Un dilemne à résoudre

Discussions au fil de l'eau sur la 780
Azimut
Chevêche
Messages : 89
Enregistré le : 26.07.2015
Un dilemne à résoudre Messagepar Azimut » 31 août 2018 à 17:27
Bonjour à tous,

Une idée que j'aimerais façonner avec vous.

On doit dans cette énigme, par la boussole et le pied.
Et l'on voudra, par la rosse et le cocher.

Ceci posé, si l'on souhaite déterrer la bestiole, c'est bien que l'on souhaite aller là où l'on doit. Je veux ce que je dois : les directions pourraient converger ...

Et finalement le cocher, la rosse, le pied et la boussole pourraient n'être qu'un et fusionner.
Un personnage et son image, qui se rapprochent l'un de l'autre au centre du miroir.
Il vont se croiser, une certitude ou une chimère ?

La tête du cheval de droite, pourrait être l'image de la tête du piéton, une tête de facteur.

A vous lire,

Azimut
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
chevechercher
Dryade
Messages : 1270
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar chevechercher » 31 août 2018 à 19:04
Pour moi, l'énigme introduit une opposition entre devoir et envie qu'on retrouvera plus tard. Je prends donc plus son texte comme une règle générale que comme une indication à usage unique.

L'énigme nous dit alors que dans ce cas il faut d'abord suivre la direction correspondant au devoir, puis prendre la direction correspondant à l'envie, qui sera d'une certaine façon opposée à la première. Et cette opposition concerne non-seulement la direction mais aussi le moyen de progresser.

Tu as parfaitement raison sur le fait qu'au final, devoir et envie se combineront pour former un tout, mais ce sera uniquement en passant d'abord par où tu dois que tu pourras trouver ce que tu veux. Et donc tu voudras passer par où tu dois, mais tu voudras aussi t'en éloigner. Ce n'est qu'un des paradoxes du jeu qu'il faut résoudre, mais la résolution des paradoxes commence avec la dernière phrase de la 530, et on comprend bien sûr qu'un élément important du paradoxe est la différence de temps entre verbes au futur et verbes au présent.
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Hobby » 31 août 2018 à 19:37
Sans vouloir critiquer inutilement, je pense qu'il y a une différence entre "vouloir" et "avoir envie".
Ça n'a sans doute pas d'incidence sur les décryptages, mais il est bon de le souligner.
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 31 août 2018 à 22:55
Azimut a écrit :Ceci posé, si l'on souhaite déterrer la bestiole, c'est bien que l'on souhaite aller là où l'on doit. Je veux ce que je dois : les directions pourraient converger...

Et finalement le cocher, la rosse, le pied et la boussole pourraient n'être qu'un et fusionner.

Entièrement d'accord, Azimut : ce n'est pas parce que les personnages se croisent, et que les vers se croisent, que les significations de "voudras" et "dois" sont opposées.

L'ensemble donne plusieurs informations. La rosse et le cocher sont deux éléments, et eux indiquent la direction (où tu voudras aller), mais le moyen pour y arriver, c'est par la boussole et par le pied, deux autres éléments, qui quant à eux amènent à la destination. Bien entendu, comme tout bon rébis, deux éléments simples aboutissent à un élément unique complexe ; alors que doit-on faire quand on a deux fois deux éléments simples ?

Pour rappel de ce que peut être un rébus, un extrait de l'Atalanta fugiens, de Michael Maier (1617)

Atalanta_fugiens1.jpg


Et pour clin d'oeil à l'énigme 530 :

Atalanta_Fugiens2.jpeg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3013
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Egide » 31 août 2018 à 23:15
tanacl a écrit :
Pour rappel de ce que peut être un rébus, un extrait de l'Atalanta fugiens, de Michael Maier (1617)

Image



Réponse: "Ton hash, il m'a fracassé la tête, à la soirée: j"ai faillit pécho une meuf, mais elle m'a mené en bateau, et à la fin, les poulets sont arrivés! Ils m'ont mis la fièvre, gros".
:alatienne:
Modifié en dernier par Egide le 31 août 2018 à 23:25, modifié 2 fois.
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3013
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Egide » 31 août 2018 à 23:21
Image

"Emblème 12: @Tanacl balance un rocher qui fait dégringoler la Chapelle Saint Léon: la nef n'est plus encalminée!"...
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 01 sept. 2018 à 18:04
lol ! ne pas confondre Apollon et la BAC quand même !
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 01 sept. 2018 à 18:10
La fameuse chapelle Saint-Léon, ou l'aspirante spirale... ou comment faire bouffer à Ouranos des cailloux à la place de ses enfants...
Azimut
Chevêche
Messages : 89
Enregistré le : 26.07.2015
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Azimut » 01 sept. 2018 à 18:39
;-)

@tanacl et @egide

Merci pour l'inspiration de M. Maier et ses interprétations ... du hash au flashball il n'y a parfois qu'un pas

@Tanacl Je peux te demander comment tu associes l'ouroboros à la 530 ?

Bonne soirée à vous

Azimut
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3013
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Egide » 01 sept. 2018 à 18:56
Azimut a écrit :;-)

@tanacl et @egide

Merci pour l'inspiration de M. Maier et ses interprétations ... du hash au flashball il n'y a parfois qu'un pas

@Tanacl Je peux te demander comment tu associes l'ouroboros à la 530 ?

Bonne soirée à vous

Azimut


Salut, Azimut.
Je pense que le serpent (induit), l'éternité, et le cercle du visuel ne sont pas étrangers au clin d'oeil de ce bon vieux Tanacl.

Désolé d'avoir été hors sujet sur ton fil, content que ça t'ait fait sourire!
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 01 sept. 2018 à 21:59
Tout à fait d'accord, Egide (y compris sur le détournement de fil, aïe !). On représente souvent l'Ouroboros par un 8 couché, mais ce serait oublier que la figure historique est plutôt de celle que présente Michael Maier.

Voici une autre représentation de l'Ouroboros,

https://les-sans-hulotte.net/forum/download/file.php?mode=view&id=5215

L’Ouroboros encerclant le dieu solaire dans la tradition égyptienne ; Papyry Her-Uben A, XXIème dynastie (XIe-Xe siècles av. J.-C.) ; Figure in Piankoff (Alexandre), Rambova (Natacha), Mythological Papyri – Plates, New-York, Bollingen Foundation Inc., Pantheon Books, 1957.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Hobby » 02 sept. 2018 à 08:29
Ouroboros.jpg

Il a des bras ce serpent... Ceci dit, que vient faire l'Ouroboros ici ?

La question d'Azimut concerne un point hypothétique où les duos auraient une sorte de rendez-vous pour accomplir leur mission respective.

L'image du serpent éternel est assez éloignée. A la rigueur, ils pourraient partir de Bourges dos à dos, faire le tour de la terre et se retrouver à Bourges face à face pour se fondre... mouais...

Elle était déjà là ?
Non mais, Allo, quoi !.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 02 sept. 2018 à 14:03
L'Ouroboros est symbole d'éternité, et d'infini. Et l'Ouroboros est aussi le cercle, dans la tradition. Est-ce que le lien est fait ?
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Hobby » 02 sept. 2018 à 17:07
tanacl a écrit :L'Ouroboros est symbole d'éternité, et d'infini. Et l'Ouroboros est aussi le cercle, dans la tradition. Est-ce que le lien est fait ?

Et donc, par rapport à la question initiale ?
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 02 sept. 2018 à 19:05
En 530, la solution de la charade, c'est Bourges. Et en 530, l'Ouverture, c'est la solution de la charade, c'est-à-dire Bourges. Mais il y a deux lignes de texte en plus, et c'est important de savoir ce qu'elles veulent dire, pour comprendre le concept qui est associé à Bourges, et qui permet de définir ce qu'est l'Ouverture tout au long des énigmes, et pas seulement en 530.

Pour en revenir à ta question, Hobby, le cercle est ce que définit le mieux ce concept. Si on y ajoute la mise en exergue du mot ETERNITE, alors avec la relation à l'Ouroboros, à la fois cercle et symbole de l'éternité, et de l'infini, j'estime m'approcher au mieux du concept recherché. Oilà.

Il manque encore un petit truc, je dirais 5 % du décryptage de l'énigme, pour qu'elle donne tout son jus, un truc que je n'ai jamais rendu public, mais en gros c'est ça.

