La faute à qui ?

Discussions sur le décryptage et l'utilisation des I.S.
Avatar de l’utilisateur
BlackTiger
Dryade
Messages : 1706
Enregistré le : 10.12.2008
Contact :
La faute à qui ? Messagepar BlackTiger » 17 nov. 2010 à 15:03
Je voudrais juste faire un petit test sous forme de sondage, pour voir.

L'IS "A qui la faute? pas à moi" nous invite à trouver l'auteur de la faute, puisque ce n'est pas Max. Bien, nous devons donc répondre à la question suivante: "La faute à qui?".

Si hors contexte de la chasse, dans l'inconscient collectif et populaire de tout un chacun, je vous demande de compléter innocemment cette question, à qui penseriez-vous si je vous dis "La faute à qui?"
La certitude est l'aboutissement, mais le doute est la méthode
http://blacktiger.alwaysdata.net/
Avatar de l’utilisateur
lelynx
Chevêche
Messages : 57
Enregistré le : 25.05.2010
Re: La faute à qui ? Messagepar lelynx » 17 nov. 2010 à 15:19
Moi je dirais
C'est la faute à Voltaire.
C'est la faute à Rousseau.

:alatienne:
lelynx
Avatar de l’utilisateur
Zoé
Ninoxe
Messages : 379
Enregistré le : 08.09.2007
Re: La faute à qui ? Messagepar Zoé » 17 nov. 2010 à 16:27
Pas mieux.

:alatienne:
"Moi, l'opéra, j'trouve ça chouette." - Al Capone.
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: La faute à qui ? Messagepar Ino Ukoziak » 17 nov. 2010 à 16:56
Si ce n'est pas la faute de MV c'est qu'il faut rendre la faute à qui elle appartient.
Et il faut rendre à César ce qui appartient à César
Ca collerait plutôt bien avec la 560 non ?
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem
Mo
Morty
Re: La faute à qui ? Messagepar Morty » 17 nov. 2010 à 17:15
C'est la faute à Voltaire et c'est la faute à Rousseau.
Pas à Gavroche. Pas à Gavroche.
Dans ce contexte, le chemin tortueux et semé d'embuches peut faire allusion aux barricades de Paris où il a chanté ce texte et où il est mort.
Avatar de l’utilisateur
De Vinci
Lapone
Messages : 1017
Enregistré le : 13.04.2009
Localisation : Bretagne
Re: La faute à qui ? Messagepar De Vinci » 17 nov. 2010 à 18:47
Le chemin est tortueux, et le tort tue eux, donc c'est la 520 qui serait concernée, et donc c'est notre faute à nous chercheurs car on n'a pas su éviter les nombreuses embûches en arrivant là.

Sémantiquement, cette IS reprend
- la VERITÉ
- TROUVER
- CHEMIN
- une faute = LA RIME BOITEUSE en ache, et quand on boite, on marche de travers=tortueux
- PAS
- répétition de PAS comme la répétition de vérité
Et au total, à qui ou à quoi cela fait il penser? la 530 et la notion de mesure qu'on y trouve AMHA

Alors la 530 ou la 520 ?; le début du chemin( avec sa mesure)ou la fin avant d'arriver en zone ( avec sa lumière)?
Dommage , il y a 9 nombres entre 530 et 520( assimilables à 9 degrés d'avancée), mais seulement 8 énigmes. A moins qu'une énigme en cache une autre ou compte pour deux.Et là serait la faute.
Amitiés de Vinci
Qui ne doute pas acquiert peu .
Qui pense peu se trompe beaucoup.
Léonard De Vinci
Avatar de l’utilisateur
BlackTiger
Dryade
Messages : 1706
Enregistré le : 10.12.2008
Contact :
Re: La faute à qui ? Messagepar BlackTiger » 17 nov. 2010 à 20:25
C'est intéressant De Vinci, mais ça ne répond pas à la question :orgue:
La certitude est l'aboutissement, mais le doute est la méthode
http://blacktiger.alwaysdata.net/
Avatar de l’utilisateur
cori
Hulotte
Messages : 1835
Enregistré le : 05.09.2007
Re: La faute à qui ? Messagepar cori » 17 nov. 2010 à 22:37
:alatienne:
BlackTiger a écrit :Je voudrais juste faire un petit test sous forme de sondage, pour voir.

