Ne demande pas ton reste

Discussions au fil de l'eau sur la 560
dodo
Nyctale
Messages : 145
Enregistré le : 25.07.2011
Ne demande pas ton reste Messagepar dodo » 25 févr. 2016 à 16:16
Bonjour à tous,

Je pense avoir compris le reste.
On sait qu'on doit le demander plus tard. Le plus tard correspond au moment ou on repasse sur les énigmes en sens inverse. (c'est indiqué notamment dans la 520 mais je ne développerait pas plus pour le moment)

On sait donc qu'avant demander notre reste, on doit chercher l'ouverture qui révèle la lumière celeste. La lumière celeste étant le cercle ciel, cela correspond à l'énigme 420.
Or qu'avons nous dans cette énigme? le calcul qui 650,001m que nous avons arrondit lors de notre premier passage à 650. Or que représente le ,001 : et bien c'est le reste...

De plus on a vu qu'on devait mesure 559 or si on lui ajoute notre reste, on obtient 560 :)
Ainsi en 560 on doit chercher notre ouverture en 420 ou de la on comptera en 650 (avec les 8000 mesures)qui nous permettra en une fraction de la 560 de trouver le trait qui s'abattra et ainsi trouver la flèche.

PS: le trait qui s'abattra correspond au trait à ne pas regretter.
PS2: cela semblera hermetique si vous n'etes pas passer une première fois sur toutes les énigmes et compris qu'en 520, il faut faire un retour en arrière et repasser sur les énigmes.
PS3: l'énigme 560 est le tournant de la chasse. elle correspond à l'IS du champion de france ou on a franchit une ligne soit une étape primordiale de la chasse.
La Vérité est plus claire que le soleil.
Avatar de l’utilisateur
cramoisi2
Hulotte
Messages : 2483
Enregistré le : 17.06.2014
Localisation : La Fare les Oliviers-13
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar cramoisi2 » 25 févr. 2016 à 18:27
Dommage, j'aimerais bien que tu la développes, cette 520.
Histoire de comprendre ce qui te dit de repasser les énigmes une fois, et en sens inverse, en plus...
:alatienne:
Peut-être un décryptage pur et dur, parce que jusqu'à maintenant, il me semble que personne n'a seulement compris de quoi elle parle, à part les deux derniers vers, et encore... :pigepas:
Mars, Vénus, Saturne, ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait découvert tous ces astres lointains, c'est qu'on connaisse leur nom.
Jean Nohain
Avatar de l’utilisateur
schumivosgien
Ninoxe
Messages : 303
Enregistré le : 18.01.2016
Localisation : 54
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar schumivosgien » 25 févr. 2016 à 18:47
1969.697 * 0.33 = 650,00001 et non 650,001
De la Discussion Jaillit la Lumière

"Seul l'inventeur pourra dénigrer les trouvailles des chouetteurs"
Avatar de l’utilisateur
cramoisi2
Hulotte
Messages : 2483
Enregistré le : 17.06.2014
Localisation : La Fare les Oliviers-13
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar cramoisi2 » 26 févr. 2016 à 00:09
559 km = 0.00001 m = 559 000,00001 km
:pigepas:
Mars, Vénus, Saturne, ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait découvert tous ces astres lointains, c'est qu'on connaisse leur nom.
Jean Nohain
Avatar de l’utilisateur
schumivosgien
Ninoxe
Messages : 303
Enregistré le : 18.01.2016
Localisation : 54
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar schumivosgien » 26 févr. 2016 à 21:26
559 km + 0.00001 m = 559 000,00001 m
De la Discussion Jaillit la Lumière

"Seul l'inventeur pourra dénigrer les trouvailles des chouetteurs"
dodo
Nyctale
Messages : 145
Enregistré le : 25.07.2011
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar dodo » 27 févr. 2016 à 01:35
Alors je ne parlais pas de faire un calcul ou autre. Dans mon raisonnement je remarque juste que j'ai un 1 en trop d'un côté et un 1 en moins de l'autre. Et du coup ils pouvaient se "completer ".
En effet les calcul ne correspondent pas. Et de plus le 559 a aussi un reste qui est 0,000006. Et ça je ne sais qu'en faire pour le moment.

