Cercles chromatiques et couleurs complémentaires

Discussions au fil de l'eau sur l'énigme B
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
Je ne sais pas si ce à quoi tu penses est simple, mais en tout cas c'est mystérieux.

Tu peux préciser un peu ?

Amitiés

Méréviel
Avatar de l’utilisateur
oeil-vert
Nyctale
Messages : 118
Enregistré le : 12.09.2012
Localisation : amiens
arc en ciel:

le soleil dans le dos avec de l'eau dans l'air on aperçoit un arc en ciel

on dit aussi que le trésor se trouve au pied de l'arc en ciel
que l'on atteind jamais!!!....
HUG!

oeil-vert
strixaluco
Chevêchette
Messages : 5
Enregistré le : 26.10.2011
Effectivement j'aurai pu être plus explicite :
nous sommes en 1993, les chouetteurs vont découvrir la première énigme, je trouve normal que l'auteur du jeu les guide et les informe sur ce qui les attends (20 ans après, nous en avons encore besoin!).
Une énigme = une couleur
des couleurs= la lumière Blanche
des énigmes = la lumière, la vérité, la solution = le trésor

Le personnage du visuel est à la fois Newton et nous. Au dessus de nous, nous avons la lumière Blanche car nous avons recomposé les couleurs et donc les énigmes. Nous avons trouvé la solution et en face de nous, nous avons les couleurs qui composent cette lumière (les solutions des énigmes qui composent LA solution).
Et tout aussi important, ces solutions, cette lumière, forment un arc en ciel et là où un arc en ciel touche le sol se cache un TRÉSOR.

Max nous donne simplement une information sur le déroulement de la chasse.

voilà ma deuxième idée (s'il y a en une) et surtout ma conception du jeu.

Amitiés
La hulotte
martisor
Harfang
Messages : 783
Enregistré le : 20.01.2013
strixaluco a écrit :Et si c'était beaucoup plus simple

Image



Monsieur - ou madame - se soigne par les plantes ? :edente:

Pourtant je ne peux qu'approuver cette " vision des choses " !
Avatar de l’utilisateur
euréka
Epervière
Messages : 494
Enregistré le : 26.12.2008
Méréviel a écrit :
L4HAND a écrit :Si tu veux un résultat encore plus précis j'ai utilisé cette roue des couleurs (trouvé sur wiki) qui correspond parfaitement au longueurs d'ondes (au détail près que je ne savais pas si je devais placer le 780 sur 300° ou 330°)


Oui, on peut, comme toi, affiner le résultat afin de faire passer toutes les droites par le centre du cercle chromatique. C’est plus présentable.



Image






sur ton disque , ce qu'il y a de bien, c'est une orthogonale entre 780 et 500 :professeur:
εὕρηκα
Avatar de l’utilisateur
Bioposis
Hulotte
Messages : 2781
Enregistré le : 21.02.2012
Localisation : Région Bordelaise (vers le Bassin)
Oui, enfin avec cette présentation il y a en a plein....

Quoiqu'il en soit.....à la lecture de ma synthèse perso des madits de la B, qui rejoint d'ailleurs celle d'autres, j'ai enfin pris la décision de mettre définitivement la B à la poubelle hormis l'ordre.

Je mets aussi à la poubelle toutes les idées de répartir les énigmes autour d'un cercle de 360 ou 400 graduations, de trouver des orthogonales entre les énigmes, tout le reste : poubelle !!!! :suer:

Donc ma solution de la B est uniquement et ne peut être qu'égale à ça :

1=530
2=780
3=470
...
...

Maintenant, pour en revenir à "la B donne 2 idées", j'en arrive à la 530 et je penses que cette "B" est la lettre "B" du premier Item de la 530 dont la solution est "B" et "B" soit 2 "B" et cela je le développerai plus tard avec la 530 (elle donnera le B de l'ouverture et le B d'autre chose, amha, du style la première lettre d'un lieu pour démarrer le jeu !!! :teleportation: ).

