ORBEY

Discussions au fil de l'eau sur la 520
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
ORBEY Messagepar marc » 04 juil. 2016 à 00:35
ORBEY :
On y retrouve, sous la ligne E.D.F. H.T., la boule gelée 470, dans sa version ORBE, sur son blason, ''D'argent à un monde d'azur contré et croisé d'or''.
On touche enfin au but quand le ''dernier supplice'' est la Croix du col du CALVAIRE.
Le jeu 71 72 10 75 est enfin révélé. Les 4 préfectures, MACON + LE MANS + TROYES + PARIS = LE COMPAS MENT SI 3 MAR se lit définitivement LE COMPAS ne MENT plus SI 2 MAR.
Le LAC BLANC et le LAC NOIR.
La statue blanche du visuel B serait la représentation de la WEISS, la blanche. Le cours d'eau qui alimente le système hydro-électrique entre les 2 lacs.
La ''spirale à 4 centres'' serait une route en colimaçon, semblable à celle de Dabo. Elle conduirait à la tour du Grand FAUDÉ. Tour qui dominerait le visuel 520.
Si, avec toutes ces analogies, je ne trouve pas cette chouette d'or, c'est qu'il y a un gros DÉFAUT dans mon raisonnement.....

Au passage, cela me permet d'éliminer Bourg-en-Bresse comme point de départ.
La chasse commence donc à Bourges et c'est ce nom qui est la ''VÉRITÉ'' et la Vérité de la VÉRITÉ c'est que ce nom cache la couleur ROUGE.
En effet, les initiales de Sage, Vérité et Devin, SVD indiquent bien le SUD qui sera l'étape suivante ''A Roncevaux''. Mais Sage se lit aussi ÂGÉS et À G.
Il suffit d'être vieux, d'être chenu, d'avoir les cheveux BLANCS et d'avoir 88 ans et d'être à Gérardmer dans le département 88.
Quand à DEVIN, DE VIN, il peut être BLANC ou ROUGE.
La Vérité commande donc de remplacer le ROUGE par le BLANC.
Comme le fait l'arc-en-ciel où les 7 couleurs finissent blanches.
Ce changement de couleurs est imposé par le jeu de la contrebasse.
BAGFEDC = Si Là Sol F É Ré D'O dans sa version Si là le sol fait une raie d'eau RED O.
Si là le sol est parcouru par un ruisseau rouge.

Avec l'égalité 2 = 3 (qui est, semble-t-il, à l'origine du décalage des codes alphanumériques), ce changement de couleur est le principal mensonge de cette chasse.
L'arrière-plan 650 n'est pas rubis, mais blanc.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 04 juil. 2016 à 07:29
LAURENT devenu L'ARGENT grâce au U sur le G de la clef de Sol + ''la pelle'' = LE CREUX D'ARGENT.
Le dernier NNP serait la chapelle St Genest.
La localisation précise s'annonce délicate. La toponymie offre des possibilités (ex : étang du DEVIN).
Les mots valises peuvent être des pièges.
Ex : ORBE est dans BOURGES. Le cardinal N.E. est dans GENEST comme il l'était dans PRÉNESTE.
De plus Genest peut cacher l'arbuste Genêt.
Cherchons........
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 04 juil. 2016 à 10:32
N.D.de PAIRIS.PNG
Pour moi, la silhouette 75, plus grande que les 3 autres, représente la préfecture de la Seine, PARIS.
C'est elle qui tient la pelle qui va creuser.
Le manche de cette dernière traverse le chiffre 1.
PARIS 1 devient PARISI quand ce 1 est romain.
Je m'interroge sur une allusion possible à PAIRIS.

Curieusement, je ne trouve aucune photo de la statue de N.D. de PAIRIS sur la toile.
Quelqu'un peut-il me dépanner ? Merci.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 05 juil. 2016 à 02:07
Si un visuel semble particulièrement concerner cette destination, c'est bien le 420 où on retrouve l' ORBITE des planètes à ORBEY.
En effet, que l'on interprète BAGFEDC par Si Là Sol F É Ré Do ou par Si Là G F É Ré Do (Avec le rébus voltairien G entendu J'AI), le visuel qui utilise le plus la couleur DoRée est en 420, au niveau de Neptune et d'Uranus.
On a déjà remarqué que le compas N dessinait des cercles et que le trident de Neptune n'en comptait pas normalement.
Et que le symbole inversé de Vénus, ♀, semble vouloir inverser son nom en S UN VÉ.
Le compas, inversé de la même façon, trace u V lié à N. Ainsi V → N = S. Comme sur le visuel 780, le Nord permute avec le Sud.
Le but est de transformer NEPTUNE en SEPTUNE.
On peut discuter sur la position du O par rapport au n dans ces 2 planètes.
J'ai déjà proposé HURA(N+O)US = HURE À NOUS, notre tête. Mais d'autres combinaisons sont possibles.
Par contre je pense que dans le nom de SEPTUNE, cette voyelle ne peut se caser qu'ainsi : SEPTOUNE.
De plus ce cercle n'est pas un O mais le chiffre 0.
Je traduis donc par SEPT 0 UNE HURE À NOUS = 70 = notre Cap.
Pourquoi ?
Parce que 70° est l'azimut exact d' ORBEY au départ de BOURGES.
Ainsi, les 2 seuls visuels 470 et 420 donnaient l'ORBE et son Cap.

Alors, personne n'a jamais entendu parler ni n'a photographié cette statue de N.D. de PAIRIS, devant l'ancien cimetière ?
Pas d'inscriptions qui permettrait de franchir les derniers mètres ?

La sainte est le reflet de N.D. des 3 Épis. Dès l'énigme B, il fallait s'attendre à des PAIRES....
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 05 juil. 2016 à 10:52
Retour sur QUAND AL-MAR :
En tenant compte que le code départemental du Cantal, 15, est celui de la voyelle O, j'ai proposé :
C ante AL = C avant AL = CAL. Puis COLMAR grâce à la substitution A/O.
Il existe beaucoup d'autres possibilités mais l'une d'elle est particulièrement adaptée à la Brèche de Roland.
QUAND LÀ moins MAR. AL ayant été inversé pour permettre de découvrir le Cantal.
MARBORÉ – MAR = BORÉ → ORBE si = O.
Toujours suivit de FIBULE → FIT BOULE.
Nota : Passé un temps, j'ai cru que le Nord de la boussole 780 indiquait le Borée mythologique et de là rebondissait sur le village ardéchois de Borée.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 06 juil. 2016 à 02:37
Et si la contrebasse 580 était un violoncelle ?
Comme le déchiffrement de l'énigme conduit au débarquement de Napoléon à Golfe Juan, on pense tout de suite à un Jazz band au festival d'Antibes Juan-les-pins.
Mais avec un archet, cet instrument fait de la musique classique.
Le mélange des notes anglaises et françaises, BAGFEDC donne bien Si Là Sol F É Ré Do = Si Là le Sol Fait une Raie d'Eau et Si Là le Sol Fait RED EAU, en raison de ce mélange franco-anglais.
Soit, Si là le sol fait un ruisseau rouge.
Mais ces ''Raies d'Eau'' sont reprises sur le visuel 500 par les lignes de la portée musicale. Elles sont alors définies par la clef de Sol, le triangle équilatéral, les 8 cms du réglet et le compas.
Ces instruments de dessinateur semble tracer un jeu sur 2 niveaux, dont un sur une carte au 1/25000ème.
Mais au second degré, 8 code un H et le compas traçant un cercle incomplet écrit un C et non pas un O.
Le diapason donne le La de la clef dans : Là SOL = CH ou G.
Ce qui fait les 3 lettres/notes BAG donnent aussi le nom de BACH.
Que viendrait faire Jean Sébastien dans cette galère ?
En alsacien, un BACH est un ruisseau et RED, rouge se dit ROT.
Il existe un ROTENBACH, affluent de la WEISS à ORBY.

Les lettres d'E.D.F. restant en outre dans le O dessiné par la caisse du violoncelle, et les cordes représentant la ligne électrique, je trouve un pylône qui pourrait être une sentinelle en Long. 07° 08' 07,4'' E et Lat. 48° 06' 15,4 N, à 712 m d'alt..