Pour ma 520, la première partie t'explique que tu as des eux qui sont emmêlés et qu'il faut que tu les denouds. C'est la status actuelle de la chasse. Tu te retrouves à ce moment la avec ces nœuds mais tu ne sais pas comment les dénouer. Or il te reste 6 phrases pour finir ce qui semble peu...
Max te dit que tu va devoir les dénouer et que cela t'ibfligera un doute. Mais pour l'instant on ne sait toujours pas comment. D'où l'intervention du" car c'est la règle". C'est la régle de la chass qui correspond au "car" de la chasse. Or on sait que "car la vérité en vérité ne sera pas affaire de devin. Soit on devra passer par deux vérités et coup de chance on a deux autres "car" dans le livre: carignan et carusburc.
On a donc une référence à ces énigmes et l'inspiration de nous y replonger de nouveau. À cela s'ajoute toutes les notions d'inversement distillés dans le livre.
La Vérité est plus claire que le soleil.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2732
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar ockham » 19 août 2018 à 19:02
"Ne t'attarde pas ne demande pas ton reste"
Pour comprendre cette phrase, il faut la mettre dans le contexte de ce que l'on sait de ce que l'on a appris lorsque l'on aborde cette énigme, Elle ne fait sens que grâce aux solution précédentes.
Selon mes solutions/
"Ne t'attarde pas" cela fait écho à la phrase de fin de l'énigme précédente " hâte toi de trouver la flèche".
Ne pas s'attarder, c'est devoir se hâter à nouveau en 560 d'une manière qui soit en rapport en lien avec la manière dont on s'est hâter pour trouver la flèche d'Apollon. Pour moi en 520 la flèche renvoyant au rayon de lumière solaire fait référence à la vitesse de la lumière, la variable " célérité" qu'il a fallu prendre en considération dans notre calcul pour obtenir la distance parcourue par la flèche. ( Perso, sans cette indication , je n'aurais pas penser à introduire la variable "C" dans mon calcul). Donc en 520 se hâter c'est se déplacer dans le ciel à la vitesse de la lumière.
Mais en 560, on s'apprête à se déplacer sur les eaux et même grâce à Neptune, on ne le fera pas à la vitesse de la lumière...Cela dit il faut aller cependant avec rapidité sur les eaux. Outre donc le rappeler à la distance parcourue par la flèche le " ne t'attarde pas " renvoi" à la vitesse de déplacement toujours mais sur les eaux cette fois.
Pour celui qui comme moi tient l'argo comme navire noir perché, ce la fait sens car l'argo serait le "premier" navire a naviguer en pleine mer et ce mot signifie "RAPIDE", un moyen idéal pour marcher sur les avec Neptune rien de mieux pour s'en attirer les bonnes grâces car l'embarcation lui a été consacré.
Ne demande pas ton reste:
Ce n'est évidemment pas une simple redondance mais l'expression enfonce le clou. En effet l 'argo " le rapide" a été démantelé et le "reste" dont il est question n'est donc qu'une de ses parties que nous connaissons, que nous possédons déjà puisque c'est " ton reste" . Quel "reste" de ce navire possédons nous?
"La boussole" bien entendu que perso j'ai repéré associée à la constellation de l'hémisphère sud en 530 et qui indique au piéton ou il doit aller. L'expression "marcher" en 560 renvoi au mode de déplacement utilisé en 530 au moyen de la boussole.
Et pourquoi ne devons nous garde d'un recours à notre boussole?
1. Parce que dos à Albion et loin du septentrion glacé donne déjà une direction générale
2. Parce que MV nous a prévenu, nous devons nous méfier de l'aiguille hors cadre de confiance de son utilisation en 530.
Donc si dans la direction générale Sud prise depuis Cherbourg on rencontre une aiguille....Méfiance!
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 5383
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar Couscous » 19 août 2018 à 19:17
Tiens à ma grande surprise je viens de voir se post qui parle de reste après la virgule....tiens tiens tiens :franchouillard:
Cherchez l’erreur
Avatar de l’utilisateur
schumivosgien
Ninoxe
Messages : 303
Enregistré le : 18.01.2016
Localisation : 54
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar schumivosgien » 20 août 2018 à 11:38
Pour ma part, je reste simple dans le décryptage des énigmes. Tellement simple que je n'ai jamais rien décrypté mais je m'appuie sur l'autoroute et essaye de trouver la bonne sortie en 560.
Je pense que cette phrase ("ne demande pas ton reste"), qui ne sert pas à la solution basique qui mène à voir Dabo par l'ouverture par exemple, est une indication pour composer la 12°. Il faut bien un moyen pour indiquer aux chercheurs qu'il y a une énigme cachée à composer avec ce qui subsiste après décryptage = les restes = les reliquats. Comme le dernier supplice de la 520 qui peut être également en référence avec la 12°.
De la Discussion Jaillit la Lumière

"Seul l'inventeur pourra dénigrer les trouvailles des chouetteurs"
Avatar de l’utilisateur
gluon
Effraie
Messages : 186
Enregistré le : 13.09.2007
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar gluon » 20 août 2018 à 11:55
ockham a écrit :"Ne t'attarde pas ne demande pas ton reste"
Pour comprendre cette phrase, il faut la mettre dans le contexte de ce que l'on sait de ce que l'on a appris lorsque l'on aborde cette énigme, Elle ne fait sens que grâce aux solution précédentes.
Selon mes solutions/
"Ne t'attarde pas" cela fait écho à la phrase de fin de l'énigme précédente " hâte toi de trouver la flèche".
Ne pas s'attarder, c'est devoir se hâter à nouveau en 560 d'une manière qui soit en rapport en lien avec la manière dont on s'est hâter pour trouver la flèche d'Apollon.

[...]

Et pourquoi ne devons nous garde d'un recours à notre boussole?
1. Parce que dos à Albion et loin du septentrion glacé donne déjà une direction générale
2. Parce que MV nous a prévenu, nous devons nous méfier de l'aiguille hors cadre de confiance de son utilisation en 530.
Donc si dans la direction générale Sud prise depuis Cherbourg on rencontre une aiguille....Méfiance!
Cordialement, Ockham.


bien d'accord sur le début (rapprochement : hâte-toi et ne t'attarde pas) et sur la fin avec l'explication de la trahison de l'aiguille. :okydoky:
N'ayant pas le même NNP, on diverge sur le milieu. Cependant, ton explication avec le reste / boussole est intéressante. Une bonne occasion pour moi de m'intéresser à la PAE, je vois que le thème est à la mode...

:alatienne:
Modifié en dernier par gluon le 20 août 2018 à 17:05, modifié 1 fois.
Timy
Dryade
Messages : 1757
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar Timy » 20 août 2018 à 12:52
A la mode de chez nous !

Je ne connaissais pas cette interprétation de "ne demande pas ton reste". Elle raisonne et résonne particulièrement bien avec mes solutions et je remercie donc Ockham de nous la faire partager.

J'envisage une légère divergence d'interprétation, je dis j'envisage car je ne privilégie ni l'une ni l'autre :
Je garde le fait que "ne demande pas ton reste" renvoie à la boussole et sa constellation, reste de l'Argo.
Mais, si j'y vois aussi un lien avec l'IS de la trahison de l'aiguille, j'envisage plutôt cela comme une mise en garde à l'égard des indications directionnelles du texte de la 560. Dos à Albion et loin du septentrion pourraient bien être des indications de décodage à la mode "Malbrouck" dans l'énigme du fil à plomb.
Le côté directionnel du texte de la 560 serait au mieux inutile, au pire totalement erroné.

@+
"Ceterum censeo Carthaginem esse delendamet et Avaricum Ouvertura est !"
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2732
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar ockham » 20 août 2018 à 18:08
@Timy et Gluon,
Oui, pour moi la "boussole" est un "reste" qui nous est donné en 530, le fameux "vestige de navire" anagramme réalisée avec les termes "Sage Vérité Devin" qui sans être l'élément déterminant de mon raisonnement tombe cependant à propos en 530.
La boussole constellation de l'hémisphère sud en 530 est utilisée opportunément pour marcher dans une direction générale Sud ce qui me renvoi à la 560 ou là encore il faut marcher dans une direction générale sud mais cette fois sans recours à la boussole et en se méfiant de l'aiguille...
En effet la tentation avec "Ad augusta per angusta" est de marcher vers le sud en visant Hernani mais la voie Hernani est "traitre" car effectivement avec cette cible depuis Cherbourg, on passe par la "pointe de l'aiguille".
Pour moi, la bonne direction depuis Cherbourg vise la direction sud mais plus précisément un endroit qui nous a permis de voir la lumière céleste par l'ouverture. Une direction qui mène d'un "port" à l'autre en suivant une "marche": On "marche" sur les Eaux avec "Neptune" depuis le port de Cherbourg en direction du port de Roncevaux en traversant par la marche de Bretagne et plus précisément Nantes Capitale de cette comté dont Roland a été le célèbre Préfet et qui porte la devise consacrée à Neptune qui protège les voyageurs en venant à leur secours évidemment...
Cette hypothèse m'apparaît la plus propre car elle repose sur l'astuce graphique du visuel (le trait incliné à 45°) et reprend les éléments découverts dans les énigmes précédentes qui s'emboitent parfaitement sans pied de biche ni transpiration avec les termes du texte de l'énigme 560.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 2947
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar Egide » 21 août 2018 à 19:13
Je ne me lasse pas d'écrire que si, de Cherbourg, on regarde par l'ouverture, on voit Golfe-Juan, qui est le point de départ de la flèche d'Apollon. Dès lors, il est à mon avis indispensable de partir vers le sud pour en suivre le parcours (toujours en regardant par l'ouverture, pour bien voir) en temps réel...

