LES GRANDES LUMIERES en mode coopératif

Discussions sur le décryptage et l'utilisation des I.S.
Avatar de l’utilisateur
dede49
Effraie
Messages : 257
Enregistré le : 20.03.2008
Localisation : Nantes
Contact :
DL, je te suggère juste de faire comme moi :

Attendre qu’Hortense et Archimède publient des IS

:edente:
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Don Luis a écrit :A propos de "Les petits ruisseaux font les grandes rivières", je me suis demandé quels étaient les affluents de l'Aube.

Figurez-vous que l'un d'eux est la Voire, et que sa longueur est de 56,1 km (à comparer avec le total des longueurs d'onde, soit 5610).

DL


J'ai fait la même chose avec la Charente.

Quand on se lance dans ce genre de chose, je vous assure qu'il faut garder la tête froide.

A un moment j'ai même cru que quand à Carusburc tu auras Albion dans le dos, ça voulait dire arrivé à Carusburc, tu as l'afluenl langlet (albion) dans le dos, derrière toi, donc tu es sur la rive droite.
Les aides de neptune étaient alors l'impides, Neptune me permettait deux fois de traverser la rivière, pour les aides étaient equivalente car c'était à chaque fois la largeur de la rivière.

Je vous rassure je n'ai jamais trouvé Carusburc....

quoique...

J'avais fait le rapport avec Leopoldine la fille de victor hugo ( l'auteur de Hernani avec le mot de passe ad augusta per angusta) morte noyée à CaudebeC ( CarusburC ??), Neptune ayant oublié de se porter à son secours.

Mais .... quedale au final
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Don Luis
Hulotte
Messages : 12363
Enregistré le : 02.10.2007
Caudebec, tu es sûr ? Ce n'est pas plutôt Villequier ?

Cf le post que j'ai mis dans mon mini-glog sur les rapports entre l'auteur d'Hernani et l'auteur de Proserpine :

Don Luis a écrit :A propos de Proserpine dans la 560, il y a une piste relativement intéressante...

C'est celle d'Auguste Vacquerie, dont une pièce a inspiré l'opéra de Saint-Saëns. Outre que ce monsieur était un pionnier de la photographie, c'était un proche de Victor Hugo, qu'il a photographié. Wikipédia nous dit même qu'il avait monté Hernani au lycée Charlemagne lors de la Saint-Charlemagne (!) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Vacquerie

Mieux encore, c'est par son intermédiaire que son frère, Charles Vacquerie, rencontra et épousa Léopoldine, fille de Victor Hugo. Le couple périra tragiquement dans un accident de canot à moteur. Neptune n'est pas venu à leur secours !

DL

Auguste Vacquerie, photographié par Nadar :

Image


DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Villequier c'est la ville

Caudebec c'est le lieu dit.

"Mieux encore, c'est par son intermédiaire que son frère, Charles Vacquerie, rencontra et épousa Léopoldine, fille de Victor Hugo. Le couple périra tragiquement dans un accident de canot à moteur. Neptune n'est pas venu à leur secours ! "

Trop fort j'avais pas vu, comme quoi quand les idées convergent.

Mais bon, je vois mal Max utiliser un evenement tragique tel que celui ci comme base d'un décryptage.

Il y avait quand même un truc qui m'avait fait fouiner plus loin, c'est que l'histoire à retenu comme cause du retournement du bateau la vague du mascaret, ce qui est faux, c'est un coup de vent qui a retourné le bateau. C'est le genre de petites erreurs de l'histoire que Max adore.

Bon et puis bien sur, y'avait le truc qui tue, le poême de victor hugo qui rend hommage à sa fille et fait reference à cet accident s'appelle "Demain, dès l'aube" (ne t'attarde pas, ne demande pas ton reste) et dans le coin si je me souviens bien il faudrait que je retrouve mon petit carnet de notes (j'en ai tout neuf pour 2013) , il ya une ville qui s'appelle "le trait".

Ce qui m'a fait laché l'affaire à l'époque, c'est le coté émotionnel de l'evenement et j'avais lu un madit qui disait que Max se voyait mal utilisé un lieu chargé de tragédie, c'était à propos des champs de bataille je crois. Donc j'avais laissé tombé.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Don Luis
Hulotte
Messages : 12363
Enregistré le : 02.10.2007
En fait, si on en croit Wikipédia, le couple se rendait à Caudebec voir le notaire, et le naufrahe a eu lieu au retour, "en amont de Villequier". C'est comme la naissance de Descartes, sauf que là, c'est l'autre limite de l'ETERNITE...

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Petit coup d'oeil sur la carte j'ai retrouvé Le trait c'est dans le méandre juste vant Caudebec

La seine forme un chemin sacrément tortueux avec tous ces méandres. Deux de ces affluents s'appellent l'aubette = albion = blanc

Dans le coin, le mot BEC veut dire ruisseaux, c'est d'origine viking

Donc en 560, dans le contexte leopoldine, le Bec c'est de l'eau.

LEOPOLDINE
PROSERPINE

Ainsi le visuel nous indique que le crayon ouvre le bec en deux (il ouvre l'eau en deux)

Ce qui nous raméne bien sur au coq (un coq ce serait pas un type de crayon ou de plume par hasard).

Le bec ouvert en deux indique deux choses Cherbourg et la pointe sud ouest de la france en gros Hernani

Si CaudebeC = CarusburC

La boucle (de seine ) est bouclée.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2921
Enregistré le : 25.06.2011
La "plume" et le "reste"!...
http://www.cndp.fr/presence-litterature ... browse_pi1[pointer]=5
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Bon essayons de construire un truc.

Le thème de l'enigme est Victor Hugo. Le titre est bien le mot de passe d'hernani.

Pourquoi parce que le visuel nous indique un crayon qui coupe l'eau en deux. En seine maritime, de nombreux lieu sont associé au mot bec qui veut dire ruisseau en langue Viking. Le mot bec s'associe àl'eau. Le crayon ouvre le bec en deux. Ce qui nous rappelle le coq. On se rend compte que le bec vise Cherbourg et Hernanni. Ce qui confirme que le theme de l'enigme est bien Victor Hugo.

Quand à carusburc, tu auras albion dans le dos.

Victor Hugo est à Cherbourg le dos tourné à son exil en angleterre sur les iles anglaises dans la manche
Il est tourné vers la seine maritime.
Cherche l'ouverture qui revele la lumière celeste
Cherche l'embouchure qui revele l'aube , la seine dont un des affluent est l'aube
Aprete toi à marcher sur les eaux
Apprete toi à remonter la Seine depuis le Havre vers Paris.

Par deux fois Neptune viendra à ton secours, c'est là que l'idée de drame intervient, par deuxfois Neptune te sauvera d'un naufrage. Il y a le nauvrage du bateau de Leopoldine, il faudrait chercher dans le coin de villequier s'il n'y a pas eu un deuxième nauvrage qui serait lié au pole nord.

Auquel cas, il faudrait depasser les deux lieux de nauvrages et continuer à remonter la seine.

Il faut remonter la seine jusqu'à passer devant l'embouchure (ouverture ) d'un bec (affluent) à la source duquel il y a la nef encalminée.

La nef encalminé est dans une ville arrosée par un affluent de la seine.

Il nous manque quelquechose n'est ce pas on ne sait devant quelle embouchure d'affluent il faut s'arrêter.

Ce qui nous manque c'est la clef qui vient de la 420. Et cette clef c'est l'affluent.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2921
Enregistré le : 25.06.2011
Bon,OK , Neptune est bien dans le coup mais en quoi peut on dire qu'il nous éloigne du septentrion glacé?

"En latin, Septemtriones signifie les sept bœufs. L'astérisme le plus brillant de l'actuelle constellation de la Grande Ourse, était autrefois une constellation à part entière appelée constellation des sept bœufs.
Le terme septentrion est donc un synonyme vieilli de nord, faisant référence à cette constellation qui indiquait la direction du nord aux Romains "

Peut lui conférer une autre signification dans cette énigme?
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Dailleurs l'Ource est un affluent de la Seine.

La différence entre Ource et ourse c'est le C comme dans Glaçé
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2921
Enregistré le : 25.06.2011
Avec l'aide de l'étymologie peut être pour le côté "glacé" de l'eau:
"Caude, désignation évoquant en Normandie quelque chose de froid (racine kalt); d'origine latine, elle aurait évoqué le chaud... Caudebec = rivière froide"
Cordialement,Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Ource veut dire petite riviere

Les petites rivieres font les grands fleuves.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
BlackTiger
Dryade
Messages : 1706
Enregistré le : 10.12.2008
Contact :
NAPO109188 a écrit :Le thème de l'enigme est Victor Hugo. Le titre est bien le mot de passe d'hernani.

(...)

Quand à carusburc, tu auras albion dans le dos.
Victor Hugo est à Cherbourg le dos tourné à son exil en angleterre sur les iles anglaises dans la manche
Il est tourné vers la seine maritime.
Cherche l'ouverture qui revele la lumière celeste
Cherche l'embouchure qui revele l'aube , la seine dont un des affluent est l'aube
Aprete toi à marcher sur les eaux
Apprete toi à remonter la Seine depuis le Havre vers Paris.

Par deux fois Neptune viendra à ton secours, c'est là que l'idée de drame intervient, par deuxfois Neptune te sauvera d'un naufrage. Il y a le nauvrage du bateau de Leopoldine, il faudrait chercher dans le coin de villequier s'il n'y a pas eu un deuxième nauvrage qui serait lié au pole nord.

Je suis absolument époustouflé par cette démonstration. C'est remarquable ! :champion:
Une nouvelle lecture de l'énigme, très originale, mais qui ne souffre pas du défaut qui accompagne généralement les solutions originales à savoir être improbables ou capillo.
Sérieux, je suis scié. Va falloir que je m'en remette de celle-là.
Si t'as d'autres raisonnements comme celui-là en stock, je prends volontiers :champagne:
La certitude est l'aboutissement, mais le doute est la méthode
http://blacktiger.alwaysdata.net/
Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Harfang
Messages : 895
Enregistré le : 14.06.2011
Localisation : Vence
Il y a par exemple le Télémaque, qui a coulé à Quilleboeuf en 1789, avec à son bord peut-être un trésor.
http://jumieges.free.fr/jumieges_telemaque.html
Pas de rapport direct avec le Septentrion Glacé, à part le fait que cela a eu lieu le 24 décembre (collision avec le traineau du Pere Noel en provenance du pôle nord ? :edente: )
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. - André Gide
hortense
Nyctale
Messages : 116
Enregistré le : 20.07.2012
pour répondre à Don Luis,je donne un exemple (pas sur une IS,mais c'est pour expliquer ma démarche)
le titre de la B est un proverbe connu :je garde le sens mais je modifie la phrase,cela donne :
celui qui ne veut pas voir est pire qu'aveugle;
il reste ILNDEE=LE NID E ;je pense avoir là un premier reliquat intéressant ;j'ai trouvé pour deux IS
cela ne m'empêche pas de patauger encore dans les cinq premières!!
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
100 fois sur le metier remttre son ouvrage.

J'ai déjà jeté à la poubelle la piste de la remontée de la seine et de ces affluents.

Il y a pas mal de choses qui ne collaient pas. Quand on a la bonne solution tout s'emboite parfaitement et il y a toujours une confirmation (contrairement à ce que je lis souvent sur les forums) et cette piste de la remontée de la seine me semblait bancal.

Mais je pense avoir trouvé quelle était la bonne solution. C'est un peu long, je vais essayer de l'écrire proprement ce week end mais je vous livre le bon départ.

Le titre fait bien reference à Victor Hugo et Hernani.

Victor Hugo était en exil Guernesey (il a été aussi à Jersey, mais la fin de son sejour est à Guernesey).
Quand on est à cherbourg et que l'on a Guernezey dans le dos, ce n'est pas l'embouchure de la seine qu'on voit mais l'embouchure de la Somme.
Tirons un trait pour voir, la maison de victor hugo est à St peter Port qui est sur la 989, tirons un trait de saint peter à cherbourg, bingo ce trait vise l'embouchure de la somme et la ville de Rue.

Pour les afficinados de ouverture = trouve rue , avouez qu'on est pas mal.

Le trait de la 560 par de Guernezey passe par cherbourg et atteint rue, premiere fin de la premiere aide de neptune.

Et c'est là tout s'éclaire surtout si comme moi, on pense que Paris est bien la spirale avec ses 20 arrondissements et que la lumière celeste est bien le titre de la 420 qui est une autoreference.

La somme à la fois riviere et departement, nom commun, et dont le numero est lié à vingt.

La somme, le departement est de l'eau, et si l'on traverse la somme, on s'éloigne du departement du Nord.

Mais ce n'est pas tout, Max nous invite à marcher sur les eaux, référence au pieton de la 780, le premier pas .... de Calais.

Mais ce n'est pas tout, si vous avez adopté le triangle, il ya quelque chose qui doit attirer votre regard. Sans schéma c'est un peu compliqué à expliquer, je le ferais ce week end.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Don Luis
Hulotte
Messages : 12363
Enregistré le : 02.10.2007
hortense a écrit :pour répondre à Don Luis,je donne un exemple (pas sur une IS,mais c'est pour expliquer ma démarche)
le titre de la B est un proverbe connu :je garde le sens mais je modifie la phrase,cela donne :
celui qui ne veut pas voir est pire qu'aveugle;
il reste ILNDEE=LE NID E ;je pense avoir là un premier reliquat intéressant ;j'ai trouvé pour deux IS
cela ne m'empêche pas de patauger encore dans les cinq premières!!


Je comprends mieux, mais je me méfie des techniques qui consistent à transformer l'énoncé. MV a dit, au début du jeu, que tout était exactement comme il devait être, et qu'il ne pourrait plus changer un iota à ses énigmes.

Donc, pour ma part, je préfère travailler sur les énigmes telles qu'elles sont. C'est que j'ai essayé d'expliquer il y a quelque jour en parlant du signifié (ce que disent les énigmes) et de la manière dont elles le disent (le signifiant).

Personnellement, cela me paraît extrêmement risqué de transformer des textes que MV me semble avoir travaillé dans les moindres détails...

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Don Luis
Hulotte
Messages : 12363
Enregistré le : 02.10.2007
NAPO109188 a écrit :Mais je pense avoir trouvé quelle était la bonne solution.


Si tu veux mon avis (peut-être pas !), je pense que tu vas trop vite et que tu tires des conclusions hâtives. Il y a encore des tas de choses dans cette énigme.

Mais, en tout cas je suis d'accord que la commune du Trait doit jouer un rôle dans la 560 (comme elle en a joué un dans la 420).

Mais je crois aussi que ce n'est pas pour rien que MV utilise le mot "loin", qui fait de toute évidence écho à "560 606 mesures, c'est loin". La bonne solution doit expliquer cette reprise du mot "loin".

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Don Luis a écrit :Mais je crois aussi que ce n'est pas pour rien que MV utilise le mot "loin", qui fait de toute évidence écho à "560 606 mesures, c'est loin". La bonne solution doit expliquer cette reprise du mot "loin".


Yep, c'est aussi ce que je pense.

De toute façon une bonne solution doit tout expliquer.

Je suis aussi d'accord qu'il y a encore plein de choses à sortir de la 560, mais je crois que pour le départ cette fois ci c'est bon, jusqu'à bien entendu que je change d'avis.

Mais déjà là, ça s'imbrique nettement mieux qu'avec la Seine , et il y a des morceaux qui trouvent leur place alors qu'ils n'apparaissaient pas casable avec les autres solutions régulièrement évoquées et en particulier toutes celles qui font partir le trait de carucburc au sud.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Don Luis
Hulotte
Messages : 12363
Enregistré le : 02.10.2007
Mais que devient Napoléon ? Et si tu fais reposer l'énigme sur l'histoire de Victor Hugo et de Léopoldine, est-ce que cela ne revient pas à faire d'un contemporain de Mme Calment un "héros de la chasse" ?

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison

Retourner vers « Indications Supplémentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot]