Comparaison... N'est pas raison

Discussions au fil de l'eau sur la S.S. (soyons fous !)
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6940
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
thidgr a écrit :Deuxième cause de difficulté : le faible nombre de confirmation.
Donc, j'en reviens à mon avis initial : la plupart des solutions proposées sur le forum peuvent être écartées.

hum... au point où j'en suis
- les solutions sont sur-confirmées, à de nombreuses reprises et Max a mis en place des moyens permettant de savoir si les solutions sont bonnes
- les sujets "pointues" : la FIBULE DE PRENESTE, et la mesure
- les IS confirment les solutions uniquement quand on a les bonnes solutions et l'interprétation littérale est bateau

les difficultés :
- l'impossibilité de savoir quand une énigme a été entièrement décryptée avec tous les détails
- tous les cryptogrammes ne sont pas visibles : une encapsulation dans les textes des choses à trouver
- des techniques de codages originales
- un nombre important de métaphores
- l'utilisation des codes postaux et du code insee des communes
- aucun indication d'action à entreprendre, par exemple pas de texte décrypté nous disant de relier un point à un autre ou de trouver telle ou telle chose
- des valeurs de distances non arrondies avec la mesure, gage d'une protection contre l’ingénierie inverse
- plusieurs valeurs de la mesure, et combien de valeurs de la mesure ?
- des IS sur-cryptées et demandant une recherche documentaire pointue
liste non exhaustive...
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Fradero
Harfang
Messages : 591
Enregistré le : 22.07.2011
Re: Comparaison... N'est pas raison Messagepar Fradero » 09 déc. 2017 à 23:23
delphinus a écrit :- les IS confirment les solutions uniquement quand on a les bonnes solutions et l'interprétation littérale est bateau

les difficultés :

- des IS sur-cryptées et demandant une recherche documentaire pointue

En ce qui concerne les IS, je suis bien d’accord avec la 1ère proposition, beaucoup moins avec la seconde.
Le constat que je fais (dans ma piste) c’est que de nombreuses IS sont à double lecture (y compris quand l’interprétation littérale est bateau) et, en fait, concernent la fin de la chasse. Je dirais même que c’est là, le plus souvent, leur véritable utilité. Max, en ce qui concerne les IS, c’est toujours abstenu d’évoquer la 12è. Cette attitude était logique puisque la compréhension des IS vient après celle des énigmes. Il n’y avait aucune raison d’aider au décryptage des énigmes en donnant des infos sur les IS. Les IS ne sont d’aucune aide pour la 12ème… tant qu’on n’a pas avancé dedans.

Si on a du mal avec une IS, c’est qu’on n’a pas correctement ou pas complètement décrypté la ou les énigmes concernées.
Plus on avance dans la chasse, plus cela se vérifie.

Quant au niveau de documentation nécessaire, je n’ai jamais dépassé celui d’un bon dictionnaire ou d’une encyclopédie classique (je parle des IS, bien sûr).

Les difficultés sont dans les énigmes, pas dans les IS.

C’est pourquoi, la maîtrise des IS est un bon indicateur d’avancement et de justesse des solutions.

Ceci dit amha, et selon ma piste, bien sûr.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6940
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Fradero a écrit :Les difficultés sont dans les énigmes, pas dans les IS.
C’est pourquoi, la maîtrise des IS est un bon indicateur d’avancement et de justesse des solutions.
Ceci dit amha, et selon ma piste, bien sûr.

je ne vois pas comment tu peux dire que les difficultés ne sont pas dans les IS, Max a bien dit que les IS sont cryptées, et si tu ne vois pas qu'une IS possède un cryptage qui donne une information concernant une énigme tu ne peux donc pas dire qu'il n'y a pas de difficultés dans les IS.
c'est comme si tu me disais qu'il n'y a pas de difficulté dans la 530, un élève de CM2 décryptera facilement la 530 en trouvant BOURGES, ou idem trouvera en quelques minutes la circonférence de la boussole.

une IS n'est compréhensible que lorsqu'on a la bonne solution d'une énigme, et encore avoir la bonne solution d'une énigme n'est pas le gage de trouver la confirmation dans les IS parce que justement elles sont cryptées.

l'origine de cette chasse repose uniquement sur la passion de Max des cryptages et de la stéganographie, cette passion des messages secrets transparaît dans ses IS.

tout est codé dans le livre.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6940
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
nota : dans mon avant-dernier post je suis passé un peu vite sur les sujets pointus (il peut y en avoir d'autres dans les énigmes pas encore décryptées)

les sujets "pointus" :
- la FIBULE DE PRENESTE,
- la mesure (différentes valeurs suivant les régions)

j'ai oublié :
- l'hymne à St Jean Baptiste, notamment concernant l'évolution avec le SI
- le TPE qui demandait à retrouver le document original qui a servi pour la chasse dans le but de noter les deux symboles de l'einsteinium
- le bon document d'usage courant employé pour les périodes de révolution des planètes
- les formats de papier
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
thidgr
Nyctale
Messages : 151
Enregistré le : 22.12.2009
Contact :
Re: Comparaison... N'est pas raison Messagepar thidgr » 10 déc. 2017 à 18:42
A Puzz

"Max avait précisé que "documentation courante" signifiait documentation accessible (typiquement un ouvrage dans une bibliothèque digne de ce nom) et pas forcément une documentation que l'on a tous chez soi."
Ce genre de tentative de justifier Max me sidère.

Sur la quatrième de couverture de mon livre, il est écrit : "tout ce qu'il vous faut, ce sont des instruments simples, ouvrages et documents d'usage courant que vous possédez sans doute". Il n'y a aucune ambiguïté. Il n'est nullement question d'un ouvrage rare qu'il faudrait consulter dans une bibliothèque.

Etant donné que l'on est souvent amené à reconsidérer ses pistes, il faut souvent revérifier dans le document. Ce serait assez fastidieux. Qui plus est les personnes habitant en dehors des grandes villes ne bénéficient généralement pas de bibliothèque largement étoffée.

Quant au "Catalogue des actes de François premier", je doute qu'il soit présent dans une bibliothèque lambda.

Bref. Max a dit "uniquement de la documentation courante". Peut être est-ce exact. Mais les exemples des autres chasses indiquent que le recours a une documentation non courante est probable (quoique peut être pas absolument nécessaire). Je crois donc que c'est mensonge. Sans doute le mot mensonge choque-t-il. C'est pourtant le plus approprié. Les éventuels rétro pédalage postérieurs de Max n'y changent rien.

A propos de mensonge, toujours sur ma quatrième de couverture, il est écrit "Une chouette en or, argent et diamants, de 50 cm d'envergure, est enterrée quelque part en France". Il n'est pas écrit "une chouette en bronze de 50 cm d'envergure est enterrée quelque part en France".
Cherchez bon sang !
thidgr
Nyctale
Messages : 151
Enregistré le : 22.12.2009
Contact :
Re: Comparaison... N'est pas raison Messagepar thidgr » 10 déc. 2017 à 19:22
A Delphinus

Je comprends que tu estimes que les solutions de la chouette d'or sont sur-confirmées. Ce serait une exception dans les chasses de Max. Nous sommes en désaccord.

Tu classes dans les sujets "pointues" la fibule de Preneste et la mesure. Mais la fibule est désignée en clair. Il s'agit de se documenter sur elle. Je ne crois pas qu'il faille faire appel à de l'expertise sur ce dossier. Pour moi, cela ne fait pas partie de sujet pointu. Les mesures probables (pas ou pied) ne sont pas non plus à classer parmi les sujets pointus.
l'hymne à St Jean Baptiste, notamment concernant l'évolution avec le SI. => pour moi cela fait un lien avec le codage de 580 (A =la). Cela n'est pas encore "pointu". Mais peut être pousses tu plus loin l'exploitation de cela. Le codage de la musique peut effectivement donner lieu à un sujet pointu.
- le TPE qui demandait à retrouver le document original qui a servi pour la chasse dans le but de noter les deux symboles de l'einsteinium. => ??
- le bon document d'usage courant employé pour les périodes de révolution des planètes => si tu considères que ce problème de valeur pour ces périodes n'est pas un artefact (problème du au fait que certaines valeurs étaient mal connues ou résultent d'erreur dans les éditions sans que cela n'ait d'importance au final) mais est un indice pour exploiter réellement ce document là, alors effectivement c'est très vicieux. Je n'ai pas cela.
- les formats de papier. => je n'ai pas cela (mes recherches n'ont rien donné). Je ne sais pas à quel niveau tu pousses la recherche sur le monde de l'édition. Cela peut effectivement conduire à un sujet pointu.

