Une solution pour les intervalles

Discussions au fil de l'eau sur la 520
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3013
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Une solution pour les intervalles Messagepar Egide » 02 août 2018 à 22:02
tanacl a écrit :
Egide a écrit :Et de leur (non-)alignement au sens "géographique", tel que confirmé dans les madits?

Désolé, j'avais oublié de répondre à cette question, à laquelle je ne répondrai pas, d'ailleurs. Pour comprendre où chercher les notes, il faut avoir une vision générale de la situation en début de 520, avec les bons ingrédients : le bon point de départ, qui est la destination finale de l'énigme précédente ; et les bons points de passage des énigmes précédentes, toutes les énigmes précédentes ; et la bonne portée.

En gros comme en petit, il faut avoir tout bon en arrivant au début de l'énigme 520, c'est le pré-requis.

Pour finir sur l'alignement, il est impossible que les "eux" soient alignés entre eux, parce que sinon, "ce serait là un jeu bien trop facile !" C'est ce que dit l'énigme, donc ils ne sont pas alignés ; en tout cas au sein d'un même trio. Il n'empêche que l'hypothèse, fausse par essence, n'est pas là pour faire joli. "Car c'est la REGLE de cette partie cruelle" non plus. Il y a quelque chose à tirer de cet alignement : il nous fait comprendre l'organisation interne à la portée, et comment chercher ce qui nous intéresse de trouver, les "eux".

AM(H)A tanacl


"Eux" sont tangibles, et ils ne sont pas alignés. et accessoirement, s'ils l'étaient, il n'y aurait que deux intervalles (au sens géographique du terme) entre "eux".
Ce n'est pas là pour "faire joli", mais parce que c'est "factuel".
La règle dit que tu dois trouver "où creuser" seul, grâce à tes propres décryptages, et rien d'autre...
Quant à la "portée" qui "t'appelle", c'est un beau jeu de mot voulu par l'auteur, pour te ramener en 500 (voir les "herbes" de Becker), mais l'auteur, dans son infinie mansuétude a dit que "porter ta pelle" signifie "creuser un trou".
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1226
Enregistré le : 05.06.2014
Egide a écrit :La phrase "entre eux..", en introduction de l'énigme suggère que l'on sait de quoi on parle, à mon avis. Je ne crois pas qu'il faille se mettre à les chercher maintenant.
On sort de l'énigme qui nous en a donné la nature. C'est même pour cela que Max peut se permettre de les appeler "eux" : "eux" fait obligatoirement référence à quelque chose de connu ; sinon Max utiliserait un autre terme.

Egide a écrit :Un "eux"? J'espère que c'est une blague?
Non, même pas une blague. Mais si je ne veux pas dire de quoi ils sont fait, il faut bien que j'utilise un terme générique. Pour qu'il y ait plusieurs "eux", il faut bien d'abord qu'il y en ait au moins un ! Donc un "eux", ça marche. De même que durant l'énigme 520, on ne les découvre pas tous ensemble, mais l'un après l'autre (un chemin tortueux, comme je disais tantôt).

Egide a écrit :
tanacl a écrit :dès lors qu'on a trouvé la nature des eux dans une énigme (en 650, en l'occurrence), on les a TOUS trouvés en même temps
Non, c'est incompatible avec les madits! Ou alors, il faut drôlement se dandiner! :danse: :love: :alatienne:
Juste un peu maxien comme sens du langage, à mon avis. C'est la même chose que le "TOUTE ENTIERE A 560 606 MESURES DE 2424" pour TROUVER la spirale.

AM(H)A tanacl :alatienne:
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1226
Enregistré le : 05.06.2014
Egide a écrit :Quant à la "portée" qui "t'appelle", c'est un beau jeu de mot voulu par l'auteur, pour te ramener en 500 (voir les "herbes" de Becker), mais l'auteur, dans son infinie mansuétude a dit que "porter ta pelle" signifie "creuser un trou".
:alatienne:
Là aussi, on est dans le maxien. Max répond au premier degré, et au premier degré, "Seul tu dois savoir où porter ta pelle" signifie bien que c'est à toi de déterminer où creuser. Ça n'ôte rien au fait qu'il y ait éventuellement un second sens ; ça situe juste le sens premier, si on ne l'avait pas déjà compris.

De même "Car c'est la règle de cette partie cruelle" fait bien référence à la règle d'un jeu. C'est le sens premier. Ce qui laisse la possibilité à quantité de sens autres, qui viennent s'ajouter à ce sens premier, voire le contredire.

Sur la pelle et où la porter, on sait depuis longtemps que cette énigme n'est pas la dernière, mais qu'il existe une "super-solution" qui nous donne le pile-poil. Donc on peut au moins douter que cette phrase n'ait qu'un seul sens, vu que justement, on ne va pas creuser tout de suite. Idem pour le titre, LA TERRE S'OUVRE.

AM(H)A tanacl
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3013
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Une solution pour les intervalles Messagepar Egide » 02 août 2018 à 22:16
tanacl a écrit :Ça t'intéresse, cette nature des "eux", Egide ! Normal, c'est quand même l'un des principaux objets de l'énigme 650.


Non, leur nature "d'après Tanacl" ne m'intéresse pas le moins du monde!

J'ai l'habitude de ce genre de réactions, car figure toi que 5 madits suffisent en général à bannir toute hypothèse farfelue du domaine de la réalité (elles se retrouvent, après, chez @Archimède), mais qu'une hypothèse farfelue écrite sur le journal intime d'une pucelle, en secret, hors de "portée" des madits restera toujours pure (une pure hypothèse, quoi).

Je n'ai aucun doute sur le fait que ta manière d'appréhender "eux" est exceptionnelle, incroyable, potentiellement révolutionnaire, à la limite du raffiné et de l'élégant... Mais sans même la connaître, j'ai encore moins de doutes sur le fait qu'elle soit fausse, archi-fausse.

Mis à part ça, je te considère comme l'un des chercheurs les plus doués du forum. Jugement totalement subjectif, tu me l'accorderas.

Un peu trop de drogue, peut-être...

:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3013
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Une solution pour les intervalles Messagepar Egide » 02 août 2018 à 22:46
ockham a écrit :@Egide
ART. MILIT., vieilli. ,,Espace qui isole les groupes principaux d'une ligne de bataille`` (Littré).
Ok, si tu veux.

Un peu que j'veux!...
:alatienne: Ockham.


Toi, je te laisse!

Je sais que tu n'en démordras pas, et que tu ne vas pas te tortiller comme un asticot.
:alatienne:

Ps: bien, sinon? moi ça va chaudement, pas de tentative de creusage en vue... Pareil!
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1226
Enregistré le : 05.06.2014
Merci pour le compliment, Egide, ça me fait particulièrement plaisir. Et malheureusement, je n'ai aucun doute sur la difficulté à convaincre. Mais l'intérêt de ce site n'est pas forcément de convaincre.

J'ai cherché à plusieurs reprises à comprendre les solutions de chouetteurs. Dans ma collection, j'ai d'abord eu Sénégal et Don Quichotte, avec principalement l'histoire de leur ortho "menée" sur la DCA : 250 pages word de Sénégal, ça pèse, surtout quand on essaie de comprendre, et qu'il ne donne pas ses soluces "en clair". J'ai eu Onard aussi, et son site "Onard se marre", très drôle au demeurant ; là encore, 200 pages à tourner dans tous les sens. Et UPSA2 et ses GUBWIWZK-adits, et tout ce qui va avec (49 pages sur ce site à ce jour). Et mupsai et ses "cercles" en 530, encore une tartine. Quantité d'autres.

Ça revient en général à lire les pères de l'église plutôt que les évangiles ou la Bible, l'exégèse islamique plutôt que le Coran... Mais en même temps, ça peut éclairer, donner un point de vue particulier, créer un lien, relier deux neurones. Bref, tout cela a son intérêt, surtout si on a du temps à perdre.

Alors j'espère bien, que ma manière d'appréhender "eux" est exceptionnelle, incroyable, potentiellement révolutionnaire, à la limite du raffiné et de l'élégant ! Un peu mon 'ieux !

(Que je regarde quand même... oui oui, je crois qu'elles ont un peu gonflé... Je tiens une de ces formes ce soir, on dirait pas que j'ai fait deux déménagements dans la journée, tiens.)
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3013
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Une solution pour les intervalles Messagepar Egide » 02 août 2018 à 23:03
tanacl a écrit :
(Que je regarde quand même... oui oui, je crois qu'elles ont un peu gonflé... Je tiens une de ses formes ce soir, on dirait pas que j'ai fait deux déménagements dans la journée, tiens.)


C'est à cause des deux déménagements qu'elles ont gonflé: ça sent l'entorse à plein nez!
Mon conseil, bandage serré, beaucoup de glace, et une radio dans deux jours si rien ne va mieux!
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Ancil
Dryade
Messages : 1365
Enregistré le : 08.09.2014
Re: Une solution pour les intervalles Messagepar Ancil » 03 août 2018 à 06:20
tanacl a écrit :
Si j'ai ouvert ce fil, ce n'est pas pour donner des solutions. J'ai commencé à participer au fil "Entre eux il n'y aurait que deux espaces", et j'y ai écrit que la méthode pour trouver les intervalles pouvait être trouvée sans rien savoir d'avant ni d'après ; que c'était un problème qui pouvait être solutionné à partir des seuls ingrédients découverts dans l'énigme 520. Et comme cette seule méthode n'aide pas à résoudre l'énigme dans son entier, et qu'elle n'a pas besoin d'être reliée à une solution précédente pour être expliquée, j'ai estimé qu'elle pouvait être publiée. Si certains y trouvent leur inspiration, tant mieux. Si d'autres sont arrivés jusque là avec toutes les bonnes solutions et ont bloqué à ce niveau, peut-être seront-ils à même de reprendre le flambeau et de finir le jeu. C'est bien ma volonté personnelle, même si je peine à la tâche, en ce milieu d'été.
AM(H)A tanacl

Et on t'en remercie, mais je crois que tu fais une grosse erreur en considérant que la 520 peut être résolue avec les seules instructions figurant dans l'énigme. D'ailleurs, c'est la seule énigme pour laquelle Max à confirmé l'inverse de ce que tu avances.

S'il y a une méthode à trouver, elle nécessite de connaître le nombre de Eux. Quand on connaît les Eux, on connaît de facto le nombre d'intervalles.

De quoi maintenir les incertitudes entre les sentinelles et les Eux.

QUESTION No 47 DU 1996-08-06
----------------------------
TITRE: 520
BJR MAX. PEUT-ON RESOUDRE LA 520 SANS CONNAITRE LA PRECEDENTE? MERCI.
----------------------------
NON, IL FAUT LA PRECEDENTE. AMITIES -- MAX


Cela figure également en tête de liste du figmag.

QUESTION No 39 DU 2001-07-23
----------------------------
TITRE: 520 FIG MAG
MAX, DANS LA SYNTHESE DU FIG MAG VOUS DI TES QUE LA 520 N'EST PAS DECRYPTABLE SAN S LA PRECEDENTE... VOULEZ VOUS DIRE QUE RIEN N'Y EST DECRYPTABLE OU QU ELLE N ES T DECRYPTABLE QU EN PARTIE ISILDUR
----------------------------
JE NE PEUX RIEN AJOUTER A CE QUE J'AI DI T DANS LE FIGARO : IL VOUS FAUT LA PRECE DENTE POUR DECRYPTER CELLE CI. MAIS C'ES T VRAIMENT TOUT CE QUE JE PEUX EN DIRE. AMITIES -- MAX


Au minimum, il y a forcément une clef de passage entre ces deux énigmes (dans le figmag Max parle de la "solution précédente" à trouver)...
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9118
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
@tanacl
Pour moi, dans le jeu, les intervalles ne sont pas à rechercher géographiquement.
Ce n'est qu'un moyen de dire que les EUX ne sont pas alignés.
Sortant de 650, c'est de toute façon une évidence qui invite à rechercher autre chose qu'un simple problème géographique.
Une fois la chose trouvée, on comprend ipso facto les 2 intervalles en cas d'alignement et la raison/cause de leur non alignement.

Et là commence le feu d'artifice….
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Couscous
Hulotte
Messages : 6179
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Tanacl, est probablement de ceux qui se rapproche le plus de la vérité de la solution en rapport avec les eux. Il répond aux notes de musique ( il les utilise lui !) ce qui donne un sens aux intervalles et de plus...cette technique est probablement la seule alternative possible pour quadriller la zone finale .

LA FA UT(e) => L(e) DO UT(e) => TU DO IS(SI)
FA SI L(e)

Les notes de musique ne sont pas là pour faire jolie, elle transpire un langage maxien crypté qui ne cesse de sortir dans toutes les énigmes et elles ont bien sûr un lien avec la lumière, puisque nous les découvrons en 580, précisément là ou la lumière se confirme :hinhin:
Avatar de l’utilisateur
dominique
Harfang
Messages : 881
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Mais gardez en tête qu' il y a un piege en 520, et ca me semble celui-ci.
Les notes de musiques ont déjà été utilisées avant . Max reproduirait il encore un décryptage avec des notes? J' y crois peu, mais qui sait ?
Le seul mot que je garde avec cette connotation musicale c' est " intervalle " , et qui est l' autre sens de ce qui est demandé de trouver en 1 er

Amicalement
S'adapter ou disparaitre
Ancil
Dryade
Messages : 1365
Enregistré le : 08.09.2014
Re: Une solution pour les intervalles Messagepar Ancil » 03 août 2018 à 16:33
En même temps, amener les chercheurs à faire un amalgame entre les Sentinelles et les Eux c'est subtile, et c'est déjà un petit piège en soi.
Modifié en dernier par Ancil le 03 août 2018 à 16:34, modifié 1 fois.
Couscous
Hulotte
Messages : 6179
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
dominique a écrit :Mais gardez en tête qu' il y a un piege en 520, et ca me semble celui-ci.
Les notes de musiques ont déjà été utilisées avant . Max reproduirait il encore un décryptage avec des notes? J' y crois peu, mais qui sait ?
Le seul mot que je garde avec cette connotation musicale c' est " intervalle " , et qui est l' autre sens de ce qui est demandé de trouver en 1 er

Amicalement



Oui, mais les VAUDRAS de la 580 tu les oublies ?
Dans ses cas que vient faire l’UT queant laxis en 500...

En 520 il y a aussi : porté ta pelle ou bien : t'appelles.
C'est précisément le grand problème de se jeu, on découvre des trucs et ensuite on ne s'en sert plus ! ils vont direct aux ordures
Avatar de l’utilisateur
dominique
Harfang
Messages : 881
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
les " vaudras" de 580 sont déjà depuis lgtps résolus, en 600 .


En 500, tu donnes à "UT" une connotation de note de musique que je ne lui donne pas.
En 500, il faut rester dans l'esprit de 1993, et des événements qui avaient pu arriver dans les dernières années, et en rapport avec la région concernée .
Quant à "porter ta pelle", il faut savoir cogiter, mais je te sais capable

amicalement
S'adapter ou disparaitre
Couscous
Hulotte
Messages : 6179
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
dominique a écrit :les " vaudras" de 580 sont déjà depuis lgtps résolus, en 600 .


En 500, tu donnes à "UT" une connotation de note de musique que je ne lui donne pas.
En 500, il faut rester dans l'esprit de 1993, et des événements qui avaient pu arriver dans les dernières années, et en rapport avec la région concernée .
Quant à "porter ta pelle", il faut savoir cogiter, mais je te sais capable

amicalement


Si vraiment elle était toute résolue comme tu l’avances en 600, la portée de la 500 n’aurait aucune utilité... elle serrait en trop ! mais elle est là...

Personnellement, je n’ai pas de doute du jeu de mots de la 520 nous renvoyant à la portée musicale. C’est un thème déjà débattu par des chercheurs, qui je pense,s’avaient se qu’ils avancer...
Mais je peux comprendre que tu n’y adhères pas ! Mais moi je ne ferme aucune porte à se genre d'exercice, surtout dans cette chasse :bougie:
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1226
Enregistré le : 05.06.2014
Egide a écrit :C'est à cause des deux déménagements qu'elles ont gonflé: ça sent l'entorse à plein nez!
Mon conseil, bandage serré, beaucoup de glace, et une radio dans deux jours si rien ne va mieux!
:alatienne:
Merci Egide, mais si je mets un bandage serré à cet endroit, ça va finir par noircir. Plutôt une coquille ? :jesors:

Ancil a écrit : je crois que tu fais une grosse erreur en considérant que la 520 peut être résolue avec les seules instructions figurant dans l'énigme. D'ailleurs, c'est la seule énigme pour laquelle Max à confirmé l'inverse de ce que tu avances.
Ce n'est pas ce que j'ai déclaré, Ancil. Au contraire, j'ai soutenu que le pré-requis à la solution de 520, c'était d'avoir toutes les solutions précédentes justes, et les points de passage idem. Juste que la question des intervalles, et cette question seulement, peut être résolue en théorie sans rien connaître d'avant. Et j'ai essayé de le prouver dans ce que j'expose avec ce fil, rien de plus, rien de moins. Donc oui, comme tu le soutiens très justement, il faut absolument les bonnes solutions précédentes, et y compris les bonnes méthodes pour y parvenir, pour régler cette énigme.

