Des idées ?

Appelez la dépanneuse et obtenez un coup de main pour débloquer vos pistes
Groseille
Chevêchette
Messages : 36
Enregistré le : 19.07.2017
Des idées ? Messagepar Groseille » 20 nov. 2018 à 06:32
Bonjour,

Dans l'hypothèse d'une correspondance "item de la 470" - "élément/indice de résolution", que proposeriez-vous pour :

"Tandis que mon Neuvième, par l'étonnement, se traîne"

Je partagerai ma nef avec vous d'ici quelques jours.

Cordialement,

Groseille
Couscous
Hulotte
Messages : 6109
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Des idées ? Messagepar Couscous » 20 nov. 2018 à 07:48
Moi j’ai une proposition qui vaut ce qu’elle vaut…
Cette item à la particularité de faire retentir un son déjà rencontré dans mon septième qui …N’est qu’un E ou NŒUD !
Mon NE-vième se traîne…Une chaise se traîne ! Le traîneau se traîne mais aussi le navire se traîne, et il faut donc un NŒUD pour l’amarrer.
Est-ce un indice pour amarrer la séquence AAAOOOEEEEUUU de N O E U D ? Bien possible !
En tous cas il y a une piste avec les nœuds de marin pêcheur dans cette énigme :edente:
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9068
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Des idées ? Messagepar Rachel » 20 nov. 2018 à 08:27
La patte...tel un cheval qui traîne sa patte suite à un étonnement.
Mais si c'est une lettre que tu cherches, à part le A, toutes les voyelles sauf Y peuvent éventuellement servir, c'est l’intonation qui en change la signification. repetées c'est la joie , le rire , prolongées, traînantes , c'est la surprise..
IIIIII ! : (petit cri d'étonnement) HEEEEE ?! ,
http://www2.hu-berlin.de/francopolis/ono.htm

Très bon site : https://corrigeur.fr/ah-ou-ha-oh-ou-ho.php

On peut envisager le T qui traîne en fin d'etonnemenT...

Tout cela montre encore une fois, qu'une fois n'est pas coutume... la coutume est donc ... plusieurs fois !
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Don Luis
Hulotte
Messages : 12543
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Des idées ? Messagepar Don Luis » 20 nov. 2018 à 11:49
Je suppose que la Châtaigneraie, lors du "coup de Jarnac", a dû être étonné par cette botte inattendue. Il a essayé de se relever, et a dû alors se traîner…

Je dis ça parce que "Mon neuvième", dans la 580, c'est Jarnac.
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
mblond
Epervière
Messages : 391
Enregistré le : 29.06.2014
Localisation : 77 Eurodisney
Re: Des idées ? Messagepar mblond » 20 nov. 2018 à 12:16
Don Luis a écrit :Je suppose que la Châtaigneraie, lors du "coup de Jarnac", a dû être étonné par cette botte inattendue. Il a essayé de se relever, et a dû alors se traîner…

Je dis ça parce que "Mon neuvième", dans la 580, c'est Jarnac.


Très bien vu. Explication simple et astucieuse.

Merci pour ce partage.
Couscous
Hulotte
Messages : 6109
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Des idées ? Messagepar Couscous » 20 nov. 2018 à 12:31
A oui très bien vue ! Mais pas que...
Serpentaire
Nyctale
Messages : 109
Enregistré le : 23.05.2018
Re: Des idées ? Messagepar Serpentaire » 20 nov. 2018 à 12:47
Pour rire, bien sûr :

Tandis que mon Neuvième, par l'étonnement, se traîne.

Tandis que mon Neuf y aime parler tonne et ment cette reine :

Blanche de Castille.
Couscous
Hulotte
Messages : 6109
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Des idées ? Messagepar Couscous » 20 nov. 2018 à 13:02
Il y a aussi un autre qui se traîne hormis la mort de celui qui reçoit le coup de Jarnac

Mon neveu par l'ottoman se traîne :edente:
Don Luis
Hulotte
Messages : 12543
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Des idées ? Messagepar Don Luis » 20 nov. 2018 à 13:08
Le problème, c'est que "Mon neuvième" marche clairement avec "Mon premier" : les deux items sont construits de la même façon, et ils donnent tous les deux un A, qui pourrait être accompagné d'un H :

- par la gaîté se multiplie = (H)A (H)A (H)A !
- par l'étonnement se traîne = AAAAAA(H) !

Si "Mon neuvième" correspond à Jarnac, "Mon premier" devrait donc correspondre à Bourges.

Mais difficile de faire le lien entre Bourges et gaîté et multiplication (même s'il existe un deuxième Bourges, aligné avec un deuxième Roncevaux et la Devinière de Rabelais, qui aimait bien rire...).

Ce qui m'intrigue le plus, c'est que l'alignement Jarnac-Bourges passe par Joinville (joins villes ?), et que 4 autres villes de la 580 sont également alignées deux par deux avec cette localité :

Cherbourg et Gérardmer (2 et 6), et Epernay et Héricourt (4 et 7).

A noter qu'on retrouve les couples 1 et 9 et 2 et 6 dans la masse atomique de l'iode : 126,9, qui est codé BCG,J où l'on retrouve bien les initiales des villes de la 580 (on peut aussi lire Bourges Cherbourg Golfe-Juan).
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Des idées ? Messagepar NAPO109188 » 20 nov. 2018 à 13:29
Je pense que c'est une allusion au cheval
l'etonnement est un ebranlement dans le pied du cheval du a un choc qu'il a reçu quite à ce choc il se traine.

Mon huitième à le gout du laurier tandis que mon neuvième par l'étonnement se traine.
Mon huitième est un conquerant propriétaire d'un cheval blessé.

Cherchons un personnage de l'histoire avec un cheval blessé.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Serpentaire
Nyctale
Messages : 109
Enregistré le : 23.05.2018
Re: Des idées ? Messagepar Serpentaire » 20 nov. 2018 à 14:04
NAPO109188 a écrit :Je pense que c'est une allusion au cheval
l'etonnement est un ebranlement dans le pied du cheval du a un choc qu'il a reçu quite à ce choc il se traine.

Mon huitième à le gout du laurier tandis que mon neuvième par l'étonnement se traine.
Mon huitième est un conquerant propriétaire d'un cheval blessé.

Cherchons un personnage de l'histoire avec un cheval blessé.


Oui, bonne interprétation d'étonnement, mais en l'occurrence c'est le piéton qui boite :

Par la boue, sol, et le pied : voir le sabot en or au pied droit du piéton.
Couscous
Hulotte
Messages : 6109
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Des idées ? Messagepar Couscous » 20 nov. 2018 à 14:06
Les pistes historiques se multiplient dans cette énigme et si l'on se focalise que sur une seule piste alors personne ne se mettra jamais d’accord.
Rien que l’item 9 cache une multitude de choses qui concerne autant l’énigme 470 que celle qui suit.
Le mot tandis aussi n’a pas était choisi par hasard, car il y a aussi une problématique liée à une tendinite qui traine, peu être ici du a celui du cheval.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12543
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Des idées ? Messagepar Don Luis » 20 nov. 2018 à 14:52
Pour les amateurs d'anagramme, TANDIS QUE = SI ET QUAND

QUAN(T) à savoir SI l'auteur a repéré cette anagramme et s'en est servi...

QUAND est présent deux fois en clair dans la 470. Et SI est dans le titre (SI la flèche vise le cœur).

Pour ce qui est de ET (limites de l'ETERNITE), on le trouve aux limites de gaîTE et de ETonnement…
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Couscous
Hulotte
Messages : 6109
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Des idées ? Messagepar Couscous » 20 nov. 2018 à 18:13
Justement TE viens s"accoupler à Tandis et QUE avec NEN-NI et au final avec une petite manipulation de lettre on retrouve bien tendiNITE.
C'est curieux que personne n'a relever cette chose en 580 avec ''corde'' (tendons)
On y retrouve non seulement une problématique lié et au pied du à une inflammation mais aussi le bras et la fameuse rage de dent et l’œil :edente:
Azimut
Chevêche
Messages : 89
Enregistré le : 26.07.2015
Re: Des idées ? Messagepar Azimut » 20 nov. 2018 à 19:27
Par l’étonnement se traine

Peut-être un sage prélat ?
Couscous
Hulotte
Messages : 6109
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Des idées ? Messagepar Couscous » 20 nov. 2018 à 19:40
Tiens connaissais pas se mot, intéressant !

Il y a un lien aussi avec MANMAN :edente:
Par lait tète Man sereine ...

J'avais fait remarquer que la flèche cache le mot LECHE en espagnol qui veut dire lait !
Et pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi il y a une histoire de lait qui traine avec l'enfant, c'est que cela nous renvoie au lait Cantabrie...l'enfant du visuel TETE un des points de la mère Cantabrie, le premier rendez-vous est ici dans l'énigme bleue :edente:
Avatar de l’utilisateur
Archimede
Hulotte
Messages : 2680
Enregistré le : 25.03.2011
Re: Des idées ? Messagepar Archimede » 20 nov. 2018 à 21:26
AHA ?

La boussole nous le donne derrière le Sud, S étant la 19eme lettre (item 1&9 par exemple)

Puisque d'après la stabilisation de la boussole nous avons 179°180°181° soit AGI 180 AHA...
Suis pas loin de panser celui auquel je pense. Oh là, tout doux...
Ma voiture est garée en bas.
Mon volatile est gavé en basilique.
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Lapone
Messages : 1178
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Des idées ? Messagepar tanacl » 20 nov. 2018 à 23:41
Suis-je le seul à croire que cet item signifie la lettre E pour Euh ? Ou alors je n'ai pas compris le sens de ce fil (ça, c'est plus sûr).
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Des idées ? Messagepar NAPO109188 » 21 nov. 2018 à 08:59
Serpentaire a écrit :
NAPO109188 a écrit :Je pense que c'est une allusion au cheval
l'etonnement est un ebranlement dans le pied du cheval du a un choc qu'il a reçu quite à ce choc il se traine.

Mon huitième à le gout du laurier tandis que mon neuvième par l'étonnement se traine.
Mon huitième est un conquerant propriétaire d'un cheval blessé.

Cherchons un personnage de l'histoire avec un cheval blessé.


Oui, bonne interprétation d'étonnement, mais en l'occurrence c'est le piéton qui boite :

Par la boue, sol, et le pied : voir le sabot en or au pied droit du piéton.


Et si le pieton était La Rosse
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1585
Enregistré le : 25.01.2014
Re: Des idées ? Messagepar Madito » 21 nov. 2018 à 10:54
Pour info
Par la boue, sol, et le pied


Lutèce : la boueuse

Étymologie
La forme Lutèce résulte de la francisation de Lutetia par l'intermédiaire d'une forme Lutecia.

Albert Dauzat et Charles Rostaing y voient un radical gaulois lut- « marais » (équivalent du latin lŭtum « boue »), suivie d'un suffixe -ecia .

Amitiés

Retourner vers « Dépanneuse »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Aucun utilisateur enregistré