"les IS confirment les solutions uniquement quand on a les bonnes solutions et l'interprétation littérale est bateau". => Je crois qu'il n'y a pas de règle générale sur les IS. Certaines sont "bateau", d'autres plus subtiles. Elles ne fonctionnent pas toutes de la même façon.

les difficultés :
- l'impossibilité de savoir quand une énigme a été entièrement décryptée avec tous les détails. => OK, cela rejoint l'absence de confirmation
- tous les cryptogrammes ne sont pas visibles : une encapsulation dans les textes des choses à trouver. => Oui, mais cela fait partie des techniques d'une chasse. Ce n'est pas la cause de la difficulté.
- des techniques de codages originales. => si tu considère que le codage par les symboles des éléments chimique est original par exemple, alors oui (mais ce n'est pas vraiment difficile). Mais si tu penses à une technique autre que celle de la liste que j'ai faite dans un message précèdent, alors, je n'en ai pas trouvé (et peut être est ce effectivement une cause de la difficulté).
- un nombre important de métaphores. => ??
- l'utilisation des codes postaux et du code insee des communes. => je n'utilise pas cela. En tant que technique, ce ne serait pas là la source de difficulté.
- aucune indication d'action à entreprendre, par exemple pas de texte décrypté nous disant de relier un point à un autre ou de trouver telle ou telle chose. => cela rejoint ce que je dénomme "étape aléatoire".
- des valeurs de distances non arrondies avec la mesure, gage d'une protection contre l’ingénierie inverse. => j'en déduis que tu n'as pas opté pour la mesure de 33 cm. C'est la fausse piste. Elle semble enliser une bonne moitié des chercheurs.
- plusieurs valeurs de la mesure, et combien de valeurs de la mesure ? => si c'est le cas, ce serait sans doute une cause de difficulté. Je crois qu'il y a une seule valeur de la mesure.
des IS sur-cryptées et demandant une recherche documentaire pointue. => les IS ne sont que des bonus. Leur difficulté propre est très variable. Ce n'est pas une cause de la difficulté de la chasse elle même
Cherchez bon sang !
Avatar de l’utilisateur
Puzz
Ninoxe
Messages : 275
Enregistré le : 07.06.2015
Re: Comparaison... N'est pas raison Messagepar Puzz » 10 déc. 2017 à 20:20
Thidgr, Je pense que quand on porte atteinte à l'honnêteté d'une personne, il faut savoir peser ses mots (surtout quand elle ne peut plus se défendre).
Mais puisque l'accusé est coupable, rien ne sert de discuter.

Ce que tu reproches à Max pourrait fort bien venir de l'éditeur et de l'approche marketing pour vendre un ouvrage avec un bon tirage. Je ne suis pas sur que Max maîtrisait tout (d'ailleurs l'éditeur n'avait pas respecté certains points dans la 1ère édition). Au final, on ne le saura jamais.

Tu parles d'ouvrage rare et du catalogue des actes de François Ier. Moi, je te parlais de la Chouette et de la possibilité de trouver des informations via une bibliothèque. Il me semble (car j'ai un ami documentaliste) que les bibliothèques fonctionnent en réseau (mais je n'ai pas la science infuse et je ne connais pas la situation en 1993). Et quand tu cherches un ouvrage, il est parfois possible qu'à la bibliothèque près de chez toi, ils puissent emprunter l'ouvrage a une autre bibliothèque.
Bref j'interprète le 4ème de couverture "tout ce qu'il vous faut..." comme une information indiquant que l'on n'a pas besoin de faire de coûteuses dépenses pour se lancer dans cette chasse. Mais cela n'empêche pas d'utiliser d'autres moyens pour trouver des infos : avant l'ère internet, on utilisait plus le téléphone (pour téléphoner) et l'idée de contacter un office de tourisme ou un cercle historique local n'est pas saugrenue.
Je crois qu'il n'y a pas besoin d'ouvrage hyper spécialisé, difficile à trouver, inconnu de personnes disposant d'une bonne culture générale. Le niveau de difficulté à trouver une information devrait se situer à celui concernant la fibule de Prenestre.

Certes tu as raison que certaines choses sur la couverture ne sont pas vraies au sens strict du terme. Est-ce que c'était réellement la volonté de Max ?
Et est-ce que ça empêche de trouver la solution, ou induit les joueurs en erreur ?

Après je ne dis pas que Max était un ange ou un dieu. Mais je ne pense pas qu'il soit utile de poursuivre cet échange.

bonne soirée,
Puzz

thidgr a écrit :A Puzz

"Max avait précisé que "documentation courante" signifiait documentation accessible (typiquement un ouvrage dans une bibliothèque digne de ce nom) et pas forcément une documentation que l'on a tous chez soi."
Ce genre de tentative de justifier Max me sidère.

Sur la quatrième de couverture de mon livre, il est écrit : "tout ce qu'il vous faut, ce sont des instruments simples, ouvrages et documents d'usage courant que vous possédez sans doute". Il n'y a aucune ambiguïté. Il n'est nullement question d'un ouvrage rare qu'il faudrait consulter dans une bibliothèque.

Etant donné que l'on est souvent amené à reconsidérer ses pistes, il faut souvent revérifier dans le document. Ce serait assez fastidieux. Qui plus est les personnes habitant en dehors des grandes villes ne bénéficient généralement pas de bibliothèque largement étoffée.

Quant au "Catalogue des actes de François premier", je doute qu'il soit présent dans une bibliothèque lambda.

Bref. Max a dit "uniquement de la documentation courante". Peut être est-ce exact. Mais les exemples des autres chasses indiquent que le recours a une documentation non courante est probable (quoique peut être pas absolument nécessaire). Je crois donc que c'est mensonge. Sans doute le mot mensonge choque-t-il. C'est pourtant le plus approprié. Les éventuels rétro pédalage postérieurs de Max n'y changent rien.

A propos de mensonge, toujours sur ma quatrième de couverture, il est écrit "Une chouette en or, argent et diamants, de 50 cm d'envergure, est enterrée quelque part en France". Il n'est pas écrit "une chouette en bronze de 50 cm d'envergure est enterrée quelque part en France".
Errare humanum est : j'ai cru qu'il n'y avait pas d'incohérence dans les madits !
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8724
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Comparaison... N'est pas raison Messagepar Rachel » 10 déc. 2017 à 20:49
thidgr a écrit :- aucune indication d'action à entreprendre, par exemple pas de texte décrypté nous disant de relier un point à un autre ou de trouver telle ou telle chose. => cela rejoint ce que je dénomme "étape aléatoire".

Et pourtant Max semble dire le contraire ici:
QUESTION No 10 DU 1998-11-05
TITRE: DU TRACAGE SUR LA PREMIERE CARTE
VOUS AVEZ DIT QUE LES TRAITS A TRACER ET AIENT RECTILIGNES. OUTRES LA SPIRALE DON T VOUS N'AVEZ PAS PRECISE S'IL FALLAIT L A TRACER OU NON, SE PEUT-IL QUE LE JEU N OUS AMENE A TRACER D'AUTRES ELEMENTS? CE RCLES PAR EXMPLE... (LES AUTRES ELEMENTS ENVISAGEABLES SE RESUMANT A DES DROITES) GEOMETRE
JE PARLAIS DES DROITES QUE LES ENIGMES EXIGENT EXPRESSEMENT QUE VOUS TRACIEZ, ET NON DES TRACES QUE VOUS POURRIEZ ETRE AMENE A FAIRE PENDANT LE PROCESSUS DE DECRYPTAGE. POUR CES DERNIERS, JE NE PEUX EVIDEMMENT RIEN DIRE. (ET, COMME VOUS LE PRECISIEZ, LA SPIRALE N'EST PAS CONCERNEE PAR MA REPONSE). AMITIES - MAX
Il parle de droites expressement demandées..
La seule qui l'est textuellement c'est celle qui rejoint l'ouverture et la nef depuis la fin de la 2eme aide (sans dévier d'un pouce , tire un trait) .
Cela implique qu'il y en a au moins une autre (ce qui débute le pluriel) qui sera expressément demandée près décryptage.
Et je l'ai signalée dans mes solutions...
Quant aux méthodes de décryptages utilisées par Max , i en manque pas mal dans ta liste dont une dont il donne la methode par décryptage... ( c'est à dire qu'il te dit après décryptage comment procéder pour décrypter une partie du texte).
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
tompoucex
Dryade
Messages : 1690
Enregistré le : 01.11.2010
(( JE PARLAIS DES DROITES QUE LES ENIGMES EXIGENT EXPRESSEMENT QUE VOUS TRACIEZ ))

Traduction de tompoucex ( à la Max ) : droites = lignes , exigent expressément = devoir faire

vous traciez = écrire sur papier

BREF : ÉCRIRE une PHRASE c'est TRACER sa recherche , je devrais plutôt DIRE (( la TRACE
de Max ))

ps : Pas de R B C ( ce tracé n'existe pas ) tout simplement

LIVRE au singulier a usage COURANT .

Le TRUC ( lire , choisir , comprendre ) amha

a + tompoucex
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6940
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
avant toute chose, je fais le pari que tu n'habites pas dans une petite ville, encore moins un village, en 1993 imagine-toi habiter par exemple à St SERVER et tu vas à la bibliothèque municipale, s'il y en a une, et tu cherches la Fibule de Preneste... et avant de dire il faut prendre le téléphone, oui, mais à qui vas-tu téléphoner ? où vas-tu chercher les infos de ceux qui peuvent te renseigner ? c'est impossible en 1993.

thidgr a écrit :A Delphinus

Je comprends que tu estimes que les solutions de la chouette d'or sont sur-confirmées. Ce serait une exception dans les chasses de Max. Nous sommes en désaccord.
ben non, ce n'est pas une exception puisque pour dessiner une tête de bouc cela permettait de valider les solutions les unes avec les autres.
et quand tu avais une liste d'argonautes et que tu extrayais via une méthode un mot c'est que tu avais une confirmation et sans ce mot comme bonne solution tu n'aurais jamais pu passer d'une énimge à l'autre

Tu classes dans les sujets "pointues" la fibule de Preneste et la mesure. Mais la fibule est désignée en clair. Il s'agit de se documenter sur elle. Je ne crois pas qu'il faille faire appel à de l'expertise sur ce dossier. Pour moi, cela ne fait pas partie de sujet pointu.
en 1993 il n'y avait pas un seul document pour se rencarder sur cette fibule, c'est grâce au forum Maxval que l'info a pu circuler ; par ailleurs en 1993 en recherchant sur le net on trouvait seulement ALMAR fabricant de couteaux

Les mesures probables (pas ou pied) ne sont pas non plus à classer parmi les sujets pointus.
comment ça ? tu connais la valeur de la perche de SOCHAUX et de celle du MANS ? et le nombre de perches différentes en France ?

l'hymne à St Jean Baptiste, notamment concernant l'évolution avec le SI. => pour moi cela fait un lien avec le codage de 580 (A =la). Cela n'est pas encore "pointu".
tu en connais beaucoup des gens qui connaissaient ce détail ? dans quel ouvrage courant l'as-tu trouvé ? et cela sans chercher ce détail puisque par définition tu ne pouvais pas connaître ce détail

- le TPE qui demandait à retrouver le document original qui a servi pour la chasse dans le but de noter les deux symboles de l'einsteinium. => ??
hé bien, si tu n'avais pas utilisé le TPE ad hoc tu n'aurais pas su que l'einsteinium était codé E avant d'être codé Es, donc c'est une recherche pointue que de retrouver le bon TPE dans la bonne documentation

- le bon document d'usage courant employé pour les périodes de révolution des planètes => si tu considères que ce problème de valeur pour ces périodes n'est pas un artefact (problème du au fait que certaines valeurs étaient mal connues ou résultent d'erreur dans les éditions sans que cela n'ait d'importance au final) mais est un indice pour exploiter réellement ce document là, alors effectivement c'est très vicieux. Je n'ai pas cela.
bien sûr que non, les valeurs de révolution étaient parfaitement connues en 1980, mais ce n'est pas cela qui est important à voir dans les valeurs de révolution... quand même

- les formats de papier. => je n'ai pas cela (mes recherches n'ont rien donné). Je ne sais pas à quel niveau tu pousses la recherche sur le monde de l'édition. Cela peut effectivement conduire à un sujet pointu.
ha ! parce que tu connaissais en 1993 les dimensions exactes du format papier A5, A4, l'A3, l'A2, A1 et le A0 ??? pour ma part étant informaticien à l'époque on connaissait cela par nécessité, ne serait-ce que pour imprimer et encore plus quand on avait une station de DAO et un traceur A0

"les IS confirment les solutions uniquement quand on a les bonnes solutions et l'interprétation littérale est bateau". => Je crois qu'il n'y a pas de règle générale sur les IS. Certaines sont "bateau", d'autres plus subtiles. Elles ne fonctionnent pas toutes de la même façon.
pardon mais elles donnent toutes en plus des indications "bateau" des indications qui ne peuvent être comprises que les bonnes solutions obtenues, exemple CA S'EST PASSE EN L'AN 778

les difficultés :
- l'impossibilité de savoir quand une énigme a été entièrement décryptée avec tous les détails. => OK, cela rejoint l'absence de confirmation
pas d'accord : tu obtiens une solution en énigme n, cette solution sera confirmée par exemple en énigme n+3, mais cela ne veut pas dire que tu n'as pas oublié des choses cachées en énigme n

- tous les cryptogrammes ne sont pas visibles : une encapsulation dans les textes des choses à trouver. => Oui, mais cela fait partie des techniques d'une chasse. Ce n'est pas la cause de la difficulté.
c'est quand même ce que vous ne voyez pas, la preuve les IS que vous ne décryptez pas puisque vous ne voyez pas le codage

- des techniques de codages originales. => si tu considère que le codage par les symboles des éléments chimique est original par exemple, alors oui (mais ce n'est pas vraiment difficile). Mais si tu penses à une technique autre que celle de la liste que j'ai faite dans un message précèdent, alors, je n'en ai pas trouvé (et peut être est ce effectivement une cause de la difficulté).
non je parle des codages que vous ne voyez pas, pas ceux où il y a un panneau "attention ceci est codé" comme BAGFEDC, le morse, et même les m.a.

- un nombre important de métaphores. => ??
??? hé bien : la lumière, le zénith, le NNP, la nef, la LC, Albion, etc..

- l'utilisation des codes postaux et du code insee des communes. => je n'utilise pas cela. En tant que technique, ce ne serait pas là la source de difficulté.
tu connais comment trouver à quoi correspondait le code insee 57163 en 1993 ?

- aucune indication d'action à entreprendre, par exemple pas de texte décrypté nous disant de relier un point à un autre ou de trouver telle ou telle chose. => cela rejoint ce que je dénomme "étape aléatoire".
cela n'a rien d'aléatoire, c'est une question d'astuce à chercher, par exemple regarder ce qu'apporte comme confirmation un trait reliant plusieurs lieux décryptés

- des valeurs de distances non arrondies avec la mesure, gage d'une protection contre l’ingénierie inverse. => j'en déduis que tu n'as pas opté pour la mesure de 33 cm. C'est la fausse piste. Elle semble enliser une bonne moitié des chercheurs.
bien sûr, on ne trouve pas la mesure d'une chasse en 5 minutes chrono.

- plusieurs valeurs de la mesure, et combien de valeurs de la mesure ? => si c'est le cas, ce serait sans doute une cause de difficulté. Je crois qu'il y a une seule valeur de la mesure.
quand Max parle systématiquement des valeurs de la mesure sans que l'on lui demande c'est pour nous aiguiller sur des fausses pistes alors ?

des IS sur-cryptées et demandant une recherche documentaire pointue. => les IS ne sont que des bonus. Leur difficulté propre est très variable. Ce n'est pas une cause de la difficulté de la chasse elle même
hé bien alors donne-nous les décryptages complets de toutes les IS si cela n'est pas difficile.

:alatienne:
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
cramoisi2
Hulotte
Messages : 2570
Enregistré le : 17.06.2014
Localisation : La Fare les Oliviers-13
@ Delphinus
Si je suis d'accord avec la plupart de ce que tu avances, il y en a quand même des choses qui me font butter. Imaginons qu'interné n'existe pas encore...

Ton histoire de St Server ne tiens pas la route.
Quand, dans quelques années, quand j'aurai trouvé la chouette, tu voudras certainement faire ton arbre généalogique pour passer le temps, il faudra bien que tu sortes de ton trou, parce qu'il y a des infos que tu ne trouveras que si tu te déplaces à la préfecture ou autre. Alors, oublie la bibliothèque de St Server, s'il y en a une.

L'évolution de la note SI. La meilleure, pour moi! "tu en connais beaucoup des gens qui connaissaient ce détail ?" Et moi je te répètes à longueur de post "Tu en connais beaucoup qui connaissent Oscar Pettiford?"

Ton obsession de vouloir tout sur-sur-sur-confirmer en N+3, N+56, c'est trop souvent limite! La seule confirmation sera quand tu auras la chouette. Par exemple, Dabo en 420 ne confirme pas du tout Dabo en 500. Tout au plus, on se dit "tiens, je passe deux fois à Dabo, après tout, pourquoi pas?".

La mesure (ou autre chose) trouvée en 5mn chrono. Bieeeen sûûûûr. Et Bourges aussi, non, tant que tu y es? Certaines solutions sont tellement galvaudées qu'on a souvent tendance à se dire qu'elles étaient trop faciles, alors on se dit que c'est forcément pas ça, la solution. Mais c'est surtout qu'on se trouve face à la réalité: si c'est facile de trouver (en 5mn) la mesure (sur internet), c'est plus difficile de donner suite.
Mars, Vénus, Saturne, ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait découvert tous ces astres lointains, c'est qu'on connaisse leur nom.
Jean Nohain
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6940
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
en mai 93 la première chose que j'ai faite après avoir ouvert le livre a été de mesurer la règle du visuel et le diamètre de la boussole et de voir que cela donnait 33 cm approximativement, puis sur Maxval un chercheur a remarqué que seule l'approximation d'Archimède permettait de trouver 33 pile, ce qui en soit après Newton en B faisait intervenir 2 découvertes scientifiques.
voir un carrosse et donc les roues faisait immédiatement penser que 33 était la mesure, mais c'était trop facile.

concernant les bibliothèques : j'habite un village dans les Alpes de 120 habitants, pas de bibliothèque et la ville la plus proche à 10 km possède une bibliothèque où on ne trouvait que le club des Cinq, Racine, Molières et un vague atlas mondial, la faune et la flore du coin, un bouquin des années 1800 sur la géographie des Alpes et quelques dictionnaires de base.

si j'avais voulu chercher une bibliothèque bien achalandée il m'aurait fallu aller à NICE à 80 km (160 km A-R) de routes de montagne, et si chaque fois que j'avais voulu vérifier un code postal ou un insee j'aurais dû me taper 15 minutes aller de routes de montagne pour trouver un bureau de poste.

et c'est idem le cas et les mêmes problèmes logistiques en 1993 pour 36000 communes, c'est donc que sauf sujets pointus que j'ai évoqués les informations nécessaires se trouvent dans de la documentation d'usage courant dont on dispose à la maison.
autre exemple, j'ai déchiffré le texte de la 420 sans avoir eu besoin de chercher les périodes de révolution des planètes, c'est le texte remis en clair qui m'a fait noter les valeurs employées par Max après coup.

nota : pour Cram, dès l'ouverture du forum tout le monde avait déjà 33 dans sa besace.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr

Retourner vers « Super-Solution »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Exabot [Bot]