Le Bonsoir d'Alfred

Discussions au fil de l'eau sur la 470
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3193
Enregistré le : 25.06.2011
Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 22 mars 2018 à 18:17
En 778 selon l’histoire, Roland se meurt à Roncevaux ; il en demeurera dans l’imagerie populaire mais pas que, la représentation maintes fois reproduite du héro dans ses derniers moments sonnant du cor à s’en rompre les veines du cou jusqu’à en fendre l’olifant et certainement aussi les tympans même si ça, l’histoire ne le dit pas…La seconde représentation est bien sûr celle ou Roland tente de briser son épée mais c’est le rocher qui cède sous la lame de sa célèbre Durandale.
Ce sont ces images que j’ai à l’esprit en résolvant la charade 470 et c’est bien cela que me confirme le visuel 470, même si le cor ne figure pas sur le visuel son absence me le rend encore plus présent.
Si je demande citez moi 2 objets célèbres symbolisant Roland : On ne vous répondra pas une contrebasse et un violon…On peut consentir d’emblée, que sans être un cador en décryptage, l’association Durandale/ olifant sent un peu moins la sueur !
Un exemple célèbre de cette double représentation (parmi tant d’autres plus connues grâce à nos livres d’histoire entre autres):
Image
L’imagerie populaire trouve un superbe écho dans un célèbre poème que là encore, pour ce qui me concerne, j’ai appris à l’école et qui évoque les derniers moments du héro : « le cor » d’Alfred de Vigny.
Il y décrit donc les derniers instants de ce qui s’est passé à Roncevaux en 778. Et ce qui l’amène à ces pensées glorieuses mais funestes, c’est d’entendre là ou il se trouve dans les Pyrénées résonner le son du cor.
Et ou se trouve-t-il ? Et quels indices le prouvent ? Ceux qui à défaut d’être convaincus sont curieux le trouveront sans peine.
Et je dis que si l'énigme 470 et l'IS renvoi sur un poème qui peut nous confirmer ce que l'on doit trouver au terme de l'énigme 470, c'est " le cor" d'Alfred de Vigny.
Cordialement, Ockham.
Modifié en dernier par ockham le 22 mars 2018 à 19:24, modifié 1 fois.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1665
Enregistré le : 25.01.2014
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Madito » 22 mars 2018 à 18:47
Bonsoir ockham,

pourquoi pas? mais surtout pourquoi?
Je pense que tu fais allusions au cirque de Gavarnie (vallées de Luz, d'Argeles,Rocs de la Frazona, cirque du Marboré)

Mais pourquoi s'intéresser au lieu où se trouve Alfred plus qu'au lieu où se trouvent l'épée,le cor,Roland,et donné par la charade et Vigny lui-même ?


Ames des Chevaliers, revenez-vous encor?
Est-ce vous qui parlez avec la voix du Cor ?
Roncevaux ! Roncevaux ! Dans ta sombre vallée
L'ombre du grand Roland n'est donc pas consolée !


Amitiés.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3193
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 22 mars 2018 à 19:22
Madito a écrit
Mais pourquoi s'intéresser au lieu où se trouve Alfred plus qu'au lieu où se trouvent l'épée, le cor,Roland,et donné par la charade et Vigny lui-même ?

Ben peut-être que c'est parce que comme le rappelle ce poème, si c'est à Roncevaux que cela s'est passé en 778, ce n'est pas Roncevaux que l'épée de Roland a laissé sa trace dans le rocher mais au même endroit où Afred entend résonner le son du cor...
Le pourquoi la boussole indique un axe N/S qui oriente sur le méridien en 780 trouve aussi son explication en 470.
"L'espace", et le "R O" (héro) "offert" dans cette charade qui donne A Roncevaux peut aussi trouver une explication avec une "brèche ouverte par Roland" .
Le "Roc" en 470 pointé par l'épée est palindrome de "Cor"
Le massif de Marboré dans le quel est ouverte la Brèche vient du mot Marbre et c'est bien sur un perron de marbre que Roland tente de briser son épée.
Entre autres... Alfred, c'est pas le moteur de mes décryptages , c'est la cerise sur le gâteau.
Bref, faut peut être pas trop m'en demander non plus et explorer un peu par vous même le truc si ça vous tente et vous titille et si le truc vous branche pas... Pas de problème , chacun ses goûts.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
chevechercher
Dryade
Messages : 1724
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar chevechercher » 22 mars 2018 à 20:09
Chacun ses goûts, certes, mais cette chasse est-elle seulement une question de goût ? (À part celui du laurier, évidemment...)

Pour moi, dès que quelqu'un défend une piste avec des arguments du type "parce que ça me plait plus que les autres choix possibles" (ce qui est rare) ou "parce que ce choix me paraît plus convaincant" (ce qui est plus fréquent mais revient au même), alors je pense "fausse piste". La chasse n'est et ne peut être qu'une simple question de choix. Et s'il semble qu'il y a un choix à faire, alors c'est probablement une fausse piste et tous les choix qui pourraient être faits sont faux. La bonne piste, elle, évite le problème du choix.
Avatar de l’utilisateur
Sp
Lapone
Messages : 1194
Enregistré le : 12.12.2015
Localisation : Sur le pile poil
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Sp » 22 mars 2018 à 20:23
La piste évoquée par Ockham est clairement séduisante.
J'avais pour ma part tendance a faire passer Roland en second plan et privilégier Charlemagne, instigateur de l'unification des mesures. Mon 1er par la gaité... fait immanquablement penser à Joyeuse et son illustre propriétaire. Lors du massacre de Roland et ses troupes, Charlemagne était historiquement à St Jean Pied de Port... Il est aussi passé par Lourdes en 778 et (probablement) par Carcassonne ( voir légende de l'origine du nom de la ville ).
Si j'avais du donner un titre à la 470, je l'aurais appelée "le rêve de Charlemagne". Mais bon, je vais sans doutes mettre tout cela à la poubelle une fois que ma ( nouvelle ) 780 me satisfera.
La bonne piste, elle, évite le problème du choix.

Il y a fort a parier que certaines énigmes ( agissants comme "ralentisseur" ) nécessitent d'épuiser les diverses possibilité offertes par la bonne piste. Ama.
Trouver un cryptage, une piste, c'est bien. Savoir quoi en faire, c'est mieux.
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 22 mars 2018 à 23:03
ockham a écrit :Il y décrit donc les derniers instants de ce qui s’est passé à Roncevaux en 778. Et ce qui l’amène à ces pensées glorieuses mais funestes, c’est d’entendre là ou il se trouve dans les Pyrénées résonner le son du cor.
Et ou se trouve-t-il ? Et quels indices le prouvent ? Ceux qui à défaut d’être convaincus sont curieux le trouveront sans peine.
Cordialement, Ockham.
Tu aurais donc à te suivre d'une part dans le texte Roncevaux et cela te donne le cirque de Gavarnie par association d'idée avec Épée/Cor Cor /Vigny Vigny /Gavarnie
Mais le visuel , lui , te donne quoi ? Gavarnie? Roncevaux ?
Ne pas oublier tout de même :
QUESTION No 40 DU 1995-11-25
TITRE: MEME LIEU
VOUS AVEZ CONFIRME ICI MEME RECEMMENT QU E DANS LA 470, L'ENSEMBLE CHARADE+VISUEL FAISAIT REFERENCE A UN LIEU. IL S'AGIT BIEN D'UN SEUL LIEU, PAS D'UN LIEU CHACU N, EVIDEMMENT...? MERCI D'AVANCE THALES
EVIDEMMENT ! AMITIES -- MAX

QUESTION No 20 DU 1996-11-18
TITRE: TEXTE ET VISUEL 470
A LA QR 18 DU 16/11, VS REPONDEZ QUE LE TEXTE ET LE VISUEL CONCERNENT UN MEME PO INT. POURRAIT-ON DIRE "UN SEUL ET MEME POINT"? MERCI ET BON WEEK-END. POLLUX.
OUI, BIEN SUR. AMITIES -- MAX

Jamais eu d'épée à Gavarnie. !
Aucune épée plantée dans un rocher à Roncevaux non plus d'ailleurs !