dominique a écrit :Mais gardez en tête qu' il y a un piege en 520, et ca me semble celui-ci.
Les notes de musiques ont déjà été utilisées avant . Max reproduirait il encore un décryptage avec des notes? J' y crois peu, mais qui sait ?
Oui Dominique, ce que tu dis est tout à fait juste : les notes de musique, la portée, ont déjà utilisées avant ; en 580, en 500, notamment. Ça ne veut pas dire que ce qu'on retrouve ici est la même chose. Pour ma part, je finis 500 en traçant la portée, même si la solution de l'énigme ne l'impose pas, à mon avis. Mais la portée de 520 est d'une autre teneur, il faut encore révolutionner ce qu'on a appris précédemment, et être ouvert à la nouveauté. En 520, le panorama est tout à fait différent de celui découvert en 500.

Comme je l'ai déjà indiqué dans un autre fil, je conçois la Chouette comme un jeu où chaque énigme constitue une marche d'escalier, qu'il faut gravir pour être à niveau et affronter l'énigme suivante. D'où cette notion de pré-requis, que j'utilise abondamment sur ce site, parce qu'elle correspond assez bien à la technique Maxienne, à mon avis. Au fur et à mesure, les éléments découverts viennent construire un véritable univers fait de techniques, de concepts, de sites, tous interdépendants.

Couscous a écrit :Oui, mais les VAUDRAS de la 580 tu les oublies ? Dans ses cas que vient faire l’UT queant laxis en 500...
En 520 il y a aussi : porté ta pelle ou bien : t'appelles.
C'est précisément le grand problème de se jeu, on découvre des trucs et ensuite on ne s'en sert plus ! ils vont direct aux ordures
Oui Couscous, je suis bien obligé d'être d'accord avec toi, car c'est ce que j'écris à l'instant. En même temps, sur les exemples que tu choisis, je dois bien avouer, là encore à l'instar de ce que j'ai écris dix lignes plus haut, je ne trouve pas de relation directe entre la portée de 500 et la portée de 520, entre les notes de 580 et celles de 520. Elles sont d'une autre teneur. Même si ce qu'on a appris en 580 comme en 500 sert aussi ici. Mais bon, c'est pas pareil.

AM(H)A tanacl
Avatar de l’utilisateur
joselyne
Effraie
Messages : 201
Enregistré le : 21.01.2010
Localisation : Sion les Mines
Coucou les coupains,
Bon j'ai plutôt lu en travers car vous avez beaucoup écrit.
Il y a une chose qui me titillent dans cette énigme (520) :
Le DOUTE qui, pour moi, mais il me semble que personne ne suit ma piste, serait finalement ceci :
d'AOUT.
Ba vi mes solutions dépendent du soleil et des saisons.
Est ce que parmi vous quelqu'un s'est intéressé au parcours du soleil ?
MERCHI BISOUS.
Joselyne
:bouletdujour:
La Vérité est Ailleurs ...
Et oui j'ai un humour à 2 balles .. MAIS c'est le mien ... POUARFFF !
Couscous
Hulotte
Messages : 6179
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Le mois d'aout, le mois le plus chaud ! en tout cas pour moi c'est un véritable supplice... celui du feu ou peut être bien du bûcher, qui sais ! :edente:

Je ne l'avais pas remarqué Joselyne, mais se petit truc anodin que tu viens de dire, j'ai fort apprécié :respect:
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3002
Enregistré le : 25.06.2011
@Jocelyne
Le DOUTE qui, pour moi, mais il me semble que personne ne suit ma piste, serait finalement ceci :
d'AOUT.
Juste pour rebondir sur cette idée.
Ad augusta en 560 se traduit par vers l'auguste ( la gloire) mais Auguste ( l'alpha romain) est à l'origine aussi du mois de l'année "Aout" en son honneur ; un bon repère temporel pour un évènement non moins "glorieux"....ça s'est passé en aout...
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1226
Enregistré le : 05.06.2014
joselyne a écrit :Est ce que parmi vous quelqu'un s'est intéressé au parcours du soleil ?
Quel parcours de quel soleil ?

Je croyais qu'on tournait autour, moi. Enfin c'est ce qui se dit depuis Copernic. Je savais pas qu'il bougeait lui aussi. Ça m'inquiète tout d'un coup...

Retourner vers « 520 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot], samhain