Le Bonsoir d'Alfred

Discussions au fil de l'eau sur la 470
Couscous
Hulotte
Messages : 6002
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Couscous » 23 mars 2018 à 23:00
Pour en revenir à ton interprétation que le visuel ne montre qu'un lieu ( Donc conforme aux madits ) c'est une interprétation bidon qui ne tiens pas la route dans cette énigme, d'une parceque la cote Cantabrie est signaler sur le visuel ( posible premier rendez vous), de deux, le pommeau de l'épée montre un posible croisement en mer, trois la pointe de l'épée indique bien Roncevaux et quatre, si par une quelquonque providence tu en arriver à la conclusion que Gavarnie était la solution final de l'énigme, alors ipso facto le visuel y jouerais pour quelque chose, puisque c'est aussi sont but, confirmer nos trouvailles ! Et je ne parle meme pas du coeur et la flèche pour ne pas corser encore plus les choses :lol:

Alors tu sais les madits ça vas sa vient, mais quand ça vas c'est mieux :alatienne:


PS: Et ne t'inquiète pas c'est ma dernière intervention dans tes post, j'ai pas envie que tu croie que je joue les pervers avec toi :egyptien:
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8934
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 23 mars 2018 à 23:19
ockham a écrit :Que se passe t'il à Roncevaux?Qu'est-ce qu'il fait Roland? Lire et comprendre ce que j'ai écris... Zut, c'est le truc que tu sais pas faire...
Toi non plus tu ne sais pas lire :
Fig Mag.docx

L'épée du visuel est plantée dans un rocher .... Pas dans un mur comme à Rocamadour.
Dura/endal n'a jamais été plantée.
Tu t’accommodes comme je l'ai dit d'une particularité qui annule Roncevaux... Car, jamais à Roncevaux l'épée ne fut plantée et si tu penses tout de même que cela symbolise Rocamadour , tu as donc 2 lieux différents entre texte et visuel.
Or, Max acquiesce quand on lui demande si texte et visuel " font référence ou concernent un seul et même lieu"...
:hinhin: :hinhin:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Je crois bien être au sec...
jalec
Hulotte
Messages : 2592
Enregistré le : 13.04.2013
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar jalec » 23 mars 2018 à 23:45
Capture d’écran (86).png
Heu... je crois, qu'à Rocamadour, l'épée... est bien plantée, non pas dans un mur, mais dans le rocher de la falaise. :bougie:
chevechercher
Lapone
Messages : 1030
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar chevechercher » 23 mars 2018 à 23:54
@ockham : si je comprends bien ce que tu as dit, tu utilises Gavarnie pour trouver "le bon chemin", mais tu utilises quand même Roncevaux pour "voir la lumière" ? Ces deux choses sont complètement déconnectées, pour toi ?
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8934
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 24 mars 2018 à 06:18
jalec a écrit :Heu... je crois, qu'à Rocamadour, l'épée... est bien plantée, non pas dans un mur, mais dans le rocher de la falaise.
Oui, mais horizontalement..
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2936
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 24 mars 2018 à 09:23
@Chevechercher
@ockham moi je pense sérieusement à te mettre dans mes ignorés avec Delphinus.

Franchement? N'hésite plus! ça t'évitera les crises d'urticaire. Chevechercher qui se prend pour l'oie "l'oie blanche du forum" et vient me donner des leçons...
@Rachel
Si ton fichier que je ne peux pas ouvrir ( pas le bon pc sous la main cite la chanson de Roland...Merci je connais " la chanson"...Mais pour ce qui est question de "lire", toi aussi visiblement , t'as des moments de cécité, je ne parle pas de la "chanson de Roland" mais je parle bien de la "légende", du "myhe" qui entoure deux autre lieux célèbres rattachés à la séquence de la chanson ou Roland tente de rompre son épée et dont pour moi le visuel est symbolique.
Cela s'est passé "à Roncevaux' même si les conséquence physiques ou géographiques sont observées ailleurs.
Sur le sujet du " mûr", oui je parle vraiment à un mûr...La plus belle preuve est que tu en reviens avec ton épée pas plantée dans un rocher d'abord (mauvaise foi évidente) puis pas plantée verticalement ensuite ...Comme si une "représentation symbolique" devait être une photographie réaliste...Ridicule?
@Couscous
Je vois que tu ne sais toujours pas faire la différence entre le résultat d'une énigme, sa solution primaire et ce que l'on peut en faire...Ce qui est notre affaire comme de l'utilisation de ses autres éléments périphériques.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
chevechercher
Lapone
Messages : 1030
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar chevechercher » 24 mars 2018 à 09:34
ockham a écrit :@Chevechercher
@ockham moi je pense sérieusement à te mettre dans mes ignorés avec Delphinus.

Franchement? N'hésite plus! ça t'évitera les crises d'urticaire. Chevechercher qui se prend pour l'oie "l'oie blanche du forum" et vient me donner des leçons...

J'allais répondre quelque chose, mais en fait tu as raison. Bienvenue dans le club des emmerdeurs ignorés. Au vu de ton comportement, j'imagine que c'est ce que tu cherchais de toute façon.
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8934
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 24 mars 2018 à 10:00
ockham a écrit :@RachelSi ton fichier que je ne peux pas ouvrir ( pas le bon pc sous la main cite la chanson de Roland...Merci je connais " la chanson"...Mais pour ce qui est question de "lire", toi aussi visiblement , t'as des moments de cécité, je ne parle pas de la "chanson de Roland" mais je parle bien de la "légende", du "myhe" qui entoure deux autre lieux célèbres rattachés à la séquence de la chanson ou Roland tente de rompre son épée et dont pour moi le visuel est symbolique.
Arrête de délirer ... Mon fichier a un titre et si même ce titre tu ne peux bien le lire , qu'y puis-je?
Pour ta gouverne sur ce que signifie mur ...
 mur

nom masculin
◾Ouvrage en maçonnerie, en terre, en pan de bois
ou de fer, en panneaux divers, qui, dans un plan généralement vertical, sert à
enclore un espace, à soutenir des terres, à constituer les côtés ou les
divisions d'un bâtiment et à en supporter les étages. (Outre les murs de
clôture et ceux de soutènement, les bahuts et les murs d'appui, on distingue les gros
murs, ou murs porteurs, et les murs de refend, les murs gouttereaux et les
pignons.)
◾Tout ce qui fait office de cloison, de barrière,
de séparation :

Paroi naturelle, pente abrupte : Les murs d'un précipice.

Ma réponse à Chevechercher était courtoise comme son message ..
Tu sais, courtois...
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2936
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 24 mars 2018 à 11:06
Rachel a écrit:
L'épée du visuel est plantée dans un rocher .... Pas dans un mur comme à Rocamadour.

Si si l 'épée est plantée dans un rocher à Rocamadour, vertical mais bien du rocher... Comme l'a rappelé Jalec.
Puis Rachel explique pour se justifier
Mur:
◾Paroi naturelle, pente abrupte : Les murs d'un précipice. Pirouette cacahouette...
Et alors ça change la nature du support , c'est toujours un grand rocher vertical dans lequel l'épée est plantéel ! Hé Rachel tu nous prend pour des perdreaux de l'année?
Ton fichier, je ne peux pas l'ouvrir, quel est mon intérêt d'une excuse fallacieuse??? Tu fais référence à quoi précisément dans ce fichier que "je ne sais pas lire" ( c'était ton entrée en matière pour mémoire)...., C'est contre ta religion de me le préciser?
Ta réponse courtoise à Chevechercher! Que veux tu qu'elle me fasse?
M'as tu interpellé dans ce fil de discussion sur le même ton courtois? Couscous vient -il m'interpeller dans mon fil sur le même ton courtois ; Chevechercher qui me tient en haute estime comme chacun sait vient -il faire la mouche du coche dans mon fil pour m'interpeller par simple courtoisie :lol:
Vous m'écrasez le pied et venez pleurer que je ne prend pas de gants en retour! :pigepas:
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8934
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 24 mars 2018 à 11:30
Faut tout de même savoir faire la différence entre un rocher (isolé) et un mur de roche...

Mon ficher n'est qu'un morceau du Fig Mag sur la 470 où Max dit :L'épée du visuel est plantée dans un rocher

Ce détail, qui peut pour beaucoup n'avoir aucune importance, est en fait un élément clé pour comprendre cette 470 car ce détail , à lui seul , infirme que le visuel puisse être figuratif de ce qui s'est passé en 778 à Roncevaux et par là même que le symbolisme évoque Roncevaux.
C'est comme le Gini , même aspect et même gout mais pas du Canada Dry...

C'est un équivalent ( en qualité d'indice) de l'alpha romain de la 530.
Si on passe à coté , on devient une girouette qui tourne au gré du vent..
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1540
Enregistré le : 25.01.2014
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Madito » 24 mars 2018 à 11:47
Restons simples.....

que Gavarnie,Rocamadour,Conques interviennent dans cette énigme je n'ai rien contre,bien au contraire .

Mais mon tout de la charade est A RONCEVAUX.

comme l'ouverture,qui, jusqu'à preuve du contraire est BOURGES.

Nous avons en 470 un alignement :mon tout/ouverture qui nous permettra de voir la lumière (dans cet ordre)

2 points qui définissent donc une droite; la seule dont le livre parle avant la 500. (la DCA?)

Pourquoi chercher midi à quatorze heures?


Amitiés.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2936
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 24 mars 2018 à 12:29
@Madito
Mon tout donne "A Roncevaux" et depuis mon tout on voit la lumière; c'est un alignement incontestable à prendre en compte et je ne dirai pas le contraire. Considérer que le "bon chemin" fait référence à cet alignement, c'est beaucoup moins sûr, c'est évidemment le plus naturel et le plus tentant mais pas pour autant certain.
Maintenant que la 470 se limite à cet alignement, très peu pour moi. "à Roncevaux" si seul le lieu est prendre en considération, "Roncevaux " pouvait suffire mais non, il faut tenir compte de ce qui s'y est passé et ce qui s'y est passé est symboliquement représenté sur le visuel . La référence à cette scène qui se déroule à Roncevaux et est contée dans la chanson de Roland est bien connue et son impact dans les pyrénées , je trouve l'expression a propos tout autant réputée.
Utiliser cette connaissance et la rapporter aux indices collectés avant la 470:
En 780, une boussole qui pointe depuis Bourges le midi et les Pyrénées ça fait "midi Pyrénées" + un méridien origine fortement suggéré, ça suggère pas dans le midi pyrénéens 36 points et lorsque l'on y trouve de plus la trace légendaire de l'épée de Roland, on peut de nouveau être interpelé et si en plus ce lieu Gavarnie était aussi un chemin de Compostelle comme en atteste sa chapelle " St jean" on a le droit de penser que l'on se trouve peut être sur le bon chemin et si ensuite en 500 on se rend compte que depuis Gavarnie en passant par le cœur de la lumière Troyes on se retrouve avec l'hymne à St jean on peut toujours se dire qu'on a peut être trouver quelque chose d'intéressant et si l'on trace l'orthogonale, c'est le bonheur mais je m'arrêterai là bien sûr.
Et j'ai l'outrecuidance de prétendre, que tout cela sans être simpliste, ça ne sent pas la sueur...
Enfin si en 560 on doit s'éloigner du "septentrion glacé", par opposition on peut penser que l'on doit se rapprocher du " midi brulant".
MIDI est l'opposé de SEPTENTRION et BRULANT s'oppose à GLACE
Sachant que l'une des origines étymologique défendu depuis l'antiquité pour les Pyrénées (et ça tombe bien en 560 on y trouve quelques références) est " mont brûlés"
les Pyrénées étaient couvertes de forêts épaisses, lorsque des bergers y mirent le feu : tout le pays fut embrasé pendant plusieurs jours, si bien qu'il prit le nom de (Monts) Brûlés, « Pyrénées ». C'est l'étymologie qui a eu cours dans l'Antiquité : elle sera recueillie au début du VII° siècle par Isidore de Séville dans ses Origines (XIV, 8, 15)

Cordialement, Ockham
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2936
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 24 mars 2018 à 12:54
Rachel a écrit
Faut tout de même savoir faire la différence entre un rocher (isolé) et un mur de roche...

Mon ficher n'est qu'un morceau du Fig Mag sur la 470 où Max dit :L'épée du visuel est plantée dans un rocher


Bien que je défende la solution de Gavarnie et non celle de Rocamadour ( donc pas une position personnelle)
Juste pour rappel, parce qu'il m'apparaît que la chose a tout de même un peu plus de poids que tes seules interprétations très personnelles..
Lorsque l'on parle de Rocamadour ; on parle de son "rocher" et pas de son "mûr de roche"... Pour une simple raison, là encore étymologique: Rocamadour c'est "Roc Amadour ".
Enfin la littérature reprend abondamment à qui veut bien la lire la légende de Roland en disant quoi à propos de son épée et après qu'il ait désespérément tenté d'en briser la lame?
Celle-ci traversa alors miraculeusement plusieurs centaines de kilomètres avant de se ficher dans le rocher de Notre-Dame de Rocamadour
Tu me pardonneras donc d'être très circonspect sur la trop subtile différence que tu fais entre un "rocher" et un "mûr de roche"

Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1540
Enregistré le : 25.01.2014
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Madito » 24 mars 2018 à 16:36
@Ockham

je suis ton raisonnement.


Je pars de Gavarnie,je passe par Troyes et j'arrive à Carignan..........
comme cet axe est plus vertical que Roncevaux/Bourges
l'orthogonale est différente de celle communément admise et je suppose qu'on y découvre une spirale extraordinaire .

Je demande à voir.....??

Amitiés
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2936
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 24 mars 2018 à 17:12
@Ockham

je suis ton raisonnement.


Je pars de Gavarnie,je passe par Troyes et j'arrive à Carignan..........
comme cet axe est plus vertical que Roncevaux/Bourges
l'orthogonale est différente de celle communément admise et je suppose qu'on y découvre une spirale extraordinaire .

Je demande à voir.....??

Amitiés

Tu sais que j'ai autrefois tracé la spirale à quatre centres et qu'autrefois également, Gravelines était mon point de chute pour l'orthogonale ; j'ai remis le métier sur l'ouvrage et aujourd'hui... Je ne l'a trace plus...!
Roland a marqué le rocher de l'empreinte de son épée à Gavarnie et il a ouvert une brèche alors je m'y suis engouffré.
:alatienne: Ockham
Modifié en dernier par ockham le 24 mars 2018 à 18:48, modifié 1 fois.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1540
Enregistré le : 25.01.2014
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Madito » 24 mars 2018 à 18:37
BUG ??
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1540
Enregistré le : 25.01.2014
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Madito » 24 mars 2018 à 18:45
@ockham

Nous avons,au moins, une approche commune...........
Pour moi aussi la spirale est intraçable .
Gravelines a fait partie de mes potentielles, mais aujourd'hui je lui préfère Bourbourg.
Je comprends que tu ne veuilles en dire plus mais je serais intéressé de savoir ,pourquoi,pour toi
(et les autres) Bourbourg n'est pas la bonne spirale.........

Amitiés.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2936
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar ockham » 24 mars 2018 à 19:11
Je comprends que tu ne veuilles en dire plus mais je serais intéressé de savoir ,pourquoi,pour toi
(et les autres) Bourbourg n'est pas la bonne spirale.........
Ben,simplement parce que , perso, je n'ai compris en quoi on pouvait dire que Bourbourg est une spirale à quatre centres?
Je connais son église "Saint Jean" et sa magnifique spirale " fonds baptismaux" située dans son chœur , œuvre d'Antony Caro mais largement postérieur à 1993.... Et en dehors de cela ????
Mais sinon, Saint Jean, comme j'ai eu l'occasion de te le dire, c'est effectivement pour moi également une bonne piste.
Cordialement, Ockham
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 2961
Enregistré le : 01.06.2014
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Egide » 25 mars 2018 à 14:06
@Ockham

J'écrivais sur "Hernani", dans un autre fil, et ça m'a fait penser que lui aussi doit mourir au son du cor
(symbole de mort, car il accompagne celle du gibier, à la chasse). Dona Sol, enfin seule avec Hernani après la noce, entend le cor et dit: "Bal maussade! Oh! que j'aime mieux le cor au fond des bois!". :ancien:

Pour la 470, je penche quand même plus sur le col de Roncevaux et son monolithe, notamment pour les références au chemin de Compostelle et à ses "légendes", qui collent au thème de la lumière.
Choisir Gavarnie, c'est peut-être oublier que c'est un piéton qui cherche le "bon chemin" qui nous mène de Bourges à la destination (la seule à découvrir).
Tu me diras sans doute que la mort de Roland est, en soi, liée au pèlerinage, et que, partant de là, Gavarnie est acceptable aussi dans ce cadre. D'ailleurs, contrairement à Rachel et à Couscous, je pense que cette idée est madito-compatible.
Mais je trouve quand même le lien ténu, en regard des indices donnés dans l'ensemble 530/780/470 qui paraissent mener autant sur le chemin de compostelle que sur le lieu supposé de la bataille. La croix représentée sur le visuel 470 (de manière symbolique, hein, on est d'accord), d'ailleurs, peut renforcer l'idée d'un pèlerinage religieux.

En ce qui concerne le fait de "viser le coeur de la lumière", je suis encore beaucoup plus réservé! Mais après tout, pourquoi pas, si ça te permets de poursuivre...
Encore une fois, je trouve que Jacques Coeur colle mieux au thème sous-jacent de l'énigme, avec les coquilles saint-Jacques de son blason, et à la chasse en général, de par son intérêt historique lié de manière intrinsèque à Bourges.

Enfin, on doit bien trouver un chemin de traverse, et je vois que c'est ce que tu cherches. C'est mieux que de battre la campagne comme certains, que je ne nommerai pas plus ici!
:alatienne:
Club des anarchistes posés sans foi ni foie.
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8934
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Le Bonsoir d'Alfred Messagepar Rachel » 25 mars 2018 à 17:03
Madito a écrit :Mais mon tout de la charade est A RONCEVAUX.

comme l'ouverture,qui, jusqu'à preuve du contraire est BOURGES.
Je n'ai jamais dit le contraire mais Max lui dit quelque chose pour chacune de ses solutions qui devrait mettre la puce à l'oreille :
QUESTION No 45 DU 1995-09-20
TITRE: 470
BJR MAX (RE-RE-), DS LA 470, MON TOUT = 1. LA SOLUTION DE LA CHARADE ? 2. LA SOLUTION DE L'ENIGME ? MERCI VIELMOHLS, D'R CLUB VU ELSASS. HUGO, MAGELLAN, RIMART.
C'EST UNE CHARADE. DONC "MON TOUT" DONNE LE RESULTAT DE CETTE CHARADE (TRES CLAISSIQUEMENT, EN SOMME). MAIS JE NE PUIS VOUS DIRE CE QUE VOUS DEVEZ EN FAIRE... AMITIES -- MAX

QUESTION No 50 DU 1996-09-25
TITRE: PRECISION
AVONS NOUS UNE IDEE PRECISE DE L'OUVERTU RE<S> ET DE SES MODES D'EMPLOI FUTURE DE S LA 470 OU DEVONS NOUS ATTENDRE LA 470 POUR DECOUVRIR SA VRAIE VALEUR? LA FIN D E LA 530 POURRAIT ELLE ETRE TRAITER COMM E UNE PROPOSITION AVERIFIER.EST CE LA MO RT QUI EST REPESENTEE DANS LE COQ LORSQU 'ON LE RETOURNE.MERCI D'AVANCE PHIL
L'OUVERTURE, VOUS LA CONNAISSEZ DES LA 530. PAR LA SUITE, VOUS EN AUREZ EN EFFET CONFIRMATION (DU MOINS, DE CE QU'IL FAUT EN FAIRE)... NON, LE COQ NE REPRESENTE PAS LA MORT QUAND ON LE RETOURNE. AMITIES -- MAX

Le tout est corroboré par ce madit vite , trop vite oublié:
QUESTION No 31 DU 1999-07-13
TITRE: BONNE FAUSSE PISTE
BJR MAX,VOUS COMPAREZ LES FAUSSES PISTES A DES AUTOROUTES ET LES BONNES A DES CHE MINS.MAIS NE FAUT-IL PAS PASSER PAR LES FAUSSES POUR ATTEINDRE LES BONNES?UN PEU COMME SI IL FALLAIT DE TOUTE FACON PREN DRE LES AUTOROUTES POUR ARRIVER AUX CHEM INS DE TRAVERSE. ROBERTO
NON, ROBERTO. IL N'Y A PAS DE LIEN DIREC T ENTRE LES FAUSSES PISTES ET LES BON- NES. ELLES SONT TOTALEMENT INDEPENDANTES . MAIS LES PREMIERES ENIGMES (JE NE PEUX PAS ETRE PLUS PRECIS) PEUVENT, A PARTIR D'UNE REPONSE JUSTE, VOUS ENVOYER SUR LA MAUVAISE VOIE... AMITIES -- MA

BOURGES et A RONCEVAUX sont des réponses justes... Et elles se trouvent dans les premières énigmes.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...

Retourner vers « 470 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], drmax