la lumière est-elle celle du pardon ?

Discussions au fil de l'eau sur la 530
james
Chevêchette
Messages : 0
Enregistré le : 20.01.2017
Hobby a écrit :Très délicat ce terrain. Pardon monnayable ou protecteur.
Mais on parlait de lumière... Où est-elle dans tout ça ?
Oups, ça fait peur.

Et tous ces pauvres gens torturés et tués dans une légalité bienfaisante,
ça fait encore plus peur.

On pourrait dire que cela n'existe plus aujourd'hui, hein ?
On pourrait. Mais on ne le dira pas.

Hein ?


On parlait de lumière, et moi je dis que le Grand Pardon ne viendra d'aucune décision extérieure. Ce qui veut dire que la lumière du pardon ne peut venir que de l'intérieur. Avec toutes les implications que cela entraîne pour la chasse, y compris le titre de la 420.
Totus mundus agit histrionem
cocorico
Nyctale
Messages : 138
Enregistré le : 01.06.2015
james a écrit :Ah oui, c'est bien ce qu'il me semblait. En fait, nous abordons le problème de manière totalement opposée. Pour toi, il s'agit de savoir si le pardon peut être accordé à un individu par sa communauté d'origine, de laquelle il aurait été exclu pour quelque motif grave - et partant du principe qu'il veuille la réintégrer

Non, tu n'y es pas, c'est un moyen de confirmer le mot pardon au travers des énigmes et comment le mettre en lumière par un cheminement.
james
Chevêchette
Messages : 0
Enregistré le : 20.01.2017
En parlant de cheminement et pour aller dans ton sens, on peut d'ailleurs souligner que le repentir, qui précède le pardon , est implicitement suggéré dans la 470. Au travers du visuel et de la tache verte notamment, qui peut aussi bien évoquer un pin - celui sous lequel se couche Roland au moment de mourir, comme le relate la chanson - que la technique picturale consistant à recouvrir tout ou partie d'une toile d'une couche de peinture afin de dissimuler ou de modifier un élément. Et bien sûr par le résultat de la charade.



Il court se jeter sous un pin ;
Sur l’herbe verte il se couche face contre terre ;
Il met sous lui son olifant et son épée,
Et se tourne la tête du côté des païens.
Et pourquoi le fait-il ? Ah ! c’est qu’il veut
Faire dire à Charlemagne et à toute l’armée des Francs,
Le noble comte, qu’il est mort en conquérant.
Il bat sa coulpe, il répète son Mea culpa.
Pour ses péchés, au ciel il tend son gant...


CLXXVI


Roland sent bien que son temps est fini.
Il est là au sommet d’un pic qui regarde l’Espagne ;
D’une main il frappe sa poitrine :
« Mea culpa, mon Dieu, et pardon au nom de ta puissance,
« Pour mes péchés, pour les petits et pour les grands,
« Pour tous ceux que j’ai faits depuis l’heure de ma naissance
« Jusqu’à ce jour où je suis parvenu. »
Il tend à Dieu le gant de sa main droite,
Et voici que les Anges du ciel s’abattent près de lui.


CLXXVII


Il est là gisant sous un pin, le comte Roland ;
Il a voulu se tourner du côté de l’Espagne.
Il se prit alors à se souvenir de plusieurs choses :
De tous les royaumes qu’il a conquis,
Et de douce France, et des gens de sa famille,
Et de Charlemagne, son seigneur qui l’a nourri ;
Il ne peut s’empêcher d’en pleurer et de soupirer.
Mais il ne veut pas se mettre lui-même en oubli,
Et, de nouveau, réclame le pardon de Dieu

Totus mundus agit histrionem
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Je vois un égarement. De quoi parlait-on, déjà ?
Ah oui. D'un petit bouquin d'énigmes...
james
Chevêchette
Messages : 0
Enregistré le : 20.01.2017
Hobby a écrit :Je vois un égarement. De quoi parlait-on, déjà ?
Ah oui. D'un petit bouquin d'énigmes...


Effectivement, je me suis égaré loin de mon blog. C'est juste que La lumière du pardon, je trouvais l'idée intéressante. Merci Galag.
Totus mundus agit histrionem
Couscous
Hulotte
Messages : 6380
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Seul le pénitent pourra le passer... :edente:
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Fan d'Indi Jones ?
Modifié en dernier par Hobby le 07 nov. 2018 à 20:51, modifié 1 fois.
Galag
Nyctale
Messages : 116
Enregistré le : 03.11.2018
James a écrit :Effectivement, je me suis égaré loin de mon blog. C'est juste que La lumière du pardon, je trouvais l'idée intéressante. Merci Galag.


De rien, j'ai aussi trouvé tes réactions très intéressantes, même si je ne pense pas qu'il faille aller aussi loin (mais du coup, je ne sais toujours pas vraiment ce qu'est la lumière...).

Comme je l'ai dit plus haut, je suis ensuite passé de Sixte IV à Sixte Quint, en tentant un lien tordu avec Charles Quint et avec le fait que ce dernier a débarqué à Laredo peu avant d'abdiquer (ce qui permettait de reboucler avec la lumière, qui comme chacun sait vient, à un moment ou à un autre, de la mer cantabrique).

Galag
Couscous
Hulotte
Messages : 6380
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Hors-Sujet
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Galag
Nyctale
Messages : 116
Enregistré le : 03.11.2018
(la Pallice n'est pas le lieu de la "vérité", puisqu'il s'agit de Lapalisse dans l'Allier)

Pour conclure (peut-être) ce fil, le pardon de Saint Jean Baptiste est évidemment bien présent dans la chasse, puisque l'hymne dit "Solve polluti labii reatum" (absous le péché de leurs lèvres souillées).

La lumière serait alors celle du SOL(ve), en cohérence avec la lumière du visuel de la 500, éclairant la clé de sol.

Galag
cocorico
Nyctale
Messages : 138
Enregistré le : 01.06.2015
Bonjour Galag, La lumière est un sujet essentiel, elle court sur toute la chasse, ce n'est pas les quelques reflexions évoquées ici qui te permettront de conclure, il faut laisser l'idée murir et y revenir, les énigmes sont bien fournies et si le pardon est bien lié à la lumière, il y a des chances de le retrouvé dans la SS.
Couscous
Hulotte
Messages : 6380
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Galag a écrit :(la Pallice n'est pas le lieu de la "vérité", puisqu'il s'agit de Lapalisse dans l'Allier)

Pour conclure (peut-être) ce fil, le pardon de Saint Jean Baptiste est évidemment bien présent dans la chasse, puisque l'hymne dit "Solve polluti labii reatum" (absous le péché de leurs lèvres souillées).

La lumière serait alors celle du SOL(ve), en cohérence avec la lumière du visuel de la 500, éclairant la clé de sol.

Galag

Comme disais Max : NO COMENT pour la première remarque et NO COMENT pour la seconde ! :edente:

Retourner vers « 530 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]