AM(H)A tanacl
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar Hobby » 02 sept. 2018 à 19:27
D'accord, mais ça veut dire qu'on marche SUR ce cercle. Sinon, pas de croisement...
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 02 sept. 2018 à 20:01
Si pourtant, le croisement se fait DANS le cercle. Ça fait partie des 5 % que je n'ai pas dits, mais ça n'est pas sorcier pour autant.

On en revient toujours à ma première intervention sur ce fil, toujours dédié à la 780, je le rappelle. Si en 530, on n'a pas fusionné tous les éléments qui composent l'énigme, en un tout unique, alors on sort de l'énigme sans l'avoir comprise. Celui qui sort de 530 avec Bourges et basta ! y'a un truc qui lui manque.

Pour revenir au cercle mais en 780 cette fois, qu'est-ce qui doit nous amener à mesure la circonférence de la boussole ? Quel concept compris en 530 nous le permet ?
Avatar de l’utilisateur
joselyne
Effraie
Messages : 201
Enregistré le : 21.01.2010
Localisation : Sion les Mines
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar joselyne » 02 sept. 2018 à 20:51
Justement ! je me le suis toujours demandé.
J'ai jamais compris pourquoi une grande majorité de chercheurs et ce, depuis le début du jeu, se sont focalisé sur ces fameux 33.

Ou alors c'est parce que Max a souligné dans les MADITS que dans l'énigme 780 il y avait qq chose d'important que l'on ne trouverait nulle part ailleurs ??..
Mais normalement on doit pouvoir trouver cette fichue bestiole sans les MADITS ..

Ce que je crois, et qui va à l'encontre même de tout ce que Max a signalé, à savoir : une énigme ultérieur ne sert pas à solutionner une énigme antérieur. Et à mon avis la spirale = arcs de cercles, est la raison pour laquelle la boussole donnerait la mesure ...

Donc oui, pourquoi en 780 aurait on besoin de mesurer le cercle de cette boussole ? :lol:
La Vérité est Ailleurs ...
Et oui j'ai un humour à 2 balles .. MAIS c'est le mien ... POUARFFF !
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1223
Enregistré le : 05.06.2014
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar tanacl » 02 sept. 2018 à 21:26
Grosse question, joselyne, et c'est la raison pour laquelle je me suis intéressé aux cercles en 530. Le cercle apporte une pierre d'angle à celui qui cherche à mesurer la circonférence de la boussole. Mais plus encore, il explique le croisement.

C'est pourquoi il faut envisager sérieusement la méthode du rébus, par excellence en 530, où l'on dispose de plusieurs éléments disparates (un coq et tous les éléments qui le composent, la France, la charade, le titre, le reste du texte après la charade, lui-même décomposable en plusieurs éléments : Sage, Devin, la Vérité en vérité...

En 780, c'est pareil : un quatrain, un titre, un double visuel avec une scène et en surimpression une boussole, chacun des éléments de la scène principale pouvant eux-mêmes être considérés individuellement. Bref, une collection d'éléments disparates qu'il s'agit d'agencer au mieux, à la manière du rébus, pour en obtenir une fusion quasi alchimique, qu'usuellement on appelle le sens.

Pour l'importance des cercles en début de recherche, je renvoie au fil créé par mupsai, ça a été l'une de mes principales sources d'inspiration, même s'il faut aller plus loin...

https://les-sans-hulotte.net/forum/viewtopic.php?f=4&t=6659

AM(H)A tanacl
Avatar de l’utilisateur
dominique
Harfang
Messages : 875
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Re: Un dilemne à résoudre Messagepar dominique » 02 sept. 2018 à 21:32
@ Jocelyne : d'accord avec toi dans le fait qu'une énigme ultérieure ne sert pas à résoudre une énigme antérieure. Ce qui implique qu'il ne peut pas avoir un repassage sur les énigmes pour un "2e niveau".
S'il y a nécessité de revenir sur une énigme antérieure avec des trouvailles des autres énigmes, c'est qu'elle n'a pas été bien résolue.


Amicalement
S'adapter ou disparaitre

Retourner vers « 780 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Bouba