Question(s) sur l'épée

Discussions au fil de l'eau sur la 470
Avatar de l’utilisateur
futé
Dryade
Messages : 1334
Enregistré le : 11.07.2014
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar futé » 01 mai 2018 à 10:27
J'ai un peu gratté... je suis tombé sur un blog qui enquête sur les écrits concernant Roland et apparemment ce serait une invention ou quelque chose dans le genre ...
Roland apparaît dans les textes plus d'un siècle après Roncevaux et n'est jamais cité durant la vie de Charlemagne ...

fumisterie ?

Je vais essayer de retrouver le lien et je le poste ..

Amishatz^^
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Hobby » 01 mai 2018 à 11:20
La vérité historique de Roland est improbable. Mais est-ce important dans le cadre des énigmes ?
Avatar de l’utilisateur
futé
Dryade
Messages : 1334
Enregistré le : 11.07.2014
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar futé » 01 mai 2018 à 13:01
Hobby a écrit :La vérité historique de Roland est improbable. Mais est-ce important dans le cadre des énigmes ?


Je sais pas, mais pourquoi pas puisque c'est la vérité ...

Amishatz^^
Avatar de l’utilisateur
Sp
Lapone
Messages : 1194
Enregistré le : 12.12.2015
Localisation : Sur le pile poil
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Sp » 01 mai 2018 à 14:54
On peut aussi conjecturer que ce qui s'est passé en 778 c'est le siège de Saragosse; l'épée plantée dans la roche symbolisant alors l'immobilisme nécessaire à ce type d'entreprise.
Trouver un cryptage, une piste, c'est bien. Savoir quoi en faire, c'est mieux.
Avatar de l’utilisateur
futé
Dryade
Messages : 1334
Enregistré le : 11.07.2014
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar futé » 01 mai 2018 à 15:42
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Hobby » 01 mai 2018 à 16:35
Texte très intéressant. Tout autant que le rapprochement de Roland avec les Géants de la mythologie celtique dont beaucoup de traces existent encore dans les toponymes de notre pays. Merci.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3002
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar ockham » 01 mai 2018 à 19:31
SP a écrit:
On peut aussi conjecturer que ce qui s'est passé en 778 c'est le siège de Saragosse; l'épée plantée dans la roche symbolisant alors l'immobilisme nécessaire à ce type d'entreprise.
Conjecturer, c'est bien mais conjecturer à partir de ce qui est écrit ou figure dans l'énigme, c'est Mieux!
Je rappelle que " ça s'est passé en 778" n'est pas dans l'énigme, c'est une IS; soit un complément d'information permettant de valider la solution d'une énigme.
Hors, je ne vois pas ni dans le texte ni dans le visuel quoi que ce soit qui puisse mettre sur la piste du "siège de Saragosse"????Quand au "symbolisme de l'immobilisme nécessaire à ce type d'entreprise symbolisé par l'épée plantée dans la roche! Alors là, :pigepas: j'ai même pas compris ce que tu voulais dire...S'il y avait quelque chose à comprendre.
Cordialement, Ockham
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Couscous
Hulotte
Messages : 6172
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Couscous » 02 mai 2018 à 07:13
Pampelune a été prise, Saragosse je ne pense pas !
Mais l’idée émise par Sp est néanmoins en partie bonne, puisqu’il a probablement compris l’autorité et la position de cette épée, mise en valeur sur le visuel et l’action de dominer le rocher en si enfonçant.

Maintenant il ne faut pas oublier que malgré que cette épée soit plantée sur le rocher, elle n’est pas sous le feu de l’action ! Et un siège qu’elle qu’il soit présente tout le contraire…

Cette énigme 470 et pour moi l’un des pivots de la chasse, et probablement une des plus complexe à trouver au niveau de sa date donner par l’IS.
Elle est probablement comparable au périple de François I dans Orval !

La seule chose qui peut respecter et la date et cette histoire d’épée planter sur le rocher en partie symbolique en restant cohérent avec l’énigme, c’est bien le partage de l’Aquitaine en neuf Comtés en 778 faite par Charlemagne !

Et ce n’est pas parceque c’est Couscous qui en a parlé le premier, je m’en fou ! Mais sachez que Couscous a exploité une par une toute les pistes émises de cette 470 et que hormis 2 solutions (Celle de DL sur le Pico Poset) et celle que j’ai découverte moi, aucune autre pour l’instant se base sur un fait historique tangible qui rattache l’énigme !

Croyez-moi que je pèse mes mots quand je dis que cette histoire de partition, non seulement fait une excellente clef de passage avec la suivante (Car toute musique démarre avec une partition) mais elle et de loin la meilleure solution historiquement parlant sans partir sur des divagations de légende à la mords-moi-le-nœud qui n’aboutisse nulle part….

