Madits : apprenez à les appliquer et les comprendre

Discussions non directement liées aux énigmes, mais au jeu dans son ensemble (ex : les cartes)
chevechercher
Dryade
Messages : 1383
Enregistré le : 03.06.2017
Rachel a écrit :
Sénégal a écrit :
Rachel a écrit :VAUDRA ne peut pas en 580 être remplacé par vaut ou égal, ce que ceux qui utilise ce code A0 en 580 font.

Je n'ai recopié que la fin de ton post ...
Euh ! oui ... et alors ? ( je l'ai quand même lu 3 fois )

QUESTION No 47 DU 1996-05-20
TITRE: KEVA
BONJOUR MAX. LA 580. PERSONNE NE TE POSE DES QUESTIONS. JE N'AI PAS TROUVE LA CH OSE IMPORTANTE. JE SUIS NUL OU LES AUTRE S FONT L'IMPASSE. 'VAUDRA' POURRAIT ETRE REMPLACE PAR 'VAUT' OU 'EGAL'?
JE NE SAIS PAS EXACTEMENT OU ON EN EST SUR CETTE ENIGME. IL EST VRAI QU'ELLE NE SUSCITE PAS BEAUCOUP DE QUESTIONS. NON : "VAUDRA", CAR L'ACTION SE SITUE DANS LE FUTUR. AMITIES -- MAX
NON on ne peut pas remplacer vaudra par vaut et si en 580 tu utilises le code A0 le VAUDRA devient forcement VAUT !


Ah mais c'est pas vrai, tu recommences. Faut croire que tu ne lis pas mes messages. Je vais donc crier comme toi.

VAUDRA ne concerne pas le A0 ! VAUDRA ne concerne même pas Bourges ! VAUDRA concerne 19, 9, ... !

À partir du moment où tu as obtenu Bourges, il n'y a aucune raison de conserver le futur ! À partir de ce moment-là, Bourges VAUT 1, pour aussi longtemps que tu le souhaites, que ce soit juste pour la fin de la 580 où pour toute la suite du jeu jusqu'au moment où tu rencontres les héritiers de Max si tu veux.
Avatar de l’utilisateur
Sénégal
Hulotte
Messages : 6694
Enregistré le : 28.10.2007
Localisation : Région Bordelaise.
chevechercher a écrit :À partir du moment où tu as obtenu Bourges, il n'y a aucune raison de conserver le futur ! À partir de ce moment-là, Bourges VAUT 1, pour aussi longtemps que tu le souhaites, que ce soit juste pour la fin de la 580 où pour toute la suite du jeu jusqu'au moment où tu rencontres les héritiers de Max si tu veux.

T'as presque tout dit ...
On est dans le cas du futur "quasi immédiat" dont parle Max ....

QUESTION No 46 DU 1997-10-17
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: FUTUR 580
LE FUTUR DE VAUDRA EST IL A COMPRENDRE DANS LE MEME SENS QUE CELUI DE 'VERRAS' DANS LA 470? C'EST A DIRE UN FUTUR IMMEDIAT?
--------------------------------------------------------------------------------
PAS TOUT A FAIT AUSSI IMMEDIAT. METTONS QUE CA DEPEND... MAIS NE PERDEZ PAS TROP DE TEMPS LA-DESSUS, CE N'EST PAS D'UNE IMPORTANCE DETERMINANTE. AMITIES -- MAX

CA DEPEND ... du temps de décryptage des items évidemment.
Modifié en dernier par Sénégal le 07 déc. 2018 à 19:34, modifié 3 fois.
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue... Albert Einstein.
Avatar de l’utilisateur
Sénégal
Hulotte
Messages : 6694
Enregistré le : 28.10.2007
Localisation : Région Bordelaise.
Désolé, erreur de manip .... :champion:
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue... Albert Einstein.
Avatar de l’utilisateur
Archimede
Hulotte
Messages : 2640
Enregistré le : 25.03.2011
Cette histoire de VAUDRA est bien plus vaste qu'on ne l'imagine amha !...

VAUT, interVALLES et ronceVAUX sont phonétiquement copain du verbe valoir.

_______________

Dans un autre ordre, on peut trouver le mot ACHETER qui fini dans la 580, ce qui peut suggérer que vaudra soit un "prix".

_______________

Ce qui pourrait fare un lien avec le bifton.

_______________

Le sixième VAUT cent coïncide avec "CEVAUX", c'est trop poli pour être honnête cette répétition du bloc VAU.
Suis pas loin de panser celui auquel je pense. Oh là, tout doux...
Ma voiture est garée en bas.
Mon volatile est gavé en basilique.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7390
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
delphinus a écrit :- en 420 : il y a encore des "chercheurs" qui pensent que le zénith désigne le point à la verticale d'Apollon
QUESTION No 20 du 07/01/1999
C'EST LA MEME CHOSE : IL COMPTE SES ME- SURES VERS LE ZENITH ET DECOCHE SA FLECHE. PRENEZ L'EXPRESSION "VERS LE ZENITH" DANS SON ACCEPTION LITTERAIRE ET RAPPELEZ-VOUS QUE C'EST UNE IMAGE... AMITIES -- MAX

QUESTION No 23 du 13/07/1996
MAXMAX, EN CE QUI CONCERNE LE ZENITH, Y- A- IL UN INDICE DANS L'ENIGME ME PERMETT TSANS HESITATION DE SAVOIR DANS QUEL SEN SOU SIGNIFICATION VOUS L'UTILISEZ? MERCI
------------------------------------
PRENEZ-LE DANS SON ACCEPTION LITTERAIRE HABITUELLE... AMITIES -- MAX

yaapasphoto : il faut prendre le sens littéraire qui est "le point le plus haut, le sommet, le point culminant", ce terme s'applique soit à une personne soit à un lieu
à suivre...


zénith : nm https://dictionnaire.reverso.net/franca ... %c3%a9nith
1 point où la verticale d'un lieu perce la sphère céleste au-dessus de l'horizon, le point inverse se nomme "nadir"
2 au sens figuré point culminant


Zénith : définition du wiktionary :
(Langage courant) Point culminant.


maintenant Wikipédia : Point culminant

Image
Le Kilimandjaro, point culminant de l'Afrique, de la vallée du grand rift et de la Tanzanie.

Un point culminant ou plus haut sommet est un endroit de la surface terrestre dont l'altitude est la plus élevée selon une zone géographique (continent, île, massif) ou une entité administrative (pays, État, département, comté) donnée. Le point culminant de la Terre est l'Everest avec 8 848 mètres d'altitude.

Les points culminants font parfois l'objet de revendications nationalistes entre différents pays, à l'image de la possession du sommet du mont Blanc entre la France et l'Italie.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_culminant
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Don Luis
Hulotte
Messages : 12521
Enregistré le : 02.10.2007
Sans blague ? C'est dans Wikipédia que tu vas chercher le "sens littéraire" de zénith ?

Tu as déjà lu ou entendu dire que le mont Blanc était le "zénith" de la France ??? Pas moi ! Ce n'est pas parce que, au sens figuré, zénith signifie "point culminant", que le Kilimandjaro, tout "point culminant" de l'Afrique qu'il soit, peut et va être qualifié de "zénith" de l'Afrique ! Les différents sens d'un mot ne sont pas des égalités mathématiques.

Petit Robert :

Zénith : 1. Point de la sphère céleste situé sur la verticale ascendante de l'observateur. Zénith et nadir. Le soleil était au zénith, à son zénith.
2. FIG. Point culminant > apogée, sommet. Il est au zénith de sa gloire. Sous la restauration, il [Chateaubriand] est à son zénith (Sainte-Beuve).

Le sens de "point culminant" est second, et FIG. veut dire "figuré", comme le montrent les exemples.
Modifié en dernier par Don Luis le 12 déc. 2018 à 18:59, modifié 1 fois.
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Ancil
Dryade
Messages : 1386
Enregistré le : 08.09.2014
Point culminant, plus haut degré, apogée, tous ces termes me semble tout à fait valables pour décrire le zénith dans le jeu.

Hors-Sujet
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3030
Enregistré le : 25.06.2011
Sauf que le sens de "point culminant" pris par le mot "zénith" dans cette acception "littéraire" ne trouve jamais à s'employer même métaphoriquement à propos d'un relief.
Il n'a jamais été écrit nulle part dans la littérature et c'est bien le comble pour une acception dite "littéraire" que le mont blanc ou le Kilimandjaro ou autre relief aussi élevé soit-il, pouvait être considéré comme le "zénith" d'un lieu , d'un pays ou d'un continent. Y'a que toi pour oser le prétendre et un belge de mémoire... Sans ironie aucune je m'empresse le préciser.
Par contre on trouvera le mot zénith employé non pas dans son sens astronomique et bel et bien au sens de "point culminant" ou "apogée" dans les expressions elles rigoureusement littéraires telle:
Il est au "zénith" de sa gloire à propos d'un personnage ou encore de soleil au zénith lorsqu'ils est midi.
On est toujours en attente d'exemple"S" de l'utilisation du mot "zénith" employé avec cette acception dite " courante" à propos d'un relief ...Et on peut attendre ENCORE longtemps.
Le "courant" ce ne devrait pas être rare....Et le parfaitement académique non plus alors?

Cordialement, Ockham.
Modifié en dernier par ockham le 12 déc. 2018 à 19:01, modifié 1 fois.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Don Luis
Hulotte
Messages : 12521
Enregistré le : 02.10.2007
Les grands esprits se rencontrent !
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3030
Enregistré le : 25.06.2011
@DL
Effectivement mais j'ai été un peu plus lent que toi...
:alatienne: Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Ancil
Dryade
Messages : 1386
Enregistré le : 08.09.2014
Il n'y a que les points culminants qui ne se rencontrent pas.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7390
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
imaginez que l'énigme soit écrite de cette façon : "de là il comptera 1969,697 mesures vers le point culminant"
:edente:

ben si Max a désigné le Mt Blanc comme le zénith de la France, c'est déjà de la littérature.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3030
Enregistré le : 25.06.2011
ben si Max a désigné le Mt Blanc comme le zénith de la France, c'est déjà de la littérature.

Et Si c'était bien le cas ; ça suffirait pour affirmer que cette expression est courante? :bravo:
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
chevechercher
Dryade
Messages : 1383
Enregistré le : 03.06.2017
La définition du dictionnaire n'est pas très précise, mais il y a toujours deux qualités supplémentaires pour parler de zénith dans un sens littéraire (qui ne sont bien sûr pas satisfaites par le Mont Blanc) :

1/ le zénith fait référence à quelque chose qui varie dans le temps, monte jusqu'à atteindre ledit zénith et redescend ensuite.

2/ Le zénith est le point où l'astre apparaît le plus lumineux, en plus d'être au plus haut. Dans le sens littéraire, cette idée de briller existe aussi (par exemple, la gloire).

Dans une énigme où la lumière vient du ciel et où à la fois la flèche et l'aigle en vol suivent un mouvement parabolique, ces deux notions me paraissent importantes.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3030
Enregistré le : 25.06.2011
@Chevechercher
Effectivement le terme de zénith renvoi à l'idée de trajectoire ascendante jusqu'à un point le plus élevé dit apogée ou zénith mais ne dure pas, il y a ensuite la phase de redescente.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7390
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
la chasse ne contient pas une notice Ikéa ...
mais persistez comme Rachel ...

au fait ça y est, j'ai terminé la 420 cet après-midi. :cassetete:
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3030
Enregistré le : 25.06.2011
Delphinus a écrit;
la chasse ne contient pas une notice Ikéa ...Ni de résolution Mr Bricolage...
mais persistez comme Rachel ...Ou comme Delphinus...

Pour rester dans le ton constructif...
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
tompoucex
Hulotte
Messages : 1850
Enregistré le : 01.11.2010
chevechercher a écrit :La définition du dictionnaire n'est pas très précise, mais il y a toujours deux qualités supplémentaires pour parler de zénith dans un sens littéraire (qui ne sont bien sûr pas satisfaites par le Mont Blanc) :

1/ le zénith fait référence à quelque chose qui varie dans le temps, monte jusqu'à atteindre ledit zénith et redescend ensuite.

2/ Le zénith est le point où l'astre apparaît le plus lumineux, en plus d'être au plus haut. Dans le sens littéraire, cette idée de briller existe aussi (par exemple, la gloire).

Dans une énigme où la lumière vient du ciel et où à la fois la flèche et l'aigle en vol suivent un mouvement parabolique, ces deux notions me paraissent importantes.



Je rajoute ce trio au même endroit ( lumière, l'aigle, flèche ) . amha

@ Delphinus , j'ai hâte de connaître ou se termine ta 420.?
a + tompoucex

Retourner vers « Généralités sur la chasse »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], esteban93, Flodjo, Google [Bot], jopal