L'IS "A qui la faute? pas à moi" nous invite à trouver l'auteur de la faute, puisque ce n'est pas Max. Bien, nous devons donc répondre à la question suivante: "La faute à qui?".

Si hors contexte de la chasse, dans l'inconscient collectif et populaire de tout un chacun, je vous demande de compléter innocemment cette question, à qui penseriez-vous si je vous dis "La faute à qui?"


A qui la faute ?

à Victor Hugo :alatienne:
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!
Avatar de l’utilisateur
De Vinci
Lapone
Messages : 1017
Enregistré le : 13.04.2009
Localisation : Bretagne
Re: La faute à qui ? Messagepar De Vinci » 17 nov. 2010 à 22:51
Mille excuses :bouletdujour:
J'ai zappé sur le hors contexte chasse?????
A Qui La Faute = à Christophe MAË :orgue: :violon: :punk:
Qui ne doute pas acquiert peu .
Qui pense peu se trompe beaucoup.
Léonard De Vinci
Avatar de l’utilisateur
Buonardo
Hulotte
Messages : 2022
Enregistré le : 07.11.2007
Localisation : Californie
Re: La faute à qui ? Messagepar Buonardo » 17 nov. 2010 à 23:24
Je n'avais pas vraiment cherché la dessus mais la répétition semble appuyer le célèbre mot de Gavroche:

10. Gavroche chanta :
Je ne suis pas notaire,
C'est la faute à Voltaire,
Je suis petit oiseau,
C'est la faute à Rousseau.
Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 460.

b.
Avatar de l’utilisateur
cori
Hulotte
Messages : 1835
Enregistré le : 05.09.2007
Re: La faute à qui ? Messagepar cori » 17 nov. 2010 à 23:36
je pensais à celui-ci :

Victor HUGO (1802-1885)


A qui la faute ?

Tu viens d'incendier la Bibliothèque ?

- Oui.
J'ai mis le feu là.

- Mais c'est un crime inouï !
Crime commis par toi contre toi-même, infâme !
Mais tu viens de tuer le rayon de ton âme !
C'est ton propre flambeau que tu viens de souffler !
Ce que ta rage impie et folle ose brûler,
C'est ton bien, ton trésor, ta dot, ton héritage
Le livre, hostile au maître, est à ton avantage.
Le livre a toujours pris fait et cause pour toi.
Une bibliothèque est un acte de foi
Des générations ténébreuses encore
Qui rendent dans la nuit témoignage à l'aurore.
Quoi! dans ce vénérable amas des vérités,
Dans ces chefs-d'oeuvre pleins de foudre et de clartés,
Dans ce tombeau des temps devenu répertoire,
Dans les siècles, dans l'homme antique, dans l'histoire,
Dans le passé, leçon qu'épelle l'avenir,
Dans ce qui commença pour ne jamais finir,
Dans les poètes! quoi, dans ce gouffre des bibles,
Dans le divin monceau des Eschyles terribles,
Des Homères, des jobs, debout sur l'horizon,
Dans Molière, Voltaire et Kant, dans la raison,
Tu jettes, misérable, une torche enflammée !
De tout l'esprit humain tu fais de la fumée !
As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria.
Ouvre un livre. Platon, Milton, Beccaria.
Lis ces prophètes, Dante, ou Shakespeare, ou Corneille
L'âme immense qu'ils ont en eux, en toi s'éveille ;
Ébloui, tu te sens le même homme qu'eux tous ;
Tu deviens en lisant grave, pensif et doux ;
Tu sens dans ton esprit tous ces grands hommes croître,
Ils t'enseignent ainsi que l'aube éclaire un cloître
À mesure qu'il plonge en ton coeur plus avant,
Leur chaud rayon t'apaise et te fait plus vivant ;
Ton âme interrogée est prête à leur répondre ;
Tu te reconnais bon, puis meilleur; tu sens fondre,
Comme la neige au feu, ton orgueil, tes fureurs,
Le mal, les préjugés, les rois, les empereurs !
Car la science en l'homme arrive la première.
Puis vient la liberté. Toute cette lumière,
C'est à toi comprends donc, et c'est toi qui l'éteins !
Les buts rêvés par toi sont par le livre atteints.
Le livre en ta pensée entre, il défait en elle
Les liens que l'erreur à la vérité mêle,
Car toute conscience est un noeud gordien.
Il est ton médecin, ton guide, ton gardien.
Ta haine, il la guérit ; ta démence, il te l'ôte.
Voilà ce que tu perds, hélas, et par ta faute !
Le livre est ta richesse à toi ! c'est le savoir,
Le droit, la vérité, la vertu, le devoir,
Le progrès, la raison dissipant tout délire.
Et tu détruis cela, toi !

- Je ne sais pas lire
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: La faute à qui ? Messagepar Ino Ukoziak » 18 nov. 2010 à 00:19
Et pourquoi ne chercher qu'une seule astuce ?

Je ne vois pas MV faire si simple.
La faute à qui fait bien évidemment penser à Gavroche et à sa chanson, pour les plus cultivés au poeme sus cité
Dans les 2 cas cela nous ramène à Monsieur Victor Hugo
Donc par là même nous devons comprendre qu'il s'agit de l'énigme 560 (cf ad augusta per angusta)
Mais pourquoi ne pas doubler l'astuce ? Il s'agit d'une IS et MV nous donne donc par là un coup de main.
Je pense qu'une fois compris l'énigme à laquelle fait référence cette IS on peut alors chercher plus loin.

A qui appartient la faute alors?
Ino Ukoziak a écrit :Si ce n'est pas la faute de MV c'est qu'il faut rendre la faute à qui elle appartient.Et il faut rendre à César ce qui appartient à CésarCa collerait plutôt bien avec la 560 non ?

autre élément de confirmation qu'il s'agit de la 560 (cf AUGUSTA)

Et quelle est elle?
etc... (ce serait un peu facile de faire c'est la faute à qui ? ah ben maintenant que j'ai trouvé, je peux réparer la faute et hop roule ma poule)

Tt ça pour dire que rien qu'avec ces mots à qui la faute, Max donne une double confirmation (non capilo) du fait qu'il s'agisse de l'énigme 560. Je pense que cela reflète aussi parfaitement sa conception d'une chasse élégante. Des doubles astuces, des doubles sens, un bon gros soupçon de culture et de la persévérance... Si deux idées semblent bonnes, c'est peut être que les deux le sont.

Pourquoi se limiter ? C'est sans aucun doute la chasse au trésor la plus réfléchie jms créée. Mûrie pendant des années... Elle est forcément plus subtile que ce qu'il a pu faire après et n'a forcément aucun rapport ac le style utilisé après (chasses conçues plus rapidement, en collaboration avec d'autres...)
Sans être plus compliquée que les autres, sa non découverte à cette heure est la faute à chercher trop... différent.
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem
Avatar de l’utilisateur
Buonardo
Hulotte
Messages : 2022
Enregistré le : 07.11.2007
Localisation : Californie
Re: La faute à qui ? Messagepar Buonardo » 18 nov. 2010 à 04:40
Ino Ukoziak a écrit :Et pourquoi ne chercher qu'une seule astuce ?
Je ne vois pas MV faire si simple.
La faute à qui fait bien évidemment penser à Gavroche et à sa chanson, pour les plus cultivés au poeme sus cité
Dans les 2 cas cela nous ramène à Monsieur Victor Hugo
Donc par là même nous devons comprendre qu'il s'agit de l'énigme 560 (cf ad augusta per angusta)
Mais pourquoi ne pas doubler l'astuce ? Il s'agit d'une IS et MV nous donne donc par là un coup de main.
Je pense qu'une fois compris l'énigme à laquelle fait référence cette IS on peut alors chercher plus loin.

La question de Black Tiger était plus simple. Maintenait, on a Victor Hugo...et alors...encore une coïncidence? et Victor Hugo ne peut être un "héros" de la chasse puisque contemporain a Jeanne Calment ! donc....???

Ino Ukoziak a écrit :Pourquoi se limiter ? C'est sans aucun doute la chasse au trésor la plus réfléchie jms créée. Mûrie pendant des années... Elle est forcément plus subtile que ce qu'il a pu faire après et n'a forcément aucun rapport ac le style utilisé après (chasses conçues plus rapidement, en collaboration avec d'autres...)
Sans être plus compliquée que les autres, sa non découverte à cette heure est la faute à chercher trop... différent.


Ce genre de commentaire c'est une vision bien romantique de cette chasse. A mon avis, en la raffinant au maximum Max a créé une usine a gaz et personne n'arrive a comprendre ce que cette usine produit!

Enfin je suis d'accord que les IS sont des passerelles, celle-ci en particulier, mais pour moi elle est centrée sur la 420 et crée une passerelle entre la première partie de la chasse (...420) et la seconde.

B.
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: La faute à qui ? Messagepar Ino Ukoziak » 18 nov. 2010 à 08:28
Venant d'un littéraire on est tt de mm plus en droit d'attendre du romantisme que du pragmatisme...
Par ailleurs l'idée elle mm de faire une chasse au trésor est déjà fort... romantique :-)

Et je confirme que cette chasse n'a absolument rien à voir avec les autres.

Et sur quels éléments te bases tu pour dire qu'elle est rattachée à la 420 ?

Hugo n'est peut être pas "dans" la chasse mais il est fait allusion à son oeuvre dans la chasse. Et dans cette IS aussi.
Par ailleurs je n'ai pas dit qu'Hugo aidait dans la résolution de cette IS. J'ai simplement dit qu'il permettait de retrouver l'énigme qui lui correspondait.
Ino Ukoziak a écrit :(ce serait un peu facile de faire c'est la faute à qui ? ah ben maintenant que j'ai trouvé, je peux réparer la faute et hop roule ma poule)

Par ailleurs je n'ai pas parlé que de Hugo. J'ai parlé de Hugo et de César.
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem
Avatar de l’utilisateur
BlackTiger
Dryade
Messages : 1706
Enregistré le : 10.12.2008
Contact :
Re: La faute à qui ? Messagepar BlackTiger » 18 nov. 2010 à 08:57
Tout cela est intéressant, et en tous cas me conforte dans un point: "La faute à Voltaire" était la répone que j'attendais, mais je voulais voir si j'avais raison d'attendre cette réponse où si j'avais un jugement biaisé. Cela me rassure.

La question qui suit est alors: que faire de cette faute à Voltaire. On peut penser à Victor Hugo, et comme vous l'avez brillamment montré il y a même deux façons d'arriver à Hugo avec cette IS. Cela rejoint Hernani, Jersey, bref tout ce qui peut potentiellement nous ramener en 560. Une autre interprétation encore plus immédiate: puisque c'est la faute à Voltaire si notre chemin est parsemé d'embûches, pourquoi chercher plus loin? Intéressons nous donc à Voltaire.

Je vous pose donc maintenant une deuxième question: dans le contexte de la chasse désormais, avec toutes les interprétations qui peuvent graviter autour des textes et des visuels, si je vous parle de Voltaire vous pensez à quoi en premier? (encore une fois en restant simple sans aller chercher des interprétations fumeuses, une IS c'est fait pour aider et cela ne doit donc pas être plus compliqué que les énigmes elles-même.

Vos réponses m'intéressent :okydoky:
La certitude est l'aboutissement, mais le doute est la méthode
http://blacktiger.alwaysdata.net/
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: La faute à qui ? Messagepar Ino Ukoziak » 18 nov. 2010 à 09:48
C'est marrant mais moi je ne pense à Voltaire qu'en 500.
L'association de Méga et Micron fait pense à Micromégas. (qui a besoin d'une loupe pour découvrir l'existence des terriens, comme nous aurons à faire un zoom pour découvrir l'existence de la spirale)

Pourquoi choisis-tu Voltaire plutôt que Rousseau ?
La chanson comprend les deux noms.
Pourquoi donc ne pas plutôt chercher un lien entre les deux à ce moment ? Ce serait plus logique.
Et pourquoi choisir cette chanson plutôt que le poème ?
Je pense que l'astuce est à chercher ailleurs.
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem
Mo
Morty
Re: La faute à qui ? Messagepar Morty » 18 nov. 2010 à 09:51
Deux choses

- Zadig

- Le fameux Fauteuil Voltaire dans lequel il faut rester assis pour trouver la solution.

(Tu t'exerces à la Maïeutique ?)
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7053
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: La faute à qui ? Messagepar delphinus » 18 nov. 2010 à 09:55
Voltaire pour moi est un écrivain du 17 ou 18 éme siècle, je ne connais même pas un seul titre de ces livres, je peux dire qu'il écrit dans un français incompréhensible de nos jours et qu'il n'a pas inventé la sécurité sociale.

dans tous les cas, je suis surpris de constater que l'ensemble des chercheurs se fasse berner par les IS qui ne sont pas à prendre au premier degré mais à décrypter.

cette IS nous parle de Napoléon amha.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Mo
Morty
Re: La faute à qui ? Messagepar Morty » 18 nov. 2010 à 10:06
Comment peux tu dire que c'est incompréhensible puisque tu n'as pas lu ?

"Il rencontra en marchant un ermite, dont la barbe blanche et vénérable lui descendait jusqu'à la ceinture. Il tenait en main un livre qu'il lisait attentivement. Zadig s'arrêta et lui fit une profonde inclination. L'ermite le salua d'un air si noble et si doux que Zadig eut la curiosité de l'entretenir. Il lui demanda quel livre il lisait. "C'est le livre des destinées dit l'ermite. voulez-vous en lire quelque chose ?".

C'est bien clair.
Tu dois confondre avec les auteurs plus anciens comme Villon.

Il n'a pas inventé la sécurité sociale, mais il s'est battu contre le fanatisme religieux et l'intolérance. Ceci devrait te plaire.

J'arrête. Je passe hors sujet.
:alatienne:
Modifié en dernier par Morty le 18 nov. 2010 à 10:10, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ino Ukoziak
Hulotte
Messages : 3243
Enregistré le : 10.05.2010
Re: La faute à qui ? Messagepar Ino Ukoziak » 18 nov. 2010 à 10:08
Il n'y a pas de quoi se vanter de ne pas connaître Voltaire... Français incompréhensible ? effectivement tu ne connais pas Voltaire :-)

Et où vois-tu du premier degré dans ce qui a été proposé au dessus ? Il y a deux astuces dans ces quelques mots (à qui la faute ? pas à moi) pour trouver l'énigme dont il est question. Mais encore rien pour la résolution. Je trouve ça suffisament astucieux (dans le sens ou ca ne nous tombe pas dans le bec tout cuit et dans le sens où rien que de trouver l'énigme correspondante nécessite une double astuce) et loin d'être simpliste.

Premier degré pour moi c'est dire ... il y a écrit vérité donc cette is à un rapport ac la 530 parce qu'il y a aussi écrit vérité et en plus il y a une répétition. En effet la chouette d'or est un livre d'énigmes, pas Trouvez Charlie.

Ce qui serait capillotracté ce serait de multiplier la valeur des voyelles par celle des consonnes et d'obtenir un résultat qui nous dirige vers une date qui nous rapelle un événement (oui parce qu'il n'y a toujours qu'un événement par date) qui nous rapelle un personnage, dont le petit fils s'est marié avec la petite fille de Napoléon (je ne prends Napoléon comme exemple que pour montrer ce qui pour moi est capillotracté... rien ne nous y amène, on se contente juste d'essayer des tonnes de trucs jusqu'à trouver une solution qui satisfasse nos goûts)

Rappelle toi que je ne parle toujours que de trouver l'énigme correspondante à cette IS. Pas de la résolution de l'IS.

J'aimerais bien voir ton cheminement pour arriver à Napoléon...
Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem

Retourner vers « Indications Supplémentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Aucun utilisateur enregistré