B

Discussions au fil de l'eau sur l'énigme B
Avatar de l’utilisateur
Corax
Nyctale
Messages : 136
Enregistré le : 02.01.2013
B Messagepar Corax » 29 janv. 2014 à 19:05
L'énigme B a une portée générale sur la chasse puisqu'elle concerne la totalité des énigmes.
Grâce aux découvertes de Newton sur la lumière suggérées par le spectre du visuel et le titre, nous obtenons l'ordre en plaçant les longueurs d'ondes sur un disque. Il est alors possible de reconstituer les paires.
Nous commençons donc la chasse avec la liste de toutes les énigmes.

Mais il ne faut surtout pas oublier le visuel.
Après avoir trouvé l'ordre, il est possible de voir dans l'arc en ciel, une représentation du procédé de décryptage. La lumière blanche sur la droite, se décompose en plusieurs couleurs distinctes.
Seulement, il y a un problème. Considérons les deux expériences de Newton sur la lumière.
-La première concerne la décomposition de la lumière blanche à travers un prisme. C'est ce qui semble correspondre au décryptage. La lumière blanche qui frappe le prisme est à l'origine du faisceau de couleurs diffractées. Pourtant il n'y a aucun prisme nulle part …
- La seconde concerne le mélange des couleurs placées sur un disque, qui lorsqu'il est mis en mouvement, parait blanc grâce à la persistance rétinienne. Cette fois ci, le disque est bien présent. Deux fois : Il est utilisé pour trouver l'ordre, et il figure dans une IS.(TDF) En revanche, dans cette interprétation, la lumière blanche n'est plus l'origine du phénomène, mais en est le résultat. Et dans ce cas, l'arc en ciel se lit dans l'autre sens, de gauche à droite …

Voici ma lecture du visuel, dans son ensemble, de gauche à droite.

La chasse commence à gauche, dans les ténèbres. Le chercheur, est encore ignorant et n'a aucune idée de ce qu'il va découvrir. Devant lui, les énigmes sont là, distinctes, mystérieuses et non décryptées.
Puis, à force de travail, d'astuce et surtout de patience, il résout les énigmes, les unes après les autres, qui grâce à leurs clefs de passage, s'imbriquent et se lient.
Lorsque tout est résolut, la lumière se fait. Les ténèbres font place à une compréhension globale de la chasse. En échange de ses obscurs secrets, elle révèle l'emplacement lumineux du trésor. A ce moment là, les énigmes ne font plus qu'un tout. Il ne s'agit plus éléments distincts, elles sont la solution blanche et lumineuse.

De cette lecture, un conclusion peut-être choquante, mais néanmoins inéluctable, fait surface : La lumière Blanche et donc la B, prend place à la fin, en onzième position.
L'ordre est le suivant, et j'en conserve très soigneusement la mise en page.

1=530 2=780
3=470 4=480
5=600 6=500
7=420 8=560
9=650 10=520
11= B  et ?

Pourtant, max a été clair : Après avoir découvert l'ordre, nous pouvons jeter la B. Dans ce cas, nous allons le faire, mais cela a une signification : La onzième énigme, c'est l'ordre, rien que cela. Et alors que nous venons tout juste de commencer, il est déjà possible de savoir comment cela va se finir … Il s'agira de mettre dans cet ordre « quelques chose » issu des énigmes. Et il est même possible de se rendre compte qu'il reste une place vide dans la colonne des énigmes paires pour une douzième énigme, qui viendrait compléter l'ordre de façon très élégante.

Il ne reste qu'un petit détail du visuel à interpréter. La minuscule lumière au dessus de l'horizon. Elle se trouve en hauteur et semble sortir d'une fenêtre.
Puisque la lumière représente l'aboutissement de la chasse, c'est donc le pointage de la cache qui est représenté, là, juste sous notre nez …

Tout est déjà terminé.
Maintenant nous pouvons jeter la B.
Avatar de l’utilisateur
DINIS
Dryade
Messages : 1218
Enregistré le : 24.08.2012
Re: B Messagepar DINIS » 29 janv. 2014 à 22:18
Bravo, je trouve ça excellent. C'est très logique...
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 5930
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: B Messagepar Couscous » 29 janv. 2014 à 22:55
Oui c’est très logique ! Il est vraie que le visuel sur certains aspect reste encore inexpliqué, pas logique du tout de la jeté comme cela en tout début !
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8712
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: B Messagepar Rachel » 29 janv. 2014 à 23:08
DINIS a écrit :Bravo, je trouve ça excellent. C'est très logique...

Excellent , oui . Logique , non.
Seules les énigmes impaires sont notées et si B est 11e, elle devrait y être .
C'est au mieux l'énigme 0 sauf que cela ne peut être ainsi
Il n'est pas chiffré puisqu'il n'a pas de tête de couleur de par ce fait.
Et il est représenté par une lettre, la 2e de l’alphabet donc paire mais la 1ere consonne et c'est suffisamment étrange pour qu'on y réfléchisse un peu.
D'aucuns y voient l'initiale de Blanc mais personnellement, non.

Il n'y a qu'une raison : B est une énigme à part , un préambule qui n'est jamais un chapitre.
préambule
nom masculin
(latin médiéval praéambulum, du latin classique ambulare, marcher)

Avant de marcher ou d'avancer. Ou mieux Avant de débuter le parcours.
La 530 1ere énigme donne le lieu pour démarrer le jeu dont l'Initiale est B...

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Anatta
Hulotte
Messages : 1792
Enregistré le : 24.04.2011
Re: B Messagepar Anatta » 30 janv. 2014 à 00:48
Corax a écrit :De cette lecture, un conclusion peut-être choquante, mais néanmoins inéluctable, fait surface : La lumière Blanche et donc la B, prend place à la fin, en onzième position.

Bonjour Corax,
Merci pour cette démonstration bien ficelée. C'est agréable à lire.
Je ne suis pourtant pas d'accord avec le fond de ce que tu énonces.
Tu écris: "la lumière blanche et donc la B". Qu'est-ce qui te permet de faire ce raccourci? La B est en quelque sorte la première matérialisation sortie du néant. Elle pose un système: lumière blanche, unie, indifférenciée et globalisante; diffraction, colorations, différenciations particulières. Les couleurs. La B est cette dualité, ces deux facettes d'une réalité. Elle n'est pas la lumière blanche, elle est l'articulation entre lumière blanche et ses diffractions.

C'est l'exposition de ce système en amont qui permet toute la déduction que tu opères. La B ne peut donc se placer en fin d'énigmes puisqu'elle en est l'ordonnatrice, la conceptualisatrice lumineuse. La 530 ne peut naître qu'accouchée par la B, jamais l'inverse.

Je suis par contre d'accord avec ta lecture de gauche à droite.
Amitiés.
Anatta
Avatar de l’utilisateur
indi
Harfang
Messages : 867
Enregistré le : 17.01.2014
Re: B Messagepar indi » 30 janv. 2014 à 01:43
Corax a écrit :-La première concerne la décomposition de la lumière blanche à travers un prisme. C'est ce qui semble correspondre au décryptage. La lumière blanche qui frappe le prisme est à l'origine du faisceau de couleurs diffractées. Pourtant il n'y a aucun prisme nulle part …


Et si c'était ça justement la clé dont il est question dans cette chasse, le prisme manquant ?
Auquel cas, en le retrouvant, nous pourrions appliquer à cette énigme B le titre de la 580 qui s'inscrit comme un principe de vérité : " le bon sens, c'est le sens du contresens, et inversement "
Avatar de l’utilisateur
Archimede
Hulotte
Messages : 2619
Enregistré le : 25.03.2011
Re: B Messagepar Archimede » 03 févr. 2014 à 04:32
http://www.youtube.com/results?search_q ... casse&sm=1

Dans le film "Capitaine Fracasse", il y a une séquence ou le Baron Sigognac demande à un noble de faire l'émissaire pour aller demander réparation par le duel auprès d'un duc. Un personnage intervient et dit "Vous allez vous battre avec un Duc ?", et le noble répond pour le baron: "Les Sigognac ont 12 quartiers de noblesse, ils ont le droit de rentrer à cheval dans les églises !"^^

Dans le film on peut entendre citer les termes coup de Jarnac, botte italienne et spadassin.

"je pris mon temps et je risquai la botte secrète du Napolitain, que je possède seul au monde, puisque Girolamo est mort maintenant et me l’a légué en héritage". — (Théophile Gautier, Le capitaine Fracasse, éditeur C. Lassalle, 1864)
Suis pas loin de panser celui auquel je pense. Oh là, tout doux...
Ma voiture est garée en bas.
Mon volatile est gavé en basilique.
Rugbyyy
Chevêchette
Messages : 24
Enregistré le : 15.06.2013
Re: B Messagepar Rugbyyy » 03 févr. 2014 à 09:13
Corax a écrit :Il ne reste qu'un petit détail du visuel à interpréter. La minuscule lumière au dessus de l'horizon. Elle se trouve en hauteur et semble sortir d'une fenêtre.
Puisque la lumière représente l'aboutissement de la chasse, c'est donc le pointage de la cache qui est représenté, là, juste sous notre nez …


Par rapport à ça: Serait ce un indice sur le fait que la chouette d'or soit enterrée sur un lieu en hauteur ?? Je pense que c'est possible en tout cas.
Avatar de l’utilisateur
Longshadow
Chevêche
Messages : 75
Enregistré le : 14.11.2013
Re: B Messagepar Longshadow » 03 févr. 2014 à 09:22
Rachel a écrit :Il n'est pas chiffré puisqu'il n'a pas de tête de couleur de par ce fait.
Et il est représenté par une lettre, la 2e de l’alphabet donc paire mais la 1ere consonne et c'est suffisamment étrange pour qu'on y réfléchisse un peu.
D'aucuns y voient l'initiale de Blanc mais personnellement, non.


Il me semble, et ce n'est que MHA que Max a rajouté les nombres entre les tetes colorées et les titres pour une histoire de couleurs justement qui étaient différente à l'impression.
Le vrai titre de la B, c'est " il n'est de pire aveugle...", le B a été rajouté comme les fréquences, et amha il signifie bien blanc car d'une part c'est l'addition de toutes les fréquences et que d'autre part, une tête de chouette blanche est invisible sur du papier blanc.
AMHA
L.
La simplicité est la sophistication suprême.
Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8712
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: B Messagepar Rachel » 03 févr. 2014 à 15:34
Longshadow a écrit :Le vrai titre de la B, c'est " il n'est de pire aveugle...", le B a été rajouté comme les fréquences, et amha il signifie bien blanc car d'une part c'est l'addition de toutes les fréquences et que d'autre part, une tête de chouette blanche est invisible sur du papier blanc.

Mais toutes les enigmes ont un titre.
Le Blanc n'a pas de fréquence et il parait inconcevable pour moi , que Max utilise l'Initiale de Blanc à la place.
Enfin dire que la tete de la chouette blanche ne peut se voir sur du blanc est une evidence . mais de la à considerer qu'elle y est , il y a un pas.
La B est une énigme (?) à part et elle à ses codes ... à part .

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
jalec
Hulotte
Messages : 2576
Enregistré le : 13.04.2013
Re: B Messagepar jalec » 03 févr. 2014 à 16:36
@Rugbyyy.

Oui, un lieu en "hauteur"...en altitude...
Avatar de l’utilisateur
karavan
Lapone
Messages : 1206
Enregistré le : 28.01.2012
Localisation : à l'ouest
Re: B Messagepar karavan » 03 févr. 2014 à 19:41
Rachel a écrit :Le Blanc n'a pas de fréquence et il parait inconcevable pour moi , que Max utilise l'Initiale de Blanc à la place.
Qu'aurait-il donc pu mettre d'autre ? Pour moi, pas de doute, B=Blanc !
Rachel a écrit :Enfin dire que la tête de la chouette blanche ne peut se voir sur du blanc est une évidence . mais de la à considérer qu'elle y est , il y a un pas.
Et justement, c'est le B qui nous le fais franchir ce pas...
Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver.
Gaston Bachelard

Retourner vers « B »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : samhain