L’épée de Charlemagne étant investi du pouvoir et de l’autorité, s’enfonce dans le rocher comparable aux terres et le partage ou le partitionne suite à la mort de Roland à Roncevaux, et ça c’est purement historique !

Il m’a était difficile aujourd’hui de trouver confirmation que ce partage à bien débuter en 778, je comprends donc qu’à l’époque peut-être il était encore plus difficile de trouver l’info mais je reste persuadé que s’était possible, tout comme l’était le périple de François I

Tout ceci est pourtant une chose aujourd’hui qui aurais dû vous sauter aux yeux, mais certains préfère s’engouffrez dans des légendes et il ne prenne pas garde de certains fait, ensuite il se disent connaisseur du grand Max :non:
Avatar de l’utilisateur
Sp
Lapone
Messages : 1194
Enregistré le : 12.12.2015
Localisation : Sur le pile poil
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Sp » 02 mai 2018 à 07:47
elle n’est pas sous le feu de l’action ! Et un siège qu’elle qu’il soit présente tout le contraire…

Ben non, justement. Et je l'explique par la phrase qu'Ockham n'a pas compris : faire le siège d'une ville ( ou autre ) c'est l'encercler pour éviter tout ravitaillement possible. L'assaillant attend sagement que la populace crève de faim (l'immobilisme nécessaire à ce type d'entreprise).
De plus, si 778 est une IS, pas difficile de savoir que le massacre de Roncevaux à eu lieu au retour du siège de Saragosse.
Trouver un cryptage, une piste, c'est bien. Savoir quoi en faire, c'est mieux.
Couscous
Hulotte
Messages : 6172
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Couscous » 02 mai 2018 à 08:56
Effectivement ta définition n'est pas fausse, mais par contre de ce que j'ai lu il n'y a pas eu de siège à Saragosse par Charlemagne ou alors il y a une erreur quelque part :pigepas:
Avatar de l’utilisateur
Sp
Lapone
Messages : 1194
Enregistré le : 12.12.2015
Localisation : Sur le pile poil
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Sp » 02 mai 2018 à 09:01
Que le siège n'ait pas abouti, c'est une chose. Mais il a bien eu lieu.
Charlemagne met cependant le siège
devant Saragosse deux mois durant, jusqu'à ce qu'il apprenne que l'émir Abd
er Rahman approche à la tête d'une troupe imposante. Une autre mauvaise nouvelle
lui parvient : la Saxe s'est révoltée. Le roi des Francs décide alors de se
replier sur Pampelune.

Image
Trouver un cryptage, une piste, c'est bien. Savoir quoi en faire, c'est mieux.
Couscous
Hulotte
Messages : 6172
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Couscous » 02 mai 2018 à 09:06
Ok c'est ce qui me semblait, qu'elle n'avait pas abouti.
Mais alors dans ses cas la, c'est une défaite !

Reste à savoir si le visuel et l'is veut nous montrer une défaite ou plutôt un exploit !
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3002
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar ockham » 02 mai 2018 à 10:27
PL a écrit
L'assaillant attend sagement que la populace crève de faim (l'immobilisme nécessaire à ce type d'entreprise).

Ben tiens!...C'est nouveau , ça vient de sortir? Une vraie partie de plaisir de soutenir un siège pour l'armée assaillante. T'as pas l'impression de faire un " tout petit" raccourci? Et tu arrives à lire tout ça dans l'épée plantée dans la pierre? Mieux que dans le marc de café ...
En 778, il s'est passé plein de trucs mais " A Roncevaux" puisque c'est le résultat de la charade et en 778 comme l'indique l'IS? Y'a pas assez de quoi "conjecturer" sans capillotracter.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Couscous
Hulotte
Messages : 6172
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Couscous » 02 mai 2018 à 14:31
C'est mieux que d’atterrir à Garvanie par une pirouette légendaire :lol:
Avatar de l’utilisateur
Sp
Lapone
Messages : 1194
Enregistré le : 12.12.2015
Localisation : Sur le pile poil
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Sp » 03 mai 2018 à 14:51
Gavarnie est, en 470, une fausse piste nécessaire ( pour moi, bien sur ). Tout comme Dabo en 500, mais là je m'éloigne du sujet.
Pourquoi ne pas s'intéresser aux sièges menés par Charlemagne sur sa route ? En 530, même si la solution est Bourges et rien que Bourges, il ne faut quand même pas être devin pour y voir l'allusion a la période Romaine et au siège d'Avaricum.
Trouver un cryptage, une piste, c'est bien. Savoir quoi en faire, c'est mieux.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3002
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar ockham » 03 mai 2018 à 17:12
SP a écrit
Pourquoi ne pas s'intéresser aux sièges menés par Charlemagne sur sa route ?

Pour moi les sièges de Charlemagne ( y compris son trône...) ne sont pas une fausse piste mais une mauvaise piste donc inutile ( pour moi, bien sûr).
En 530, même si la solution est Bourges et rien que Bourges, il ne faut quand même pas être devin pour y voir l'allusion a la période Romaine et au siège d'Avaricum.

Tout simplement parce qu’en 530 ; il existe des éléments dans l'énigme qui permettent de s’intéresser à cette piste et que "personnellement" en 470 pour une piste siège de Charlemagne, je n'en vois aucun...Et je ne suis pas Devin...
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Couscous
Hulotte
Messages : 6172
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Couscous » 03 mai 2018 à 17:50
Sp a écrit :Gavarnie est, en 470, une fausse piste nécessaire ( pour moi, bien sur ). Tout comme Dabo en 500, mais là je m'éloigne du sujet.
Pourquoi ne pas s'intéresser aux sièges menés par Charlemagne sur sa route ? En 530, même si la solution est Bourges et rien que Bourges, il ne faut quand même pas être devin pour y voir l'allusion a la période Romaine et au siège d'Avaricum.


J'aime bien cette idée de siège surtout que l'on pourrez par la suite le retrouver en correspondance avec Napopo !

La définition première que donne wiki du mot latin est : chaise, banquette, mais il est lié au verbe latin sedere qui signifie ''asseoir''

En 780 le personnage portant la couronne, car ça m'a l'air d’être une couronne, est bien assise, alors tiens pourquoi pas !
Zowl
Epervière
Messages : 464
Enregistré le : 18.02.2018
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Zowl » 03 mai 2018 à 23:50
Timy a écrit :
- Mais est-ce que 778 de l'I.S "pointe" bien ce lieu, sachant qu'il pourrait y avoir une 2ème solution ?

S'il y en a une, elle s'imbrique dans la première, car l'IS 778 ne peut pas mentir et le résultat de la charade est bien Roncevaux.

@+


Ben, l'I.S ne ment pas... le visuel de l'I.S pointe bien sur Roland, donc je ne contre-dis pas la bataille mais est-ce vraiment le fin mot de l'histoire ?

A quoi sert un I.S ? A parfaire une idée mais en aucun cas à donner une solution directe ! Du coup, si l'énigme donne en fin de décryptage "A RONCEVAUX" qui d'une manière ou d'une autre définie Roland et sa légende, l'I.S quant à lui devrait, je souligne devrait, donner un indice sur autre chose, non ? Et peut-être que cette autre chose permettra de mieux comprendre la suite du concept sans pour autant être la solution et ne sera en aucun cas porteuse de reliquats mais... ! :-)

Concernant l'épée et parmi toutes les symboliques liées à l'épée celle du Couvreur est pertinente : "L’épée du Couvreur se doit aussi de trancher l’obscurité, pour livrer un passage à la lumière d’orient et lui permettre de s’infiltrer dans le monde profane." et de surcroît elle dicte et de par son aspect double symbolisant la dualité de personnalités présentes en chacun de nous, le bien et le mal, de ce fait les deux tranchants semblent représenter l’être humain dans toute sa contradiction. Donc je me remet à ce coté double-tranchant, plus ou moins confirmé par Max Valentin : "la Vérité en vérité", ce n'est pas pour rien que l'on patauge depuis 25 ans :-O

Double Tranchant : deux Vérités vraies, l'une aide, l'autre finalise !

:suer:
leclosdomremy
Epervière
Messages : 544
Enregistré le : 31.08.2012
Peut-être faudrait-il ne pas se fixer sur le terme générique "rocher" et essayer d' identifier précisément son type... par exemple, une dent, voire une couronne...
D'autre part, on doit se souvenir que dans l'hagiographie chrétienne, les saints sont en général associés à des objets...
L'épée entre autres sert à identifier plusieurs élus...
Et enfin, "de la Roche" est le nom d'une célèbre famille médiévale...
Ancil
Dryade
Messages : 1365
Enregistré le : 08.09.2014
Re: Question(s) sur l'épée Messagepar Ancil » 04 mai 2018 à 09:32
De mon point de vue, l'épée du visuel n'a pas simplement qu'un rôle symbolique, il y a quelque chose de concret à en tirer comme il y a quelque chose de concret à faire du résultat de la charade.

Retourner vers « 470 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], fiacre