Un ''ado astucieux'' verrait sans doute un groupe de musique ''techno''........
Le mariage entre l'EAU et l'électricité peut conduire à plusieurs sites hydro-électriques locaux.
Là, ''la terre s'ouvre'', au premier degré pourrait diriger vers un canal, une abée, qui amènerait l'eau sur des alternateurs. ''une raie d'eau'' peut aussi être une conduite forcée. Comme celle reliant les 2 lacs noir et blanc.
Mais, TERRE peut s'entendre TER latin, le troisième.
Ouvrir la 3ème sentinelle ?
Si les 3 sentinelles sont bien les 3 lacs, Noir, Blanc, et du Forlet, ''désalignés'', cela reviendrait à éliminer l'un d'eux pour que '' 3 MAR'' = 2 MAR, sur la boussole. Mais lequel ?
Ce qui semble certain, c'est que la distance moyenne de ces 3 lacs, par rapport à la statue de N.D. de Pairis, est de 2640 m soit ''8000 mesures de 33 cms, au ponant'', à l'Ouest.
Avatar de l’utilisateur
WILL I AM
Hulotte
Messages : 2980
Enregistré le : 12.05.2011
Re: ORBEY Messagepar WILL I AM » 06 juil. 2016 à 06:01
Bonjour Marc, un blog qui en parle avec des photos de N.D de Pairis :

http://newblogclas68.blogspot.fr/2014_0 ... chive.html

:alatienne:

Will.
« L'objet de la vie n'est pas de se trouver du côté de la majorité, mais d'éviter d'être du côté des imbéciles » - Marc Aurèle
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 06 juil. 2016 à 09:19
Merci@WILLIAM.

Autre Vierge problématique. Celle du Hans :
Il y avait-il une statue de la Vierge Marie qui dominait le rocher dit ''Château du Hans'' au dessus du lac Blanc en 1993 ?

''Passer en revue les sentinelles'' induit une connotation militaire.
C'est dans les armées que l'on pratique le plus souvent ce genre d'exercice.
Qu'une revue soit passée à partir d'un observatoire semble couler de source.
L'Observatoire Belmont tient son nom du Capitaine Ferdinand Belmont du 11ème régiment de chasseurs alpins.
Belmont, initiale B de l'énigme 1. ''il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir'' depuis un observatoire.

Belmont1.PNG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 06 juil. 2016 à 17:09
Retour sur le 420 :
Il n'y a que 7 planètes qui gravitent autour du soleil. Mercure est absente.
Si NEPTUNE + URANUS = SEPT NOUE H HURE À NOUS.
SEPT et H, 7H, se déchiffre en GH. Soit le symbole du métal Mercure, HG.
On ne distingue pas la base du symbole de Vénus, occulté par une tache noire.
Mais les symboles de Mercure et de Vénus sont très proches, ♀ et♀+ ᴗ.
Le visuel 420 cacherait Mercure codé 78 dans le système alphanumérique classique et 67 dans celui de M.V. qui est décalé d'un rang, justement par l'énigme 420.
67 est le code départemental du Ht Rhin.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 07 juil. 2016 à 03:39
Sur le rocher de l'observatoire Belmont une plaque commémorative en forme d'épitaphe de termine par ces mots :''...Mort pour la France en Décembre 1915 sur ce sol d'Alsace.''.
Si on traduit SOL par TERRE dans le titre 520, ''La TERRE s'ouvre'' = Le SOL s'ouvre.
C.à.d., la lettre G qui = SOL.
Le nom de l'ALSACE peut alors devenir AL-SAGE.
Ce qui ne serait sans rappeler le titre 600 et le ''TOUT'' 530.
LÀ SAGE.
Si se conditionnel s'avère le résultat serait assez extraordinaire.
Cela confirmerait mon hypothèse QUAND AL-MAR = ORBE.
L'article AL serait un adverbe uniquement inversé pour construire le Cantal et donner ainsi le O par son code 15.
Le tiret serait définitivement le signe négatif moins qui retrancherait – MAR de MARBORÉ.
Le mot SAGE dans le ''TOUT'' 530 pointerait le dernier mot de la phrase, DEVIN, désignant ainsi l'étang du DEVIN, au Nord du lac blanc, le bout de cette chasse.
L'interprétation du visuel serait exact. Le G serait bien la tête de Mercure dans HG inversé en GH codant 6 et 7.
Le décalage d'un rang des codes alphanumériques aurait pour unique but la diminution de 78 en 67.
Conséquences :
Avec ORBE et le code départemental du Ht-Rhin, inutile de passer par Luz-St-Sauveur et Longemer. De la Brèche de Roland, on rejoint directement ORBEY.
Donc, si mes extrapolations sont exactes, la chouette d'or niche à proximité de l'étang du DEVIN.
Tout en n'étant pas au DEVIN même, ce qui peut paraître paradoxal.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 07 juil. 2016 à 09:12
Si ce n'est pas à la tourbière du DEVIN, c'est peut-être à La Tête des Immerlins puisque Merlin l'enchanteur peut s'y cacher dans le nom. Merlin n'était-il pas un puissant Devin ?
Sinon, les devins romains lisaient les augures dans le vol des corbeaux. La Roche du Corbeau pourrait convenir.
Sinon, le contraire de la vérité, ''la Vérité de la Vérité'', est le FAUX et comme le compas a menti, quel meilleur mensonge que de s'enterrer dans les tranchées (Là ou la terre s'est ouverte en 1914) de La tête des FAUX ?
Le visuel 520 serait dominé par cette croix.
Têrte-des-FAUX_Croix520.PNG

La démarche pour y parvenir serait assez élégante :
La statue de la Vierge représente N.D. des 3 ÉPIS.
Elle conduit au capitaine BELMONT qui donne le MONT du BLÉ.
Ce mont est la tête-des-FAUX entendues FAULX (Moissons).
Ainsi, l'arc-en-ciel du visuel B représente une LAME de FAULX.
Ce qui explique la présence des ''hautes herbes'' du visuel.
Et la couleur rubis du visuel 650 est celle du SANG.

Maintenant, selon moi, on peut définir le U sur la clef de Sol.
C'est la voyelle qu'il faut retirer du nom FAUX pour qu'il s'abrège en FAX.
Fax, facis, la torche latine, le flambeau, donnera ''LA LUMIÈRE'' !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 07 juil. 2016 à 16:53
Le FAX était le moyen de transmission moderne en 1993. Comme le fut jadis le Morse dont l'alphabet permet de résoudre l'énigme 500.
Je note (malgré moi) une ressemblance avec le prénom MAX.....
L'ensemble Compas + Équerre à 60° + 8 divisions sur le réglet devrait aider à parcourir les dernier mètres.
On remarque que le faisceau bleu clair qui traverse la clef de Sol +U (Pour moi, FAX) va de la division 7 du réglet à presque 10 cms. Soit ≈ 28 mms. Disons 30 mms.
S'il s'agit d'une longueur d'onde, la fréquence tournerait autour des 10GHz. Dans la plage des micro-ondes.
En 1993, les téléphones portables, n'existaient pas. Et la distribution territoriale des antennes relais était très différentes de celle que nous connaissons aujourd'hui.
Maintenant c'est peut-être le mot HERZ qu'il faut découvrir. Ce ''CŒUR '' qu'il fallait déjà viser en 470......
Co
Cote Z
Re: ORBEY Messagepar Cote Z » 07 juil. 2016 à 19:36
marc a écrit :En 1993, les téléphones portables, n'existaient pas.

Si monsieur ! Tu n'étais peut-être pas né. Mais ça marchait déjà. Pas trop en France, mais dans d'autres pays, notamment l'Italie, absolument !
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 08 juil. 2016 à 06:13
Autre approche : Le faisceau bleu clair de la clé de Sol dessinerait un losange dont les extrémités supérieure, blanche et inférieure, noire, imiteraient l'aiguille noire et blanche de la boussole 780.
Les 4 côtés de ce losange asymétrique mesurent :
28, 38, 80 et 90 mms.
La clef de Sol serait dans ce losange orienté car SOL est dans le mot LOSange.
Le U servirait à modifier cette base en AUGE. Bassin en français ou œil en allemand.
Il faudrait alors trouver l'œil ou le bassin sur le sol du champ de bataille pour y poser la boussole liée par son pôle sud au triangle équilatéral de 8 cm de hauteur.
Tête-des-Faux_14-18.PNG

On ne peut pas s'affranchir de l'étape à Luz-St-Sauveur car il nous faut la clef de Solférino.
Dans l'absolu, un voyage dirct de la Bèche de Roland à Orbey est possible, mais une fois à La Tête-des-Faux, on reste bloqué.
Les interprétions du nom de Solférino sont multiples.
La plus évidente est celle du visuel 470 où l'épée dans la boule de glace = Au Sol, FER en O.
Mais les allographes de cette voyelle permettent de l'entendre HAUT.
Au sommet de La Tête-des-Faux, la croix est plantée dans un large cercle de fer composé de rails de chemin-de-fer qui sont disposés comme les rayons d'un cercle O.

@CoteZ, A propos de la téléphonie mobile :
Ce n'est pas tant son existence en 1993 qui importe. Mais l'hypothétique présence d'une antenne relais. Le réseau Radiocom 2000 fut installé à partir de 1985.
Mais auparavant les cables hertziens étaient déjà en service.
Ce qui m'intéresse, c'est la possibilité de présence d'une PARABOLE sur la Tête-des-Faux.
Un parabole, de télécommunication ou de radar ferait un excellent FER en O.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 08 juil. 2016 à 10:37
Rectificatif :
J'ai considéré à tort que les 8 cms du réglet mesuraient la hauteur de l'équerre à 60°.
En réalité, c'est le côté de ce triangle équilatéral qui, de ce fait n'a que 8√3/2 = 6,92 cms.
Soit 1,730 Km sur une carte au 1/25000ème.
Problème donc, car le plus haut sommet des Vosges, le grand Ballon de Guebwiller culmine à 1424 m..
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 09 juil. 2016 à 02:30
J'estime que cette distance de 8 cms est fausse.
Elle m'interdit toute solution finale en empêchant l'emboîtage de la dernière pièce du puzzle.
Je retourne sur le Rocher de l'Observatoire Belmont pour recalculer un azimut.
Nota : En venant de N.D. des 3 ÉPIS de PAIRIS, le Capitaine Belmont entendu MONT du BLÉ semblait nous diriger vers La Tête-des-FAUX entendue FAULX. Ce militaire, officier des chasseurs alpins aurait choisir le col de la FAUCILLE.
Tout se joue avec le losange de la ''clef de Sol + U''.
C'est bien une aiguille orientée Sud / Nord grâce à ses extrémités blanche et noire (Comme en 780).
SOL étant dans le mot LOSANGE, si on traduit LOSANGE + O = OÙ ANGLES, on peut en déduire 30°. Distance de 30 mms que l'aiguille détermine sur le réglet entre les centimètres 7 et 10 (Zone bleue très claire).
Cet angle de 30° est celui que forme le tracé Rocher de l'Observatoire Belmont / Roche du Corbeau.
La distance entre ces 2 sommets est de 4,146 Km. Elle ne correspond à aucune possibilité issue des 8 cms du réglet, si n'est le double, 16.

On notera que 30° est la moitié d'un angle de l'équerre à 60°.
Si on abandonne l'échelle 1/25000ème de la carte et que l'on considère que les centimètres sont des mesures de la boussole 780 de 0,33 cms.
Et si le vrai nombre de divisions est 10 (équerre à 60°) + côté du losange, le réglet donne 3,30 m.
Si, en plus, on estime que le compas trace des cercles zéro derrière cette valeur, on dispose d'une série de multiple 3,3 mètres.
Beaucoup de conditionnels donc, mais c'est à ce prix qu'on peut rester sur l'axe Rocher de l'Observatoire Belmont / Roche du Corbeau.

Les lignes de la portée correspondent aux cordes de la contrebasse 580. Ce sont ''les fils'' électriques qu'il faut ''dénouer''. La ligne HT d'E.D.F, qui a déjà survolé la statue de N.D. des épis, coupe l'axe en Long. 7° 06' 18,4 E et Lat. 48° 07' 47,9 N. A ce croisement, un pylône de type ''chat'' supporte les fils.
Ce type de support mesure 35 m de haut. On peut estimer que le réglet mesure 33 m et que c'est ce pylône qui domine le visuel 500 en tant que ''Fer en Haut''.
La banalité du lieu ne prêche guère en sa faveur.....
L'idéal aurait été de trouver l'indice qui permettrait de doubler cette valeur de 8. 16*250 m = les 4 Kms nécessaires.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 09 juil. 2016 à 02:33
Pylône_Chat.PNG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 09 juil. 2016 à 14:59
Seule solution, c'est lui le compas menteur du jeu 71 72 10 75.
MAIS LE COMPAS MENT 3R.
Ce triangle équilatéral n'a pas 3 côtés, mais 2.
Il a la forme des 2 bras du compas du compas. C'est un Λ, pas un Δ.
Son rayon R mesure la longueur d'un coté de ce triangle que 2R double.
La valeur réelle de l'onglet n'est plus de 8 cms, mais de 16 et vaut donc 4 Kms.
Venant du Rocher de l'Observatoire Belmont, avec un angle de 30°, on débarque bien sur la ROCHE DU CORBEAU.

A la Roche du Corbeau se trouve la GARE en ruine.
On pourrait croire que les lignes de la portée musicale sont les cables de l'ancien téléphérique qui partait de l'église de Lapoutroie. Mais en réalité ce sont des rails de chemin-de-fer qui servaient aux déplacements sur le site de wagonnets allemands.
A ne pas confondre avec les cordes de la contrebasse 580 qui représentent les fils électriques de la ligne HT E.D.F. Qui survolent N.D. de Pairis.
Le réseau ferré souterrain est très complexe et il ne semble pas y en avoir de plan.

Le but semble être le dôme qui sert de socle à la croix sommitale de La Tête-des-Faux.
Circulaire et constitué de rails en étoile il constitue un excellent ''FER EN O'' En cercle et en haut.

Le visuel 420 propose peut-être ce ''FER EN O'', semblable dans sa forme à l'Orbe + l'épée du visuel 470. Le symbole de Vénus, ♀, serait inversé dans cette intention.
TêteDesFaux_RailsEnO..PNG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 10 juil. 2016 à 17:45
Nota : dans CORBEAU il y a ORBE.

Retour au pied de la croix de la Tête-des-Faux.
Les rails en étoile de son socle le transforme en cadran horaire.
Quelle direction prendre ?
Le visuel planétaire 420 semble répondre à cette question.
Le rôle du compas associé au N est double :
_ Il lie les 2 lettres N et O dans le nom des 2 planètes.
NEPTUNE + URANUS → (O+N)EPTUNE URA(N+O)US.
Soit ONEPT UNE UR A NOUS.
_ Il se transforme en aiguille d'horloge et indique 14 heures, code de la lettre N.
Puis les symboles interviennent :
_ Le trident de Neptune sur o = Ψ+o, Psi o, entendu Si P = O.
ON EOT UNE UR A NOUS.
_ Le H d'Uranus reste en tête de son nom.
ON EOT UNE HUR A NOUS.
L'astuce suivante vient de l'inversion du symbole de Vénus, ♀. SUNÉV.
Le soleil noir est le SUN anglais.
Pour qu'il s'éclaire il faut que É et V soient liés.
Mais ce V est romain, comme celui du SVD de la charade 530, U.
U et E sont unis dans HUR et donnent HEURE.
Le tout : P SI ON ÔTE UNE HEURE À NOUS.
PAIX SI ON ÔTE UNE HEURE À NOTRE MONTRE.
14 H – 1 = 13 H = 1 H = 30°.
Il est possible que la tombe de la chouette était à 30° du nord de cette Croix.
M.V. Avait dû la repérer par un hêtre (Fau = Fayard)..............
marc
Dryade
Messages : 1650
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 11 juil. 2016 à 08:54
Je vois quand même assez mal M.V. en profanateur des terres sacrées des batailles de la guerre de 14/18. On a en effet beaucoup de peine à l'imaginer osant creuser en de tels lieux pour le motif d'un simple divertissement. De plus, cela doit être formellement interdit.
Je vais donc laisser la boussole entre les 3 lacs, blanc, noir et de Forlet, à l'Ouest et la statue de N.D. De Pairis à l'Est.
Je pense ainsi respecter la philosophie de cette chasse, 3 MAR (Lacs) à l'O., et 1MAR (Vierge Marie des 3 Épis, à l'E.. Soit 4 MAR.
Sur le visuel B, la tache blanche au sol, devant la statue, serait définie par le titre, ''La terre s'ouvre''.
Ce serait un lieu de sépulture. Un cimetière.
Sur l'axe qui va de N.D. de Pairis au Rocher de l'Observatoire, je n'en vois guère qu'un. Celui de l'ancienne abbaye (Hospice actuel).
Là encore, je n'imagine pas M.V. Enterrant sa chouette parmi les hommes, même dans un cimetière antique.

Si seulement j'avais une photo de cette statue. Ou, du moins, si je connaissais son orientation....

Retourner vers « 520 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]