Les Etoiles de la B

Discussions au fil de l'eau sur l'énigme B
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6932
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Les Etoiles de la B Messagepar delphinus » 13 mars 2008 à 23:31
une autre façon de trouver l'ordre de la B :

une seule modification de la valeur d'un branche, valeurs données par le B, suffit à détruire cette construction.

Image

pour les nombres pairs on a aussi une étoile.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12034
Enregistré le : 02.10.2007
Messagepar Don Luis » 14 mars 2008 à 08:34
Je ne suis pas sûr de comprendre 570 ???

Je ne suis malheureusement pas équipé pour faire des graphiques, mais si on trace le cercle classique avec les longueurs d'onde réparties dans l'ordre croissant à sa périphérie, puis qu'on relie les énigmes paires et impaires par des diamètres, on constate une symétrie par rapport à l'axe 530-780.
Rien d'étonnant, d'ailleurs, puisque - je ne cesse de le dire - la symétrie est un thème fondamental dans la chasse !

DL :alatienne:
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6932
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Messagepar delphinus » 14 mars 2008 à 11:40
les traits en gras représentent les 5 valeurs données par la B

les 5 autres valeurs sont mesurées sur le schéma.
Avatar de l’utilisateur
Buonardo
Hulotte
Messages : 2021
Enregistré le : 07.11.2007
Localisation : Californie
je ne comprends pas non plus... Messagepar Buonardo » 21 sept. 2008 à 23:46
Si tu prends 5 nombres de valeurs similaires, je suppose que tu peux faire cette construction, ou bien je ne comprends pas bien??

Ne peux-tu faire le même schéma avec les 10 valeurs, l'étoile serait un peu tordue je suppose mais au final je ne vois pas ce que cela prouve...mais je suis souvent aveugle!

Amities
B.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6932
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Buonardo a écrit :Si tu prends 5 nombres de valeurs similaires, je suppose que tu peux faire cette construction, ou bien je ne comprends pas bien??
Amities
B.


ben justement : non

il aurait suffit que la longueur d'une seul des segments soit différente pour que cela ne fonctionne pas :

imaginons que l'énigme 3, la 470 soit donnée dans le livre pour 570 ; elle s'appellera la 570, cela ne change rien à l'ordre communément établi.

1=530
2=780
3=570
4=580...

sur le schéma remplaçons le segment 3 de longueur 470 par un segment 3 de longueur 570, on constate :
- la pointe d'une branche, le point B est décalé vers la droite
- le segment BD est modifié réduisant la longueur su segment 5...etc..
...l'étoile perd sa structure et perd les autres valeurs de segment données par le numéro de chaque énigme.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Bo
Bonjour
Faut-il se fier à ta bonne étoile ? Messagepar Bonjour » 22 sept. 2008 à 09:39
Bonjour Delphinus,

Je trouve la construction de cette étoile tout à fait remarquable : c'est joli, c'est rigoureux et il y a une belle symbolique : bravo ! :champion:

Toutefois, ma première impression me laisse penser que cela n'a pas forcément un rapport avec le bon décryptage.

En effet, contrairement à ce que suggère ton titre "une autre façon de trouver l'ordre de la B", cette construction ne permet pas d'intercaler les énigmes paires et donc de trouver l'ordre (si j'ai tout bien tout compris, ce qui n'est pas sûr !).

Par ailleurs, j'ai essayé de triturer les nouveaux nombres obtenus, et j'avoue que je n'ai rien trouvé d'interessant (mais je peux très bien être passé à coté).

Enfin, l'arc en ciel et le "spectre", me paraissent plus simple à justifier avec un décryptage basé sur le cercle de newton.

On pourrait aussi supposer que, à la fois le cercle de Newton et ton étoile fassent partie du décryptage, mais dans ce cas cela impliquerait quasi obligatoirement que la B révèle l'ordre plus une autre notion, ce qui serait contraire aux Madits.

Donc, en résumé, je trouve ta construction très brillante (normale pour une étoile), mais je ne suis pas sûr qu'elle fasse partie du bon décryptage.

Quoique ... si l'on considère cette I.S. :

UNE FOIS N'EST PAS COUTUME : JOUONS SUR LES MOTS PUISQUE LE PAUVRE HÈRE EST ÂGÉ. SI DÉVOT, L'ABBÉ DONNE 2 IDÉES. ESPÉRONS QU'OPHÉLIE ET L'AVOCAT L'AIDERONT, SANS HAINE ÉGALEMENT... VOICI LE BILLET QU'ILS LUI GLISSENT :
11 * 3,11,1,7,20,5 * 22,9,5,13,5,14,20,12,1,7,1 * 12,5 * 20,1,7,12,9,5,9,19 * 8,2,9,4,9,12,5,19 * 1,7,5,13,5,14,20,12,5,26-22,12,9,5,21,19 * 5,13,5,14,20 * 13,5,1,7 * 3,1,13,5,14,20,20,2,9,4,1,7,9,17,21,5.

L'ABBÉ DONNE 2 IDÉES = LA B DONNE 2 IDEES

Donc, la B ne donnerait-elle pas tout de même 2 idées ???

QUESTION No 16 DU 1996-06-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ALIGNES
Et j'ajoute : pourquoi dites-vous que la B donne deux idees (derniere IS) si elle ne donne que l'ordre ? D'autant que je suis formel : apres deux ans de recherche, j'ai enfin trouve deux points farpaitement (comme dit devin) alignes, car sur une meme drote. C'est pas une preuve ca ? vous dites "pas alignes" ! arthur
--------------------------------------------------------------------------------
NE POUVANT COMMENTER VOTRE DECRYPTAGE (QUI ME RAVIT, AU DEMEURANT), JE NE PUIS DONC PAS REPONDRE A CETTE INTERESSANTE QUESTION, BIEN QUE J'EN MEURE D'ENVIE ! AMITIES AMUSEES -- MAX

Alors ... ???

Amitiés -- Bonjour :coucou:
Modifié en dernier par Bonjour le 22 sept. 2008 à 10:00, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
madnita
Ninoxe
Messages : 275
Enregistré le : 23.11.2007
Localisation : Mantes (78)
Contact :
Bonjour a écrit :...On pourrait aussi supposer que, à la fois le cercle de Newton et ton étoile fassent partie du décryptage, mais dans ce cas cela impliquerait quasi obligatoirement que la B révèle l'ordre plus une autre notion, ce qui serait contraire aux Madits...
Amitiés -- Bonjour :coucou:


Et l'IS de 1996 qui dit que : "L'abbé donne 2 idées", ou s'il l'on joue sur les mots : la B donne 2 idées...


madnita
L'essentiel est invisible pour les yeux
Bo
Bonjour
Messagepar Bonjour » 22 sept. 2008 à 10:08
Bonjour Madnita,

J'étais justement en train de corrigé mon message en parlant de 'L'ABBE DONNE 2 IDEES ... et puis je viens de voir que tu avais réagi quelques secondes avant moi. :okydoky:

Donc, on est bien d'accord, c'est peut être à prendre en considération.

Amitiés -- Bonjour :teleportation:
Avatar de l’utilisateur
madnita
Ninoxe
Messages : 275
Enregistré le : 23.11.2007
Localisation : Mantes (78)
Contact :
Messagepar madnita » 22 sept. 2008 à 10:24
Bonjour a écrit :Bonjour Madnita,

J'étais justement en train de corrigé mon message en parlant de 'L'ABBE DONNE 2 IDEES ... et puis je viens de voir que tu avais réagi quelques secondes avant moi. :okydoky:

Donc, on est bien d'accord, c'est peut être à prendre en considération.

Amitiés -- Bonjour :teleportation:


Bonjour Bonjour !

Oui j'ai vu ça ! Cette deuxieme idée est peut-être liée aux découvertes de Delphinus sur l'Etoile et :
http://les-sans-hulotte.net/forum/viewtopic.php?t=1166
L'essentiel est invisible pour les yeux
Bo
Bonjour
Messagepar Bonjour » 22 sept. 2008 à 11:31
Mon avis "définitif" sur la belle étoile de Delphinus (je mets des guillemets car par principe je aucune certitude définitive).

1/ - Eléments en défaveur de ce décryptage stellaire.

    - Ce décryptage ne permet pas de trouver la place des énigmes paires.

    - Admettre son existence en plus du décryptage de l'ordre (par le cercle de Newton) serait en contradiction avec de TRES NOMBREUX Madits qui disent que la B donne l'ordre et rien d'autre.

Voici quelques exemples parmi les NOMBREUX Madits sur le sujet :

QUESTION No 19 DU 1995-08-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: COUCOU!
VOUS DITES: LA B NE DONNE QUE L'ORDRE. SOIT. MAIS MOI, JE DEMANDE: LE "B" NE SE RT-IL PAS A AUTRE CHOSE QUE L'ORDRE ? NE DITES PAS "NO COMMENT", SURTOUT...CE SERAIT CONTRADICTOIRE AVEC LA PREMIERE AFFIRMATION ! BISOU, BISETTE....
--------------------------------------------------------------------------------
JE NE DIS PAS "NO COMMENT" CAR J'AI CONFIRME ET RECONFIRME UN NOMBRE INCULABLE DE FOIS QUE LA "B" NE DONNAIT QUE L'ORDRE ET RIEN D'AUTRE ! QUAND JE DIS "RIEN", C'EST RIEN ! NOTHING, NADA, NIENTE, NICHTS, NIHIL, NI DIRECTEMENT NI INDIRECTEMENT ! R I E N D'AUTRE QUE L'ORDRE ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 1 DU 1995-11-04
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: B DESIGNE L'ORDRE DE QUOI ?
BONJOUR MAX, TU DIS QUE L'ENIGME B DONNE L'ORDRE ET RIEN QUE L'ORDRE... EST-CE QUE C'EST SIMPLEMENT L'ORDRE DES ENIGMES OU EST-CE QU'IL Y A QUELQUE CHOSE A COMPRENDRE DE PLUS RECHERCHE ?
--------------------------------------------------------------------------------
NON, LA "B" NE DONNE QUE L'ORDRE DANS LEQUEL IL FAUT REPLACER LES ENIGMES. RIEN D'AUTRE. AUCUN PIEGE LA-DEDANS ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 48 DU 1995-11-20
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ENCORE ET TOUJOURS LA B
VOUS AVEZ DIT QUE LA B DONNAIT L'ORDRE ET RIEN D'AUTRE. POUVEZ-VOUS CONFIRMER ALORS QU'IL N'Y A QU'UN SEUL NIVEAU DE LECTURE DANS LA B ? MERCI MAX
--------------------------------------------------------------------------------
TRES VOLONTIERS : IL N'Y A QU'UN SEUL NIVEAU DE LECTURE DANS LA "B". AMITIES -- MAX

QUESTION No 8 DU 1996-10-31
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: precision sur la B
Cher max, tu as dis que tes reponses eta ient a prendre au premier degre. tu as dit par ailleurs que la b ne donne que l'ordre et rien que l'ordre.Donc une fois que l'on a reclasse les enigmes grace a la 'B' ,il n'y a rien d'autre a en tirer ou a reutiliser. Es-tu d'accord Merci barbu
--------------------------------------------------------------------------------
ABSOLUMENT D'ACCORD ! AMITIES -- MAX


Etc, etc ... mais je ne voudrais pas trop alourdir le forum et je pense que le message est suffisamment clair pour admettre qu'il nest pas possible d'aller contre.

2/ - Element en faveur de ce décryptage stellaire.

Une I.S. renferme l'expression "L'ABBE DONNE 2 IDEES"

- L'ABBE DONNE 2 IDEES = LA "B" DONNE 2 IDEES est un décryptage supplémentaire qui se suajoute au décryptage classique de l'I.S..
- Ceci n'est qu'un décryptage, donc une interprétation, une hypothèse.

3/ - Conclusion :

Nous avons donc un décryptage

- qui ne donne pas l'ordre
- et qui ne peut donner autre chose sans contredire des milliers de Madits.

Les quelques mots d'une I.S., pris isolément, et surtout faisant l'objet d'une interprétation incertaine, ne peuvent, selon moi, en aucun cas cautionner une théorie qui considérerait qu'il y a autre chose que l'ordre à trouver dans la "B" et que cette autre chose serait révélée par le décryptage en étoile.

Donc, c'est très beau, comme une étoile au firmament, mais malheureusement je pense qu'il ne faut pas se fier à cette bonne étoile.

Amitiés -- :coucou:
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6932
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Messagepar delphinus » 22 sept. 2008 à 13:01
Bonjour d'accord avec ton raisonnement.

Dans ma construction géomètrique, ce qui est exceptionnel aussi c'est que les nombres pairs forment eux aussi une étoile à 5 branches.

- donc 2 étoiles dans la B
- l'IS la B donne 2 idées : idée= graphie ampoule= lumière=étoile
- l'IS n'est pas sur une île donne : ETOILE

Madits :
- un seul niveau de lecture : n'implique pas une seule information à retenir, on retient bien dans le premier niveau de lecture Newton, arc en ciel, prisme, nano, lumière (d'où vient la lumière : des étoiles) etc.. : conforme
- la B ne donne que l'ordre : OK mes constructions elles aussi en redondance : conforme
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Bo
Bonjour
Les toiles de Becker ou l'étoile de Max ? Messagepar Bonjour » 22 sept. 2008 à 13:29
OK Delphinus.

Evidemment, même si on ne trouve pas d'étoile dans la "B" cela n'exclue nullement "la piste aux étoiles" !!! (bon, j'arrête mon cirque).

Bonjour -- :alatienne:
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6932
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Messagepar delphinus » 22 sept. 2008 à 14:22
IL N'EST DE PIRE AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VEUT PAS VOIR LES TOILES
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Bo
Bonjour
Messagepar Bonjour » 22 sept. 2008 à 15:23
Décidemment, Delphinus, TOI LES TOILES !

surtout dans la "B", sais-tu que dans certains dictionnaires, "Céleste toile" = "Voûte du ciel".

Bonjour -- :alatienne:
gi
ginoete
Re: Faut-il se fier à ta bonne étoile ? Messagepar ginoete » 07 mars 2010 à 10:01
madnita a écrit :
Bonjour a écrit :...On pourrait aussi supposer que, à la fois le cercle de Newton et ton étoile fassent partie du décryptage, mais dans ce cas cela impliquerait quasi obligatoirement que la B révèle l'ordre plus une autre notion, ce qui serait contraire aux Madits...
Amitiés -- Bonjour :coucou:


Et l'IS de 1996 qui dit que : "L'abbé donne 2 idées", ou s'il l'on joue sur les mots : la B donne 2 idées...


madnita


Bonjour à tous les chouetteurs !

Selon Max, la B ne donne que l'ordre! mais n'y a t il pas deux idées pour l'ordre!!?
premiere idée -->l'ordre des énigme: on est tous d'accord!
deuxieme idée --> un ordre: religieux, militaire ...ou ordre donné, sur le mode impératif. pour aller dans ce dernier sens, deux verbes dans le titre de la B: "il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir"
VOULOIR -->impératif : "veux/ veuille " (qui ne m'inpire pas vaiment ...)
VOIR--> "vois" qui phonétiquement renvoit à VOIE (chemin, route...) VOIX (parole, chant , musique...)
mais aussi VOIE lactée pour rester la tête dans les ***étoiles *** !!!

Qu'en pensez vous???
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
Re: Les ETOILES de la B Messagepar Méréviel » 07 mars 2010 à 10:15
Bonjour ginoete et bienvenue parmi nous.

Il faut rester simple avec cet ordre donné par la B. Qui n'a qu'une seule interprétation :


QUESTION No 48 DU 1996-05-23

TITRE: ENCORE LA B
MAX, DESOLE SI JE VOUS HARCELE AVEC LA B, MAIS JE VIENS DE LIRE SUR LE FORUM UN MESSAGE DU CHERCHEUR "ENGHIEN" QUI ME TROUBLE BEAUCOUP (PAS "ENGHIEN, MAIS SON MESSAGE !). POUVEZ-VOUS FAIRE LE POINT SUR LA B UNE FOIS POUR TOUTES ? MERCI -------------------- M.

JE L'AI DEJA FAIT DES DIZAINES DE FOIS ! MAIS BON... LA "B" NE DONNE QUE L'ORDRE DES ENIGMES ET RIEN D'AUTRE. LE MOT "ORDRE" N'A AUCUN AUTRE SENS CACHE. C'EST VRAIMENT L'ORDRE DANS LEQUEL IL FAUT CLASSER LES ENIGMES, SOIT L'ORDRE CHRONOLOGIQUE. PAR CONSEQUENT, TOUTE AUTRE ACCEPTION DU MOT "ORDRE" EST FAUSSE, Y COMPRIS LES ORDRES MILITAIRES, RELIGIEUX, DES AVOCATS, DES MEDECINS, DES ARCHITECTES, DORIQUES, IONIQUES, CORINTHIENS, ETC ! JE NE SAIS VRAIMENT PLUS SUR QUEL TON ET COMMENT LE DIRE ! AMITIES -- MAX


Amitiés

Méréviel
gi
ginoete
Re: Les ETOILES de la B Messagepar ginoete » 07 mars 2010 à 13:52
Bonjour Méréviel! et merci pour l'accueil!

je suis bien d'accord avec toi Méréviel mais finalement je trouve que les madits de notre cher Max se contredisent ou ne donne pas toute la vérité... Etant donné qu'on piétine tous, (plus ou moins) je me questionne sur la façon d'interpréter ces madits (meme s'il encore une fois Max aurait dit qu'il ne répondait qu'au premier degré!!!) par exemple dans le madits que tu as cité ne trouves tu pas que la formulation attire l'attention:
JE L'AI DEJA FAIT DES DIZAINES DE FOIS ! MAIS BON... LA "B" NE DONNE QUE L'ORDRE DES ENIGMES ET RIEN D'AUTRE. LE MOT "ORDRE" N'A AUCUN AUTRE SENS CACHE. C'EST VRAIMENT L'ORDRE DANS LEQUEL IL FAUT CLASSER LES ENIGMES, SOIT L'ORDRE CHRONOLOGIQUE. PAR CONSEQUENT, TOUTE AUTRE ACCEPTION DU MOT "ORDRE" EST FAUSSE, Y COMPRIS LES ORDRES MILITAIRES, RELIGIEUX, DES AVOCATS, DES MEDECINS, DES ARCHITECTES, DORIQUES, IONIQUES, CORINTHIENS, ETC ! JE NE SAIS VRAIMENT PLUS SUR QUEL TON ET COMMENT LE DIRE ! AMITIES -- MAX


Dans ce madit, Max évoque de nombreux ordres sans toutefois citer l'ordre à l'impératif mais qui figure en arrière fond du madit: remarquez la formulation: cette façon de répondre evoque pour moi l'agacement de quelqu'un qui a donné un ordre mais à qui on n'obéit pas genre:
"je t'ai déja dit une dizaine de fois de ranger ta chambre! mais bon.... je ne sais plus vraiment sur quel ton et comment le dire! "
Est ce une facon de nous mettre sur la piste sans répondre directement aux questions!!!? ce qu'il ne peut évidement pas faire!

est ce que finalement il ne faudrait pas davantage pendre en compte dans les madits ce qu'il ne disent pas?? du genre "Jacques a dit" !!!
je reconnais que c'est un peu tordu mais ne devrions nous pas changer un brin notre façon de voir!?

:pigepas:
bon week end!
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
Re: Les ETOILES de la B Messagepar Méréviel » 07 mars 2010 à 15:06
Il fallait 20 ans pour faire un druide. Je ne sais pas s’il faut autant d’années pour devenir un maditologue averti. Mais c’est bien possible, car certains madits ne sont pas plus faciles à interpréter que le dessein des divinités n’est compréhensible à travers la forme des nuages ou le balancement des branches dans le vent.

Cependant, fort heureusement pour nous apprentis maditologues, le peuple des madits est assez diversifié. Il existe des madits de toutes les formes, de toutes les couleurs et de tous les niveaux de difficulté. Ainsi à côté de certains madits dont on se demande parfois si Max lui-même comprenait ce qu’ils peuvent bien signifier, il existe des madits parfaitement clairs et explicites, qui ne demandent aucune interprétation, juste une simple lecture au premier degré. Ces madits répondent à des questions limpides, auxquelles Max a décidé de donner une réponse pleine et entière, dépourvue d’ambiguïté.

C’est en particulier le cas des madits qui traitent de la B. Cette énigme, préliminaire à la chasse proprement dite, donne l’ordre des énigmes et rien que cet ordre. Les madits sont formels. Je pense vraiment que cette notion d’ordre n’a ici qu’une seule signification : l’ordre séquentiel des énigmes.

Amha, évidemment. Mais je suis assez sûr de mon fait sur ce coup-là.

Il faut être prudent avec les madits. Et ne jamais oublier cette règle d’or : il est beaucoup plus dangereux de surinterpréter un madit que de le sous-interpréter.


Amitiés :alatienne:

Méréviel
Avatar de l’utilisateur
cori
Hulotte
Messages : 1835
Enregistré le : 05.09.2007
Re: Les ETOILES de la B Messagepar cori » 07 mars 2010 à 16:19
Et pourtant, il y a ce madit qui fait exception à la règle :

