ORBEY

Discussions au fil de l'eau sur la 520
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 02 août 2016 à 13:04
La Chouette, l' Électricité et le Grand Faudé :
Faudé entendu Faux D = fausse note Ré.
On admet aisément le lien entre l'oiseau et l'électricité puisque les 3 lettres/notes d'E.D.F. sont dans le O de la contrebasse.
On comprend aussi que le phonétisme de Ré soit Raie.
Il semble donc logique de trouver que la Chouette E.D.F. soit une EFFRAIE.
Les 2 lettres E et F n'étant pas converties en notes.
Mais il est beaucoup plus délicat de prétendre qu'elle se nomme ROSALIE.
Je ne vois qu'un seul biais pour contourner l'obstacle, le surnom de la baïonnette par les poilus, la FOURCHETTE.
CHOUETTE FR est dans ce nom.
Pour moi, ce serait plutôt la lettre Fa qui serait fausse......
A revoir.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 03 août 2016 à 02:29
Le Grand FAUDÉ compris Grand FÉ Do :
Le Grand F étant celui du visuel 580.
Remplacé par la note Do, c.à.d., par C, il débouche sur FR = D'OR.
Et la FOUCHETTE blanche sur ce ''grand F'' devient la CHOUETTE D'OR.
Nota : la ''Méga astuce'' serait celle de la conversion partielle des lettres/notes de la GAME, gamme.
L'avantage de la ''Fourchette'' serait de répondre aux 2 impératifs, la chouette d'or et le ''Férino'' entendu FER EN HAUT. Certains pylônes HT présentant cette silhouette métallique.

Comme le Grand Faudé domine une route en spirale, on peut se rapprocher de ''la spirale à 4 centres'' où le D est l'initiale de Dieppe qui ''vaudra 3'' par le décalage des codes alphanumériques. D = C.

Nota : Sur une contrebasse, le pylône qui soutien les cordes s'appelle un chevalet.

Le Grand Faudé, le Grand Delta Faux :
Le triangle est faux puisque la mesure apparente de ses côtés est de 8 cm alors que la somme de ses trois côtés est de 21.
Pour corriger cette erreur il faudrait que la lettre au dessus de la clef de Sol ne soit pas un U mais un X (3*8 = code du X).
Comme la clef peut évoluer de Sol à Col, Col X = Col de la Croix ou du Calvaire.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 05 août 2016 à 09:45
Détail passé inaperçu :
Visuel 500. A l'instant où les 5 lignes de la portée traversent le losange clair de la clef de Sol, 5 tirets blancs apparaissent.
Le rôle de ce losange est donc triple :
_ Il blanchit les 5 ''raies d'eau'' qui codent un E.
_ Il blanchit la partie de la clef qui dessine la lettre L calligraphiée du mot SOL pour mettre celle-ci en évidence.
_ Il blanchit le réglet des graduations 7 à 10 cm.
Les 3 cm codent alors un C tout en diminuant d'1 cm les 8 cm du triangle.
Le nom de SOL + E – L + C devient SOCE.
Et avec le U qui domine cette clef, SOUCE.
Il récupère aussi la totalité du réglet qui compte 18 graduations d'un cm qui codent un R.
Le tout = SOURCE.
Placée aussi en tête des ''Raies d'eau'', cette clef nomme alors cette source, SOL + RAIE = ROSALIE.
Avec un raisonnement similaire, on peut déboucher sur le mot COULE en place de SOURCE.