A plus

Alain (qui espère n'avoir pas à le regretter... :oops: )
530 : I'll be back
780 : les pieds je les mets où je veux ! Et le plus souvent c'est dans la gueule !
470 : tu me fends le coeur !
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
euréka a écrit :sur ton disque , ce qu'il y a de bien, c'est une orthogonale entre 780 et 500 :professeur:

Il faut rendre à César… ce n’est pas « mon » disque » c’est celui de L4HAND (voir un peu plus haut dans ce fil). Le problème avec le report des cinq couples de complémentaires de la B sur le disque chromatique, c’est qu’il n’y a pas moyen d’obtenir un résultat parfait. Les couleurs des têtes de Chouette ne sont pas fiables et ne s’alignent pas correctement sur le disque. Les couleurs du tableau-source de Max (celui de l’article « Couleur » de l’E.U.) donnent un meilleur résultat. Mais il y a quand même 2 couples sur 5 qui ne s’opposent pas exactement sur le disque. Pour en faire de vrais complémentaires, on est amené à déplacer de 30 ° dans le sens horaire la position de la 420 et de la 780. Mais ce sont alors les deux nouvelles couleurs qui ne collent plus avec les indications du tableau (bleu-violet au lieu de violet, et violet au lieu de pourpre). La position de la 780 n’étant pas bien définie sur le disque (même en laissant de côté son caractère infrarouge), il me semble délicat d’en tirer une orthogonale.


strixaluco a écrit :Le personnage du visuel est à la fois Newton et nous. Au dessus de nous, nous avons la lumière Blanche car nous avons recomposé les couleurs et donc les énigmes. Nous avons trouvé la solution et en face de nous, nous avons les couleurs qui composent cette lumière (les solutions des énigmes qui composent LA solution).
Et tout aussi important, ces solutions, cette lumière, forment un arc en ciel et là où un arc en ciel touche le sol se cache un TRÉSOR.

Max nous donne simplement une information sur le déroulement de la chasse.

J’aime bien cette vision allégorique et poétique. L’image est simple en effet, mais ce n’est qu’une image. Entre la B et le trésor, il y a toute l’étendue des énigmes, aussi vaste et facile à traverser que le Sahara. Même s'il est vrai qu’une grande expédition se résume souvent à une simple image une fois qu’elle est parvenue à son terme et qu’on en fait le bilan.

Tu reprends la légende qui place un trésor au pied de l’arc-en-ciel. C’est une belle légende, que les Chouetteurs ont plusieurs fois évoquée entre eux, ou avec Max.

QUESTION No 11 DU 1996-05-01

TITRE: ARBUSTE
BSR L'ARBUSTE ETAIT-IL UN OLIVIER OU UN FIGUIER ? FAUT-IL ALLER DANS LA ZONE ET ATTENDRE UN ARC-EN-CIEL POUR ALLER CHERCHER LE TRESOR A SON PIED ? BISOUS BULLE

J'AI PRECISE QUE JE NE POUVAIS INDIQUER L'ESSENCE DE L'ARBUSTE, CAR CELA PERMETRAIT DE CIRCONSCRIRE UNE REGION FRANCAISE. IL EST EVIDENT QUE SI JE DISAIS QU'IL S'AGISSAIT D'UN MIMOSA, CELA ELIMINERAIT PAS MAL DE KMS CARRES EN FRANCE ! ARC-EN-CIEL : ON DIT EN EFFET QU'AU PIED DE CHAQUE ARC-EN-CIEL SE TROUVE UN TRESOR ! JE CROIS TOUTEFOIS QUE CETTE METHODE EST ASSEZ EMPIRIQUE, BULLE ! AMITIES – MAX


QUESTION No 37 DU 1999-05-10

COMME DANS LA LEGENDE, FAUT-IL CREUSER AU PIED DE L'ARC EN CIEL ?! PQUATRE

VOUS SAVEZ QUE LORSQUE L'ON S'APPROCHE D'UN ARC-EN-CIEL, IL RECULE. PAR CONSEQUENT, SI VOUS UTILISEZ CETTE METHODE (HAUTEMENT ROMANTIQUE, JE VOUS L'ACCORDE), JE CRAINS QUE VOUS NE FASSIEZ CHOU BLANC ! AMITIES – MAX

Toi, plutôt qu’un chou blanc, c’est un lapin blanc que tu places à côté du trésor. Ce symbole est sans doute là pour rappeler aux chercheurs que, comme le compagnon d’Alice, ils sont très en retard… L’arbuste posé sur la cache par Max « sous l’impulsion » du moment, est également un beau symbole, ayant plusieurs sens, tous positifs. En fait, il ne manque qu’une chouette. Mais elle est dans ta signature…

Max lui-même a succombé à l’attrait de ce couple « trésor/arc-en-ciel ». Il ne pouvait pas faire autrement, étant un poète dans l’âme. On retrouve ce couple dans l’illustration finale de la chasse « Objectif trésor », qui a été l’une de ses dernières chasses (peut-être même la dernière).




Pour revenir à la B. J'aime bien ton image, mais pour moi ça reste une image poétique. Je ne pense pas que Max ait impliqué cette légende du trésor et de l'arc-en-ciel dans les décryptage de la Chouette.

QUESTION No 47 DU 2001-12-13

TITRE: LE COTE OPPOSE
AUX COULEURS DE L'ARC EN CIEL CONDUIT IL TRES PRECISEMENT A LA VERTICALE DE LA STATUETTE OU PLUS EXACTEMENT EN UN LIEU D'UNE SUPRAFINESSE ? A VOUS LIRE CHER MAX ET RECEVEZ TOUS MES HOMMAGES.

JE NE SAIS PAS DE QUELLE "STATUETTE" VOUS PARLEZ. IL N'Y A EN TOUT CAS AUCUNE RELATION ENTRE LA CACHE ET UN ARC-EN-CIEL. ET COMME C'EST CE SOIR LA DERNIERE SERIE DE REPONSES QUE JE FAIS ICI, JE NE PEUX MEME PAS VOUS DEMANDER D'ETRE PLUS PRECIS... AMITIES -- MAX


Bioposis a écrit :Alain (qui espère n'avoir pas à le regretter... :oops: )

A mon avis (qui suit celui de Max), tu n'auras pas à regretter ce geste vers la poubelle.


Amitiés

Méréviel
strixaluco
Chevêchette
Messages : 5
Enregistré le : 26.10.2011
A Martisol
On est au moins deux à partager « la vision des choses », mais je ne doute pas que de nombreux chouetteurs partagent aussi le besoin d’une recherche dans la simplicité.
En tous cas, facile à dire mais pas facile à faire, FACE à MAX.
A Mérenviel,
Merci pour cet échange
Tout d’abord, j’avoue avoir réalisé un montage avec des photos du net. Autrement dit, le lapin, l’arbuste,...ce n’est pas de moi !!! Désolé de t’avoir emporté vers des horizons lointains ! Mais voilà comment, on peut rapidement partir sur des chemins tortueux et semés d’embuches !!
Ensuite, si j’ai tenté l’exercice de ce montage c’était pour redessiner le tableau de BECKER, à ma manière et je ne suis pas un artiste. L’objectif n’étant pas d’être dans l’allégorie ou la poésie mais pour illustrer mon propos et dire que MAX nous donne des informations sur ce qui nous attend dans cette chasse, et rien d’autre.
Je ne me sers pas et je ne veux pas reprendre la légende de l’arc en ciel et du trésor, pour moi elle m’importe peu, je ne veux que l’évoquer (MAX nous y oblige) car elle me sert à comprendre(MAX nous indique) comment sont agencées les énigmes et dans cette"B" encore plus, puisque l’information tirée donne le cheminement général de la chasse (1ere énigme).
Ce que je propose essaie de relier l’ensemble des mots, des paragraphes et du visuel. Ce n’est pas plus compliqué que cela. J’essaie de me mettre dans la peau d’un gamin de 15 ans en 1993 (ça me rajeunit).
C’est mon approche et je peux vous dire qu’elle est très riche d’enseignements. Par exemple, si vous comprenez ce que j’essaie d'expliquer, vous verrez que les madits cités ne sont pas incompatibles.
Désolé, mais je ne veux pas « pourrir » ce post en blatérant sur mon approche et non sur le sujet des cercles chromatiques. là dessus , j'ai déjà donné mon avis et ma solution.
Amitiés
La Hulotte
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
strixaluco a écrit :Tout d’abord, j’avoue avoir réalisé un montage avec des photos du net. Autrement dit, le lapin, l’arbuste,...ce n’est pas de moi !!! Désolé de t’avoir emporté vers des horizons lointains ! Mais voilà comment, on peut rapidement partir sur des chemins tortueux et semés d’embuches !!

