Qui l'eut crue ?

Discussions au fil de l'eau sur la 560
Co
Cote Z
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Cote Z » 22 mars 2016 à 22:42
L'entropie, c'est aussi dans la perspective d'avenir d'un sujet lancé avec intelligence.
Évidemment, je ne parle pas de celui-ci...
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Hobby » 04 janv. 2017 à 23:18
Motus a ouvert le sujet, Cote Z l'a poursuivi, Hobby le réactive.

Mais je propose autre chose.

Ce trait qui sépare les eaux est intrigant.
Le premier paragraphe dit ce qu'il faut faire, le second comment il faut le faire.

Essayons donc de remonter à la source et de recoller les eaux :

Quand à Carusburc tu auras Albion dans le dos / par deux fois Neptune viendra à ton secours
Cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste / et te mènera loin du septentrion glacé
Ne t'attarde pas ne demande pas ton reste / poursuis ta route et n'interromps pas ton parcours
Mais apprête toi à marcher sur les eaux / avant de voir par l'ouverture la nef encalminée.

Sans dévier d'un pouce tire un trait et tu ne regretteras pas ce que tu as fait.


Voilà, j'ai reconstitué un texte entier supposé d'origine puis tiré un trait pour en faire deux paragraphes.
Peut-on en faire une autre lecture ? Et est-ce fructueux ?
Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Harfang
Messages : 895
Enregistré le : 14.06.2011
Localisation : Vence
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Fanfan » 06 janv. 2017 à 10:58
Ca valait le coup de réactiver ce fil.

Si on se base sur l'analyse des temps employés, on a que des emplois du présent et du futur :

Auras - Futur
Cherche / Révèle - Présent
Attarde / Demande - Présent
Apprête - Présent

Viendra - Futur
Mènera - Futur
Poursuis / Interromps - Présent
(Voir) - Infinitif

Dévier / Tire - Inifinitif + Présent
Regretteras - as fait - Futur + Passé

On pourrais reconstruire le texte on séparant en deux parties les phrases au présent et les phrases au futur.

Cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste
Ne t'attarde pas ne demande pas ton reste
Mais apprête toi à marcher sur les eaux
Poursuis ta route et n'interromps pas ton parcours
Avant de voir par l'ouverture la nef encalminée.
Sans dévier d'un pouce tire un trait

Quand à Carusburc tu auras Albion dans le dos
Par deux fois Neptune viendra à ton secours
Et te mènera loin du septentrion glacé
Et tu ne regretteras pas ce que tu as fait.


C'est moins lisible que ta construction.

A noter qu'on trouve donc 8 verbes conjugués au présent, 4 au futur, 2 à l'infinitif et 1 au passé.
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. - André Gide
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Hobby » 06 janv. 2017 à 11:46
j'aime bien cette recherche, d'autant que le titre s'y prête.
vifsorbier
Lapone
Messages : 1000
Enregistré le : 14.01.2012
Localisation : Ailleurs
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar vifsorbier » 06 janv. 2017 à 12:49
Hobby a écrit :
Quand à Carusburc tu auras Albion dans le dos / par deux fois Neptune viendra à ton secours
Cherche l'ouverture qui révèle la lumière céleste / et te mènera loin du septentrion glacé
Ne t'attarde pas ne demande pas ton reste / poursuis ta route et n'interromps pas ton parcours
Mais apprête toi à marcher sur les eaux / avant de voir par l'ouverture la nef encalminée.

Sans dévier d'un pouce tire un trait et tu ne regretteras pas ce que tu as fait.

Nous sortons de la 420, une énigme qui nous parle de temps. Nous débutons l'énigme par "quand". Je trouve naturel de faire le rapprochement que tu as effectué. Est-ce qu'il s'agit juste de changer l'ordre des étapes ou est-ce qu'il y a une autre astuce, je ne sais pas.

Chaque ligne ou presque semble faire référence à une ou des énigmes précédentes. Est-ce que c'est pour effectuer une construction particulière, assembler des éléments dans un ordre ou effectuer un parcours sur la carte de France? Les possibilités sont multiples.
Je suspecte que la clef est dans le lourd "Ne t'attarde pas ne demande pas ton reste / poursuis ta route et n'interromps pas ton parcours".
vifsorbier
Lapone
Messages : 1000
Enregistré le : 14.01.2012
Localisation : Ailleurs
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar vifsorbier » 06 janv. 2017 à 12:59
Je note que tu n'as pas respecter les ponctuations. C'est peut être sans importance mais je les trouves louches. D'ailleurs, pour les spécialistes de la langue française, est-il correct d'enchainer une virgule puis "et"?
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Hobby » 06 janv. 2017 à 13:02
Il y a pas mal de petites bizarreries de ponctuation dans l'ensemble des énigmes, notamment celle que tu as soulignée.
C'est un peu étrange de la part de quelqu'un qui maniait bien la langue française et la grammaire. Est-ce à interpréter ?
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Timy » 07 janv. 2017 à 17:17
Mon Troisième de l'air, et mon Quatrième de l'eau.

Mon Sixième vaut cent, et mon Septième n'est qu'un noeud


C'est donc du déjà vu et Je crois que c'est parfaitement correct en français.

Néanmoins, cela ne veut pas dire que cela ne met pas l'accent sur quelque chose d'utile.

Hypothèse :
Outre la respiration du texte cela peut indiquer que cela ne se passe pas dans la même temporalité. Ça ne veut pas dire que l'action du personnage chercheur ne se fait pas dans le même trait de temps, mais plutôt que les choses visées par le texte (évènements historiques par exemple) se passent à des époques différentes.

@+
crew
Hulotte
Messages : 2294
Enregistré le : 07.04.2014
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar crew » 07 janv. 2017 à 17:31
Il n'y a donc que moi (et Ino?) qui utilise la correspondance items / B--> 500 ??
vifsorbier
Lapone
Messages : 1000
Enregistré le : 14.01.2012
Localisation : Ailleurs
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar vifsorbier » 07 janv. 2017 à 17:37
Merci Timy.
(et au passage, mes excuses pour les grosses fotes d'ortho que je laisse. Quand il m'arrive de me relire, j'ai mal aux yeux parfois).
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Hobby » 07 janv. 2017 à 19:23
Timy a écrit :['est donc du déjà vu et Je crois que c'est parfaitement correct en français.

Oui, c'est du déjà vu. Non ce n'est pas du français correct. Mais où et donc or ni car ne s'utilisent pas avec une virgule, sauf si le texte concerné par la virgule est "encadré" par deux virgules.

Je suis malade mais je me soigne. Ok

Je suis malade, mais je me soigne. Pas ok

Je suis malade mais, ma mère n'étant pas d'accord, je me soigne. Ok
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7054
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar delphinus » 07 janv. 2017 à 19:31
la trouvaille de Gloo peut expliquer l'ajout de caractères et notamment de façon simple des virgules afin d'obtenir 365

Gloo a écrit :Un petit oubli que je viens de retrouver dans mes notes : cette énigme comporte 358 caractères, espaces non compris. Si on rajoute les 7 de la charade on obtient 365.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Timy » 07 janv. 2017 à 20:48
"C'est déjà vu" fait référence aux deux citations de la 470. Donc en 560, on a déjà rencontré des virgules précédées de "ET".

Quant au caractère correct des ", et", je ne suis pas suffisamment fin lettré pour en juger, mais je me fie à l'expertise d'autres personnes.

@+
crew
Hulotte
Messages : 2294
Enregistré le : 07.04.2014
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar crew » 07 janv. 2017 à 22:19
Timy a écrit :"

Quant au caractère correct des ", et", je ne suis pas suffisamment fin lettré pour en juger, mais je me fie à l'expertise d'autres personnes.

@+


:bouletrepere:
:hinhin:
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Timy » 07 janv. 2017 à 22:32
Les preuves de ma descendance furent faites entre les mains de Chérin, pour l'admission de ma soeur Lucile comme chanoinesse au chapitre de l'Argentière, d'où elle devait passer à celui de Remiremont ; elles furent reproduites pour ma présentation à Louis XVI, reproduites pour mon affiliation à l'ordre de Malte, et reproduites, une dernière fois, quand mon frère fut présenté au même infortuné Louis XVI.


J'ai trouvé cet extrait du gribouilleur et noircisseur infâme de pages qu'était Chateaubriand dans Mémoires d'Outre-tombes (un petit torche-fesses à peine connu).

Quel pécore ce François-René, ceci dit pas étonnant avec un prénom pareil !

Il me semble qu'en cherchant bien, on en trouvera sans encadrement de virgules chez FRC ou VH.

Ah, ben tiens, c'est fait :

Les Brien vers le commencement du onzième siècle communiquèrent leur nom à un château considérable de Bretagne, et ce château devint le chef−lieu de la baronnie de Chateaubriand



:jesors:

@+
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Hobby » 07 janv. 2017 à 22:57
Ah, ben tiens ! Forcément t'as raison. Suis-je sotte...
Qu'ai-je eu donc à ramener comme ça ma vieille grammaire apprise à l'école d'avant et dans les livres.
M'enfin. Les virgules ça se jette à la volée, comme ça, dans les textes, quand on a fini.
Ça tombe où ça veut. Mais c'est pas grave, c'est juste pour faire joli.
Avatar de l’utilisateur
Patronus
Epervière
Messages : 507
Enregistré le : 22.06.2016
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Patronus » 07 janv. 2017 à 23:02
Pour les puristes, Hobby a raison, le "mais" servant de liant.

La virgule sert à séparer 2 propositions mais sert aussi à un temps de pause, ce qui met en conflit les principes.
L'auteur peut mettre une virgule pour suggérer soit un temps d'arrêt, soit une réserve ou soit pour accentuer un excès, il arrive même que cette virgule se trouve avant et après.

c'est une souplesse des règles de base, beaucoup d'écrivains y ont recours.
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Timy » 07 janv. 2017 à 23:20
@ Hobby

Pas la peine de prendre la mouche ni de se mettre la rate au court bouillon.

Les règles que tu as rappelées, l'école a aussi essayé de me les enseigner mais je suis dur de la feuille en orthographe. Si j'essaye de les appliquer, ce n'est pas sans ratage (loin s'en faut), comme l'a malicieusement fait remarquer Crew.

Toutefois, tels les "second" des charades qui devraient être des "deuxième", force est de constater que Max se plaçait plutôt sous le couvert de la "licence poétique" dans la façon de rédiger les textes de la chouette.

Cela n'empêche pas d'y voir une marque, un indice, utile au décryptage. Mais il convient de conserver à l'esprit que ce ne peut être que de l'habillage, sans aucune incidence sur la solution de l'énigme.

@+
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Hobby » 08 janv. 2017 à 10:06
Timy a écrit :@ Hobby
Pas la peine de prendre la mouche ni de se mettre la rate au court bouillon.

Ni l'un ni l'autre... Je précise seulement mon désaccord.

J'ai relu des textes comme les solutions d'Orval, écrites par MV.
Il y a très peu de ce genre d'erreur de ponctuations.
Elles sont si nombreuses dans la chouette que j'y vois un truc suspect, éventuellement porteur d'indice.

Quand au français, j'ai cessé de casser les pieds ici aux fauteurs.
La bonne orthographe, la sémantique et l'harmonie des phrases sont pour moi un jeu que j'aime et dans lequel on ne cesse pas d'apprendre.
(Sans être un crack cependant et restant assez fâchée avec les conjugaisons compliquées).


Hors-Sujet
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Qui l'eut crue ? Messagepar Timy » 08 janv. 2017 à 10:26
En fait, je n'ai pas de désaccord.

Je dis juste qu'il faut envisager deux possibilités :
1/ C'est voulu par Max en tant qu'indice.
2/ Ca n'est qu'une figure de style, utilisée par d'autres avant lui. Comme un certain Chateaubriand (les extraits sont bien des copier/coller de Mémoires d'outre-tombe), dont on devrait tous admettre la maitrise de la langue, maitrise dont je n'ai pas le millième du centième.

Sinon, il est clair que les règles de ponctuation rappelées devraient être appliquées par les chouetteurs, comme moi, qui ne peuvent bien sûr s'accorder les licences poétiques et prétendre imiter des Chateaubriand, Hugo ou Céline.

@+

Retourner vers « 560 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Google [Bot]