IL N'Y A PAS 36 OUVERTURES, IL N'Y EN A QU'UNE DANS LE LIVRE !

Discussions sur le décryptage et l'utilisation des I.S.
vifsorbier
Lapone
Messages : 1000
Enregistré le : 14.01.2012
Localisation : Ailleurs
Nous pouvons noter plusieurs choses dans cette phrase :
- un paradoxe puisque nous retrouvons le mot ouverture des la 470 dans le livre, après la 530
- 36 est écrit en chiffres et pas en lettres contrairement aux autres IS. Une astuce est donc possible en écrivant le nombre en toutes lettres (ou l’inverse).
- « Dans le livre » qui est suspicieux. Il aurait suffit de dire « il n’y a qu’une seule l’ouverture » ; Ou il aurait été possible de remplacer livre par chasse ou jeu.

Nous savons que la 530 est constituée d’une charade alphabétique. Chaque élément donne des lettres et certaines de ces lettres sont à trouver dans des mots comme « rage » et « ETERNITE ». L’IS doit être abordée de la même manière. Ce n’est pas plus difficile. L’objectif est de trouver une lettre dans le mot « livre », soit 5 lettres possibles.

Que peut-t-on supposer sur la lettre en question ?
1) 1ère idée : La lettre pourrait être commune au mot OUVERTURE ou BOURGES et au mot LIVRE : reste R et E
2) 2ème idée : la lettre pourrait être à la même position que dans le mot LIVRE et dans les mots OUVERTURE ou BOURGES : reste V avec le premier et R avec le dernier.
3) 3ème idée : Il pourrait y avoir un jeu autour de ce que représente lettre, à l’image que S/serpent de la 530. R est connu pour symboliser le rayon (en minuscule), mot qui établit un lien direct entre la lumière et le cercle. Difficile ne ne pas noter le parallèle avec le visuel de 530 qui suggère fortement un lien entre la lumière et le cercle, ou encore l'énigme B.

Bref quelque soit l’angle d’attaque nous trouvons R. A ce stade du jeu, R ne peut valoir que 18, à rapprocher du département du Cher. Il est possible de compter 18 mots dans l’IS (avec 36/trente-six, comptant pour deux). Enfin pour compléter le jeu sur le cercle, 36 c’est 2x18, soit deux fois le rayon pour trouver le cercle dans la formule avec Pi.

Au passage nous pouvons d’ailleurs remarquer que « Sage » en 530 peut renvoyer vers la phrase mnémotechnique associée à PI « Que j’aime à faire apprendre un nombre utile aux sages ». Dès la 530 il est possible de s’intéresser à la lettre R, en notant également que cette lettre est centrale à bouRges et à ouveRture. Mais c’est sans doute prématuré.

En fait, la lettre R se remarque surtout en 470, la première énigme où l’on retrouve le mot « ouverture ». Cette énigme présente la particularité d’être également une charade alphabétique (en première lecture tout au moins). La lettre R est, étonnement, codée de la même manière : une référence à l’air. Le chercheur doit impérativement se demander à ce stade pourquoi l’auteur a réutilisé la même méthode de codage et la même image (il aurait pu prendre l’aire… ou le rayon).

L’IS confirme le lien 530-470 et l’importance du R en 470.

Pour voir par l’ouverture il suffit d’associer le r/rayon à l’œil du coq - et par superposition au croisement de l’épée- afin de reproduire l’épée du visuel avec les mots bouRges et a_Roncevaux. Une idée similaire se retrouve en 560, quand il s’agit à nouveau de voir par l’ouverture: Il faudra jouer avec le R/air pour trouver la nef encalminée.

Retourner vers « Indications Supplémentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], papounet13670