Bien sûr, cela implique de partir de Cherbourg au moment où Apollon décoche sa flèche, et de se déplacer soi-même (avec l'aide d'un Dieu, quand même!) à la vitesse de la lumière. Cette idée que j'avais déjà émise ici (et qui avait, je m'en souviens, particulièrement outré @James, qui n'y décelait aucune "synchronicité", et qui ne l'avait pas lu dans son horoscope) s'appuie sur plusieurs détails: d'abord, il y a le texte de la 420, "son trait s'abattra", au futur, qui laisse entendre que le trait ne part pas en 420, mais plus tard. J'ai toujours été intrigué par l'erreur dans le figaro-magazine, qui a oublié la dernière phrase de la 420 ("Hâte-toi de trouver la flèche"), pour l'ajouter la semaine d'après, dans un erratum, après la synthèse 560.
Ensuite, il y a le titre, qui renvoie non seulement à la ville d'Hermani, mais aussi à la "bataille d'Hernani". Si cette "bataille" a opposé "Anciens" et "Nouveaux", c'est justement (et entre autre) pour une question d'unité du temps et de l'action dans le théâtre: peut-on représenter deux scènes l'une après l'autre, alors qu'elles se passent en même temps en deux lieux différents? Le Fig-Mag interroge le chouetteur, cette même semaine: "En attendant, la chouette n'est toujours pas trouvée. Alors, qui arrivera à lui mettre la main dessus : un ancien, ou un nouveau chasseur? Ou un duo de l'un et de l'autre, comme il s'en constitue de plus en plus?"...
J'ai déjà écrit, aussi, que l'IS des trois rendez-vous est indéniablement liée au théâtre... Ophélie devrait suffire à évoquer ce domaine (Hamlet), le dévot le confirme (Tartuffe), l'avocat est réservé aux initiés (La farce de Maistre Patelin, attribuée à un certain Triboulet), et le "billet" prend son sens.

La statue connue sous le nom d'Apollon du Belvédère, découverte en 420 (l'énigme, pas l'année), a été l'objet en son temps d'un débat similaire: vénérée par "les Anciens", elle fut comparée par les "Nouveaux" à un "navet épluché", expression qui est restée pour les oeuvres ratées (voir "toiles de M. Becker"), et en particulier, de nos jours, pour les films un peu nazes.
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2732
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar ockham » 21 août 2018 à 19:29
@Egide
Mais vous "interprétez" mon cher égide, vous multipliez les hypothèses sans raison en négligeant l'hypothèse suffisante, tout cela est-il bien rationnel? :cafe:
je te prête mon bic?
:alatienne: Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 2947
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar Egide » 21 août 2018 à 19:59
ockham a écrit :@Egide
Mais vous "interprétez" mon cher égide, vous multipliez les hypothèses sans raison en négligeant l'hypothèse suffisante, tout cela est-il bien rationnel? :cafe:
je te prête mon bic?
:alatienne: Ockham.


C'est bien là un exercice auquel je refuse généralement de me livrer, pourtant! Mais comme tout un chacun, il semble que je m'y prétâsse à mon insu, à mon grand dam!
Faisons table rase de mes ineptes péroraisons, et levons nos verres à notre ami @Chevechercher! Lui, au moins, n'est pas tombé dans cette vile chausse-trappe!
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
chevechercher
Harfang
Messages : 808
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar chevechercher » 21 août 2018 à 20:00
Là j'ai du mal à voir en quoi Egide interpréterai plus qu'ockham...
chevechercher
Harfang
Messages : 808
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar chevechercher » 21 août 2018 à 20:01
@Egide :alatienne:
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 2947
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar Egide » 21 août 2018 à 20:06
chevechercher a écrit :@Egide :alatienne:


On interprète tous: on est dans le même train, mais on a chacun nos bagages...
:slurp:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2732
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar ockham » 21 août 2018 à 20:44
Je vois bien ou j'ai écris qu' Egide avec son hypothèse versait dans l'interprétation mais pas ou j'ai écris qu'Egide interprétait plus que moi? Voilà une interprétation bien irrationnelle!
Cordialement Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
chevechercher
Harfang
Messages : 808
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Ne demande pas ton reste Messagepar chevechercher » 21 août 2018 à 21:17
En effet, Ockham ! Je ne sais si j'avais mal lu ou mal interprété, mais en tout cas j'avais mal compris :-) Merci.

Retourner vers « 560 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]