J’avais bien compris. Je ne suis pas parti sur des chemins tortueux et semés d’embûches, car je ne pensais pas « décryptage ». Simplement j’avais envie de rêver un peu. Et ton trio d’amis (le lapin blanc, l’arbuste et le trésor) devisant tranquillement over the rainbow, m’y a encouragé. Dans cette chasse, magique par bien des aspects, il n’y a pas que la lettre, il y a aussi l’esprit. Il est bien d’avoir les pieds sur terre, mais il y a aussi des choses auxquelles on n’accède pas en suivant aveuglément la logique pure. Et le dessin d’un lapin blanc vaut bien celui d’un mouton…

strixaluco a écrit :L’objectif n’étant pas d’être dans l’allégorie ou la poésie mais pour illustrer mon propos et dire que MAX nous donne des informations sur ce qui nous attend dans cette chasse, et rien d’autre.

Je crois que c’est surtout par l’intermédiaire de son titre que Max nous adresse dans cette énigme une indication de portée générale.

strixaluco a écrit :J’essaie de me mettre dans la peau d’un gamin de 15 ans

On devrait faire ça tous les jours, et pas seulement pour la Chouette. C’est revitalisant.

strixaluco a écrit :Désolé, mais je ne veux pas « pourrir » ce post en blatérant sur mon approche et non sur le sujet des cercles chromatiques.

Tu ne pourris rien du tout. Ce forum est justement là pour que chacun vienne y exposer son approche.


Amitiés

Méréviel
Avatar de l’utilisateur
euréka
Epervière
Messages : 494
Enregistré le : 26.12.2008
Méréviel a écrit :
euréka a écrit :sur ton disque , ce qu'il y a de bien, c'est une orthogonale entre 780 et 500 :professeur:

Il faut rendre à César… ce n’est pas « mon » disque » c’est celui de L4HAND (voir un peu plus haut dans ce fil). Le problème avec le report des cinq couples de complémentaires de la B sur le disque chromatique, c’est qu’il n’y a pas moyen d’obtenir un résultat parfait. Les couleurs des têtes de Chouette ne sont pas fiables et ne s’alignent pas correctement sur le disque. Les couleurs du tableau-source de Max (celui de l’article « Couleur » de l’E.U.) donnent un meilleur résultat. Mais il y a quand même 2 couples sur 5 qui ne s’opposent pas exactement sur le disque. Pour en faire de vrais complémentaires, on est amené à déplacer de 30 ° dans le sens horaire la position de la 420 et de la 780. Mais ce sont alors les deux nouvelles couleurs qui ne collent plus avec les indications du tableau (bleu-violet au lieu de violet, et violet au lieu de pourpre). La position de la 780 n’étant pas bien définie sur le disque (même en laissant de côté son caractère infrarouge), il me semble délicat d’en tirer une orthogonale.

Amitiés Méréviel


J'avais vu ,(L4HAND( j'ai même laissé le lien , mais je n'ai pas remonté le post ...
J'avais fait des recherches sur 360° , 420 et 780 confondus mais sans convictions ...... :orgue:
εὕρηκα
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
Quand j’étais petit je rêvais que la Chouette d’or était un perroquet et qu’elle me rendait visite toutes les nuits pour que je mette des couleurs sur ses plumes.

Hum… Non, en fait quand j’étais petit la Chouette d’or n’existait pas encore… Mais c’est vrai que j’aimais bien le coloriage. Peut-être m’en reste-t-il quelque chose. Parce que ces jours-ci c’est un disque chromatique qui est venu me rendre visite pour me faire admirer ses couleurs. Et il ne faut pas croire, mais un disque chromatique c’est aussi bavard qu’un perroquet. Comme il faisait beau, nous avons fait un brin de causette sur la terrasse, tout en sirotant un punch. Puis il est parti, parce qu’il commençait à se faire tard et qu’il devait rentrer dans son livre d’images.

Avant de rentrer à mon tour, j’ai pris soin de coucher sur le papier tout ce qu’il m’avait expliqué à propos des couleurs dans l’énigme B. Je propose ci-dessous mes notes à ceux que ça intéresse. C’est un peu long (12 pages) et ça ne révolutionne rien. C’est juste une discussion informelle avec un disque chromatique de passage chez moi.


http://www.zarquos.net/index.php


Amitiés

Méréviel
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Réponse lapidaire car je suis au boulot :

En réalité, les chercheurs des premiers temps ne se sont pas embarrassés de tes considérations savantes. Et ils ont trouvé le bon ordre, très rapidement. Quuand j'ai commencé à me connecter au 3615 Manya, fin août 1993, l'ordre était déjà connu. Beaucoup n'ont dû consulter que le Quid de l'époque qui donnait la quasi-totalité des longueurs d'onde utilisées par MV. Ils ont disposé les 10 chiffres de manière équidistante sur le périmètre d'un cercle, et ont tracé cinq diamètres.

Ce que j'essaie d'expliquer, c'est justement que lorsque la 470 parle de flèche et de coeur, c'est une allusion DIRECTE à cette méthode de résolution, peu scientifique, mais ludique.

Ainsi, la 470 nous prépare à la 580 (une flèche indique un sens) et à une nouvelle utilisation de la méthode de la B, mais cette fois avec 10 villes, pour trouver PROSERPINE.

J'ai expliqué exactement comment procéder (mais je ne suis pas aussi doué que toi pour faire des diagrammes explicatifs).

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
C’est marrant, j’aurais parié que tu allais me faire une réponse lapidaire et peu amène…

Don Luis a écrit :En réalité, les chercheurs des premiers temps ne se sont pas embarrassés de tes considérations savantes. Et ils ont trouvé le bon ordre, très rapidement. Quuand j'ai commencé à me connecter au 3615 Manya, fin août 1993, l'ordre était déjà connu.

Le bon ordre a bien sûr été acquis très tôt, puisque c’est la première chose à trouver dans cette chasse. Je ne vois pas en quoi ça contredit ce que j’ai écrit.

Don Luis a écrit :Beaucoup n'ont dû consulter que le Quid de l'époque qui donnait la quasi-totalité des longueurs d'onde utilisées par MV.

La source de Max est le tableau de l’E.U., c’est solidement établi par les valeurs-mêmes des longueurs d’onde du livre (comme les valeurs de la 600 désignent la table de Mendeleïev du Larousse des années 60 et 70). Or en 1993 l’E.U était tout aussi facilement accessible que le Quid et je ne vois pas pourquoi les premiers chercheurs à avoir trouvé l’ordre ne l’auraient pas fait en passant par la bonne source, qui donne forcément un accès plus direct et plus sûr à la solution. De plus il n’y avait pas la « quasi-totalité des longueurs d’onde utilisées par MV » dans le Quid de l’époque. Le tableau de l’E.U. ne comporte pas exactement toutes les bonnes valeurs, et le Quid encore moins. Je n’en ai pas actuellement un exemplaire sous la main pour le prouver, mais c’est le souvenir qu'il m’en reste pour en avoir vu passer un il y a quelques temps.

