Brouillon de ma 530

Discussions au fil de l'eau sur la 530
chevechercher
Dryade
Messages : 1269
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Brouillon de ma 530 Messagepar chevechercher » 19 oct. 2017 à 15:34
Gloo a écrit :J'aime beaucoup l'idée de sélection selon les rimes. C'est tellement logique !
Garder ce qui va avec sage et mettre de côté ce qui va avec devin. Je trouve que ça tient carrément la route :okydoky:


Oui. J'ai trouvé ça en partant de l'idée que s'il y avait des rimes en 530 et pas en 470, c'est qu'il y avait une raison à cela (aussi, j'étais influencé par la solution de la 780 où la structure du texte est très importante). Mais au delà de l'évidente hypothèse "age+un => Agen" qui ne me satisfaisait pas du tout, je ne voyais pas trop comment expliquer cette rime. Pourquoi avoir choisi "age" et "un" plutôt qu'autre chose ? Et là je me suis dit que les mots Sage et Devin, qui sont mis en avant par des majuscules et tous les deux en fin de vers, pouvaient être les mots à l'origine du choix des rimes. Du coup, l'idée d'associer les rimes en "age" au Sage et les rimes en "un" au Devin m'a semblé naturelle.

Et cette idée est pour moi confirmée par le fait que les rimes en "age" et celles en "un" utilisent effectivement une logique différente dans le codage des éléments de la charade. D'ailleurs, le R est codé avec une troisième logique (homophonie entre le mot "air" et le nom de la lettre R), ce qui explique qu'il n'utilise que le début d'un vers. Là-encore je vois ça comme une confirmation.

Aussi, la charade de la 470 ne rime pas et utilise des techniques de codage des lettres qui sont différentes de celles correspondant au Sage et au Devin :
  • La technique d'homophonie est utilisées pour les items 2, 3, et 4 (espace, air, eau).
  • La référence à un nom ou une valeur conventionnel(le) et lié(e) aux mathématiques est utilisée pour les items 6 et 11 (cent=C et inconnue=X).
  • Pour l'item 8, la charade utilise une association d'idée (laurier -> victoire, goût du laurier -> goût de victoire) et une association de symboles (victoire -> signe des doigts en V), et on peut éventuellement rattacher cette dernière association au principe du Devin en ce qui concerne l'utilisation d'une analogie de forme (signe des doigts et forme de la lettre) et la visualisation d'une scène (quelqu'un victorieux qui fait le signe des doigts). D'ailleurs le laurier est la plante d'Apollon, encore un rapport possible avec le Devin, mais je pense que ça concernera plutôt la 420.
  • Pour les items 7 et 10, on a une forme d'homophonie (nœud->n'E, nu-> n'U) à laquelle on rajoute la question de la liaison, qui pourrait se rapprocher du principe du Sage, puisque la liaison consiste à unir le son correspondant aux lettres de part et d'autre d'une espace.
  • Pour les items 1, 5 et 9 on a est proche du Devin (comme le Septième de la 530), puisqu'il faut d'abord imaginer la scène de quelqu'un qui rie/ronfle/s'étonne pour trouver le son correspondant, son qui contient une répétition à ignorer et qui doit ensuite être converti en lettre (respectivement, A, Z, et A). Le Cinquième est un peu plus compliqué puisqu'il faut réutiliser le "couché" de la définition pour comprendre qu'il faut aussi tourner la lettre obtenue et transformer le Z en N, ce qui peut être vu comme une analogie de forme entre ces deux lettres.
tompoucex
Hulotte
Messages : 1800
Enregistré le : 01.11.2010
Re: Brouillon de ma 530 Messagepar tompoucex » 19 oct. 2017 à 15:35
Si tu as le bon ( lieu ) tout coule de source par la suite . amha

a + tompoucex
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3002
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Brouillon de ma 530 Messagepar ockham » 19 oct. 2017 à 15:38
@chevechercher
Ce n'est pas "plus simple", mais je trouve ça mieux. Je sais pas, plus élégant sans aucun doute, plus recherché éventuellement, et plus dans l'esprit d'une chasse au trésor car contrairement à un mot dans le dico, ça ne se trouve pas en tournant des pages et ça demande d'abord de trouver la bonne perspective, mais une fois que c'est trouvé ça paraît simple.

Que tu trouves ta démarche mieux etc...., Je ne débattrai pas des goûts et les couleurs!.. Mais au delà de cette subjectivité, quelles réponses apportes tu à la suite de questionnements que tu évoques?
J'ai bien compris la démarche même si je n'en partage pas toute l'analyse notamment sur la partie visuelle dont le souci n'est pas celui du réalisme mais de la "représentation symbolique" et que je considère donc sur un plan très différent de celui de la construction de la charade.
Par contre je n'en saisi pas la finalité, je n'ai pas compris ou cela te mène ou qu'est ce que cela apporte et donc cela me laisse inévitablement dubitatif sur l’intérêt de ce " complexe" cheminement intellectuel qui pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses.
@Vifsorbier:
Reçu!


Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
chevechercher
Dryade
Messages : 1269
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Brouillon de ma 530 Messagepar chevechercher » 19 oct. 2017 à 16:03
ockham a écrit :@chevechercher
Que tu trouves ta démarche mieux etc...., Je ne débattrai pas des goûts et les couleurs!.. Mais au delà de cette subjectivité, quelles réponses apportes tu à la suite de questionnements que tu évoques?


