La lumière de la 470 irradie en 580

Discussions au fil de l'eau sur la 580
Crocodile24
Chevêchette
Messages : 33
Enregistré le : 27.10.2018
Bonjour à tous,

A la base, j'ai passé la 580, avec une ville intéressante liée à Al-mar et à l'écriture, et une pseudo clef de passage avec la 600, mais sans avoir trouvé de manière claire le navire noir perché, et aussi sans avoir trouvé un axe pouvant servir de manière certaine à la détermination de la direction de l'orthogonale à considérer pour la tracer dans la 500.

A la lecture de vos posts passés, il me prend une envie d'y revenir avec l'hypothèse suivante:
La 470 m'a donné la lumière (Vézelay, je fais donc partie de ceux qui suivent au départ le chemin de Saint-Jacques de Compostelles, à pied).
Or cette lumière m'a aussi donné une direction (réelle), mais qui n'es pas très concluante.
Puisque la lumière irradie, je prend sa source (ma destination de la 470) comme son nouveau cœur.

Je fais une translation entre les villes de la 580 dont le cœur est Bourges, vers les villes dont le nouveau cœur serait Vézelay.
A l'origine, j'avais abandonné cette idée parce que les villes de l'est donnaient de cette manière des villes en Allemagne et les villes du nord des villes dans la Manche. Je peux y revenir parce que je ne cherche plus désormais des villes mais seulement des directions.

Il existe deux lignes dans la 580 qui s'alignent physiquement avec le cœur:
Dieppe - Issoire (De pied à rosse - et l'inversion de l'aiguille de la 580)
Forbach - Jarnac (aucun indice, même pas le FA de Forbach - Angers)

Je prend donc la direction Dieppe - Issoire è partir de Vézelay, qui passe peut-être bien par mon barycentre....
Et j'arrive à Saint-Fiacre ? Qui est peut-être bien l'homme avec une pelle de la 650 ??.
Je rigole puisque je n'en suis qu'à la 420, quoi que ...

Retourner vers « 580 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot], Yoan