Mon Septième, dressé, crache son venin.

Discussions au fil de l'eau sur la 530
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2796
Enregistré le : 25.06.2011
@Delphinus
Tu peux écrire encore plu gros si tu veux, ça ne changera rien! Je tiens compte des impressions de peu de monde et encore de qui je veux en matière de décryptage. Déclarer ignorer les tiennes sans autre forme de commentaire ne fera jamais une injure ni une insulte mais juste un choix personnel.
Retourne cracher ton venin dans la buvette et pleurer que t'es une victime!
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6943
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
je te suggère de regarder un dico et de rechercher ce qu'est une insulte, mais tu es comme ceux qui vont des vers sans le savoir...
bon vent !
au fait quant à tes hypothèses et impressions, je te l'ai déjà dit regarde donc la poutre que tu as dans l'oeil.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Timy
Hulotte
Messages : 1829
Enregistré le : 13.09.2008
Les insultes, cela dépend des gens, je dois manquer d'éducation parce que parfois je ne les vois pas (la faute à mes parents, sans doute). Bref, c'est très subjonctif même pour les gens plus que parfait.

Je vous proposes donc de réviser la conjugaison d'insulter au subjectif plus que parfait :
que j'eusse insulté
que tu eusses insulté
qu'il eût insulté
que nous eussions insulté
que vous eussiez insulté
qu'ils eussent insulté


De rien !

@+
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2796
Enregistré le : 25.06.2011
Delphinus a écrit
au fait quant à tes hypothèses et impressions, je te l'ai déjà dit regarde donc la poutre que tu as dans l'oeil.
Au royaume des borgnes les aveugles sont rois. Amen.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Horlu
Effraie
Messages : 197
Enregistré le : 19.03.2017
Salut Delphinus
Pour en revenir au sujet, t’en es où dans ta recherche pour mon 7ème ?
Très amicalement
Horlu
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6943
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
j'en reviens toujours au fait que le septième soit le Soleil.

j'ai le sentiment que le fait d'obtenir 220 en A1 soit en totale corrélation avec la dernière phrase, qui de part sa phonétique 220 serait là pour nous aider à savoir si l'on est sur la bonne solution de l'item.

Gloo a trouvé quelque chose d'énorme, que la solution de la charade soit confirmée par la structure du texte, en l'occurence le nombre de caractères.

or, j'ai toujours été du même avis que Don Luis sur l'importance du comptage de mots, de lettres et de leur poids alphabétique, même si pour moi il va trop loin dans cette démarche.

si l'auteur nous préconise de ne pas faire le devin c'est que de toute évidence cette 530 ne sera pas résolue en devinant les items mais en les décryptant.

j'ai déjà dit il n'y a pas si longtemps que j'avais résolue il y a peu cette 530, l'étonnement de ceux qui verront (peu-être) la solution sera à la mesure de l'extrême précision dont Max a fait preuve dans cette chasse.

chaque mot est mûrement calculé en fonction des autres énigmes, et que les rayons du soleil fassent allusion à ce venin me semble une license poétique et un décryptage qui présentent toutes les garanties vis à vis des thèmes ultérieurs dont la lumière, le ciel, et le système solaire.

PS : je vais préciser 3 choses

la première c'est que si tout le monde trouve le 7 ème item comme étant un serpent, au bout de quelques secondes, c'est qu'il y a peu de chances que ce soit la bonne solution (idem DABO)

la seconde, c'est que si 95% des chercheurs possèdent l'ouverture (madits) cela ne veut pas dire qu'ils aient trouvé BOURGES avec les bons items

la dernière, c'est qu'à mon avis, il sera absolument impossible sinon à avoir un éclair de génie faramineux, de compter résoudre les 3 dernières énigmes sans avoir trouvé cette 530, en entier et surtout de la bonne façon.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr

Retourner vers « 530 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]