QUESTION No 16 DU 1996-06-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ALIGNES
Et j'ajoute : pourquoi dites-vous que la B donne deux idees (derniere IS) si ell e ne donne que l'ordre ? D'autant que je suis formel : apres deux ans de recherc he, j'ai enfin trouve deux points farpai tement (comme dit devin) alignes, car su r une meme drote. C'est pas une preuve c a ? vous dites "pas alignes" ! arthur
--------------------------------------------------------------------------------
NE POUVANT COMMENTER VOTRE DECRYPTAGE (QUI ME RAVIT, AU DEMEURANT), JE NE PUIS DONC PAS REPONDRE A CETTE INTERES- SANTE QUESTION, BIEN QUE J'EN MEURE D'ENVIE ! AMITIES AMUSEES -- MAX


Bienvenue ginoete :alatienne:
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!
Avatar de l’utilisateur
Méréviel
Harfang
Messages : 620
Enregistré le : 05.06.2009
Re: Les ETOILES de la B Messagepar Méréviel » 07 mars 2010 à 18:44
Salut Cori,

Voila bien (amha) l’archétype du madit sibyllin capable d’envoyer sur des fausses pistes si l’on ne résiste pas à son chant de sirène et que l’on veut absolument le faire parler.

Ce madit doit être associé avec le madit précédent, auquel il fait suite :


QUESTION No 15 DU 1996-06-16

TITRE: LA B NE DONNE QUE L'ORDRE
DESORDRE : La B donne l'idee de lumiere, laquelle est presente par la suite. Donc la B ne donne que l'ordre veut dire "la B ne comporte aucun element que l'on ne puisse trouver par ailleurs". Rien ne s'oppose donc a ce que le visuel de la B evoque irresstiblement quelque chose dans la zone, par exmple ? rire. arthur

NON, ARTHUR. APRES AVOIR TROUVE L'ORDRE, VOUS OUBLIEZ LA "B". A JAMAIS. FINI. TERMINEE, LA "B". OUT. KAPUT. FINITO. BASTA ! AMITIES -- MAX


QUESTION No 16 DU 1996-06-16

TITRE: ALIGNES
Et j'ajoute : pourquoi dites-vous que la B donne deux idees (derniere IS) si elle ne donne que l'ordre ? D'autant que je suis formel : apres deux ans de recherche, j'ai enfin trouve deux points farpaitement (comme dit devin) alignes, car sur une meme drote. C'est pas une preuve ca ? vous dites "pas alignes" ! arthur

NE POUVANT COMMENTER VOTRE DECRYPTAGE (QUI ME RAVIT, AU DEMEURANT), JE NE PUIS DONC PAS REPONDRE A CETTE INTERESSANTE QUESTION, BIEN QUE J'EN MEURE D'ENVIE ! AMITIES AMUSEES -- MAX


Si la réponse du premier madit est on ne peut plus sérieuse et claire, Max me paraît répondre sur un ton beaucoup plus badin à la question mi-figue mi-raisin d’arthur dans le second madit. Comment faire la part des choses dans cette réponse qu’un Max amusé, et un brin espiègle, fait à un arthur qui tente avec humour de lui tirer une information ? Chacun se fera son opinion.

Personnellement ce qui me paraît complètement exclu (par tous les autres madits traitant de cette énigme), c’est que, du strict point de vue des décryptages, il puisse y avoir dans la B autre chose que l’ordre des énigmes.

Ce qui me paraît possible, c’est qu’il existe (peut-être) quelque chose de plus qui ne soit justifié, comme dirait Max, que par « la beauté du geste ». C’est-à-dire par une recherche de l’élégance.

Ainsi je remarque qu’une IS concernant la B : « les grandes lumières sont faites de petites lueurs », est très facilement transposable à la Supersolution. Qui nous fait rassembler d’anodins résultats intermédiaires de décryptages (les reliquats) pour composer la « grande lumière » (au sens cette fois figuré) qu’est la révélation de la localisation précise du trésor. Dans le même esprit on peut remarquer que le visuel de la 520, pourrait associer le trésor à la notion de lumière, et peut-être (on est en pleine supposition) suggérer que de la même façon qu’il a fallu assembler des lumières monochromatiques pour découvrir l’ordre dans la B, on doit passer par un assemblage d’éléments pour trouver la cache.


La B et la Supersolution, première et dernière énigmes du jeu, auraient un même principe général. Ce qui serait une façon élégante de boucler (au sens propre) les énigmes. Peut-être est-ce dans cette optique qu’il faut comprendre que la B donne deux idées : sa solution (l’ordre des énigmes), et une... idée, sur ce qu’il faudra faire dans la dernière énigme.


Je me rends compte que moi non plus je ne résiste pas aux chants des sirènes...


Amitiés :alatienne:

Méréviel

Retourner vers « B »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]