Don Luis a écrit :Ils ont disposé les 10 chiffres de manière équidistante sur le périmètre d'un cercle, et ont tracé cinq diamètres.

Il y a encore plus simple. Tu mets à la poubelle le Quid, l’E.U., les couleurs, les complémentaires, les têtes de chouette et même les cercles et les diamètres. Et tu te contentes de ranger les dix nombres du livre par ordre croissant, puis tu coupes en deux colonnes égales que tu juxtaposes, et tu retrouves tous les couples de la liste complète :

420 560
470 580
500 600
520 650
530 780

Cela marche parfaitement. Mais tu crois vraiment que c’est ça le chemin de décryptage imaginé par Max pour cette énigme ? Tu crois vraiment qu’il a placé toute cette histoire de couleurs et de complémentaires pour meubler du vide, et qu’il aurait aussi bien pu mettre des nains de jardin dansant sous un sapin ou le catalogue de La Redoute ?


Par ailleurs, il n’y a rien de « savant » ou de « scientifique » dans mon analyse, qui se veut seulement méthodique autant que méthodologique. Mon propos n’est pas uniquement de présenter un mode d’emploi, mais également d’explorer tous les aspects d’une méthode, aussi bien par curiosité et par honnêteté.


Amitiés

Méréviel
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Peu amène ? Mais non !

Mais c'est vrai que je suis souvent agacé, et surtout frustré, quand je vois des chercheurs particulièrement rationnels - comme BT, Marvinclay ou toi - s'enfermer dans un discours (et une posture ?) "scientifique", mais en réalité très rigide (sans vouloir te vexer)... Or, un chercheur "scientifique" doit toujours garder l'esprit très ouvert.

Le fait est que la démarche que tu décris n'est PAS celle que les chercheurs ont utilisée pour trouver l'ordre.

Et (aveuglement caractéristique des chercheurs susnommés), il y a des choses dont je vois bien que tu ne veux tout simplement rien savoir, sûrement parce que ça ne te plaît pas ou que tu as d'autres marottes.

En particulier les liens entre les valeurs numériques des longueurs d'onde et la piste alphanumérique dont j'ai démontré l'existence :

- valeurs impaires = 530 + 470 + 600 + 420 + 650 = 2670

- 1668 (naissance de Lesage à Sarzeau) + 1002 (naissance de Léon IX à Dabo) = 2670

- alignement des deux localités avec Lunéville où on trouve Bébé, qui fait le lien entre le B de l'énigme B et la définition du B au tout début de la charade de la 530.

Or, ces liens vont beaucoup plus loin que ce que tu crois (et que ce que j'ai jugé bon d'en dire) !

Et donc, pour ma part, je pense que MV a choisi les nombres des longueurs d'onde avec une autre idée, très précise, derrière la tête. Une idée qui échappe complètement à ceux qui se félicitent d'avoir jeté la B à la poubelle (ce que tu n'as pas fait, et tu as bien eu raison).

C'est un sujet qui est en grande partie tabou chez moi, de sorte que je ne peux pas démontrer plus avant ce que je laisse entendre.

Mais je peux quand même rappeler que La Palice est né en 1470, et que si je multiplie par 2 (Vérité en double), j'obtiens 2940, qui est la somme des longueurs d'onde paires.

Alors, c'est vrai que MV s'est débrouillé avec les "moyens du bord" en utilisant des longueurs d'onde qui étaient presque toutes dans l'EU et/ou le Quid. Mais je crois que s'il l'a fait, ce qui tient du tour de force, c'était pour qu'on ne soupçonne pas son idée précise, qui impliquait des totaux bien précis. Et pas pour nous compliquer la résolution de la B. Du fait qu'il a utilisé des valeurs déjà données dans une source courante, il peut sembler improbable qu'il ait réussi à en tirer quelque chose de plus subtil. Mais c'est le sous-estimer !

Et c'est ce qui explique le sophisme qu'il s'est employé à répandre, et que la plupart des chercheurs gobent sans discuter, à savoir que les chiffres ne seraient là que parce que les techniques d'impression ne rendent pas assez fidèlement les couleurs. Cela ne tient pas debout, et je crois que tu es d'accord avec moi sur ce point.

En toute amitié - DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
boncoin
Dryade
Messages : 1422
Enregistré le : 09.10.2011
Mais je peux quand même rappeler que La Palice est né en 1470, et que si je multiplie par 2 (Vérité en double), j'obtiens 2940, qui est la somme des longueurs d'onde paires.

ce qui confirme Lapalisse... c'est très bien. les limites de la méthode étant en plus d'y chercher une n° valeur ajoutée... je suis persuadé que si tu appliquais tes trouvailles qui sont réelles, à des pistes conventionelles qui sont multiples, beaucoup de choses deviendraient plus solides, mieux étayées ...

mais ce n'est pas le fil donc je m'excuse et m'en vais...
Il y a 3 sortes de gens. Ceux qui voient. Ceux qui voient quand on leur montre.Ceux qui ne voient pas...
Léonard de Vinci
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Il ne s'agit pas de valeur ajoutée !

C'est au contraire (à mon avis) quelque chose de fondamental.

Je ne sais pas trop à quoi tu fais allusion en parlant de "pistes conventionnelles multiples" ?

J'ai DEUX Bourges, DEUX lieux pouvant symboliser la Vérité, un BEC en DEUX parties. Je construis avec cela un bec sur la carte, et à l'énigme suivante je constate que l'intersection que me donne ce bec est au centre de l'axe Amiens-Albi (boussole de La Pérouse) et de l'axe Pont d'Yeu (St Martin patron des piétons) et le Fort de Joux (Louverture, ancien cocher). Pour moi, c'est cette intersection très précise et non le pâté jaune de Bourges (Cher) qui est le lieu pour démarrer le jeu. Tu vois que ça se défend au moins autant que ta solution avec Eu !

Alors, oui, bien sûr, j'utilise moi aussi La Palisse. Je n'en dis pas plus puisque ce n'est pas le sujet du fil créé par Méréviel. Mais je te fais juste remarquer que tu flashes sur 1470 x 2 parce que ça correspond à ta piste. Par contre 1668 + 1002, tu laisses (apparemment), alors que c'est beaucoup plus probant, puisque ça explique Bébé, parce que tu as une autre explication du premier vers de la 530.

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
Bioposis
Hulotte
Messages : 2781
Enregistré le : 21.02.2012
Localisation : Région Bordelaise (vers le Bassin)
Bonjour Méréviel

Merci de cette belle analyse de notre célèbre "B".

Je ne reviens plus cette énigme que je considère comme terminée une fois l'ordre acquis (un arrangement autour d'un cercle de 10 chiffres et un appariement par opposé en passant par le centre).

Ce que je retiens aussi de ton analyse, c'est que Max a rajouté les nombres après avoir écrit les énigmes.

Donc les énigmes étant crées, avec tous les décryptages et les reliquats qui en découlent, les N° en tête des énigmes ne peuvent être pris en compte dans lesdits décryptages et encore moins dans les reliquats.

Est-ce que vous êtes d'accord sur ce principe ?

Merci

A plus

Alain
530 : I'll be back
780 : les pieds je les mets où je veux ! Et le plus souvent c'est dans la gueule !
470 : tu me fends le coeur !
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
@ Don Luis :

Je ne sais pas si j’ai des marottes (en fait, sans doute, comme la plupart des gens), mais nous connaissons tous bien les tiennes (dans le cadre de la chasse) : l’approche alphanumérique et les alignements remarquables sur la carte, tous deux basés sur des rapprochements entre les données des énigmes et des faits culturels historiques et/ou géographiques régionaux. En soi cette approche n’a rien d’irrecevable et je ne doute pas une seule seconde du caractère construit, cohérent et élégant de tes solutions. Si je n’y adhère pas, ce n’est pas parce que la rigidité et le manque d’ouverture d’esprit m’empêchent de suivre une autre voie que celle que j’aurais tracée moi-même, mais parce que, en toute sincérité, ce que tu considères comme une démonstration ou une preuve imparable ne me semble pas en être une. C’est une chose que tu devrais comprendre, puisque tu n’es toi-même pas plus convaincu par les démonstrations des autres (dont les miennes).

En réalité, le problème ne vient pas d’un manque d’ouverture d’esprit ou d’honnêteté intellectuelle, mais de l’impossibilité de prouver quoi que ce soit (même à coups de madits) dans une chasse de cette nature, à la fois hautement interprétative, contournée et incapable de fournir des confirmations indiscutables avant d’être arrivée à son terme. Si ce mode de fonctionnement n’est pas handicapant pour une chasse de faible ampleur (comme les Paris Match) et qu’il reste gérable pour une chasse plus longue mais plate et linéaire (comme Orval), il devient vraiment problématique pour une chasse aussi vaste et complexe que la Chouette.

Je l’ai déjà dit, mais je le répète, je suis persuadé que c’est à cause de ça que cette chasse n’est pas encore résolue. Si, comme pour TH2001, on ne pouvait accéder à une énigme qu’en donnant à un serveur la solution de la précédente, il y a belle lurette que la Chouette ne serait plus dans son trou. Mais ce n’est pas le cas et il faut se décider à naviguer dans le brouillard. J’explore donc une piste, que j’ai choisie (comme toi) non par principe ou inclination personnelle, mais parce qu’elle me paraît plus solide. Et comme dirait Max : le meilleur (ou le plus chanceux) gagnera…

@ Bioposis :

Attention quand même au fait que si Max a bien rajouté les nombres de longueurs d’onde après avoir réalisé la première mouture de sa chasse en 1978, il a de nouveau changé un certain nombre de choses avant de publier le livre en 1993. Notamment l’arrivée des visuels (en 1992) l’a forcément obligé à modifier profondément les énigmes sur la forme, et dans une mesure moindre (mais impossible à évaluer exactement) sur le fond. Il aurait très bien pu en profiter pour intégrer un ou plusieurs de ces nombres dans un petit décryptage, une confirmation, une fausse piste ou un simple clin d’œil. Même si les madits et le point chronologique que tu soulignes semblent écarter que ces nombres aient un rôle important dans le décryptage d’autres énigmes que la B.


Amitiés

Méréviel
Te
Tequila
@Mereviel
Ton approche est pleine de sagesse. Cette chasse fait penser à un casse-tête en trois dimensions. On ne sait si ça marche que lorsqu'on a trouvé comment insérer la dernière pièce qui rend l'ensemble solide et cohérent. Tant qu'on ne l'a pas mise en place, tout peut s'écrouler à chaque erreur.
:alatienne:
martisor
Harfang
Messages : 783
Enregistré le : 20.01.2013
Tequila a écrit :@Mereviel
Ton approche est pleine de sagesse. Cette chasse fait penser à un casse-tête en trois dimensions. On ne sait si ça marche que lorsqu'on a trouvé comment insérer la dernière pièce qui rend l'ensemble solide et cohérent. Tant qu'on ne l'a pas mise en place, tout peut s'écrouler à chaque erreur.
:alatienne:


C'est vrai, et c'est là toute la difficulté, on hésite à continuer parce qu'on se dit tout du long : " mais ça tient pas ce b..... ! " C'est parce qu'il manque la clé de voûte.

Retourner vers « B »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot]