TANPR (Suite)

Discussions au fil de l'eau sur la 560
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3112
Enregistré le : 25.06.2011
TANPR (Suite) Messagepar ockham » 20 sept. 2011 à 09:12
En quoi votre TANPR (pour ceux qui l'on tracé) peut-il JUSTIFIER cette appellation?
Pas de dévoilement de tracé mais une argumentation à l'appui.
Je m'y colle donc en premier ; "mon" TANPR que je ne revendique pas comme "le TANPR":
Le "premier pas" est GREC et le dernier ( sur la carte 989) le sera tout autant , mon TANP mesure donc 74cms.
Il m'indique une NEF ENCALMINEE dont le "nom" est en rapport avec ce nombre et à 8000 mesures de là "le passage en revue" des sentinelles le confirme ( entre autre biensûr).
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
WILL I AM
Hulotte
Messages : 2963
Enregistré le : 12.05.2011
Re: TANPR (Suite) Messagepar WILL I AM » 20 sept. 2011 à 09:31
Je suis ouvert mais là, c'est une question de plus pour moi...

Tu as peut être le bon tanpr mais sans en parler,les rapport sont tellement nombreux , même dans les fausses pistes alors?

Pour ma part le tanpr complète un début,mais je veux bien croire à autre chose...

Amitiés:will i am
« L'objet de la vie n'est pas de se trouver du côté de la majorité, mais d'éviter d'être du côté des imbéciles » - Marc Aurèle
Avatar de l’utilisateur
SERGIO
Dryade
Messages : 1769
Enregistré le : 04.05.2011
Localisation : BOUCHES DU RHONE
Re: TANPR (Suite) Messagepar SERGIO » 20 sept. 2011 à 10:01
J'ai peut-être raté un épisode dans le jeu, car où intervient la valeur de la mesure dans le TANPR si ce n'est d'une manière indirecte !

Le seul point que l'on doit trouver c'est intersection qui servira à tirer le trait en direction de la nef. Mais comme la nef est connue après (car pas cryptée dans le jeu), le point important est le changement de destination. Il y a comme une similitude avec la 780 dans la méthodologie à la différence que nous avons une destination générale dans le premier parcours et une destination précise dans la suivante.

Puis, la nef n'est qu'un passage de notre trait puisqu'il continue sa course vers "là".

A aucun moment la mesure intervient pour nous imposer une côte, une dimension, un point précis mesurable.

Ne pas dévier d'un pouce ne veut surtout pas dire qu'il faut changer de mesure ; c'est autre chose de plus "amusant".

L'utilisation de GREC est relatif à la valeur de la mesure qu'il faut appliquer en 500 puis en 420.
"Unité, diversité ; ce bînome fait notre richesse" F.MAYOR
Avatar de l’utilisateur
WILL I AM
Hulotte
Messages : 2963
Enregistré le : 12.05.2011
Re: TANPR (Suite) Messagepar WILL I AM » 20 sept. 2011 à 10:12
SERGIO a écrit :L'utilisation de GREC est relatif à la valeur de la mesure qu'il faut appliquer en 500 puis en 420.


En 420 sergio,tu ne retiens pas 0.33 mètre donc!
Alors simple question à quoi sert le pied,le diamètre de la boussole et pour finir "ce cache aux limites de l'ETERNITE"=33(e inversé)?

Max comfirme toujours plusieurs fois ses pistes et là il y as pas mal de madits contre ça ,0.33 semble être une piste confirmée du moins en 420,non?

Amitiés:will i am
« L'objet de la vie n'est pas de se trouver du côté de la majorité, mais d'éviter d'être du côté des imbéciles » - Marc Aurèle
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3112
Enregistré le : 25.06.2011
Re: TANPR (Suite) Messagepar ockham » 20 sept. 2011 à 10:43
Absolument rien n'indique que l'utilisation d'une mesure soit nécessaire pour tracer le TANPR, c'est évident! je ne remet pas cela en cause et ce n'est pas ce que je dis!...
Je fais un constat tout simplement ; j'ai tracé "mon TANPR" jusqu'à la nef et apres l'avoir mesurer , je constate qu'il fait 74 cms. La suite me confirme l'importance de ce nombre au travers des éléments que je retrouve et qui me servent pour trouver "une zone", "ma zone"qui ne vaut biensûr qu'à mes yeux.
C'est tout, ce que je dis; je ne vais tout de même pas "regreter" le resultat de la "dimension" (pour ne pas employer le mot "mesure" qui est mal interpreté) de mon TANPR parcequ'il fait 74cms! Même si je concède tout à fait que cela puisse être le fruit du hazard.
Ma proposition de discussion n'était pas " mon TANPR" ni un concours d'astuce et d'élégance mais la comparaison de" nos points de vue" sur notre appréciation de pourquoi c'est ( selon MV) un TANPR au vu de nos tracés respectifs. Qu'est ce qui selon "nos solutions" lui confère ce statut. Quellles sont les différentes logiques approchées par les chercheursen la matière. J'espère avoir été plus clair.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
SERGIO
Dryade
Messages : 1769
Enregistré le : 04.05.2011
Localisation : BOUCHES DU RHONE
Re: TANPR (Suite) Messagepar SERGIO » 20 sept. 2011 à 12:15
Que ton TANPR fait le nombre "magique" de 74 cm, c'est très bien dans ta logique de jeu. Je ne conteste pas la chose. Sauf que le TANPR dépasse le point où se situe la NEF. Et cela jusqu'à une distance autre dans ton cas et une intersection dans le mien.

Cordialement
"Unité, diversité ; ce bînome fait notre richesse" F.MAYOR
Avatar de l’utilisateur
Vartok
Nyctale
Messages : 90
Enregistré le : 03.09.2011
Localisation : Paris
Re: TANPR (Suite) Messagepar Vartok » 20 sept. 2011 à 12:28
SERGIO a écrit :J'ai peut-être raté un épisode dans le jeu, car où intervient la valeur de la mesure dans le TANPR si ce n'est d'une manière indirecte !


Pas bête l'histoire de la mesure en 560 : je pense qu'elle y est effectivement mais pas de cette manière.

Rappel :

QUESTION n°34 DU 1996-05-16
TITRE : MESURE
LA MESURE INTERVIENT-ELLE DANS D'AUTRES ENIGMES QUE CELLES OU ELLE EST NOMMEMENT DESIGNEE ? (EN DEHORS DE L'ENIGME OU ON LA RENCONTRE POUR LA 1ERE FOIS). M.

OUI ! AMITIES -- MAX
"Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt"
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3478
Enregistré le : 14.08.2010
Re: TANPR (Suite) Messagepar NAPO109188 » 20 sept. 2011 à 12:46
ockham a écrit :En quoi votre TANPR (pour ceux qui l'on tracé) peut-il JUSTIFIER cette appellation?


Tu poses exactement la bonne question.

Car en réalité rien ne justifie l'appellation TANPR. L'acronyme " A Ne Pas Regretter" qualifie le trait

Or la phrase "Et tu ne regretteras pas ce que tu as fait" ne qualifie pas le trait, mais decrit une état d'esprit dans lequel on se trouvera après avoir tracé le trait. Ce n'est pas le trait qui n'est pas à regretter.

Nous sommes dans la même structure que la 470 :"trouve mon tout", action immediate avec un résultat, et à la vue de resultat "et par l'ouverture tu verra la lumière" une consequence de ce que tu as fait est que tu verras la lumière .

Ici c'est la même chose "tire un trait" action au présent et au vu du résultat "Et tu ne regretteras pas ce que tu as fait" une fois le trait tracé, il va indiquer un résultat, et en voyant ce résultat, l'action suivante est que "tu ne regretteras pas ce que tu as fait"

Il y a quelque chose à faire après avoir tracé le trait. Ce quelque chose à faire consiste à ne pas regretter d'avoir tracé le trait.

La question qu'il faut alors se poser, c'est en quoi peut consister une action de "ne pas regretter quelque chose".

Une des piste que je propose, c'est d'interpreter "tu neregretteras pas " par "tu réutiliseras" ou "tu repeteras"

Par exemple et ceci n'est qu'un exemple, on sait que le trait que nous venons de tracé à une orientation importante. Le "tu neregretteras pas" pourrait consister à en prendre une parallèle par exemple, cela correspndrait à une "réutilisation".

Tout cela AMHA bien entendu
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3112
Enregistré le : 25.06.2011
Re: TANPR (Suite) Messagepar ockham » 20 sept. 2011 à 13:40
Merci NAPO de nous avoir fait partager ton approche et ta logique qui soutient ta compréhension de ce fameux "Tu ne regretteras pac ce que tu as fais".
Merci Sergio d'avoir préciser ta position, elle repose sur une interpretation de "faut-il prolonger le trait au delà de la NEF" , un des points qui divise le monde des chercheurs. Pour ma part puisque "c'est la dernière chose "à faire" je l'arrête à la nef .
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
SERGIO
Dryade
Messages : 1769
Enregistré le : 04.05.2011
Localisation : BOUCHES DU RHONE
Re: TANPR (Suite) Messagepar SERGIO » 20 sept. 2011 à 13:49
Ok avec toi Napo, mais comment concevoir que cette ultime chose est comme le dit Max, de trouver la nef.

La nef nous indique forcément une chose à comprendre ou la nef est aussi le lieu où tombe la flèche d'Apollon, ou je ne sais quoi d'autre.

Il y a les tenants de dire que là se situe avant, les tenants du là = lieu de la nef, et ceux qui voyent le trait se prolonger jusque là (mon cas). La chose à comprendre ne se situe pas au niveau du trait mais à postériori de cette action donc la nef est la clé de cette compréhension.

Je lis en ce moment le post d'Okham qui conclu à la même réflexion. Finalement, il faut se dire que ce trait est sensé conclure le périple sur la carte puisqu'au terme des sentinelles, et à la découverte de la zone nous quittons le macro pour le micro. Cette conclusion débouche sur un principe : la cohésion du tout et si ce n'est pas le cas, la SS est là pour nous obliger à considérer toutes les énigmes comme importantes.

En l'absence de SS, il est clair que nous aurions tendance à considérer un chemin de piste qui conduit de A à B puis à C, puis à ... ; la 560 est certainement l'énigme qui hors de la piste Dabo, nous permet de comprendre les choix de ce circuit.

Donc, oui, le trait à ne pas regretter est aussi le dernier acte graphique à faire sur la carte au méga avec une signification spéciale, soit globale (mon hypothèse) soit décousue mais liée par la SS (au secours!).
"Unité, diversité ; ce bînome fait notre richesse" F.MAYOR
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: TANPR (Suite) Messagepar Rachel » 20 sept. 2011 à 13:53
Si mon avis vous interesse :

NAPO109188 a écrit :Ce n'est pas le trait qui n'est pas à regretter.


Pour moi c'est bien cela qui est fait : tirer le trait donc c'est bien cette action et sa consequence ( le trait) que l'on ne regrette pas.

ockham a écrit :Je fais un constat tout simplement ; j'ai tracé "mon TANPR" jusqu'à la nef et apres l'avoir mesurer , je constate qu'il fait 74 cms.


C'est à mon sens se servir de la carte comme d'un outil.
Si on doit tracer un trait de 74 cm ; cela doit etre codé et non relevé sur la carte. Et c'est valable pour toutes les trouvailles du jeu qui ne sont qu'à reporter sur la carte!

SERGIO a écrit :Puis, la nef n'est qu'un passage de notre trait puisqu'il continue sa course vers "là".


Pas d'accord . Le trait pourrait eventuellement se poursuivre mais une fois la nef trouvée , plus rien à trouver ! Donc s'il y a quelque chose à trouver sur ce trait , c'est AVANT la nef .

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
SERGIO
Dryade
Messages : 1769
Enregistré le : 04.05.2011
Localisation : BOUCHES DU RHONE
Re: TANPR (Suite) Messagepar SERGIO » 20 sept. 2011 à 14:38
Rachel, comment interprêtes-tu ce madit :

QUESTION No 48 DU 1997-08-28
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: UNE FOIS QUE
NEPTUNE M'A CONDUIT A BON PORT DOIS-JE C HERCHER L'OUVERTURE OU FAIRE AUTRE CHOSE AVANT? LE TRAIT QUI JOINT LA NEF A L'OUVERTURE SE POURSUIT-IL EN LIGNE DROITE? NEPTUNE ME LAISSE T-IL A L'ENDROIT D'OU JE DOIT VOIR LA NEF PAR L'OUVERTURE? A+
--------------------------------------------------------------------------------
VOUS DEVEZ CHERCHER L'OUVERTURE. "OUI" AUX DEUX AUTRES QUESTIONS. AMITIES -- MAX

Max dit-il que le TANPR se poursuit en ligne droit où qu'il s'arrête à la nef ?
"Unité, diversité ; ce bînome fait notre richesse" F.MAYOR
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3112
Enregistré le : 25.06.2011
Re: TANPR (Suite) Messagepar ockham » 20 sept. 2011 à 14:39
Tous les points de vues sont interessants

Je considère cependant que cette remarque est trop " tranchée" ou "restrictive" dans le cas qui me concerne.
"C'est à mon sens se servir de la carte comme d'un outil.
Si on doit tracer un trait de 74 cm ; cela doit etre codé et non relevé sur la carte"

Si j'avais pris ma règle et avais tenu le raisonnement suivant:
Je décide arbitrairement d'arrêter mon trait à 74cms et je regarde sur la carte ce qui s'y trouve et je lui donne le nom de nef encalminée. Alors la remarque serait juste mais ce n'est pas le cas...
Je trace le trait qui joint le terme de ma 2ème aide de neptune à la nef parceque j'ai ( plutôt je pense avoir) identifié la nef et qu'il est possible de "reporter" son positionnement sur la carte.
Si on considère que le trait "sert"à dévoiler la nef alors cela pourrait expliquer pourquoi on ne regrette pas de l'avoir tracer mais...On voit la nef avant de tracer son trait donc au bout de l'action de tirer un trait: aucune révelation qui puisse ne pas nous donner de regret.Sauf pour le tenants de l'hypothèse de la prolongation eventuelle de ce trait ou bien ceux qui pensent que le trait possède une "valeur ajoutée".

Citation:
QUESTION No 17 DU 1998-09-15
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: TRAIT A NE PAS REGRETTER
Bonjour. Vous avez dit ici-meme (je sais pas quand, je ne note rien) que la long ueur du trait a ne pas regretter avait u ne certaine importance. Est-ce a dire qu e la longueur du trait a quelque chose d e remarquable au sens du jeu ? un grand merci. arthur
--------------------------------------------------------------------------------
ON M'A DEMANDE - SOUVENT - SI CE TRAIT POUVAIT "ETRE PROLONGE" (SANS ME DIRE AU-DELA DE QUOI), ET J'AI REPONDU QUE OUI, CAR CELA N'AVAIT AUCUNE IMPORTANCE. LA, ON ME DEMANDE SI SA LONGUEUR AVAIT UNE IMPORTANCE (SANS ME DIRE S'IL S'AGIS SAIT DE SA LONGUEUR EXPRIMEE EN UNITES D E MESURE OU DE SA LONGUEUR EN QUALITE DEDROITE "FINIE" (AYANT UN POINT REMARQUAB LE SUR SON TRACE, POINT AU DELA DUQUEL CETTE DROITE "SE PERDRAIT"). JE NE PEUX DONC QUE REPONDREOUI. AMITIES -- MAX

Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
SERGIO
Dryade
Messages : 1769
Enregistré le : 04.05.2011
Localisation : BOUCHES DU RHONE
Re: TANPR (Suite) Messagepar SERGIO » 20 sept. 2011 à 14:57
Tout à fait synchrone avec toi Okham.

Si la carte n'est pas un outil, le fait de mesurer 74 cm n'est pas absurde si on sait au préalable quoi chercher.

Si la carte n'est pas un outil, le fait de tirer un trait à partir d'un point précis situé après les aides de Neptune, en direction de l'ouverture puis le prolongeant jusqu'à un point connu précédemment comme la flèche, n'est pas absurde non plus.

Dans les deux cas, aucun regret à avoir puisque dans l'un, la mesure est confirmée et dans l'autre la nef est trouvée et confirmée.
"Unité, diversité ; ce bînome fait notre richesse" F.MAYOR
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: TANPR (Suite) Messagepar Rachel » 20 sept. 2011 à 17:23
ockham a écrit :Si j'avais pris ma règle et avais tenu le raisonnement suivant:
Je décide arbitrairement d'arrêter mon trait à 74cms et je regarde sur la carte ce qui s'y trouve et je lui donne le nom de nef encalminée. Alors la remarque serait juste mais ce n'est pas le cas...


Tu confonds 2 choses : ton exemple serait déja, de prendre arbitrairement 74 et de trouver en plus un lieu que tu lirais sur la carte . ça c'est vraiment le summum.

Quand Max dit que la longueur du trait est importante , il parle non pas de sa longueur exprimée en mesure mais comme une droite finie ! c'est à dire que ce trait va bien de A à B et c'est en ça qu'elle est importante , non pas qu'elle fasse 30 ou 80 cms..

LA, ON ME DEMANDE SI SA LONGUEUR AVAIT UNE IMPORTANCE (SANS ME DIRE S'IL S'AGIS SAIT DE SA LONGUEUR EXPRIMEE EN UNITES D E MESURE OU DE SA LONGUEUR EN QUALITE DEDROITE "FINIE" (AYANT UN POINT REMARQUAB LE SUR SON TRACE, POINT AU DELA DUQUEL CETTE DROITE "SE PERDRAIT"). JE NE PEUX DONC QUE REPONDREOUI

Oui car elle ne se "perd " pas, vue qu'elle aboutit du point remarquable au point B


Pour ce qui est d'etre un outil , je maintiens ce que je dis : si tu te sers de la carte pour trouver un élément non codé dans le livre , la carte devient un outil.

QUESTION No 15 DU 1995-08-09
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: OUTIL
QUAND VOUS DITES QUE LA CARTE N'EST PAS UN OUTIL NE CHERCHEZ VOUS PAS LA PETITE BETE... EN EFFET UN OUTIL EST QUELQUE CHOSE QUI SERT A ATTEINDRE UN OBJECTIF ET LA CARTE REMPLIT BIEN CETTE FONCTION DES FOIS JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI VO US VOUS ACHARNEZ SUR CE GENRE DE DETAIL!
--------------------------------------------------------------------------------
JE M'ACHARNE PARCE QU'ON ME POSE SANS ARRET CETTE QUESTION ! S'IL NE TENAIT QU'A MOI, JE L'OUBLIERAIS ! RECAPITU- LONS DONC : TOUT EST DANS LE LIVRE. CE QUI SIGNIFIE QUE CE N'EST PAS EN SCRU- TANT UNE CARTE, A LA RECHERCHE D'INDI- CES SUPPLEMENTAIRES, QUE VOUS Y ARRIVE- REZ. CA, C'EST LA REPONSE QUE J'AI FAITEPENDANT DES MOIS A TOUS LES CHERCHEURS QUI ME LE DEMANDAIENT. EN EFFET, LA CARTE NE SERT QU'A VISUALISER VOS SOLU- TIONS. SOIT CES SOLUTIONS Y FIGURENT DEJA, SOIT VOUS LES Y REPORTEZ. EN AUCUN CAS, LA CARTE NE VOUS DONNERA UN ELEMENT MANQUANT AU LIVRE. C'EST EN CELA QU'ELLE N'EST PAS UN OUTIL. SI C'ETAIT UN OUTIL,VOUS POURRIEZ PAR EXEMPLE CONSIDERER QUE CERTAINS SYMBOLES QUI Y SONT IMPRIMES (ET QUI NE FIGURENT PAS SUR LE TERRAIN ES-QUALITE) SONT DES "INDICES". OR, CE N'EST PAS LE CAS... SI C'EST LE MOT "OUTIL" QUI VOUS GENE, REMPLACEZ-LE PAR "SUPPORT D'INDICES SUPPLEMENTAIRES". AMITIES -- MAX

QUESTION No 41 DU 1996-01-01
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: LA CARTE SUITE
LA CARTE SERT ELLE A RESOUDRE DES ENIGME S !!! OU SEULEMENT A Y REPORTER NOS TROU VILLES?? DOIT ON UTILISER UNE CARTE (MEME UNE PET ITE) DES LE DEBUT OU SEULEMENT A PARTIR DE L ENIGME QUI FAIT REFERENCE A SON ECH ELLE??
--------------------------------------------------------------------------------
LA CARTE EST UN PENSE-BETE, NON PAS UN OUTIL ! ELLE NE VOUS SERT DONC PAS A "RESOUDRE" UNE ENIGME... POUR VOTRE SECONDE QUESTION, VOIR MA REP ONSE AU MESSAGE PRECEDENT. AMITIES -- MAX
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
BlackTiger
Dryade
Messages : 1706
Enregistré le : 10.12.2008
Contact :
Re: TANPR (Suite) Messagepar BlackTiger » 20 sept. 2011 à 17:58
Rachel a écrit :Pour ce qui est d'etre un outil , je maintiens ce que je dis : si tu te sers de la carte pour trouver un élément non codé dans le livre , la carte devient un outil.

Tu interprètes très librement les madits que tu cites. Max n'est pas aussi restrictif que ce que tu veux bien lui faire dire, car sinon aucune solution ne pourrait être considérée comme valable du moment qu'elle a une application cartographique...
La certitude est l'aboutissement, mais le doute est la méthode
http://blacktiger.alwaysdata.net/
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: TANPR (Suite) Messagepar Rachel » 20 sept. 2011 à 18:41
BlackTiger a écrit :Tu interprètes très librement les madits que tu cites. Max n'est pas aussi restrictif que ce que tu veux bien lui faire dire, car sinon aucune solution ne pourrait être considérée comme valable du moment qu'elle a une application cartographique.

Là je ne comprend pas ce que tu dis .

Si tu as une solution DÉCODÉE dans le livre tu l'appliques sur la carte. Elle trouve là sa position normalement sur la carte car elle a été décodée dans le livre et non trouvée ou relevée sur la carte.
Donc toutes solutions ( qu'il s'agisse de lieu ou de traits à distance connue et origine et arrivée connues) peuvent et doivent être reportés sur la carte et donc ces solutions ont normalement une application cartographique
Ce dont je parle ce sont les mesures , lieux intermédiaires qu'on peut trouver en suivant un trait tracé d'un point A à un point B eux même décodés. Ce lieu ne peut être considéré que s'il a été lui même préalablement décodé et de même pour la longueur d'un trait si celle ci n'est pas codée dans le livre.

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
BlackTiger
Dryade
Messages : 1706
Enregistré le : 10.12.2008
Contact :
Re: TANPR (Suite) Messagepar BlackTiger » 20 sept. 2011 à 21:59
C'est bien ce que je dis, c'est très restrictif. A aucun moment Max n'interdit de trouver des choses directement sur la carte, à partir du moment où ses choses ont une réalité géographique dans le monde réel. Je ne vais pas rappeler ce qu'est pour Max la définition d'une carte-outil, ce n'est pas l'interprétation que tu en fais - interprétation qui ferme la porte à beaucoup de pistes, et c'est bien ce qui est dommage...
La certitude est l'aboutissement, mais le doute est la méthode
http://blacktiger.alwaysdata.net/
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: TANPR (Suite) Messagepar Rachel » 20 sept. 2011 à 22:44
BlackTiger a écrit :C'est bien ce que je dis, c'est très restrictif. A aucun moment Max n'interdit de trouver des choses directement sur la carte, à partir du moment où ses choses ont une réalité géographique dans le monde réel. Je ne vais pas rappeler ce qu'est pour Max la définition d'une carte-outil, ce n'est pas l'interprétation que tu en fais - interprétation qui ferme la porte à beaucoup de pistes, et c'est bien ce qui est dommage...


J'aimerai bien pourtant connaitre les madits qui confirment tes dires.
Ce que Max'à ma connaissance a dit est résumé par les 2 madits que j'ai cité.

Par contre , il a bien confirmé que si dans nos décryptages ( et j'insiste sur décryptage) on trouve des choses qui ne sont pas sur la carte , il nous revient de les y placer quel que soit le moyen.

Mais toujours après décryptage mais pas en la regardant.
QUESTION No 42 DU 1995-12-03
TITRE: ABSENCE
BONSOIR MAX. EST-IL POSSIBLE QUE L'UNE DES VILLES TROUVEES PAR LE DECRYPTAGE DES 11 PREMIE RES ENIGMES NE FIGURE PAS SUR LA CARTE PRECONISEE? OU DOIS-JE REVOIR MA COPIE? MERCI FLO2
J'AI TOUJOURS DIT QUE SI VOUS TROUVIEZ UNE CHOSE NE FIGURANT PAS SUR LA CARTE, ET SI VOUS JUGIEZ UTILE DE LA REPORTER SUR CETTE CARTE, VOUS POURRIEZ LE FAIRE. LA CARTE N'EST PAS UN OUTIL, MAIS UN PENSE-BETE ! (POURQUOI VOUDRIEZ-VOUS QUE L'ON PUISSE TROUVER TOUTES LES SOLUTIONSSUR UNE CARTE ?) AMITIES -- MAX

De même :
QUESTION No 6 DU 1996-03-13
TITRE: OUTIL?
VOUS DITES LA CARTE N'EST PAS UN OUTIL. DONC, EST-CE QUE CA VEUT DIRE QUE POUR R ESOUDRE TOUTES LES ENIGMES' Y COMPRIS LA SUPERSOLUTION, JE N'AI NULLEMENT BESOIN D'ELEMENTS DE LA CARTE. JE DIS BIEN POU R RESOUDRE CAR POUR S'Y REPORTER SUR LA CARTEI CA ON ET D'ACCORD?*
LA CARTE NE VOUS SERT PAS A "RESOUDRE" LES ENIGMES, EN EFFET. CELA DIT, SI PAR "RESOUDRE", VOUS ENTENDEZ "VERIFIER SUR LA CARTE UN ELEMENT PRECIS AFIN DE FORMALISER UNE SOLUTION", CE N'EST PAS PAREIL. IL N'EST PAS INTERDIT DE SE SERVIR DE LA CARTE COMME DOCUMENT DE REFERENCE ! J'AI L'IMPRESSION QUE CETTEHISTOIRE DE CARTES POSE PROBLEME, ALORS QU'ELLE EST POURTANT SIMPLE : SUR LA CARTE IL Y A DES SYMBOLES QUI N'EXISTENT PAS SUR LE TERRAIN. PAR EXEMPLE, LES PICTOGRAMMES REPRESENTANT DES NAVIRES. CHERCHER UN NAVIRE SOUS PRETEXTE QUE SUR LA CARTE SE TROUVE CE PICTOGRAMME SERAIT INUTILE ET VOUS FERAIT PERDREVOTRE TEMPS. LA CARTE NE CONTIENT AUCUN INDICE SUPPLEMENTAIRE QU'IL FAUDRAIT REPERER POUR COMPOSER UNE SOLUTION. EN REVANCHE, VOUS DEVEZ VOUS SERVIR DE LA CARTE POUR Y REPERER LES POINTS SIGNIFI- CATIFS TROUVES GRACE A VOS SOLUTIONS, Y REPORTER CE QU'IL FAUT Y REPORTER ETC. AMITIES -- MAX


QUESTION No 7 DU 1996-03-13
TITRE: CARTE
VOUS DITES QU'ELLE N'EST PAS UN OUTIL. P UIS-JE QUAND MEME TROUVER DANS MES SOLUT IONS AUX ENIGMES QUELQUE CHOSE QUE JE NE PEUX VALIDER ET VERIFIER QUE SI J'AI LA BONNE CARTE SOUS LES YEUX . DANS CE CAS MAX LA CARTE EST BIEN UN OUTIL. DANS MA QUESTION JE FIS REFERENCE A LA CARTE FI NALE. AMITIES SERGE*
JE VIENS DE REPONDRE DANS MON MESSAGE PRECEDENT. UNE CARTE SERAIT UN OUTIL DANS LA MESURE OU VOUS DEVRIEZ Y PUISER DES INDICES ORIGINAUX. TANT QU'ELLE VOUS SERT POUR VERIFIER QUELQUE CHOSE QUE VOUS AVEZ TROUVE PAR AILLEURS, CE N'EST QU'UN DOCUMENT DE REFERENCE COMME UN AUTRE... AMITIES -- MAX

QUESTION No 16 DU 1996-07-28
TITRE: 470
Bjr Max. Doit-on utiliser la carte comme un "pens e-bete" pour la 470 et donc y reporter c e que l'on a trouve (la Lumiere par exem ple, ou autre), ou au contraire la carte sert elle plus "activement" dans cette enigme ? Amities mistralees. MIC.
NON, MIC, ELLE N'EST QU'UN PENSE-BETE... MAIS JE RAPELLE UNE FOIS ENCORE LA DIFFERENCE ENTRE "OUTIL" ET "PENSE-BETE" . LA CARTE N'EST PAS UN OUTIL CAR ELLE NE DELIVRE AUCUN INDICE. C'EST UN PENSE- BETE CAR VOUS POUVEZ Y REPORTER VOS TROUVAILLES ET AINSI LES VISUALISER. AMITIES -- MAX

Par contre j'ai trouvé un madit qui infirme ce que je disais concernant la prise de mesure entre 2 lieux décryptés sur la carte. (mais je sais ce à quoi Max faisait allusion et c'est d'un tout autre acabit que ce que fait ockham )
QUESTION No 38 DU 2000-10-27
TITRE: PROMIS, APRES, J'ARRETE DE...
...VOUS EMBETER AVEC CA ! SI LA CARTE N' EST PAS UN OUTIL, A T'ON LE DROIT DE MES URER LA DISTANCE ENTRE 2 VILLES DONNEES PAR LES ENIGMES (C'EST UN EXEMPLE) POUR NOUS EN SERVIR ULTERIEUREMENT ? LA, LA C ARTE DEVIENT UN OUTIL, NON ? JE SAIS, JE SUIS PENIBLE. MAIS J'AIME BI EN PINAILLER ! AMICALEMENT. KLAUS
NON, CELA NE FAIT PAS DE LA CARTE UN OU- TIL. UNE DISTANCE MESUREE SUR LA CARTE OU SUR LE TERRAIN RESTE UNE DISTANCE. J'AI DONNE QUELQUES EXEMPLES QUI FERAIEN T D'UNE CARTE UN OUTIL. JE RAPPELLE : TO UT MARQUE QUI NE SE RETROUVERAIT PAS SUR LE TERRAIN, COMME LES POINTILLES DE SEPA RATION DES DEPARTEMENTS PAR EXEMPLE,CONFERERAIT LA QUALITE "D'OUTIL" A LA CARTE. AMITIES -- MAX

Donc libre à lui d'insister dans cette voie car ce madit pourrait l'y autoriser.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
BlackTiger
Dryade
Messages : 1706
Enregistré le : 10.12.2008
Contact :
Re: TANPR (Suite) Messagepar BlackTiger » 21 sept. 2011 à 08:25
Si tu veux...
Je suis lassé de me répéter sur ce sujet...
La certitude est l'aboutissement, mais le doute est la méthode
http://blacktiger.alwaysdata.net/

Retourner vers « 560 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Archimede, Google [Bot]