l'air de rien

Discussions au fil de l'eau sur la 520
Avatar de l’utilisateur
axurit
Harfang
Messages : 848
Enregistré le : 21.10.2007
Localisation : Gaillac
l'air de rien Messagepar axurit » 21 mai 2016 à 05:41
Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés.
Intervalle et espace sont des synonymes.
Dans la 470 on rencontre un intervalle entre le A et le R . Celui qui offre de l'espace, c'est le 2 item et c'est d'ailleurs exactement la définition qu'en donne Max : mon second t'offre de l'espace.
C'est la lettre i qui, comme par hasard permet d'écrire le mot AIR qui est aussi le 3eme item de cette même charade : Mon troisième de l'AIR.
Dans la 530 et en ce qui concerne le 4eme item, c'est celui qui s'inspire , a nouveau AIR pour R. Il faut convenir que ce n'est pas très original.
Quelque chose se cache sous cette récurrence du mot AIR et du i.
Le i constitué d'un point et d'un trait, base d'une autre écriture : celle du code morse.
Dernier point il y a un seul point d'exclamation dans tout le livre…dans la phrase qui suit : Mais ce serait là un jeu bien trop facile !
Des idées ??
La Lune c'est le Soleil des Loups ( IAM)
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 5931
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: l'air de rien Messagepar Couscous » 21 mai 2016 à 06:49
C’est précisément une des questions qui me troubler le plus, pourquoi ce point d’exclamation ici et pas ailleurs !

Et bien La deuxième ligne du texte de l’énigme 520 renvois à la deuxième ligne de la 530 à savoir : Précède mes seconds et troisième cherchant leur chemin donc OU, qui concerne aussi la 780, le croisement + 64 lettres + aiguilles noir et blanche.

Le point d’exclamation dans le jeu de dame ou au échec signifie ‘’un bon coup’’. :edente:

Une jeu bien trop facile cherchant leurs chemins en se croisant respectivement, et bien indiscutablement renvois au damier et l’habilité de faire une Dame ou voir plusieurs. :alatienne:
vifsorbier
Lapone
Messages : 1000
Enregistré le : 14.01.2012
Localisation : Ailleurs
Re: l'air de rien Messagepar vifsorbier » 21 mai 2016 à 06:51
Il y a de l'idée! J'aime beaucoup l'attention que tu portes au point d'exclamation. La ponctuation est là, elle peut-être utilisée pour coder mais nous ne la regardons pas. J'ai envisagé un codage morse avec la ponctuation en 500, je me suis reposé la question des caractères d'imprimerie en 420 mais cela n'a rien donné (peut-être parce que je m'y suis pris comme un manche). Pourquoi pas ici.

Pour l'air, j'utiliserais plutôt cette particularité en 580. Dans la dernière énigme, on peut supposer qu'il s'agit d'une invitation à réutiliser des briques précédentes, et ce n'est pas incompatible avec ce que tu dis. Je ne suis pas encore en 520, donc je n'accorderais pas trop d'importance à ma conjecture.

ps: merci de parler de pistes de décryptage d'énigme, on oublierait presque qu'il y a des énigmes derrière ces madits...
Avatar de l’utilisateur
WILL I AM
Hulotte
Messages : 2841
Enregistré le : 12.05.2011
Re: l'air de rien Messagepar WILL I AM » 21 mai 2016 à 09:28
Pourquoi pas encore 24, très bonne idée ce point d’exclamation couché qui donne encore 24 (ou 42 ?) en morse, pour air nous avons RA 24, une histoire de clarté, lumière etc... Sans aller sur une piste égyptienne pour autant nous avons là, peut-être un clin d'œil de la s.s ?

Je pense que dans les énigmes pas mal de "clin d'œil" se cachent, pourquoi pas ce point d'exclamation au milieu de lettre que l'on ne comprend qu'à la fin...

:alatienne:

Will.
« L'objet de la vie n'est pas de se trouver du côté de la majorité, mais d'éviter d'être du côté des imbéciles » - Marc Aurèle
Avatar de l’utilisateur
Mupsai
Dryade
Messages : 1298
Enregistré le : 12.10.2013
Re: l'air de rien Messagepar Mupsai » 21 mai 2016 à 10:01
Je me permets de m’immiscer dans la conversation même si je n' en suis clairement pas là...

Entre EUX = E_U_X deux intervalles ( _ ) si alignés serait trop facile.
On a donc:
E
/ \
U _ X

Quelles sont les intervalles/espaces?
Proposition par rapport aux charades, définitions de E,U,X:
Entre E et U: le N car on obtiendrait NU (liaison) dans un sens et NE dans l'autre (noeud)
Entre E et X: le T car ET se cache à la limite, X est l'inconnu, TX?
Entre U et X: le O car OU cherche son chemin, OX t'offrirait de l'eau donc X vaudrait H2? ;)

On aurait donc les 2 occurrences de E et U des charades + l'inconnu X

Les intervalles pourraient donc être NOT

Peut-être quelque chose à trouver dans cet ordre d'idée...
jalec
Hulotte
Messages : 2576
Enregistré le : 13.04.2013
Re: l'air de rien Messagepar jalec » 21 mai 2016 à 10:42
"Mais ce serait là un jeu bien trop facile ! "

Si le jeu était facile... il serait "sans pêne"....
Peut-être nous est-il suggérer "une serrure à code" ?
... :triste: ...
jalec
Hulotte
Messages : 2576
Enregistré le : 13.04.2013
Re: l'air de rien Messagepar jalec » 21 mai 2016 à 10:52
Serrure Mons.jpg
jalec
Hulotte
Messages : 2576
Enregistré le : 13.04.2013
Re: l'air de rien Messagepar jalec » 21 mai 2016 à 10:56
En 470... MONSECONDTOFFREDELESPACE...

Retourner vers « 520 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Aucun utilisateur enregistré