Sacré problème, non?
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6881
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Couscous » 23 mars 2018 à 00:51
Non dsl Rachel, ça c'est une excuse à deux Francs car pourquoi veut tu nécessairement qu'une épée sois planter quelque part, si le visuel est d'ordre symbolique.... :egyptien:

C'est plutôt ce qu'il représente symboliquement qui dois cadrer avec le lieu que l'on trouve :edente:

La meilleur manière de se prendre un coup d’épée en pleine face et se fourvoyer dans une fausse piste, c'est justement chercher une épée planter quelque part, c'est justement ce que 99% de personnes on fait à l'époque :lol:
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 23 mars 2018 à 08:22
Couscous a écrit :Non dsl Rachel, ça c'est une excuse à deux Francs car pourquoi veut tu nécessairement qu'une épée sois planter quelque part, si le visuel est d'ordre symbolique.... C'est plutôt ce qu'il représente symboliquement qui dois cadrer avec le lieu que l'on trouve
Justement symboliquement ce n'est pas Roncevaux puisque Roncevaux serait du figuratif.
Et ce figuratif est faux puisqu'il n'y a jamais eu d'épée plantée dans ce lieu...

Une épée au sol et un rocher brisé auraient été acceptables mais ce que montre le visuel 470, non !

Le symbolisme, puisque tu en parles, serait la concordance entre Cœur et Sein.... puisque les 2 correspondent à "dans " voire même centre, milieu... tels "au cœur de" ou "au sein de "
.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6881
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Couscous » 23 mars 2018 à 08:51
Oui mais attention car on ne peux pas faire d'impasse sur Roncevaux !
Donc que tu me dise qu'il n'est pas figuratif, ce n'est pas entièrement vraie puisque de toute manière tu ne peut réchapper à la charade, et donc par la force des choses le visuel dois être en concordance avec l'énigme et oui tout comme la 530 !

Si tu te dis la scène ne represente pas la bataille c'est vraie, represente t'elle la mort de Rolland ? Je doute ! Par contre il y a bien un amalgame indirect de toute ses choses, mais le plus important c'est que l'épée est planter vis a vis du visuel sur le lieu Roncevaux et ça il n'y a pas de doute puisque le relief Cantabrie identique à celui de la 530 ne ment pas, et j'ai bien comparer sur la carte, c'est assez précis !!
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 23 mars 2018 à 09:29
Mais c'est là qu'intervient un minimum de logique...
Le visuel ne peut être symbolique de Roncevaux... C'est donc que le résultat primaire de la charade ne peut être la destination sans quoi il n'y aurit pas un seule et même lieu.

Il est plus facile de passer outre et dire que le visuel = Roncevaaux et là , on a faux !
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6881
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Couscous » 23 mars 2018 à 10:28
La charade donne un lieu, ce que tu en fait ensuite est un autre problème pourquoi voudrez tu que le visuel ne represente qu'une seule et meme chose !

Comme je t'ai dit on ne peu pas faire d'impasse sur certaine choses, la preuve ça c'est aussi indiscutable que peut l’être le BB !

470.jpg
carte.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
vinss789
Nyctale
Messages : 133
Enregistré le : 14.05.2015
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar vinss789 » 23 mars 2018 à 16:48
Rachel a écrit :Sacré problème, non?
:bise: :bise:


Je suis sûr qu’il existe de nombreuses possibilités pour expliquer ces incohérences apparentes. Je donne un exemple lié à mon approche (que je ne promeus pas plus que ça vu que je n’arrive pas à en faire grand-chose par la suite, mais c’est juste pour donner un exemple d’explication possible qui pourrait amener à d’autres idées) : dans mon cas où je joue sur 2 supports différents en parallèles (une carte type 989 et une grille de mots croisés ou scrabble)
1- Le texte me donne un « tout », directement applicable sur la carte
2- Le visuel me donne le mode d’emploi pour la grille de mot : épée planté dans le Rocher : donc mes mots doivent se croiser sur la lettre R
Je pense qu’il est possible de trouver d’autres idées de ce type. Sachant que les énigmes ont été refaites pour intégrer des visuels, mais à priori sans casser toute sa chasse d’origine, je pense qu’il faut que l’apport de ces visuels aille dans cette logique : un « plus » sans tout chambouler.
salutations
chevechercher
Dryade
Messages : 1724
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar chevechercher » 23 mars 2018 à 17:10
Hors-Sujet
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3193
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 23 mars 2018 à 17:42
Rachel a écrit
Une épée au sol et un rocher brisé auraient été acceptables mais ce que montre le visuel 470, non !

Merci d'éviter de ne nous donner des leçons sur ce qui serait acceptable ou pas, nous n'avons pas les mêmes notions de ce qu' est un décryptage acceptable, c'est clair!
"A Roncevaux" + "une épée qui perce un rocher et le fracture sans que sa lame se brise" sont deux éléments forts qui ciblent précisément et sans capillotractions un moment précis relatif à un événement qui s'est déroulé en 778 comme le rapporte la légende, le mythe :
Roland avant de décéder "à Roncevaux" tente de briser son épée sur un perron de marbre mais sa lame ne se brise pas et fracture le rocher cela crée dans le cirque de Gavarnie la fameuse " Brêche de Roland", constatant l'échec de cette entreprise, il lance alors au loin son épée qui va se ficher dans le rocher de Rocamadour. Et tout cela, c'est Roland qui le fait "à Roncevaux", en 778, tu vas pas nous refaire la légende... Et c'est bien ce que je vois évoqué au travers de l'illustration de la 470. T'as de l'imagination sans limites et je pèse mes mots pour interpréter les textes, les mots mais pour ce visuel, alors là, tout d'un coup, c'est l'épée dans le rocher et rien d'autre...L'esprit fermé à double tours , toutes les lumières éteintes.
Un événement "HISTORIQUE" dont s'empare la légende et qui bien que mettant en scène le même héro dans une référence temporelle unique " le 15 aout 778" marque de son empreinte simultanément 3 lieux distincts ; ça te défrise et moi je trouve cela particulièrement astucieux dans une énigme au terme de laquelle il nous est demandé justement, de vérifier si à destination, on est bien sur le "bon chemin"?...
Tu penses que ta solution est meilleure et c'est ton droit mais pitié? parce-que, c'est insupportable, ne viens pas nous dire que cette interprétation ne tient pas, que l'évènement de Roncevaux ne peut pas nous transporter ailleurs parce-que "à Roncevaux", il n'y a pas d'épée plantée dans un rocher... C'est d'un ridicule sans nom.
Cordialement , Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6881
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Couscous » 23 mars 2018 à 18:05
Non mais vis à vis des madits quelle cite, tu est grillé, enfin toi ( Maditologue expert) puisque si tu trouve un lieu avec le visuel, tu ne peut en trouver un second, c'est clair net et précis :lol:
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3193
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 23 mars 2018 à 19:07
A quelle destination renvoi le visuel 470? A la destination " A Roncevaux" trouvé dans le texte de l'énigme et surtout à ce qu'y s'y est passé...
Que se passe t'il à Roncevaux?Qu'est-ce qu'il fait Roland? Lire et comprendre ce que j'ai écris... Zut, c'est le truc que tu sais pas faire... :lol:
Au terme de la 470, c'est ce que je n'ai cessé de répéter, qu'est ce que je dois faire de ce que j'ai trouvé?
A RONCEVAUX + Epée rocher etc...?
Prendre en considération "le moment" dans la légende auquel se raccrochent ces éléments et découvrir les différents lieux impactés.
Ce n'est pas le visuel qui m'indique plusieurs lieux , le visuel ne me confirme qu'un celui du moment de l’événement qui s'est produit à Roncevaux
Ce qui m'indique plusieurs lieux, c'est ce que je déduis de ce qui s'est passé dans ce moment ou Roland tente de briser son épée et de ce qu'il advient de cette épée qui n'est pas là pour décorer... En bref, j'ai des éléments au terme de la 470 que jes rassemble et ils me transportent dans un autre lieu qui me permet de trouver le bon chemin.
Maintenant au lieu fantasmer dans tes délires de malade mental à vouloir d'abord me crucifier puis de me griller, commence par t'acheter un cerveaux.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6881
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Couscous » 23 mars 2018 à 19:21
Mais moi ça ne me gène pas ta proposition pas plus que le cor de Roland dans l'IS ^^

Ce qui me gène, c'est que tu attend désespérément de tomber sur quelque'un pour lui presser la truffe avec tes madits, tu ne laisse jamais aucune porte ouverte, mais toi t'a toujours une réponse à tout, puisque tu en est le geôlier.

Mais dit moi donc alors se qui te distingue des autres ? Tu voie bien que tu fais pareil, alors pourquoi cette acharnement, qui ne sert strictement à rien ! :edente:

C'est ça qui me gène....Beaucoup de Max à dit mais tu te les passe quand ta bien envie par le trou de balle ...Alors moins de max à dit s'yl te plait..

Sinon à part ça, ton post est intéressant :edente:
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3193
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 23 mars 2018 à 21:47
@Couscous
Je fais pareil que quoi, que qui? J'ignore quoi? Les madits de Rachel?
L'ensemble charade + visuel fait bien référence à un seul lieu et pas d'un lieu chacun. Ben oui Ronceveaux pour les deux ( visuel et charade)!
Le texte et le visuel concerne un seul et même point qui pur moi est la destination du piéton et reste toujours à Roncevaux...
Il est ou le problème? j'ai écris que je trouvais autre chose que Roncevaux comme solution de l'énigme ? Non.
C'est ce que je fais de la solution de l'énigme, compte tenu de ce qui se passe "à Roncevaux" dans le moment mis en exergue dans le visuel plus ce que m'ont apporté les énigmes précédentes qui me transporte dans un autre lieu au sortir de l'énigme mais qui est directement lié à la solution 470. C'est en contradiction avec un madit cela?
Tu as à me soumettre une autre contradiction que tu es capable d'argumenter au lu de mon hypothèse? Te gène pas! La confrontation des points de vue ne me dérange pas.
Prends le temps de comprendre plutôt que d'être perpétuellement dans la réaction primaire du couteau entre les dents à chaque fois que tu vois apparaître ma signature. T'as seulement à m'opposer tes sourires d'édentés agrémentés de tes fantasmes pervers et vulgaires ... Relis tes dernières interpellations et souligne moi les passages ou tu apportes autre chose des fois ou j'aurais manqué quelque chose d'intéressant.
Et si ce que j'écris te débecte à ce point et te rend dingue au point que tu ne puisse t'empêcher à la lecture de mes interventions de partir en sucette, pense à la rubrique ignoré, moi ça me va!
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6881
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Couscous » 23 mars 2018 à 22:20
Mes fantasmes pervers et vulgaire, tu penser à quoi justement ? Parceque sincèrement je ne sais pas ou ton esprit tordue t'as transporter, faut arrêter le chichon ! :bouletdujour:
chevechercher
Dryade
Messages : 1724
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar chevechercher » 23 mars 2018 à 22:47
@ockham moi je pense sérieusement à te mettre dans mes ignorés avec Delphinus. Non pas parce que ce que tu dis est inintéressant mais parce que tu es incapable de le dire sans être agressif et insultant. C'est vraiment épuisant, même quand on n'est pas la cible de ces attaques gratuites. Donc s'il te plaît, quand l'envie te prend de réagir comme ça, souviens toi que ça affecte tout le monde.

Retourner vers « 470 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], huacracocha