Cependant, il ne faudrait pas non plus prêter à M.V. plus de talent qu'il n'en avait.
Si on traduit Neptune + Uranus = O EST UNE HURE À NOUS, le O étant l'initiale d'Orbey, on s'aperçoit qu'il reprend une méthode ancienne pour se simplifier la tâche.
Jadis, on n'employait pas le mot Hure mais ''CAP''. Le CAP d'un homme était la tête de son nom.
Mais pas forcément réduit à son initiale. Les 2 ou 3 premières lettres du patronyme suffisaient souvent. Du moment que le lecteur puisse identifier le personnage cité.
Dans le cas de la boussole, le M est la ''Hure'' du nom de MARIE.
De même que dans Al-MAR.
Quand on traduit 71 72 10 75 par les 4 préfectures, LE COMPAS MENT 3 MARIS.
Le nom de MARIE est imparfait. Et M.V. a été obligé de s'en accommoder.
Si on recherche un double sens au triangle 500. Après avoir admis la réduction de 1 cm de la longueur de ses côtés, on peut facilement voir en lui une lettre Delta, Δ.
De même, on peut voir que les 2 bras du compas dessine un A dont la traverse est la base du triangle.
Métamorphosé en DALTO, delta serait alors la ''Hure'' de Daltonisme.
On peut arguementer cette hypothèse en s'appuyant sur l'énigme 530. ROUGE est dans Bourges comme VERT est dans Vérité. Et envisager de changer la couleur verte des ''Raies d'Eau'' par du rouge.
Cela semble d'autant plus possible que Devin lu De VIN n'est pas une affaire de vin rouge ou blanc tout en en restant une affaire de raisiné (SANG EN ARGOT).
Rosalie étant une baïonnette.

Je n'affirme pas que cette interprétation est exacte, je dis simplement que cette hypothèse est possible.
De même que celle qui pense que le B de la 1ère énigme est la ''Hure'' d'un nom.
Nota : La Hure est normalement utilisée pour les suidés. Il est curieux de remarquer que la Hure du nom Sanglier est Sang.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 06 août 2016 à 09:52
Le mot DOUTE apparaît après la découverte des sentinelles à 2640 m à l'Ouest (Ponant) d'Orbey.
Je le traduis donc par Do + Ut + E = Do Do Mi.
Les 2 seules majuscules du texte, Dame et Nature fournissent la substitution D/N de DOMINO.
L'axe des 4 pylônes conduit à Notre Dame du HANS qui domine de haut l'eau du lac blanc.
Le faux compas du triangle réduit le code de sa ''hure'' de 8 à 7, soit de H à G. HANS → SANG.
Le sommet du triangle mène à la source Rosalie qui devient Notre Dame du Sang.
Je ne voit pas de meilleure hypothèse pour l'instant. En traduisant DOUTE par DoMiDo, je conserve sa version anglaise C5C. C.à.d., 195 (780/4).
Car il faut maintenant interpréter le dernier visuel B.
La première anagramme d'arc-en-ciel est ENCERCLAI.
Mais, si on veut respecter les 2 tirets, LIRA-EN-CCE peut convenir à 195 (5 code du E = V romain).
Nombreuses possibilités comme C ÉCLAIRE N........
''Porter la pelle'' ne signifie pas obligatoirement ''Creuser pour déterrer la contremarque''.
Surtout quand le manche de cette dernière porte un 1.
Cela peut se traduire par, ''graver 1'' ou écrire B.
Devant la statue, le coin blanc semble jouer ce rôle. Il représenterait une pelle triangulaire qui écrirait ce 1 dans une inscription existante.
Je pense au nombre 195 qui deviendrait ainsi une date. Celle de 1915 dans la Grande Guerre.
Mon argument vient des 3 sentinelles qui sont en réalité 4.
De même 1, 9, et 5 ne sont que les ¾ de 1915.
Le problème viendrait de la réalisation sur le terrain.
Le fronton de la source Rosalie porte le nombre 195 en chiffres romains, C.V.C.. Pour le modifier en 1915 il faut graver plus qu'un simple I (MDCCCCLXXXXV).
Ce coin blanc, pointe en bas, serait ainsi le 1 codé par le titre B.
M.V. Aurait décalé d'un rang les codes alphanumériques classiques pour 2 raisons : Réduire H en G (8/7) et B en 1.
Autre possibilité, ce 1 sur le manche de l'outil servirait à transformer PELLE en BELLE, c.à.d., en LE BLÉ.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 06 août 2016 à 12:38
Erratum :
Il faut bien faire évoluer la PELLE en BELLE. Mais ne pas traduire en LE BLÉ, mais en LEBEL.
C'était le fusil de 14/18 qui portait la baïonnette ROSALIE.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 07 août 2016 à 20:28
Sur le visuel B, la colonne de lumière à l'extrémité de l'arc-en-ciel, s'élève dans le DOS de la Vierge du Hans. La statue de cette dernière est orientée face au lac blanc, en direction de la source Rosalie. Cette ci à donnée la date de 1915 (195 +1) et le nom du fusil Lebel qui portait la baïonnette Rosalie.
LE BEL est la ''Hure'' du nom du Capitaine BELMONT dons le Rocher de l'Observatoire se situe dans le dos de la Sainte.
La plaque commémorative porte un nombre, 11.
Le sixième de la charade 530 ''se cache aux limites de l' ÉTERNITÉ'',∞, infinity.
Le symbole de l'infini est un 8 couché.
Les limites de l' ÉTERNITÉ pourraient bien être les chiffres 8 des départements du Haut Rhin et des Vosges. La frontière franco-germanique de 1915. Aujourd'hui, 68 / 88.
La distance entre le Rocher de l'observatoire Belmont et la limite départementale est d'environ 1 Km à l'Ouest.
On notera que le mot ÉTERNITÉ est écrit uniquement en majuscules. Comme les initiales de Sage, Vérité et Devin (SVD).
La différence entre l' ÉTERNITÉ et la VÉRITÉ est minime.
VÉRITÉ = EN TÉRITÉ. Seule différence le V opposé au T.
V et T sont dans le mot DEVIN, de-V-in = de la lettre V en.
Et Vin entendu Vingt est le code du T.
La distance entre les 2 départements est bien de 20 numéros.

Je ne change pas pour autant ''mes'' fils électriques contre des fils barbelés. Bien qu'à une certaine époque la ligne de crête en fut hérissée.
Aujourd'hui, ce serait plutôt certain sujet de notre forum qui devient épineux.....
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 09 août 2016 à 11:30
Ce E qui pose tant de problème semble bien être la vérité du mot ÉTERNITÉ.
Par son code alphanumérique 5, V romain, il est à la fois une lettre E et une lettre O. celle que trace le compas dont les 2 bras dessine un V inversé.
Si on prend le couple Compas+N du visuel 420, on voit cette bivalence entraînée par la rotation des planètes. Le compas = bien O et E codé 5.
Par contre, le N reste invariable. Si bien que (compas+N) +1/(compas+N) = NÉON.
Sur un demi cadran horaire, le symbole d'Uranus est à 60° de Midi (12 H).
C.à.d., à 10 heures (H + Uranus = Heure à nous).
10 est le numéro atomique du Gaz NÉON.
Pour moi, ''la Lumière'' est bien électrique. Ses ''fils'' aussi.
Car le mot recherché n'est pas Néon, mais GAZON (GAZ – NE – ON).
Celui de la réserve naturelle de Tanet. Le Gazon du Faing.
Dernièrement, j'ai cru voir l'égalité Grand Valtin = Max Valentin.
Mais ce dernier aurait affirmé que son pseudo n'avait rien à voir dans cette chasse.
En est-on bien sûr ?
Si la vérité est bien verte, comme les icônes 530 et 520, le E serait Écologique.
Et Belmont donnerait MON BLÉ. Le secteur ciblé serait ''Les Hautes Chaumes'' dans le Gazon du Faing.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 16 août 2016 à 18:26
A Luz-St-Sauveur, il ne faut pas récupérer que le jeu musical de la chapelle de SOLFÉRINO. Il faut repartir aussi avec la Croix Rouge de la stèle de Henry Dunant.
Cette Croix est celle de la Confédération Helvétique, CH. Dunant était citoyen suisse.
A Orbey, la spirale du Grand FAUDÉ est entendue Faux D. C.à.d., fausse note D, Ré.
Mais vrai C, Do. Corrigé par la Croix Rouge et par le triangle 500, en Le GRAND FAUCHÉ.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 17 août 2016 à 12:42
Supposons que le nom de MAX VALENTIN recèle la clef ''X VALENT I''. Soit 10 romains = 1.
On pourrait, à la rigueur, traduire celui-ci par ''AMI VA-T-EN'', grâce à cette division par 10.

Dans le Grand FAUDÉ entendu Faux D., ce n'est peut-être pas une fausse note de musique qui est derrière ce phonétisme. Mais peut-être un 500 romain D.
En effet, sur le visuel 500, le losange de lumière qui décompose le dessin de la clef de Sol fait ressortir la boucle qui écrit un D, en indiquant 10 divisions sur le réglet.
On peut donc en déduire une division de 500/ 10. ou plutôt une division de D par L = X.
Soit 500 / 50 = 10 (Visuel 500).
Ainsi, l'équerre à 60° cacherait 2 triangles. Un apparent de 8 cm de côté mais n'en valant que 7. Soit 1750 m sur une carte au 1/25000ème, et un, beaucoup plus petit, de 35 m de côté.
FAUDÉ se traduirait simplement par FAUX.
FAUX pouvant être singulier ou pluriel, ''Tête des FAUX'' peut convenir.

Le plus élégant serait de traduire FAU D par FAU (L*X).
L'arc-en-ciel du visuel B serait la lame courbe de cet outil.
La FAULX, synonyme de MORT, convient idéalement au contexte de la Grande Guerre.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 01 déc. 2016 à 08:04
Dame Nature :
D'abord, ces 2 initiales en majuscules identifient Notre Dame du Hans dont la statue domine le lac blanc. N.D. étant l'abréviation classique de la Vierge Marie.
Puis ces 2 lettres évolues, pilotées par les visuels 500 et 420.
_ DAME (500) :
La clef de Sol rappelle le chemin en spirale qui monte à la chapelle St Léon à Dabo. Mais ici, il concerne l'accès au Grand Faudé.
Faudé = Défaut et Faux D. Le code alphanumérique de cette lettre est 4, comme pour ''la spirale à 4 centres''.
Le morse permet d'interpréter l'énigme elle-même (alphabet), mais il rappelle aussi les transmissions émises depuis cet ancien observatoire militaire pendant la Grande Guerre.
L'équerre à 60° dessine le triangle équilatéral d'un Delta, Δ. Et les 2 bras du compas tracent un Lambda Λ. L'ensemble donne la substitution Δ / Λ, soit D = L.
Ainsi DAME devient LAME.
Mais, ce triangle sert aussi à calculer l'emplacement de cette lame sur le terrain (Raison des graduations).
Le caractère maritime du visuel autorise la traduction de vagues par lames.
_ NATURE (420) :
Le symbole de Vénus, ♀, est inversé pour donné S UN Vé. S = V.
Mais le compas dans le N dessine aussi ce V inversé.
Ce qui permet de modifier NEPTUNE en SEPT UNE.
Ce compas trace aussi un cercle O.
Mais avant d'être substituée par un S, la lettre N est bien un V.
La charade 530 accrédite cette hypothèse :
''Pour trouver mon tout, il suffit d'être Sage, car la Vérité, en vérité, ne sera pas affaire de Devin.'' .
Les 3 initiales SVD donnent d'abord le cardinal SUD au départ de Bourges, mais lue ''Pour trouver mon tout, il suffit d'être Âgés, car la Vérité, en vérité, ne sera pas affaire de De V IN.'' , il suffit d'avoir un âge certain et d'être à G. c.à.d., d'être sur l'axe Bourges / Gérardmer, pour résoudre l'énigme.
De V IN = de la lettre V dans le mot Vérité et de V 1 N, V=N.
Traduire NATURE par VATURE semble raisonnable.
Puis LAME VATURE par LAME VA TUER, en raison du mot ''blessure''(520).

Cette substitution du D est primordiale si on traduit ''Par la Rosse et par le Cocher et par la Boussole et par le Pied'' par ''Par la ROSE et par le CHER et par la BOULE et par le D''.
Ces abréviations donnent alors ce D associé à la BOULE (visuel 470 ).
Le couple ROSE / CHER = ROSE + 18 (Département de BOURGES).
La rose des vents étant la boussole centrée sur Bourges.
De plus ROSE est dans ROSALIE, la LAME meurtrière.
On notera que dans la chanson de Théodore Botrel, la liaison est faite entre l'épée Durandal de Roland à Roncevaux et cette baïonnette de 14/18. ''Rosalie, sœur glorieuse de Durandal et Joyeuse''(Charlemagne).
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 07 déc. 2016 à 04:13
Beaucoup de conditionnels :
Si on admet que les initiales de Sage, Vérité et Devin indiquent le cardinal SUD écrit SVD (charade 530), direction à suivre au départ de Bourges, on doit comprendre que le V de Vérité devenu un U, ce mot évolue en UERITE et peut se traduire par EURITE pour respecter les ''limites'' de l'ETERNITE (seul nom en majuscules dans le texte).
Si d'autre part, on considère que les 4 mots RO-SSE, CO-CHER, BOU-SO-LE et PI-ED (780) sont des mots valises qui recèlent BOULE DE ROCHER, il semble raisonnable de s'intéresser à une sphère de granite rougeâtre, comme semble l'indiquer la couleur rubis du fond du visuel 650.

Autre possibilité, la lettre V, initiale majuscule (donc importante, le t de ''mon tout'' est en minuscule) de Vérité, est le chiffre romain 5, code alphanumérique d'un E.
DEVIN = alors De V 1 N, de 5 = N.
Si la cible de cette substitution est le mot SAGE, il peut évoluer en SANG.
Le SANG étant rouge, racine que l'on retrouve dans le nom valise BOURGES.
Vérité devient RÉTINE (''Il n'est de pire aveugle …'').
Comme la première couleur de l'arc-en-ciel est le rouge et que l'énigme 530 suit le prologue B, un lien existe peut-être entre le rouge et le blanc.
Car la couleur primordiale du visuel B est le Blanc, initiale B = note de musique Si.
Sur le socle de la statue, 2 traits blancs parallèles tracent le signe = que l'on peut traduire par ÉGAL = L'ÂGE.
Il semblerait alors qu'une inscription portant une DATE soit gravée sur cette embase de pierre.
Devant ce signe = blanc, 2 triangles et une barre, blancs aussi, devraient être la correction de ce socle. Ils seraient l'interprétation du ''dernier supplice'', le DOUTE, lu D ou Té.
La ''Dame Nature'' serait alors modifiée en LAME ou DATE.

Et si les 3 ''sentinelles'' était des nombres ?
En effet, sur le visuel 650 ces sont d'abord les codes départementaux des 4 départements dont les préfectures donnent le jeu de mots ''LE COMPAS MENT 3 MAR IS''.
Mais on peut organiser un autre calcul, 71 + 72 + 75 – 10 = 198.
Le manche de la pelle, repéré 1, est à enfouir dans ce nombre pour obtenir 1918. Fin de la Grande Guerre.
Il faudrait alors entendre SENTINELLES = CENT IN ELLES.
Quel que soit le chemin emprunté, cette chasse se termine par le mot DOUTE qui peut se décomposer en Do + Ut (Do ancien de ''Ut queant laxis'', en 500) et de E codé 5 ou V chiffre romain. Soit musicalement par CCV, 205 ou CVC 195. C.à.d., le ¼ de 780 (3ème énigme).
C, V et C pourraient être les 3 S/Centinelles.

Le mot DAME tolère 3 évolutions, LAME ou ARME (blanche) et DATE.
''Quand Al-Mar s'allie à fibule de Préneste'' devient alors Quand l'ARME s'allie à la BOULE près du gave qui descend de la Brèche de Roland.
La lettre O manquante venant du code départemental du Cantal, 15. Le tout, illustré par l'Orbe du visuel 420 et se traduisant par SOL + FER (épée) IN O ou par le symbole de Vénus, ♀, inversé (visuel 420).

Une hypothèse séduisante permet de concilier tous les conditionnels précédents en faisant une lien direct entre l'énigme 520 et le visuel B.
Le petit triangle blanc devant la statue serait un outil tranchant, une pelle par exemple, qui ''ouvre la terre'' en y creusant un sillon, une tranchée.
Les 2 traits blancs sur le socle de Nature Dame seraient des tranches de son nom, PIEDESTAL, qui tronçonné, donnerait LE PIED EST LÀ.
AL étant inversé à la manière de cet article dans AL-MAR.
Ainsi, le PIED cité dans l'énigme 780 serait défini par le visuel B.
La colonne de lumière blanche qui descend de l'arc-en-ciel met en évidence le DOS de la statue en faisant le lien avec ''Dos au ponant'' (énigme 650).
La scène est alors orientée et l'arc-en-ciel va de l'Ouest à l'Est (à gauche sur le visuel).
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 08 déc. 2016 à 05:55
Si le piédestal de la statue B = LE PIED EST LÀ :
La mesure du pied de cette chasse est 33 cm.
33 est le code alphanumérique de CC. Nombre romain = 200.
Sur ce socle, chacun des 2 traits horizontaux blancs vaudrait C, le personnage ayant 2 pieds.
Au sol, le trait blanc associé au petit triangle ressemblant à l'aiguille Sud de la boussole 780 vient ce glisser entre les 2 C du piédestal.
Mais il ne vaut pas C comme les 2 autres, mais V.
Le résultat final est CVC, 195.
Ce déplacement est piloté par le mot BOUSSOLE dont l'aiguille = V.
BOU + SOL + E.
Sol = note G. Soit BOUGE.
Ces 3 tirets blancs seraient alors des ''Raies d'Eau''.
BAGFEDC = Si La Sol Fait Raie d'O. Si la au sol il il y C.
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 09 déc. 2016 à 02:42
BAGFEDC :
Que signifie exactement ''Faire une Raie d'O'' ?
Pour moi, c'est rendre linéaire la circonférence d'un cercle, donc d'une lettre O.
Dans l'alphabet morse O = 3 raies, ▬ ▬ ▬.
Mais ici, rayer une lettre O verticalement permet de partager verticalement un cercle suivant son diamètre et d'obtenir ainsi une lettre C et son inverse, Ↄ.
Ce qui vaut 200, CC, en nombre romain.
Devant la statue B, au Sol, le trait blanc correspond au périmètre de la boussole 780 et cette ''raie'' mesure donc 780 unités ?
Le triangle blanc inférieur est un curseur qui se déplace sur cette longueur, comme sur un cadran pour donner la valeur E inversé en 3 sur la boussole. C.à.d., ¾ de 780 = 195.
Sur la contrebasse les 2 bords de l'instrument dessinent C et Ↄ. La note Do, C, chevauche le Ↄ pour inviter à sons contresens.
Il en résulte que la caisse de la contrebasse décompose le O en COC.
Racine que l'on retrouve dans ''COCHER''.
Le COQ 530 vaut le PIED 780, en quelque sorte ( 33 = CC)......

Bien sûr, l'allographe O = EAU reste valide.
DC = encore Raie d'eau et Red Eau.
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8710
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: ORBEY Messagepar Rachel » 09 déc. 2016 à 05:57
marc a écrit :BAGFEDC = Si La Sol Fait Raie d'O. Si la au sol il il y C.
Impossible de transcrire en ce que tu dis car tu convertis certaines lettres et pas d'autres
Ton Fait ( FE ) n'est pas acceptable. Seul le E peut éventuellement ne pas être transcris ( par le fait de ETERNITE) mais pas le F
Tu dois avoir SI LA SOL FA E RÉ DO et là c'est nawak ...J'ai deja donné le sens du contresens
BAGFEDC ==> SILASOLFAMIRÉDO ==> ODÉRIMAFLOSALIS ==> Ode ET rime à flots s'allient..
Ce qui rime à flots = c'est MER donc ==> ODEMER ==> Eau de Mer !
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: ORBEY Messagepar Ino Ukoziak » 09 déc. 2016 à 10:14
J'adorerai voir comment un mec rationnel concevant une énigme partirait de eau de mer pour arriver à BAGFEDC avec tes étapes et qui terminerait en se disant... mouais, facile, logique, clean, nickel. Et pas du tout capillo.
Parce que rien qu'avec un décryptage de ce type il garantit déjà les 20 ans de chasse. Alors avec plusieurs.
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8710
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: ORBEY Messagepar Rachel » 09 déc. 2016 à 10:33
Ino Ukoziak a écrit :J'adorerai voir comment un mec rationnel concevant une énigme partirait de eau de mer pour arriver à BAGFEDC avec tes étapes et qui terminerait en se disant... mouais, facile, logique, clean, nickel. Et pas du tout capillo.
Parce que rien qu'avec un décryptage de ce type il garantit déjà les 20 ans de chasse. Alors avec plusieurs.
Eh bien justement , pose toi la question.....
Je crois bien être au sec...
marc
Dryade
Messages : 1547
Enregistré le : 01.02.2013
Re: ORBEY Messagepar marc » 09 déc. 2016 à 21:23
Une légère variante permettrait d'expliquer pourquoi Max Valentin a dû décaler d'un rang son code alphanumérique.
Il paraît en effet étrange que le code 1 corresponde au B qui classiquement se traduit par 2.
Sur le visuel B, les 3 traits blancs (2 sur le socle et 1 devant la statue) sont le code morse de la lettre O.
Le piédestal traduit le PIED EST LÀ donne la longueur d'un de ces 3 tirets, 33 cm.
La somme des 3 = donc 1 m soit C Cm.
Allographe de C = SANG.
L'arc-en-ciel donne le code classique G avec ses 7 couleurs.
Mais le code H selon Max Valentin.
Ce qui permet de faire évoluer SANG en HANS.
Identifiant ainsi le personnage immaculé : N.D. Du Rocher HANS.
De plus, B, 1, indique la première couleur du spectre, le ROUGE, le SANG.

Une question que je pose :
Visuel 580, au-dessus de la note/lettre F, une curieuse représentation blanche semble dessiner une sorte de fourchette à 2 dents.
Qu'est-ce ?
Une lettre U inclinée ? La même que celle qui domine la clef de Sol500 ?
Un diapason qui donnerait le La ?
Ou autre ?
A votre avis ? Merci.
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: ORBEY Messagepar Ino Ukoziak » 10 déc. 2016 à 02:54
Rachel a écrit :
Ino Ukoziak a écrit :J'adorerai voir comment un mec rationnel concevant une énigme partirait de eau de mer pour arriver à BAGFEDC avec tes étapes et qui terminerait en se disant... mouais, facile, logique, clean, nickel. Et pas du tout capillo.
Parce que rien qu'avec un décryptage de ce type il garantit déjà les 20 ans de chasse. Alors avec plusieurs.
Eh bien justement , pose toi la question.....

Ce que je voulais dire par là, c'est qu'un individu normal créant une chasse au trésor avec ce genre d'astuces, saurait dès le départ qu'il y en aurait au minimum pour 20 ans avec une seule de ces astuces. Donc pour l'éternité avec toutes ces astuces.
Je ne crois pas que Max ait conçu le jeu pour l'éternité ou pour vous. Dans mes souvenirs c'est pour vous ou pour l'éternité
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8710
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: ORBEY Messagepar Rachel » 10 déc. 2016 à 06:54
Ino Ukoziak a écrit :
Rachel a écrit :
Ino Ukoziak a écrit :J'adorerai voir comment un mec rationnel concevant une énigme partirait de eau de mer pour arriver à BAGFEDC avec tes étapes et qui terminerait en se disant... mouais, facile, logique, clean, nickel. Et pas du tout capillo.
Parce que rien qu'avec un décryptage de ce type il garantit déjà les 20 ans de chasse. Alors avec plusieurs.
Eh bien justement , pose toi la question.....

Ce que je voulais dire par là, c'est qu'un individu normal créant une chasse au trésor avec ce genre d'astuces, saurait dès le départ qu'il y en aurait au minimum pour 20 ans avec une seule de ces astuces. Donc pour l'éternité avec toutes ces astuces.
Je ne crois pas que Max ait conçu le jeu pour l'éternité ou pour vous. Dans mes souvenirs c'est pour vous ou pour l'éternité
Sentiment...
On voit que tu n'es pas habitué aux jeux de mots et autres subtilités de ce genre .
Quand tu as cette forme d'esprit , cela te semble tellement évident que tu imagines que c'est accessible à tout le monde. il n'en est malheureusement rien.
Je suis persuadé que Max a pensé ainsi et c'est pourquoi il s'est dit: Dès qu'ils auront la mega astuce , ce sera un jeu d'enfant.
Il s'est trompé sur ce point et un autre point : sa SS.
En effet , quand j'ai envisagé que le LDO pouvait participer au jeu , il ne m'a pas fallu plus de 8 mois pour résoudre toutes les énigmes et trouver la zone ( cela faisait tout de même presque 10 ans que je cherchais comme tout le monde avec Roncevaux Carignan ( par contre je n'ai jamais eu Dabo étant une maniaque des traçages je le ratais toujours en traçant ...Carignan qu'en 500 et pas avant je précise) Cherbourg.
J'ai déjà donné les raisons du pourquoi la SS est difficile et je n'y reviens pas.
Ces jeux avec les mots sont de pures merveilles et je reste toujours estomaquée par l’ingéniosité qu'il a montré à ce propos.
Faire de Mal au Sein/ Saint Malo
ODEMER / Eau de Mer qui donne presque aussitôt la technique pour la 600 etc ...
Et encore ce ne sont que de petites merveilles par rapport à certaines autres bien plus ébouriffantes.
Il a essayé sur un mode mineur dans ses autres chasses mais avait compris que beaucoup étaient totalement hermétiques à cette technique et s'est résolu à très peu l'utiliser.
Mais la chouette était là et il fallait faire avec.
Il a bien tenté de suggérer sa méthode dans son avant dernière IS "une fois n'est pas coutume" que l'on peut prendre dans son sens commun de" ne pas en abuser, une seule fois suffit" mais aussi dans le sens que "la coutume c'est donc plusieurs fois"....
La première acception ne tient pourtant pas la route puisqu'il en use plusieurs fois de façon patente en 530 pour le R et le S
puis plusieurs fois de façon aussi patente en 470 pour le R O N E V U X ( N V X comme S usent de la symbolique des lettres R O E U de la phonétique).
Mais voila , un mouton tombe dans le fossé et tout le troupeau suit...
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: ORBEY Messagepar Ino Ukoziak » 10 déc. 2016 à 08:19
Rachel a écrit :Sentiment
quand j'écris je crois ça n'a rien d'un sentiment. Simple déduction logique
Rachel a écrit :On voit que tu n'es pas habitué aux jeux de mots et autres subtilités de ce genre .
ah. Pourtant c'est mon boulot. Mais il y a jeu de mots et jeu de mots.
Rachel a écrit :Ces jeux avec les mots sont de pures merveilles et je reste toujours estomaquée par l’ingéniosité qu'il a montré à ce propos.
Faire de Mal au Sein/ Saint Malo
ODEMER / Eau de Mer qui donne presque aussitôt la technique pour la 600 etc ...
Et encore ce ne sont que de petites merveilles par rapport à certaines autres bien plus ébouriffantes.
il en faut peu pour être heureux j'imagine.
Tu ne trouves pas ça bizarre d'être là seule à trouver ça merveilleux ?
Rachel a écrit :Mais voila , un mouton tombe dans le fossé et tout le troupeau suit...
heureusement, Rachel est là. Comme delphinus dl et tous nos génies qui ont tout compris, ont des solutions que personne n'a, et sont persuadés d'être les seuls dans la vrai. Marrant que personne n'adhère au début du quart de leurs solutions non?
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem

Retourner vers « 520 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]