La 530 dans tous ses états

Discussions au fil de l'eau sur la 530
menba73
Harfang
Messages : 596
Enregistré le : 19.12.2015
La 530 dans tous ses états Messagepar menba73 » 28 nov. 2018 à 00:22
Dans mes cartons, il y avait cette synthèse de solutions extrapolées de la 530. Dans le tas il y a certainement de bonnes idées. Cette exégèse est encore bien loin de rassembler la totalité de ce qui a été trouvé par les chercheurs.

Ce document à déjà quelques années et pourtant aujourd'hui ma solution de la 530 se résume à Bourges et à pas grand chose d'autre. Si on cherche, on trouve toujours des connections avec tout et n'importe quoi. La chasse à été conçu ainsi. Il y a décryptage et décryptage et tous n'ont pas la même valeur à mes yeux. J'ai du mal à comprendre les chercheurs qui se complique la vie, avec des raisonnements qui ne tiennent pas la route deux secondes. Ce sont les mêmes qui n'ont que mépris pour le décryptage génial de Don Luis, Proserpine - Perséphone ou encore celui de Delphinus, concernant Veules-les-Roses, et déjà annoncé dans le titre de la 580...

Si je poste ce document c'est en valeur d'exemple, ce qui ne signifie aucunement que tout est à jeter. Pour une fois je citerai quelques Madits.

MAX A DIT :

- La 530 est une énigme très facile (la plus facile de toutes).
- L’ouverture est le lieu pour démarrer le jeu.
- L’ouverture est uniquement un lieu.
- L’ouverture est complètement identifiée dès la 530.
- Le mot « ouverture » a une seule signification mais il a aussi une justification.
- L’ouverture est composée d’un seul élément et non pas d’un assemblage de plusieurs éléments.
- « tout » est l’ouverture.
- « tout » est le lieu pour démarrer le jeu.
- Mon tout se trouve dans la 530, il se compose de 7 lettres.


530.doc
M'pa Maenba.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12552
Enregistré le : 02.10.2007
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Don Luis » 28 nov. 2018 à 10:57
Ce n'est pas moi qui ai trouvé PROSERPINE : mon apport a consisté, dans un premier temps à faire remarquer que ça marchait aussi avec PERSEPHONE, puis bien plus tard, à trouver ce que je crois être "LA" méthode pour trouver PROSERPINE autrement que par tâtonnements (mais là, ça ne marche plus avec PERSEPHONE).

Cela dit, j'ai du mal moi aussi à comprendre que des gens qui se disent être des "chercheurs" rejettent catégoriquement (et souvent dans des termes méprisants) des décryptages aussi solides et leur préfèrent des "astuces" qui tiennent avec des bouts de ficelle. Mais l'être humain est ainsi fait : il a tendance à penser qu'avoir raison est une affaire de posture, et qu'il suffit d'avoir une plus grande gueule pour imposer ses vues… (Et on s'étonne ensuite que le monde soit une telle pétaudière).

Pour ce qui est des madits que tu cites, je persiste à penser et à dire qu'ils ne concernent que le premier niveau. MV a fait valoir que l'une des causes de la durée anormale de la chasse était que les chercheurs passaient trop vite à l'énigme suivante. Mais tous ses madits reviennent à dire que les énigmes se résument à peu de choses. Il y a là comme une contradiction ou, à tout le moins un paradoxe.

J'ai passé 25 ans à analyser les énigmes, et ma conclusion, c'est que dans chacune, MV a cherché à superposer plusieurs solutions possibles. La prudence consisterait donc à chercher à repérer TOUTES les solutions possibles avant d'essayer de comprendre quelles sont celles qui donnent un cheminement impeccable.

Dans le cas de la 530, il y a BOURGES qui est la couche de surface. Mais il y a aussi bien sûr toutes les localités qui prétendent au titre de centre de la France, notamment St-Amand-Montrond. Il y a l'oeil du coq au centre d'un cercle Cherbourg-Roncevaux-GJ-Beloeil qui permet de construire un hexagone. Il y a la piste du méridien, etc. Pourquoi MV se serait-il donné tant de mal si c'est la solution évidente qui est la bonne ? Et force est de constater que ceux qui choisissent cette solution ont bien du mal à en tirer quelque chose de cohérent dans la 780.

J'aime bien ton uraeus et ta ligne RE - SOLUTRE (je n'ai pas encore vérifié si elle entre en résonnance avec ma propre façon de résoudre l'énigme).
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Gloo
Hulotte
Messages : 2445
Enregistré le : 06.11.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Gloo » 28 nov. 2018 à 11:11
menba73 a écrit :- L’ouverture est composée d’un seul élément et non pas d’un assemblage de plusieurs éléments.
- Mon tout se trouve dans la 530, il se compose de 7 lettres.

Ces deux-là me paraissent contradictoire, non ? :pigepas:
LA VERITE EST TOUJOURS AU MILIEU !... AMITIES -- MAX // Le trésor de la Victoria.
menba73
Harfang
Messages : 596
Enregistré le : 19.12.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar menba73 » 28 nov. 2018 à 16:01
Bonjour Gloo,

vu le nombre de Madits, certains peuvent apparaître comme contradictoire, surtout si on les appréhende au "pied de la lettre". En l'occurrence Bourges est considéré comme un seul élément, composé de 7 lettres. Tu connais beaucoup d'entités qui ne soit pas divisibles d'une quelconque manière ? Peut-être qu'une particule élémentaire comme le boson de Higgs...
Modifié en dernier par menba73 le 28 nov. 2018 à 16:54, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Bioposis
Hulotte
Messages : 2794
Enregistré le : 21.02.2012
Localisation : Région Bordelaise (vers le Bassin)
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Bioposis » 28 nov. 2018 à 16:06
Gloo a écrit :
menba73 a écrit :- L’ouverture est composée d’un seul élément et non pas d’un assemblage de plusieurs éléments.
- Mon tout se trouve dans la 530, il se compose de 7 lettres.

Ces deux-là me paraissent contradictoire, non ? :pigepas:


Bonjour Gloo

Peut-être parce que Ouverture et Mon Tout s'ils sont égaux ne sont peut-être pas identiques !

A plus

Alain
530 : I'll be back
780 : les pieds je les mets où je veux ! Et le plus souvent c'est dans la gueule !
470 : tu me fends le coeur !
menba73
Harfang
Messages : 596
Enregistré le : 19.12.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar menba73 » 28 nov. 2018 à 16:51
Don Luis a écrit :Ce n'est pas moi qui ai trouvé PROSERPINE : mon apport a consisté, dans un premier temps à faire remarquer que ça marchait aussi avec PERSEPHONE, puis bien plus tard, à trouver ce que je crois être "LA" méthode pour trouver PROSERPINE autrement que par tâtonnements (mais là, ça ne marche plus avec PERSEPHONE).

C'est justement de trouver à la fois le nom grec et le nom latin de cette déesse qui est très fort. J'y rajouterai une toute petite chose décrypté en 470.

Seuls les quatrième et septième items commencent par « et ». Cela concerne le O et l’E de A RONCEVAUX. Cette conjonction de coordination, connecte donc le troisième et le quatrième item, ainsi que le sixième et le septième item. Cela concerne les lettres :
R et O, C et E. Ces quatre lettres donne OCRE ou CORE.

"Dans la mythologie grecque, Perséphone est une des principales divinités chthoniennes, fille de Zeus et de Déméter et aussi épouse d'Hadès. Elle est d'abord connue sous le simple nom de Coré (Κόρη / Kórê, « la jeune fille »1), ou encore « la fille », par opposition à Déméter, « la mère »


Cela dit, j'ai du mal moi aussi à comprendre que des gens qui se disent être des "chercheurs" rejettent catégoriquement (et souvent dans des termes méprisants) des décryptages aussi solides et leur préfèrent des "astuces" qui tiennent avec des bouts de ficelle. Mais l'être humain est ainsi fait : il a tendance à penser qu'avoir raison est une affaire de posture, et qu'il suffit d'avoir une plus grande gueule pour imposer ses vues… (Et on s'étonne ensuite que le monde soit une telle pétaudière).

Il y a un gros travail de synthèse à faire. Les bonnes idées n'ont pas toujours été bien comprises ou menées à terme. Elles ont parfois été mal utilisées, employées partiellement...



Pour ce qui est des madits que tu cites, je persiste à penser et à dire qu'ils ne concernent que le premier niveau. MV a fait valoir que l'une des causes de la durée anormale de la chasse était que les chercheurs passaient trop vite à l'énigme suivante. Mais tous ses madits reviennent à dire que les énigmes se résument à peu de choses. Il y a là comme une contradiction ou, à tout le moins un paradoxe.

Il y a un deuxième niveau et même sans doute un troisième. Toutes les énigmes débouchent sur des solutions pluriels.

J'ai passé 25 ans à analyser les énigmes, et ma conclusion, c'est que dans chacune, MV a cherché à superposer plusieurs solutions possibles. La prudence consisterait donc à chercher à repérer TOUTES les solutions possibles avant d'essayer de comprendre quelles sont celles qui donnent un cheminement impeccable.

C'est justement le gros problème, vu que rien ne vient entériner les solutions trouvées. A chaque franchissement de palier on peut quitter la route et partir dans des glissades vertigineuses. Il est nécessaire d'avoir une structure général solide, validée par des recoupements et qui tolère l'insertion de nouveaux éléments

Dans le cas de la 530, il y a BOURGES qui est la couche de surface. Mais il y a aussi bien sûr toutes les localités qui prétendent au titre de centre de la France, notamment St-Amand-Montrond. Il y a l'oeil du coq au centre d'un cercle Cherbourg-Roncevaux-GJ-Beloeil qui permet de construire un hexagone. Il y a la piste du méridien, etc. Pourquoi MV se serait-il donné tant de mal si c'est la solution évidente qui est la bonne ? Et force est de constater que ceux qui choisissent cette solution ont bien du mal à en tirer quelque chose de cohérent dans la 780.

Il me semble que les choses vraiment sérieuses commence en 780. La 530 n'est qu'une mise en bouche.

J'aime bien ton uraeus et ta ligne RE - SOLUTRE (je n'ai pas encore vérifié si elle entre en résonnance avec ma propre façon de résoudre l'énigme).
.

Les solutions d'autres chercheurs m'ont souvent inspiré, et transcender une première approche peut se révéler productif. Avoir un regard neuf c'est bien, à condition d'avoir intégré ce qui a déjà été publié. Je parlerai même d'imprégnation.


Bien à toi.

M'pa Maenba.
Gloo
Hulotte
Messages : 2445
Enregistré le : 06.11.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Gloo » 28 nov. 2018 à 17:10
menba73 a écrit :En l'occurrence Bourges est considéré comme un seul élément, composé de 7 lettres. Tu connais beaucoup d'entités qui ne soit pas divisibles d'une quelconque manière ? Peut-être qu'une particule élémentaire comme le boson de Higgs...

Le zéro ! :edente:
Je ne trouve pas de madit reprenant cette idée. Si par hasard tu l'avais sous la main, je suis preneur.

Bioposis a écrit :Peut-être parce que Ouverture et Mon Tout s'ils sont égaux ne sont peut-être pas identiques !

Je ne suis pas sûr de comprendre. Ça voudrait simplement dire qu'on assemble effectivement des éléments pour former "Bourges", mais qu'une fois celui-ci formé il devient un élément indivisible ? C'est bien ça ?
LA VERITE EST TOUJOURS AU MILIEU !... AMITIES -- MAX // Le trésor de la Victoria.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12552
Enregistré le : 02.10.2007
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Don Luis » 28 nov. 2018 à 18:04
menba73 a écrit :
Don Luis a écrit :Ce n'est pas moi qui ai trouvé PROSERPINE : mon apport a consisté, dans un premier temps à faire remarquer que ça marchait aussi avec PERSEPHONE, puis bien plus tard, à trouver ce que je crois être "LA" méthode pour trouver PROSERPINE autrement que par tâtonnements (mais là, ça ne marche plus avec PERSEPHONE).


C'est justement de trouver à la fois le nom grec et le nom latin de cette déesse qui est très fort. J'y rajouterai une toute petite chose décrypté en 470.

Seuls les quatrième et septième items commencent par « et ». Cela concerne le O et l’E de A RONCEVAUX. Cette conjonction de coordination, connecte donc le troisième et le quatrième item, ainsi que le sixième et le septième item. Cela concerne les lettres :
R et O, C et E. Ces quatre lettres donne OCRE ou CORE.

"Dans la mythologie grecque, Perséphone est une des principales divinités chthoniennes, fille de Zeus et de Déméter et aussi épouse d'Hadès. Elle est d'abord connue sous le simple nom de Coré (Κόρη / Kórê, « la jeune fille »1), ou encore « la fille », par opposition à Déméter, « la mère »


Je n'avais jamais pensé à ça. C'est très intéressant. Et en même temps, je n'ai jamais réussi à tirer quelque chose de PERSEPHONE… Dans la 420, je vois plutôt Céres, qui est le nom latin de Déméter, comme Neptune est le nom latin de Poséidon.

Ce qui est très fort, c'est l'ingéniosité dont MV a fait preuve en mettant au point un tel cryptage qui, en plus donne SOL, UT et FA en morse, avec UT et FA qui donnent deux symboles chimiques moyennant la clé S/F.

Il faut aussi citer le travail de Marvinclay sur PROSERPINE/PERSEPHONE :
https://marvinclay.blogspot.com/2011/12 ... pelle.html

Mais il faut ajouter aussi une chose que personne ne savait à l'époque (peut-être même pas MV) : c'est que l'opéra de Saint-Saëns est une gentille comédie, qui n'a RIEN à voir avec le mythe de Proserpine (contrairement à l'opéra de Lully).

:respect:
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
menba73
Harfang
Messages : 596
Enregistré le : 19.12.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar menba73 » 28 nov. 2018 à 18:35
Je n'avais jamais pensé à ça. C'est très intéressant. Et en même temps, je n'ai jamais réussi à tirer quelque chose de PERSEPHONE… Dans la 420, je vois plutôt Céres, qui est le nom latin de Déméter, comme Neptune est le nom latin de Poséidon.

Dans les cultes anciens plusieurs déesses se retrouvent avec les même attributions, d'où quelquefois des amalgames. Hécate (déesse chtonienne par excellence) à souvent été assimilée à Proserpine - Perséphone.

Il y a quelques années cela avait inspiré quelques digressions sur le sujet.

LA PISTE HECATE - PROSERPINE.doc
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12552
Enregistré le : 02.10.2007
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Don Luis » 28 nov. 2018 à 22:53
Oui, mais est-ce que cela permet d'avancer sur la 989 ? C'est quand même sur la 989 qu'il faut progresser jusqu'à trouver la fameuse "zone".

Proserpine, on peut la situer à Aix-la-Chapelle et/ou à Saclay, mais Hécate ???
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Oomega
Chevêchette
Messages : 32
Enregistré le : 28.11.2018
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Oomega » 28 nov. 2018 à 23:00
Don Luis a écrit :Oui, mais est-ce que cela permet d'avancer sur la 989 ? C'est quand même sur la 989 qu'il faut progresser jusqu'à trouver la fameuse "zone".

Proserpine, on peut la situer à Aix-la-Chapelle et/ou à Saclay, mais Hécate ???


Effectivement, tout cela n'est pas très clair...on se demande où l'on va avec ces idées géniales !
menba73
Harfang
Messages : 596
Enregistré le : 19.12.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar menba73 » 28 nov. 2018 à 23:43
Don Luis a écrit :Oui, mais est-ce que cela permet d'avancer sur la 989 ? C'est quand même sur la 989 qu'il faut progresser jusqu'à trouver la fameuse "zone".

Proserpine, on peut la situer à Aix-la-Chapelle et/ou à Saclay, mais Hécate ???


Le navire noire est-il obligatoirement un lieu ? Avec Hécate on est en plein dans la symbolique et le trait est poussé à l'excès. Cette explication tient plus de l'exercice de style que d'une réelle proposition. Je l'ai d'ailleurs spécifié dans le post (digressions). Maintenant, Hécate est la déesse des carrefours. Elle peut aussi incarner une représentation de l'enfer. Elle est triple comme les sentinelles, préside à la navigation, est considérée comme une reine de la nature... Des justifications on en trouve toujours. Ce qui m'avait surtout intéressé c'est le Hé, qu'on peut relier à 74, Héricourt et le symbole de Jupiter* détourné (24 devient 74, même l'apostrophe surnuméraire est justifiée par le é de Hécate).

* A ce propos, une remarque curieuse. Hé est le symbole chimique de l'Hélium, l'élément atomique numéro 2, d'une masse atomique de 4. Hé en B1 = 74. Le symbole de Jupiter sur le visuel de la 420 est passé d'un 24 à un 74. Cette mutation bizarre à peut-être réellement quelque chose à nous apprendre.

74 est le numéro atomique du tungstène (W), son nom vient du suédois est signifie : "pierre lourde".
Gloo
Hulotte
Messages : 2445
Enregistré le : 06.11.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Gloo » 29 nov. 2018 à 11:35
menba73 a écrit :Seuls les quatrième et septième items commencent par « et ». Cela concerne le O et l’E de A RONCEVAUX. Cette conjonction de coordination, connecte donc le troisième et le quatrième item, ainsi que le sixième et le septième item. Cela concerne les lettres :
R et O, C et E. Ces quatre lettres donne OCRE ou CORE.

Je me permets de rebondir là dessus. J'ai également été intrigué par la mise en exergue de ces lettres.
O et R (15+18=33, un peu comme dans la date du 3 mars 1815), ressortent dès la 530, de plusieurs manières.
L'O et l'E sont également les premières et dernières lettres de OUVERTURE.
Ceci m'avait fait réalisé que la structure du mot OUVERTURE était particulière :
OU v ER TU RE.
En découvrant ensuite le texte de la 780, ça devrait, il me semble, au moins interpeler.
LA VERITE EST TOUJOURS AU MILIEU !... AMITIES -- MAX // Le trésor de la Victoria.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12552
Enregistré le : 02.10.2007
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Don Luis » 29 nov. 2018 à 13:41
Oui, je sais que beaucoup de chercheurs s'intéressent à l'helium (He).

Pour ma part, je vois surtout que l'hélium (He) est utilisé deux fois, comme le carbone (C) et l'azote (N), et que, comme par hasard, ce sont trois corps chimiques présents dans l'air (Mon Troisième de la 470 et Mon Quatrième dans la 530).
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
menba73
Harfang
Messages : 596
Enregistré le : 19.12.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar menba73 » 29 nov. 2018 à 15:49
Bonjour Don Luis,

Ce dont tu me parles va me servir à illustre certains de mes propos ayant trait à des trouvailles pas toujours exploitées complètement. Quand me suis intéressé aux symboles chimiques, j'ai constaté que tu avais déjà fait une incursion dans le secteur. Voilà où mes démarches m'ont menées. Pour l'instant je n'ai pas vraiment su en tirer parti, tout apport constructif est le bienvenu.

Un chiffrage dans le chifrage.doc


M'pa Maenba
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12552
Enregistré le : 02.10.2007
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Don Luis » 29 nov. 2018 à 16:48
En ce qui concerne le découpage de la phrase de la 600 au moyen des éléments en double, je pense que cela concerne la SS.

Mais, si on ne retient que les valeurs obtenues entre ces éléments :

La CL Es F SE CA = 75
C He = 13
S U Ru = 75
N = 13
Na V I Re = 63
N = 13
O Ir P Er = 75
C He = 13

Soit 75 75 63 75

on ne peut qu'être frappé par la similitude avec les chiffres du visuel de la 650 :

71 72 10 75 (trois nombres commençant par 7, le dernier étant 75 dans les deux cas). D'où, par exemple, ce décryptage :

75-71 = 4
75-72 = 3
63-10 = 53
75-75 = 0

qui pourrait donner un code postal : 43530 (Tiranges).
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
menba73
Harfang
Messages : 596
Enregistré le : 19.12.2015
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar menba73 » 29 nov. 2018 à 19:24
Donc pour toi il faut retenir "clé sf" et non clef. J'avoue ne pas avoir d'avis tranché à ce sujet. Le rapprochement avec 71721075 est subtil, de même que le décryptage.

On trouve des monuments mégalithiques dans beaucoup de régions de France, y compris aux environs de Tyranges. L'élément 74, le tungstène (pierre lourde en suédois) ne manque pas d'y faire penser.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12552
Enregistré le : 02.10.2007
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Don Luis » 29 nov. 2018 à 20:21
Oui, pour moi, il n'y a pas de doute concernant SF, et je suis à peu près sûr que mon décryptage de 71721075 sera dans le livre des solutions.

Mais, je ne crois pas qu'il faille chercher les sentinelles à proximité de Tiranges. C'est un peu plus compliqué que ça. Ce lieu n'est qu'une des pièces du puzzle de la 650.

(AMHA) comme dirait Tom Pouce X
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Oomega
Chevêchette
Messages : 32
Enregistré le : 28.11.2018
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Oomega » 29 nov. 2018 à 20:48
Don Luis a écrit :Oui, pour moi, il n'y a pas de doute concernant SF, et je suis à peu près sûr que mon décryptage de 71721075 sera dans le livre des solutions.

Mais, je ne crois pas qu'il faille chercher les sentinelles à proximité de Tiranges. C'est un peu plus compliqué que ça. Ce lieu n'est qu'une des pièces du puzzle de la 650.

(AMHA) comme dirait Tom Pouce X


Décrypter 71721075 alors qu'on a pas encore compris la chasse, c'est fortiche !
Zowl
Harfang
Messages : 637
Enregistré le : 18.02.2018
Re: La 530 dans tous ses états Messagepar Zowl » 29 nov. 2018 à 22:41
Oomega a écrit :Décrypter 71721075 alors qu'on a pas encore compris la chasse, c'est fortiche !


Joliment dit.. :champion:

Retourner vers « 530 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]