Euh... de quels raisonnements auxquels je n'aurai pas apporté de réponse parles-tu ?

J'ai bien compris la démarche même si je n'en partage pas toute l'analyse notamment sur la partie visuelle dont le souci n'est pas celui du réalisme mais de la "représentation symbolique" et que je considère donc sur un plan très différent de celui de la construction de la charade.


Il y a différentes façons d'être une représentation symbolique, et c'est en particulier pour savoir de quelle façon ce visuel est symbolique que les principes du Sage et du Devin que je propose sont utiles.

Par contre je n'en saisi pas la finalité, je n'ai pas compris ou cela te mène ou qu'est ce que cela apporte et donc cela me laisse inévitablement dubitatif sur l’intérêt de ce " complexe" cheminement intellectuel qui pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses.


En 530, cette démarche m'apporte trois choses qui, honnêtement, ne sont pas très importantes pour la résolution de la 530 : un sens à la dernière phrase, une explication des rimes, et une confirmation que Bourges est bien la solution et qu'il ne faut pas chercher autre chose qui correspondrait plutôt au principe du Devin (ce que serait pour moi l'idée d'aube en 530, par exemple).

Plus tard dans la chasse, ça m'apportera d'autres choses, en particulier en justifiant une réutilisation de la 530 (mais je ne souhaite pas encore parler de ça, désolé). Et bien évidement, ça donne un sens plus restreint au mot "devin", ce qui me donne un critère plus précis pour exclure des Vérités qui, en vérité, n'en seront pas si elles utilisent le principe du Devin.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3002
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Brouillon de ma 530 Messagepar ockham » 19 oct. 2017 à 16:41
@Chevechercher
Euh... de quels raisonnements auxquels je n'aurai pas apporté de réponse parles-tu ?

Oh, juste une bricole: La finalité?
Mais je lis la suite et constate que cette dernière reste très (trop) " évasive" mais je m'y attendais.
C'est ce qui me gène, une "théorie" pas intéressante loin de là mais assez complexe basée sur une utilisation des mots "sage" et "devin" dont l'exploitation reste très interprétative qui donnerait des résultats immédiats en 530 "pas très importants" dont tu ne veux rien dire mais qui seraient indispensables plus tard dans l'optique d'une approche " théorique" multi nivelistes de la chasse dont tu ne veux rien dire non plus.
Bon , ben je vais me contenter de ça...
j'espère n'avoir pas avoir caricaturé car ce n'était pas l'objectif mais juste une tentative de reformulation de ce que " moi" j'ai cru comprendre.
Tu peux me reprendre si tu considères que j'ai été trop réducteur.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
chevechercher
Dryade
Messages : 1269
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Brouillon de ma 530 Messagepar chevechercher » 19 oct. 2017 à 18:47
ockham a écrit :@Chevechercher
Euh... de quels raisonnements auxquels je n'aurai pas apporté de réponse parles-tu ?

Oh, juste une bricole: La finalité?
Mais je lis la suite et constate que cette dernière reste très (trop) " évasive" mais je m'y attendais.
C'est ce qui me gène, une "théorie" pas intéressante loin de là mais assez complexe basée sur une utilisation des mots "sage" et "devin" dont l'exploitation reste très interprétative qui donnerait des résultats immédiats en 530 "pas très importants" dont tu ne veux rien dire mais qui seraient indispensables plus tard dans l'optique d'une approche " théorique" multi nivelistes de la chasse dont tu ne veux rien dire non plus.
Bon , ben je vais me contenter de ça...
j'espère n'avoir pas avoir caricaturé car ce n'était pas l'objectif mais juste une tentative de reformulation de ce que " moi" j'ai cru comprendre.
Tu peux me reprendre si tu considères que j'ai été trop réducteur.
Cordialement, Ockham.


Juste quelques modérations :
1/ "pas très important" veux dire que ce n'est pas indispensable, mais pas que ça n'a aucune importance non-plus… (bon sang, j'ai l'impression de parler comme Max, sur ce coup-là).
2/ Je ne crois pas avoir dit que ça serait "indispensable plus tard" et je ne pense pas que ce soit le cas. En tout cas, pour l'usage que j'en fait actuellement, ça ne fait que contribuer à la logique et à la cohérence des solutions et de la construction globale de la chasse. Mais bon, je suis loin d'avoir tout résolu, donc peut-être que ça sera effectivement indispensable plus tard... seulement je ne m'avance pas sur ce point-là.
3/ « une approche "théorique" multi niveliste de la chasse » : je ne sais pas pourquoi tu dis "théorique", parce que je fais effectivement des retours en 530 dans mes solutions, ce n'est plus du domaine des hypothèses ou de la "théorie", mais un outil pratique. Et si j'ai défendu la possibilité de passages multiples dans les énigmes – ce qui, ce coup-ci, pourrait en effet être qualifié de théorique puisque je n'ai pas fini de premier passage sur les énigmes, ce qui ne me permet pas de mettre cette théorie à l'épreuve – ce n'est pas de cela qu'il s'agit ici. Bien que mon interprétation de Sage et Devin soit parfaitement compatible avec des passages multiples ;-)

Retourner vers « 530 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot]