NEPTUNE 3Z?

Discussions au fil de l'eau sur la 560
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 15 mai 2019 à 17:22
crew a écrit :
Poursuis ta route et n'interromps pas ton parcours 7ème étape
Avant de voir, par l'Ouverture, la Nef encalminée. 8ème étape

Là ok deux étapes.
On a bien une seule action a effectuer dans ces deux vers, pourtant: poursuivre sa route, avec une "interruption" au moment où l'on voit la Nef.

QUESTION No 01 DU 2000-07-27
----------
TITRE: REDONDANCE
----------
BJR MAX EN 560 POURSUIS TA ROUTE ET N'I NTERROMPS PAS TON PARCOURS NE SONT ILS P AS REDONDANTS ? AMITIES HIRAM
----------
OUI ET NON, HIRAM. CES DEUX EXPRESSIONS SONT EN EFFET REDONDANTES, MAIS IL Y A UNE SUITE A LA SECONDE, CE QUI L'ORIENTE DE MANIERE DIFFERENTE. AMITIES -- MAX


Sans dévier d'un pouce, tire un trait, 9ème étape
Et tu ne regretteras pas ce que tu as fait".10ème étape

Là, on ne sait pas... Perso je sais pourquoi je ne le regrette pas quand je suis encore en train de la tracer.
Encore une fois, il s'agit là d'une seule action: tirer un trait. "Ne pas regretter" est une conséquence de cette action.

[/quote]

:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 15 mai 2019 à 18:05
Pixy a écrit :
Egide a écrit :QUESTION No 13 DU 2001-11-13
----------
TITRE: CHRONO-LOGIQUE ?
----------
LA SUCCESSION DES VERS DE LA 560 CORRESP OND-ELLE A L'ORDRE CHRONOLOGIQUE DES ACT IONS A ENTREPRENDRE DANS CETTE ENIGME ? MERCI*FARLEN
----------
OUI, CELA RESPECTE L'ORDRE CHRONOLOGIQUE AMITIES -- MAX


Si on veut être précis quand aux étapes :
"Quand, à Carusburc, tu auras Albion dans le dos, 1ère étape
Cherche l'Ouverture qui révèle la Lumière Céleste. 2ème étape
Ne t'attarde pas, ne demande pas ton reste, 3ème étape
Mais apprête-toi à marcher sur les eaux. 4ème étape

Par deux fois, Neptune viendra à ton secours 5ème étape
Et te mènera loin du Septentrion glacé. 6ème étape
Poursuis ta route et n'interromps pas ton parcours 7ème étape
Avant de voir, par l'Ouverture, la Nef encalminée. 8ème étape

Sans dévier d'un pouce, tire un trait, 9ème étape
Et tu ne regretteras pas ce que tu as fait".10ème étape

Après elles sont effectivement dans l'ordre ! Un vrai mode d'emploi cette énigme ! (je troll même pas en disant ça, je le pense vraiment :cafe: )

Cdt,
Pixy


Désolé, Pixy, mais tu vois bien que ce madit parle des "actions à entreprendre" dans la 560.

A carusburc, dos à Albion, on cherche l'ouverture, c'est une seule et même action.
On doit s'apprêter à marcher sur les eaux: ne pas s'attarder n'est pas une action, mais un conseil de l'auteur. Ne pas demander son reste également.
S'éloigner du septentrion glacé est l'action suivante: pour cela, on bénéficie du secours de Neptune par deux fois.
atteindre le point d'où l'on voit la nef est la suite logique.
Enfin, tirer un trait est la dernière action (action qu'on ne regrettera pas).

Mode d'emploi ou pas, il faut respecter ce qui est écrit noir sur blanc dans le livre.

:alatienne:
Pixy
Ninoxe
Messages : 296
Enregistré le : 22.12.2013
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Pixy » 15 mai 2019 à 20:28
Egide a écrit :Désolé, Pixy, mais tu vois bien que ce madit parle des "actions à entreprendre" dans la 560.
Ah mais pas de quoi être désolé. De mon côté j'ai bien vu TOUTES les actions à entreprendre. :cafe:
A carusburc, dos à Albion, on cherche l'ouverture, c'est une seule et même action.
Reprends l'exemple que j'ai donné. Si avec ça tu ne comprends pas je peux rien faire de plus.
On doit s'apprêter à marcher sur les eaux: ne pas s'attarder n'est pas une action, mais un conseil de l'auteur. Ne pas demander son reste également.
Si tu crois ça c'est que tu n'as absolument pas résolu l'énigme.
S'éloigner du septentrion glacé est l'action suivante: pour cela, on bénéficie du secours de Neptune par deux fois.
S'éloigner du septentrion glacé est une action logique mais qui confirme notre direction. Appelle le action ou pas c'est pas grave. N'empêche qu'il y a une réflexion à avoir.
Quand Neptune t'aide 2 fois tu sais ce qu'il fait ? Ca aussi c'est une autre action !

atteindre le point d'où l'on voit la nef est la suite logique.
Et c'est une action si tu as compris comment atteindre ce point.
Enfin, tirer un trait est la dernière action (action qu'on ne regrettera pas).
Tirer un trait = action
On ne regrettera pas = action (que tu n'as pas encore compris)

Mode d'emploi ou pas, il faut respecter ce qui est écrit noir sur blanc dans le livre.
Oui ça on est d'accord. Encore faut-il comprendre ce qui est écrit.
J'ai franchement l'impression que tu survoles les énigmes quand je vois ce que tu écrits ! :titanic:
Ne pas demander son reste pour toi il n'y a rien derrière !? A te lire... non ! :bougie:
Atteindre le point où l'on voit le Nef est la suite logique ? Tu t'arrêtes quand ? Quand ça devient illogique ?
Franchement Egide je te rappelle que tu es dans une chasse au trésor ! :cassetete:
Ce n'est pas compliqué c'est juste logique. Quand tu as les bonnes solutions antérieures le reste s'enchaîne logiquement.
Je préfère préciser avant que tu ne m'accuses de compliquer les choses et de vouloir encore tout expliquer :hinhin:


:alatienne:
Et ben oui... c'était plus simple que prévu !! C'était juste astucieux !
menba73
Harfang
Messages : 585
Enregistré le : 19.12.2015
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar menba73 » 15 mai 2019 à 20:31
"Egide"

Mode d'emploi ou pas, il faut respecter ce qui est écrit noir sur blanc dans le livre.

Bonjour Egide,

Respecter, c'est la moindre des choses, comprendre c'est déjà plus dur. Intéressons nous par exemple, aux deux premiers vers de cette 560, là, où tout l'art de Max est de rendre la perception qu'on a de la lumière, glauque, hadale...

"Quand, à Carusburc, tu auras Albion dans le dos, 1ère étape
Cherche l'Ouverture qui révèle la Lumière Céleste. 2ème étape..."


Au départ, la réponse apparait comme des plus simples, Carusburc - Bourges (Ouverture) - Golfe -Juan et Apollon (lumière céleste). De plus ce tracé à la même inclinaison (45°) que le trait du visuel, même s'il n'a pas la même orientation.

C'est même trop simple et un Madit se charge de nous faire savoir que nous nous sommes fourvoyés.
"Carusburc, l’ouverture et la lumière céleste ne sont pas alignés."

On se demande alors, qu'est-ce qui peut bien incarner cette mystérieuse Ouverture si ce n'est Bourges ?

Le titre de la 530 = OUVERTURE ! = TROUVER EU ! Si on s'intéresse à EU on s'intéressera aussi à AGDE, puis à CARIGNAN car EU - CARIGNAN est perpendiculaire à CARIGNAN - AGDE.

En 530 l'oeil du coq est grosso modo (la carte du visuel est approximative) placé sur l'emplacement de Bourges l'Ouverture. Le coq incarne la lumière du jour.

"Le gallinacé chante l’aube et le lever du soleil, il est l'oiseau de la lumière. Le coq symbolise la clarté renaissante, il est un des attributs d'Apollon, le héros du jour qui naît..."

Madits:
La lumière céleste est plutôt un tout qu’un élément ponctuel.
La lumière céleste n’est pas tangible.


La lumière céleste est-elle la lumière du jour? Rien ne l'interdit.

On se dit à cet instant que Max est un filou quand il prétend que 95% des chercheurs ont décrypté la 530. 95% des chercheurs ont décrypté le tout de la charade de la 530, ce n'est pas tout à fait la même chose.

Autre possibilité, EU , AGDE c'est de la foutaise ! Sauf que lorsqu'on découvre l'existence d'AIGNAN en 500, on remarque (ça ne saute pas aux yeux) que ces quatre lieux sont les angles d'un rectangle parfait, et on se dit que tout cela à peut-être bien une raison d'être. J'arrête là ma petite démonstration qui mène bien plus loin que cela.

Celui qui a mis ces corrélations en avant c'est Delphinus, il suffit de le vérifier sur son site.

Quand des trouvailles à priori sans intérêt s'intègrent parfaitement à un schéma directeur, d'un coup elles changent de statut. Cela ne concerne pas uniquement ces lieux. L'habitude est de tout rejeter en bloc, alors que certains cheminements sont loin d'être évidents. Le plus dur ce n'est pas de trouver, mais de comprendre où s'intercale, s'articule, se place, se positionne...
Modifié en dernier par menba73 le 15 mai 2019 à 20:47, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 15 mai 2019 à 20:38
chevechercher a écrit :
Egide a écrit :QUESTION No 13 DU 2001-11-13
----------
TITRE: CHRONO-LOGIQUE ?
----------
LA SUCCESSION DES VERS DE LA 560 CORRESP OND-ELLE A L'ORDRE CHRONOLOGIQUE DES ACT IONS A ENTREPRENDRE DANS CETTE ENIGME ? MERCI*FARLEN
----------
OUI, CELA RESPECTE L'ORDRE CHRONOLOGIQUE AMITIES -- MAX

Donc, pour moi: [...]

J'attends une pirouette d'une qualité exceptionnelle, pour le coup!
:alatienne:


Pas difficile de faire des pirouettes avec un madit aussi vague ! Je vois trois problèmes avec ce madit. D'abord, la façon dont l'ordre chronologique est respectée n'est pas claire. Ensuite, l'ordre chronologique de quoi ? Des actions à entreprendre ? Voilà une notion bien floue ! Et finalement, ce madit est en conflit évident avec d'autres madits. Je vais détailler ces trois points ci-dessous.
J'avoue que ça commence bien, je sens que je vais me régaler!

1/ Comment l'ordre chronologique est-il respecté ? La question parle de correspondance entre la succession des vers et les actions à entreprendre. Au sens le plus strict, ça voudrait dire qu'à chaque fois que deux vers se suivent, il y a une action à entreprendre.
Ben non: "la succession des vers correspond à (ou respecte) l'ordre chronologique des actions à entreprendre". Si tu n'avais que deux actions à entreprendre, elles seraient données dans l'ordre. Il n'y a pas de sens plus "sticte" que ça. Les vers se succèdent, et t'invitent à effectuer certaines actions dans l'ordre chronologique.

Même ton découpage en actions ne correspond pas à cela, puisque tu associes les actions à des phrases dont certaines sont formées de deux vers.
Comme expliqué plus haut, dans ma réponse à @Pixy, il s'agit bien, d'après moi, d'une action pour deux vers du poème. Désolé si ma mise-en-page pouvait prêter à confusion.


La réponse de Max est beaucoup moins stricte que la question : l'ordre chronologique est respecté. Dans cette version, on n'a plus de correspondance exacte entre vers et actions, on sait juste que si deux actions correspondent à deux parties du texte, alors l'ordre de ces actions doit être le même que celui de ces parties du texte.
L'ordre chronologique, quoi.


Quel est le niveau de granularité de ces parties de texte ? Vers, phrase, paragraphe ? On n'en sait rien ! Toi-même, tu as choisi de grouper les vers en phrases pour définir tes actions. Si mes actions correspondent à des paragraphes, ça te semble compatible avec le madit ? Si mes actions correspondent à trois mots dans le premier paragraphe, une phrase du second, et le troisième paragraphe, ça te semble compatible avec le madit ? Moi, ça me semblerait compatible. Faut-il que chaque mot du texte participe à une action ? Rien dans la formulation de la réponse de Max ne l'impose.
Mais, @Chev, ce texte n'est pas un cryptogramme obscur à passer au tamis! Il donne un parcours à effectuer, ainsi que les différents moyens à mettre en oeuvre pour y arriver: on part de Carusburc en s'éloignant du septentrion grâce au secours de Neptune, puis lorsque l'on voit la nef, on s'arrête, et on tire un trait. Je ne "choisis pas de faire ça! J'applique ce que demande l'énigme, dans l'ordre ou c'est demandé.


2/ L'ordre chronologique de quoi ? Des actions à entreprendre ? Mais c'est quoi les actions à entreprendre ? Je vois au moins trois façons de répondre à cette question :

  1. Tout ce qu'on doit faire pour résoudre l'énigme, à commencer par la lire, faire des recherches documentaires, interpréter certaines expressions, tirer des traits sur la carte, analyser le visuel, comprendre le titre, etc.
  2. Les actions que l'énigme nous demande explicitement de faire : tirer des traits sur la carte. Le trait à ne pas regretter, celui du visuel, et pourquoi pas un trait en rapport avec la recherche de l'ouverture qui révèle la lumière céleste.
  3. Les actions virtuelles du personnage qu'on incarne dans l'énigme, qui est censé partir de quelque part, être aidé deux fois par Neptune, passer par Carusburc à un moment ou un autre, et s'arrêter à un endroit où il voit la nef encalminée par l'ouverture.

Alors, à quoi correspond la réponse de Max ? a, b ou c ? On peut probablement exclure le a, car il n'est pas raisonnable d'imposer un ordre pour certaines de ces démarches. Alors b ou c ?
De toutes façons, aucune énigme ne va te dire: "ouvre le petit Robert à la page 23, le troisième mot est ce que tu cherches ou, "tu trouveras la nef en appelant l'office de tourisme de Dabo (demander Birgitt)", donc, ta proposition "a" c'est :flute: .

Prenons le cas b. J'ai un trait déjà tracé avant l'énigme, que je prolonge au second paragraphe.
Le trait à ne pas regretter est tracé au troisième. Jusque-là tout va bien au niveau de l'ordre.
Sauf que tu oublies le trait du visuel est celui sur lequel s'exerce l'aide de Neptune. A ce propos, l'ordre est on ne peut plus clair: Par deux fois, Neptune viendra à ton secours (après avoir quitté Carusburc).

Le seul problème pourrait venir d'un trait à tracer en relation avec la recherche de l'ouverture qui révèle la lumière céleste, car il faudrait alors le tracer avant de prolonger le trait du deuxième paragraphe. Mais ça ne me poserait aucun problème ! Vu que j'ai déjà le trait arrivant à Cherbourg, j'ai toutes les informations qu'il me faut pour faire cette recherche de l'ouverture dès le début de l'énigme et de tracer le trait correspondant s'il le faut, avant de prolonger le trait du second paragraphe.
En fait, "chercher l'ouverture qui révèle la lumière céleste" commence à Cherbourg, mais c'est aussi la finalité de l'énigme: m'étonnerais bien que tu puisses avoir "toutes les informations qu'il te faut pour faire cette recherche de l'ouverture dès le début de l'énigme"...


Maintenant, le cas c avec le parcours du mec aidé par Neptune.
Présent!

Au premier paragraphe, ce parcours n'a clairement pas encore commencé, puisqu'on nous dit de nous apprêter à marcher sur les eaux.
On ne fait que nous donner des informations sur un parcours qui n'est pas encore à réaliser.
Oui, on est d'accord! J'ai sans doute trop simplifié, mais toujours est-il que chercher l'ouverture "commence" a Carusburc, et que "s'apprêter à marcher sur l'eau" est une invitation à se rendre à un endroit où c'est "possible": @JésusChrist a marché sur l'eau, mais c'était sur la mer! Pas à travers le désert!

Le parcours en lui-même est décrit au second paragraphe uniquement. Au troisième paragraphe, le parcours est clairement fini (ou alors c'est un parcours vers la nef, qui suit bien le parcours avec les aides de Neptune).
Dans le troisième paragraphe, on "continue" de poursuivre sa route. Le parcours est seulement "interrompu", puis reprend sur un autre axe (vers la nef)

Donc là-encore, l'ordre chronologique des événements sur ce parcours correspond à l'ordre du texte, que la première aide de Neptune aie lieu avant Carusburc ou après.
Tu isoles le deuxième paragraphe du premier, ce qui te permets de démarrer l'énigme où tu veux. Dans ce cas là, pourquoi ne pas aussi s'affranchir du deuxième, et tirer directement ton TANPR de là où ça t'arrange?


Toi tu considères que le premier paragraphe dit d'aller à Carusburc et de se préparer à partir. Moi je considère que le premier paragraphe nous dit d'aller quelque part et de nous préparer à partir vers Carusburc. Dans les deux cas, on n'est pas encore parti, non ?
Mais, @Chev, le texte ne dit pas ça, Il dit "A Carusburc", et Je ne vois toujours pas comment tu peux commencer l'énigme ailleurs. Rien ne dit de s'y rendre, mais au contraire, tout te dit comment (Albion dans le dos) et pourquoi (pour que l'ouverture révèle la lumière) en partir. On en n'est pas parti, mais on en part, quoi!

3/ Il y a plusieurs madits qui disent que le premier paragraphe décrit ce qu'on doit faire dans l'énigme tandis que les paragraphes suivants décrivent comment le faire. Donc forcément, il y a des actions à faire qui sont décrites à la fois par le premier paragraphe et un autre paragraphe. Comment cela pourrait-il respecter l'ordre chronologique ? Certainement pas de la façon dont tu le proposes, car si tu découpes le texte en actions comme tu le fais, alors le premier paragraphe ne décrit pas ce qu'on doit faire dans les autres paragraphes ! Pour le coup, c'est ton interprétation qui n'est pas compatible avec les autres madits. :alatienne:
Pour ça, je pense avoir déjà répondu! j'espère que c'est un peu plus clair? ( :alatienne: )

La seule façon de rendre ce madit compatible avec les autres, c'est justement de ne pas l'interpréter comme "chaque phrase du texte décrit une action à réaliser dans l'ordre", mais bien comme "il y a des actions à réaliser dans l'énigme, et ces actions sont a effectuer dans un certain ordre, et les parties du texte qui décrivent ces actions sont dans le même ordre".

Magnifique pirouette, de l'ordre de celle que je place dans la catégorie "catégorique"!

Bon, je sens que tu vas être déçu de ne pas avoir eu ta pirouette. Puis-je te proposer ces trois smileys giratoires en compensation ? :prophete: :roule: :viking:
Non, non, je t'assure, c'était parfait! ( :hinhin: ) ( :danse: )


:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 15 mai 2019 à 21:24
Pixy a écrit :J'ai franchement l'impression que tu survoles les énigmes quand je vois ce que tu écrits ! :titanic:
Ne pas demander son reste pour toi il n'y a rien derrière !? A te lire... non ! :bougie:
Atteindre le point où l'on voit le Nef est la suite logique ? Tu t'arrêtes quand ? Quand ça devient illogique ?
Franchement Egide je te rappelle que tu es dans une chasse au trésor ! :cassetete:
Ce n'est pas compliqué c'est juste logique. Quand tu as les bonnes solutions antérieures le reste s'enchaîne logiquement.
Je préfère préciser avant que tu ne m'accuses de compliquer les choses et de vouloir encore tout expliquer :hinhin: [/color]



Survoler les énigmes, c'est une chose: tomber en chute libre à côté, sans est une autre!

Encore une fois (c'est la troisième, je crois?), je ne parle pas en fonction de mes solutions, mais de ce que dit le texte de la 560 (le "premier sens"), et de ce que révèle l'auteur (madits). Et j'essaie, effectivement (et, en tous cas, quand je parle de madits), de m'en tenir à la logique.

Après, quand tu me dis :" Ce n'est pas compliqué c'est juste logique. Quand tu as les bonnes solutions antérieures le reste s'enchaîne logiquement", je te rappelle que Max disait déjà ça il y a 26 ans, et que depuis, tous les chercheurs qui ont repris ses paroles ont été maudits (regarde @Delphinus)... Donc, fait gaffe quand même: c'est un coup à devoir changer de pseudo!

:alatienne:
Pixy
Ninoxe
Messages : 296
Enregistré le : 22.12.2013
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Pixy » 15 mai 2019 à 22:20
Egide a écrit :Survoler les énigmes, c'est une chose: tomber en chute libre à côté, sans est une autre!
Je pense que tu réussis l'exploit de faire les deux en même temps :eek: :hinhin:

Encore une fois (c'est la troisième, je crois?), je ne parle pas en fonction de mes solutions, mais de ce que dit le texte de la 560 (le "premier sens"),
Mais finalement c'est peut-être bien le problème. Tu parles de "premier sens", mais tout le monde est passé dessus la première fois qu'il a lu l'énigme. Mais à un moment donné faut aller plus loin. Faut commencer à résoudre l'énigme !
et de ce que révèle l'auteur (madits).
Tu ne sauras réellement ce que révèle les madits que lorsque tu auras les bonnes solutions en main. Max répond tellement au 1er degré que tu peux facilement te fourvoyer en essayant d'analyser un madit qui pourrait paraitre clair au premier abord. Donc attention avec les madits.
Et j'essaie, effectivement (et, en tous cas, quand je parle de madits), de m'en tenir à la logique.
Tu remarqueras que TA logique n'est pas forcément celle du chercheur d'en face. Et la remarque vaut aussi pour moi je te l'accorde.

Après, quand tu me dis :" Ce n'est pas compliqué c'est juste logique. Quand tu as les bonnes solutions antérieures le reste s'enchaîne logiquement", je te rappelle que Max disait déjà ça il y a 26 ans, et que depuis, tous les chercheurs qui ont repris ses paroles ont été maudits (regarde @Delphinus)...
Même pas peur :hinhin:
Donc, fait gaffe quand même: c'est un coup à devoir changer de pseudo!
Même pas peur non plus ! :hinhin:

:alatienne:
Et ben oui... c'était plus simple que prévu !! C'était juste astucieux !
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 15 mai 2019 à 22:45
Pixy a écrit :
Egide a écrit :Survoler les énigmes, c'est une chose: tomber en chute libre à côté, sans est une autre!
Je pense que tu réussis l'exploit de faire les deux en même temps :eek: :hinhin:
Possible! Je n'ai pas la chouette...

Encore une fois (c'est la troisième, je crois?), je ne parle pas en fonction de mes solutions, mais de ce que dit le texte de la 560 (le "premier sens"),
Mais finalement c'est peut-être bien le problème. Tu parles de "premier sens", mais tout le monde est passé dessus la première fois qu'il a lu l'énigme. Mais à un moment donné faut aller plus loin. Faut commencer à résoudre l'énigme !
D'accord avec toi, tant qu'on va "plus loin", et pas "ailleurs": pas ailleurs qu'à Carusburc pour tirer le trait du visuel, en tous cas.

et de ce que révèle l'auteur (madits).
Tu ne sauras réellement ce que révèle les madits que lorsque tu auras les bonnes solutions en main. Max répond tellement au 1er degré que tu peux facilement te fourvoyer en essayant d'analyser un madit qui pourrait paraitre clair au premier abord. Donc attention avec les madits.
Oui, enfin, le premier degré, c'est le premier degré. C'est toi qui cherche à interpréter, à aller au-delà du sens pourtant très clair d'un madit.

Et j'essaie, effectivement (et, en tous cas, quand je parle de madits), de m'en tenir à la logique.
Tu remarqueras que TA logique n'est pas forcément celle du chercheur d'en face. Et la remarque vaut aussi pour moi je te l'accorde.
Pour paraphraser l'auteur, je dirais: il n'y a pas 36 logiques!

Après, quand tu me dis :" Ce n'est pas compliqué c'est juste logique. Quand tu as les bonnes solutions antérieures le reste s'enchaîne logiquement", je te rappelle que Max disait déjà ça il y a 26 ans, et que depuis, tous les chercheurs qui ont repris ses paroles ont été maudits (regarde @Delphinus)...
Même pas peur :hinhin:
Donc, fait gaffe quand même: c'est un coup à devoir changer de pseudo!
Même pas peur non plus ! :hinhin:
Tiens-nous au jus quand tu iras creuser, alors...La sororité n'a d'yeux que pour toi! ( :marin: )

:alatienne:

:alatienne:
Pixy
Ninoxe
Messages : 296
Enregistré le : 22.12.2013
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Pixy » 15 mai 2019 à 23:02
Egide a écrit :
Pixy a écrit :
Egide a écrit :Survoler les énigmes, c'est une chose: tomber en chute libre à côté, sans est une autre!
Je pense que tu réussis l'exploit de faire les deux en même temps :eek: :hinhin:
Possible! Je n'ai pas la chouette...

Encore une fois (c'est la troisième, je crois?), je ne parle pas en fonction de mes solutions, mais de ce que dit le texte de la 560 (le "premier sens"),
Mais finalement c'est peut-être bien le problème. Tu parles de "premier sens", mais tout le monde est passé dessus la première fois qu'il a lu l'énigme. Mais à un moment donné faut aller plus loin. Faut commencer à résoudre l'énigme !
D'accord avec toi, tant qu'on va "plus loin", et pas "ailleurs": pas ailleurs qu'à Carusburc pour tirer le trait du visuel, en tous cas.
Carusburc est dans la chasse. Donc faut partir de Carusburc. Faut juste comprendre Carusburc. Mais on ne va pas refaire le débat :franchouillard:

et de ce que révèle l'auteur (madits).
Tu ne sauras réellement ce que révèle les madits que lorsque tu auras les bonnes solutions en main. Max répond tellement au 1er degré que tu peux facilement te fourvoyer en essayant d'analyser un madit qui pourrait paraitre clair au premier abord. Donc attention avec les madits.
Oui, enfin, le premier degré, c'est le premier degré. C'est toi qui cherche à interpréter, à aller au-delà du sens pourtant très clair d'un madit.
C'est bien ce que je disais, attention aux madits. T'es tellement 1er degré que tu as arrêté de réfléchir j'ai l'impression. :eek: Je te rappelle que Max répond en accord avec le texte de ses énigmes ! Max ne te donne jamais une solution ! Tu as remis Carusburc sur le tapis, est-ce que tu penses que Max va te donner la solution du pourquoi il a mis Carusburc ? Réfléchis 2 minutes. Aucune de mes solutions n'est anti-madit. Je n'en verrais d'ailleurs pas trop l'intérêt.

Et j'essaie, effectivement (et, en tous cas, quand je parle de madits), de m'en tenir à la logique.
Tu remarqueras que TA logique n'est pas forcément celle du chercheur d'en face. Et la remarque vaut aussi pour moi je te l'accorde.
Pour paraphraser l'auteur, je dirais: il n'y a pas 36 logiques!
On est d'accord. Il y a au moins une logique... celle de Max. Par contre des astuces il n'y en a pas qu'une :hinhin:

Après, quand tu me dis :" Ce n'est pas compliqué c'est juste logique. Quand tu as les bonnes solutions antérieures le reste s'enchaîne logiquement", je te rappelle que Max disait déjà ça il y a 26 ans, et que depuis, tous les chercheurs qui ont repris ses paroles ont été maudits (regarde @Delphinus)...
Même pas peur :hinhin:
Donc, fait gaffe quand même: c'est un coup à devoir changer de pseudo!
Même pas peur non plus ! :hinhin:
Tiens-nous au jus quand tu iras creuser, alors...La sororité n'a d'yeux que pour toi! ( :marin: )
Juste une question, tu en es où exactement dans ta chasse ? Juste pour savoir si tu en es à survoler encore le "premier sens" des énigmes ou si tu as déjà une piste sérieuse qui mène plus ou moins loin.
:alatienne:

:alatienne:
Et ben oui... c'était plus simple que prévu !! C'était juste astucieux !
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 15 mai 2019 à 23:17
Pixy a écrit : Juste une question, tu en es où exactement dans ta chasse ? Juste pour savoir si tu en es à survoler encore le "premier sens" des énigmes ou si tu as déjà une piste sérieuse qui mène plus ou moins loin.


Quoi, tu savais pas? Je suis daboïste. BSMiste, même, pour peu que le terme ait déjà été employé...Mais attention, des délires comme le tien, je m'en suis fait un paquet, avant de m'y résoudre!
Si je peux t'éviter d'aller creuser pour rien, je m'en voudrais de ne pas essayer, tu comprends?
:alatienne:
Pixy
Ninoxe
Messages : 296
Enregistré le : 22.12.2013
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Pixy » 15 mai 2019 à 23:30
Egide a écrit :
Pixy a écrit : Juste une question, tu en es où exactement dans ta chasse ? Juste pour savoir si tu en es à survoler encore le "premier sens" des énigmes ou si tu as déjà une piste sérieuse qui mène plus ou moins loin.


Quoi, tu savais pas? Je suis daboïste. BSMiste, même, pour peu que le terme ait déjà été employé...Mais attention, des délires comme le tien, je m'en suis fait un paquet, avant de m'y résoudre!
Effectivement je vois... tu n'as fait que survoler... ou alors tu t'es dit que tu y arriverais pas :hinhin: Tu t'es écroulée sur tes BSM :titanic:
Bon au moins t'es bien calée mais tu pourras pas aller plus loin malheureusement :alatienne:

Si je peux t'éviter d'aller creuser pour rien, je m'en voudrais de ne pas essayer, tu comprends?
:alatienne:

Ta sollicitude me touche énormément. :banderole: Mais je m'en voudrais de te laisser coincer entres tes bornes trop longtemps. Vais faire mon possible pour te libérer du poids de cette chasse le plus vite possible :fume:
Et ben oui... c'était plus simple que prévu !! C'était juste astucieux !
chevechercher
Dryade
Messages : 1540
Enregistré le : 03.06.2017
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar chevechercher » 16 mai 2019 à 13:58
Egide a écrit :
chevechercher a écrit :1/ Comment l'ordre chronologique est-il respecté ? La question parle de correspondance entre la succession des vers et les actions à entreprendre. Au sens le plus strict, ça voudrait dire qu'à chaque fois que deux vers se suivent, il y a une action à entreprendre.
Ben non: "la succession des vers correspond à (ou respecte) l'ordre chronologique des actions à entreprendre". Si tu n'avais que deux actions à entreprendre, elles seraient données dans l'ordre. Il n'y a pas de sens plus "sticte" que ça. Les vers se succèdent, et t'invitent à effectuer certaines actions dans l'ordre chronologique.


Là, j'établissais les termes de la question, alors n'utilise pas l'égalité correspondre=respecter puisque c'est la réponse de Max qui l'introduit. Et je maintiens que pour qu'il y ait succession il faut que les choses se suivent, tu ne peux pas sauter des vers et parler de succession.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :Même ton découpage en actions ne correspond pas à cela, puisque tu associes les actions à des phrases dont certaines sont formées de deux vers.
Comme expliqué plus haut, dans ma réponse à @Pixy, il s'agit bien, d'après moi, d'une action pour deux vers du poème. Désolé si ma mise-en-page pouvait prêter à confusion.


Je n'ai pris ton hypothèse que comme exemple, pour bien faire comprendre que la formulation de la question était trop restrictive et que c'est la raison pour laquelle Max avait répondu avec une formulation différente. On aurait dû être d'accord sur ce point là.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :La réponse de Max est beaucoup moins stricte que la question : l'ordre chronologique est respecté. Dans cette version, on n'a plus de correspondance exacte entre vers et actions, on sait juste que si deux actions correspondent à deux parties du texte, alors l'ordre de ces actions doit être le même que celui de ces parties du texte.
L'ordre chronologique, quoi.


Tu permets que je définisse clairement les termes utilisés ? Merci.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :Quel est le niveau de granularité de ces parties de texte ? Vers, phrase, paragraphe ? On n'en sait rien ! Toi-même, tu as choisi de grouper les vers en phrases pour définir tes actions. Si mes actions correspondent à des paragraphes, ça te semble compatible avec le madit ? Si mes actions correspondent à trois mots dans le premier paragraphe, une phrase du second, et le troisième paragraphe, ça te semble compatible avec le madit ? Moi, ça me semblerait compatible. Faut-il que chaque mot du texte participe à une action ? Rien dans la formulation de la réponse de Max ne l'impose.
Mais, @Chev, ce texte n'est pas un cryptogramme obscur à passer au tamis!


Mais quel est le rapport ? Je ne passe pas le texte au tamis et je n'essaie pas d'en faire un cryptogramme ! La question parle d'actions à entreprendre qui correspondent à des passages du texte. Je pose juste la question de savoir en quoi consiste cette correspondance. Une action par vers ? Une action par phrase ? Une action par paragraphe ? Ou les actions sont décrites par des parties du texte sans structure particulière ?

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :Il donne un parcours à effectuer, ainsi que les différents moyens à mettre en oeuvre pour y arriver: on part de Carusburc en s'éloignant du septentrion grâce au secours de Neptune, puis lorsque l'on voit la nef, on s'arrête, et on tire un trait. Je ne "choisis pas de faire ça! J'applique ce que demande l'énigme, dans l'ordre ou c'est demandé.


Mais ça c'est ton interprétation de ce que demande l'énigme. Je te rappelle que le jeu auquel on se prête, là, c'est que tu es sensé me montrer que mon hypothèse de solution n'est pas compatible avec ce madit. Alors soit gentil de garder ton hypothèse de solution pour toi et d'essayer d'analyser le madit en fonction de mon hypothèse, pas en fonction de tes certitudes.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :2/ L'ordre chronologique de quoi ? Des actions à entreprendre ? Mais c'est quoi les actions à entreprendre ? Je vois au moins trois façons de répondre à cette question :

  1. Tout ce qu'on doit faire pour résoudre l'énigme, à commencer par la lire, faire des recherches documentaires, interpréter certaines expressions, tirer des traits sur la carte, analyser le visuel, comprendre le titre, etc.
  2. Les actions que l'énigme nous demande explicitement de faire : tirer des traits sur la carte. Le trait à ne pas regretter, celui du visuel, et pourquoi pas un trait en rapport avec la recherche de l'ouverture qui révèle la lumière céleste.
  3. Les actions virtuelles du personnage qu'on incarne dans l'énigme, qui est censé partir de quelque part, être aidé deux fois par Neptune, passer par Carusburc à un moment ou un autre, et s'arrêter à un endroit où il voit la nef encalminée par l'ouverture.

Alors, à quoi correspond la réponse de Max ? a, b ou c ? On peut probablement exclure le a, car il n'est pas raisonnable d'imposer un ordre pour certaines de ces démarches. Alors b ou c ?
De toutes façons, aucune énigme ne va te dire: "ouvre le petit Robert à la page 23, le troisième mot est ce que tu cherches ou, "tu trouveras la nef en appelant l'office de tourisme de Dabo (demander Birgitt)", donc, ta proposition "a" c'est :flute: .


Ma proposition a était surtout rhétorique, pour te faire comprendre qu'il y avait un problème de définition sur la notion d'action à entreprendre. Ta remarque est de plus déplacée, car je n'ai jamais prétendu que l'énigme nous donnait des actions de ce type. Je reste dans le terme "actions à entreprendre" utilisé dans le madit.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :Prenons le cas b. J'ai un trait déjà tracé avant l'énigme, que je prolonge au second paragraphe.
Le trait à ne pas regretter est tracé au troisième. Jusque-là tout va bien au niveau de l'ordre.
Sauf que tu oublies le trait du visuel est celui sur lequel s'exerce l'aide de Neptune. A ce propos, l'ordre est on ne peut plus clair: Par deux fois, Neptune viendra à ton secours (après avoir quitté Carusburc).


Mais bon sang, tu sais bien que c'est ce "après avoir quitté Carusburc" que je remets en question ! Pourquoi tu le remets sur le tapis comme si c'était une certitude alors que c'est justement ce que je conteste ? On ne va nul part comme ça !

Mon point de vue est que si les actions dont parle Max dans le madit sont les traçages de traits, alors dans mon hypothèse ça concerne un trait tracé avant la 560 que je prolonge au second paragraphe, et le trait à ne pas regretter au troisième paragraphe. Donc pas de différence entre l'ordre des actions et l'ordre du texte : prolonger au second, tracer au troisième.

Je pense que ton problème vient du fait que tu associes "par deux fois Neptune viendra à ton secours" à une instruction te disant de tracer un trait sur la carte, ce qui te semble incompatible avec le fait que j'ai tracé une partie de ce trait avant la 560. Seulement, il est impossible de faire correspondre une aide de Neptune avec le fait de tracer un trait dans ton hypothèse, puisque tu as besoin de deux aides de Neptune alors que tu ne traces qu'un seul trait. Dans ton hypothèse, donc, l'aide de Neptune consiste à suivre un trait déjà tracé, là où il passe sur l'eau. Tu as un seul trait mais il passe deux fois sur l'eau. Moi j'ai deux traçages de traits, chacune de ces opérations passant une seule fois sur l'eau. Mais comme toi (ou plutôt comme tu devrais le faire), j'associe les aides de Neptune au fait de suivre un trait déjà tracé dans l'eau. Donc au second paragraphe, je me rends compte qu'il me manque une partie du trait et je le prolonge pour pouvoir y bénéficier de ma deuxième aide de Neptune. Au second paragraphe donc, l'énigme ne me demande qu'une seule action : prolonger le trait. Même si l'énigme parle de deux aides de Neptune.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :Le seul problème pourrait venir d'un trait à tracer en relation avec la recherche de l'ouverture qui révèle la lumière céleste, car il faudrait alors le tracer avant de prolonger le trait du deuxième paragraphe. Mais ça ne me poserait aucun problème ! Vu que j'ai déjà le trait arrivant à Cherbourg, j'ai toutes les informations qu'il me faut pour faire cette recherche de l'ouverture dès le début de l'énigme et de tracer le trait correspondant s'il le faut, avant de prolonger le trait du second paragraphe.
En fait, "chercher l'ouverture qui révèle la lumière céleste" commence à Cherbourg, mais c'est aussi la finalité de l'énigme: m'étonnerais bien que tu puisses avoir "toutes les informations qu'il te faut pour faire cette recherche de l'ouverture dès le début de l'énigme"...


Ah bon ? Et tu as vu ça où ? Là-encore, c'est ta version de l'énigme.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :Maintenant, le cas c avec le parcours du mec aidé par Neptune.
Présent!

Au premier paragraphe, ce parcours n'a clairement pas encore commencé, puisqu'on nous dit de nous apprêter à marcher sur les eaux.
On ne fait que nous donner des informations sur un parcours qui n'est pas encore à réaliser.
Oui, on est d'accord! J'ai sans doute trop simplifié, mais toujours est-il que chercher l'ouverture "commence" a Carusburc, et que "s'apprêter à marcher sur l'eau" est une invitation à se rendre à un endroit où c'est "possible": @JésusChrist a marché sur l'eau, mais c'était sur la mer! Pas à travers le désert!

Le parcours en lui-même est décrit au second paragraphe uniquement. Au troisième paragraphe, le parcours est clairement fini (ou alors c'est un parcours vers la nef, qui suit bien le parcours avec les aides de Neptune).
Dans le troisième paragraphe, on "continue" de poursuivre sa route. Le parcours est seulement "interrompu", puis reprend sur un autre axe (vers la nef)

Donc là-encore, l'ordre chronologique des événements sur ce parcours correspond à l'ordre du texte, que la première aide de Neptune aie lieu avant Carusburc ou après.
Tu isoles le deuxième paragraphe du premier, ce qui te permets de démarrer l'énigme où tu veux. Dans ce cas là, pourquoi ne pas aussi s'affranchir du deuxième, et tirer directement ton TANPR de là où ça t'arrange?


Je n'isole rien, ces paragraphes sont déjà séparés dans le texte de l'énigme ! Et non, je ne démarre pas l'énigme où je veux, mais seulement au moment où l'énigme me dit de me mettre en mouvement. "apprête-toi à marcher sur les eaux", ça te dit que tu es déjà en mouvement, toi ? Ben moi pas ! Donc au mieux les deux interprétations sont possibles. Mais encore une fois, je te demande pas si mon interprétation te plaît, j'ai bien compris que c'était pas le cas ; je te demande seulement si elle te paraît incompatible avec le madit.

Egide a écrit :
chevechercher a écrit :Toi tu considères que le premier paragraphe dit d'aller à Carusburc et de se préparer à partir. Moi je considère que le premier paragraphe nous dit d'aller quelque part et de nous préparer à partir vers Carusburc. Dans les deux cas, on n'est pas encore parti, non ?
Mais, @Chev, le texte ne dit pas ça, Il dit "A Carusburc", et Je ne vois toujours pas comment tu peux commencer l'énigme ailleurs. Rien ne dit de s'y rendre, mais au contraire, tout te dit comment (Albion dans le dos) et pourquoi (pour que l'ouverture révèle la lumière) en partir. On en n'est pas parti, mais on en part, quoi!


Allons donc, ça ne serait pas toi qui ignore une partie du texte parce que ça t'arrange, en fait ? L'énigme ne dit pas "À Carusburc", mais "Quand, à Carusburc, tu auras Albion dans le dos". Tu en fais quoi de ce futur ? Pour moi, il veut bien dire qu'à ce stade, ce n'est pas à Carusburc que tu dois être dans ton parcours virtuel ! (même si tu y es, de fait, du point de vue de la résolution de l'énigme, puisqu'il faut s'intéresser à Carusburc pour trouver le point de départ du parcours).
tompoucex
Hulotte
Messages : 1897
Enregistré le : 01.11.2010
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar tompoucex » 16 mai 2019 à 14:35
J'ADORE vos échanges . ( pas facile la chouette ) amha

a + tompoucex
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 16 mai 2019 à 16:04
chevechercher a écrit :Là, j'établissais les termes de la question, alors n'utilise pas l'égalité correspondre=respecter puisque c'est la réponse de Max qui l'introduit. Et je maintiens que pour qu'il y ait succession il faut que les choses se suivent, tu ne peux pas sauter des vers et parler de succession.
Les vers se succèdent, et il y a correspondance entre cette succession et l'ordre dans lequel on doit "entreprendre les actions". Ce madit, même tordu jusqu'à l'extrême limite de sa résistance, ne dit pas que chaque vers correspond à une action!

Je n'ai pris ton hypothèse que comme exemple, pour bien faire comprendre que la formulation de la question était trop restrictive et que c'est la raison pour laquelle Max avait répondu avec une formulation différente. On aurait dû être d'accord sur ce point là.
La formulation de cette question ne me semble pas "restrictive", et je ne vois pas bien en quoi "la succession des vers correspond à l'ordre chronologiques" et "la succession des vers respecte l'ordre chronologique" seraient si radicalement différents.

Tu permets que je définisse clairement les termes utilisés ? Merci.
Justement, tes définitions ne sont pas si claire. Tu parles de "correspondance exacte", et en ce sens, c'est toi qui est restrictif, et pas le terme choisi par le questionneur (qui peut être pris au sens le plus large).

Mais quel est le rapport ? Je ne passe pas le texte au tamis et je n'essaie pas d'en faire un cryptogramme ! La question parle d'actions à entreprendre qui correspondent à des passages du texte. Je pose juste la question de savoir en quoi consiste cette correspondance. Une action par vers ? Une action par phrase ? Une action par paragraphe ? Ou les actions sont décrites par des parties du texte sans structure particulière ?
Tu me parlais de "granularité", et je t'ai imaginé au bord de l'eau avec ton tamis plein de lettres... Il suffit de lire le texte, et d'entreprendre les actions au moment où on te le demande. Elles apparaissent dans l'ordre chronologique.

Mais ça c'est ton interprétation de ce que demande l'énigme. Je te rappelle que le jeu auquel on se prête, là, c'est que tu es sensé me montrer que mon hypothèse de solution n'est pas compatible avec ce madit. Alors soit gentil de garder ton hypothèse de solution pour toi et d'essayer d'analyser le madit en fonction de mon hypothèse, pas en fonction de tes certitudes.
Moi, je dis que ton hypothèse ne "respecte" pas ce madit, mais qu'en plus, elle ne "correspond" même pas à ce qui est écrit dans le livre. Le tout, mis ensemble...


Ma proposition a était surtout rhétorique, pour te faire comprendre qu'il y avait un problème de définition sur la notion d'action à entreprendre. Ta remarque est de plus déplacée, car je n'ai jamais prétendu que l'énigme nous donnait des actions de ce type. Je reste dans le terme "actions à entreprendre" utilisé dans le madit.
La rhétorique, ça a l'air d'être ton truc, j'avais remarqué.

Mais bon sang, tu sais bien que c'est ce "après avoir quitté Carusburc" que je remets en question ! Pourquoi tu le remets sur le tapis comme si c'était une certitude alors que c'est justement ce que je conteste ? On ne va nul part comme ça !
Mais nom d'une pipe, tu peux bien contester ce que tu veux! Tu n'as pas le monopole de la contestation!
Et moi, je te le dis depuis le début qu'on ne vas nul part comme ça!


Je pense que ton problème vient du fait que tu associes "par deux fois Neptune viendra à ton secours" à une instruction te disant de tracer un trait sur la carte, ce qui te semble incompatible avec le fait que j'ai tracé une partie de ce trait avant la 560. Seulement, il est impossible de faire correspondre une aide de Neptune avec le fait de tracer un trait dans ton hypothèse, puisque tu as besoin de deux aides de Neptune alors que tu ne traces qu'un seul trait. Dans ton hypothèse, donc, l'aide de Neptune consiste à suivre un trait déjà tracé, là où il passe sur l'eau. Tu as un seul trait mais il passe deux fois sur l'eau. Moi j'ai deux traçages de traits, chacune de ces opérations passant une seule fois sur l'eau. Mais comme toi (ou plutôt comme tu devrais le faire), j'associe les aides de Neptune au fait de suivre un trait déjà tracé dans l'eau. Donc au second paragraphe, je me rends compte qu'il me manque une partie du trait et je le prolonge pour pouvoir y bénéficier de ma deuxième aide de Neptune. Au second paragraphe donc, l'énigme ne me demande qu'une seule action : prolonger le trait. Même si l'énigme parle de deux aides de Neptune.
Alors, le texte dirait "Pour la seconde fois, Neptune viendra à ton secours".

Ah bon ? Et tu as vu ça où ? Là-encore, c'est ta version de l'énigme.
La première strophe te dit quoi faire (et le reste, comment le faire). Donc "A Carusburc , quand tu auras Albion dans le dos, cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste. Ne t'attarde pas, ne demande pas ton reste, mais apprête-toi à marcher sur les eaux" te dit quoi faire: chercher l'ouverture qui révèle la lumière céleste. Si j'interprète, dis moi où!


Je n'isole rien, ces paragraphes sont déjà séparés dans le texte de l'énigme ! Et non, je ne démarre pas l'énigme où je veux, mais seulement au moment où l'énigme me dit de me mettre en mouvement.
Là, c'est plus de la rhétorique, c'est du sophisme! Je te parle d'où, tu me réponds quand.

"apprête-toi à marcher sur les eaux", ça te dit que tu es déjà en mouvement, toi ? Ben moi pas ! Donc au mieux les deux interprétations sont possibles. Mais encore une fois, je te demande pas si mon interprétation te plaît, j'ai bien compris que c'était pas le cas ; je te demande seulement si elle te paraît incompatible avec le madit.
Je t'ai déjà dit ce qui me paraît incompatible: tu dois partir de Carusburc, car c'est écrit dans le livre, et ensuite, bénéficier deux fois du secours de Neptune.

Allons donc, ça ne serait pas toi qui ignore une partie du texte parce que ça t'arrange, en fait ? L'énigme ne dit pas "À Carusburc", mais "Quand, à Carusburc, tu auras Albion dans le dos". Tu en fais quoi de ce futur ? Pour moi, il veut bien dire qu'à ce stade, ce n'est pas à Carusburc que tu dois être dans ton parcours virtuel ! (même si tu y es, de fait, du point de vue de la résolution de l'énigme, puisqu'il faut s'intéresser à Carusburc pour trouver le point de départ du parcours).
Tu n'y es pas, mais tu y es, quoi...
Essaie comme ça "A Carusburc, quand tu auras Albion dans le dos". Cela ne signifie pas "Pars d'Albion et quand tu seras à Carusburc, cherche l'ouverture...", mais "Tu es à Carusburc", quand tu auras Albion dans le dos, cherche l'ouverture...).


:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
dominique
Lapone
Messages : 1022
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar dominique » 16 mai 2019 à 16:39
Bon, c'est bien beau la versification, mais revenons à nos moutons.
D'après vous, et vos résolutions, ces aides de Neptune sont -elles tardives dans vos pérégrinations, ou rapides. ?rapprochées ou pas ?
Pour moi tardives, et presque simultanées. De plus, c'est en arrivant au Là, que je m'aperçois du coquillage en plus de la Nef

QUESTION No 36 DU 2001-07-09

TITRE: XAM 560
DOIS JE ATTENDRE QUE NEPTUNE M AI AIDE P OUR VOIR LE COQUILLAGE AMITIES XAM

JE NE PEUX QUE REPONDRE "OUI". AMITIES -- MAX
S'adapter ou disparaitre
Pixy
Ninoxe
Messages : 296
Enregistré le : 22.12.2013
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Pixy » 16 mai 2019 à 16:55
dominique a écrit :Bon, c'est bien beau la versification, mais revenons à nos moutons.
D'après vous, et vos résolutions, ces aides de Neptune sont -elles tardives dans vos pérégrinations, ou rapides. ?rapprochées ou pas ?
Pour moi tardives, et presque simultanées. De plus, c'est en arrivant au Là, que je m'aperçois du coquillage en plus de la Nef

QUESTION No 36 DU 2001-07-09

TITRE: XAM 560
DOIS JE ATTENDRE QUE NEPTUNE M AI AIDE P OUR VOIR LE COQUILLAGE AMITIES XAM

JE NE PEUX QUE REPONDRE "OUI". AMITIES -- MAX

Attention tout de même à ce madit qui est 100% 1er degré (comme d'habitude).
Max met un "QUE" dans sa phrase. Ca donne l'impression qu'il n'a pas le choix dans sa réponse, ça ne peut être que oui.
Pourquoi ? Et bien tout simplement que si les eaux ne s'étaient pas retirées tu ne verrais pas le coquillage. C'est juste une réponse liée au visuel. Il ne pouvait pas répondre autre chose.
Donc je pense que tirer des conclusions à partir de ce madit pourrait envoyer direct dans le mur.
Mais ce n'est que mon avis.

Cdt,
Pixy
Et ben oui... c'était plus simple que prévu !! C'était juste astucieux !
tompoucex
Hulotte
Messages : 1897
Enregistré le : 01.11.2010
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar tompoucex » 16 mai 2019 à 17:28
Max n'avais pas le choix de répondre ( OUI )

Pas de Neptune ( pas de coquillage )

Pixy , trouve autre chose comme explication concernant ton ( POURQUOI ? ). amha

a + tompoucex
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 16 mai 2019 à 18:01
menba73 a écrit :
Egide a écrit :Mode d'emploi ou pas, il faut respecter ce qui est écrit noir sur blanc dans le livre.


Bonjour Egide,

Respecter, c'est la moindre des choses, comprendre c'est déjà plus dur.
Respecter sans comprendre, c'est déjà un début, alors que comprendre sans respecter, c'est impossible.

Intéressons nous par exemple, aux deux premiers vers de cette 560, là, où tout l'art de Max est de rendre la perception qu'on a de la lumière, glauque, hadale...
Je connaissais pas "hadale"... Mais si ta perception de la lumière est glauque et hadale en 560, je pense que tu devrais "refaire un tour" en 420, si tu "vois" ce que je veux dire.


"Quand, à Carusburc, tu auras Albion dans le dos, 1ère étape
Cherche l'Ouverture qui révèle la Lumière Céleste."

(Je me permets de rectifier, puisque tu me cites)

Au départ, la réponse apparait comme des plus simples, Carusburc - Bourges (Ouverture) - Golfe -Juan et Apollon (lumière céleste). De plus ce tracé à la même inclinaison (45°) que le trait du visuel, même s'il n'a pas la même orientation.

C'est même trop simple et un Madit se charge de nous faire savoir que nous nous sommes fourvoyés.
"Carusburc, l’ouverture et la lumière céleste ne sont pas alignés."
Pourtant, si tu connais les madits, tu sais aussi qu'à propos de cette réponse, Max a rectifié le tir: ils ne sont pas alignés, car on n'y fait pas passer de ligne. C'est très maxien, tout ça. Il faudrait un autre fil pour en débattre!


On se demande alors, qu'est-ce qui peut bien incarner cette mystérieuse Ouverture si ce n'est Bourges ?
Si ce n'est Bourges?
Mais qui se demande ça? Pas moi, en tous cas!


Le titre de la 530 = OUVERTURE ! = TROUVER EU ! Si on s'intéresse à EU on s'intéressera aussi à AGDE, puis à CARIGNAN car EU - CARIGNAN est perpendiculaire à CARIGNAN - AGDE.
@Delphinus fait partie intégrante de la sororité nyctalope, dont je suis la porte-parole officielle: nous trouvons cette anagramme dégoûtante, et indigne. Elle personnifie presque à elle seule la prolifération métastasique de "trouvailles" plus perchées que le navire noir lui-même!


En 530 l'oeil du coq est grosso modo (la carte du visuel est approximative) placé sur l'emplacement de Bourges l'Ouverture. Le coq incarne la lumière du jour.
En 530, est-ce qu'il ne symboliserait pas plutôt la France?

"Le gallinacé chante l’aube et le lever du soleil, il est l'oiseau de la lumière. Le coq symbolise la clarté renaissante, il est un des attributs d'Apollon, le héros du jour qui naît..."
Oui, oui, c'est ce dont on doit se souvenir en 470, à mon avis, quand on te parle de lumière et d'ouverture. Et peut-être plus encore en 420! Mais attention à ne pas mettre la charrue avant le Septentrion...


Madits:
La lumière céleste est plutôt un tout qu’un élément ponctuel.
La lumière céleste n’est pas tangible.[/color]

La lumière céleste est-elle la lumière du jour? Rien ne l'interdit.
Je serais plutôt du genre à interdire de penser le contraire, perso, mais, bon, ça n'engage que moi (là, je ne parle pas au nom des soeurs).


On se dit à cet instant que Max est un filou quand il prétend que 95% des chercheurs ont décrypté la 530. 95% des chercheurs ont décrypté le tout de la charade de la 530, ce n'est pas tout à fait la même chose.
Non, Max est formel: ils ont la solution de la 530 (pas seulement de la charade). Il devient évident que la solution de la charade est la solution de l'énigme. D'ailleurs, l'IS "reste simple" tendrait à le prouver. Pour aller plus loin dans la compréhension de l'énigme, à mon avis (appuyé par les madits) il faut avancer en se contentant de Bourges.

Autre possibilité, EU , AGDE c'est de la foutaise !
Vooooâââlâaa, on va finir par trouver (faute d'Eu), un terrain d'entente...


Sauf que lorsqu'on découvre l'existence d'AIGNAN en 500, on remarque (ça ne saute pas aux yeux) que ces quatre lieux sont les angles d'un rectangle parfait, et on se dit que tout cela à peut-être bien une raison d'être. J'arrête là ma petite démonstration qui mène bien plus loin que cela.
Toi, tu lis trop les solutions de @Delphinus. D'ailleurs, avec ta passion pour les vaisseaux spatiaux, j'en viendrais presque à te soupçonner de n'être que son avatar... Mais c'est mon côté paranoïaque.

Celui qui a mis ces corrélations en avant c'est Delphinus, il suffit de le vérifier sur son site.
Ok, c'est bien ce que je pensais...

Quand des trouvailles à priori sans intérêt s'intègrent parfaitement à un schéma directeur, d'un coup elles changent de statut.
Souvent, elles deviennent sans intérêt, a posteriori. Surtout quand le schéma directeur est le blog de l'individu sus-nommé. En cela, on peut effectivement dire qu'elles ont "changé de statut".

Cela ne concerne pas uniquement ces lieux. L'habitude est de tout rejeter en bloc, alors que certains cheminements sont loin d'être évidents. Le plus dur ce n'est pas de trouver, mais de comprendre où s'intercale, s'articule, se place, se positionne...
Pas entendu la fin de ta phrase, @P'pa... Tu disais, le plus dur, c'est de comprendre où s'intercale, s'articule, se place, se positionne quoi?


:alatienne:
Modifié en dernier par Egide le 16 mai 2019 à 18:09, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
dominique
Lapone
Messages : 1022
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar dominique » 16 mai 2019 à 18:03
ce coquillage est le pseudo de la Lumiere Celeste et correspond au reste qu'il ne faut pas demander maintenant mais plus tard. Cet emblème de la LC est un cadeau de Neptune, souvenir des aides qu'il a fournit.
S'adapter ou disparaitre
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3420
Enregistré le : 01.06.2014
Re: NEPTUNE 3Z? Messagepar Egide » 16 mai 2019 à 18:10
dominique a écrit :ce coquillage est le pseudo de la Lumiere Celeste et correspond au reste qu'il ne faut pas demander maintenant mais plus tard. Cet emblème de la LC est un cadeau de Neptune, souvenir des aides qu'il a fournit.


:roule: :roule: :roule:
Sacré @Domino!
:alatienne:

Retourner vers « 560 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Aucun utilisateur enregistré