Pour ce que ça vaut...

Discussions au fil de l'eau sur la 580
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Don Luis » 10 déc. 2018 à 18:17
@ James : Désolé, mais je ne crois pas en la magie ! Et MV a parlé de "prestidigitation", ce qui renvoie à une habileté purement humaine.

Il a dit aussi qu'il avait peaufiné les énigmes jusqu'à ce que "tout soit parfait", en ajoutant qu'il ne pourrait pas en changer un iota.

Et il a parlé de choses ajoutées pour la "beauté du geste". Donc, je continue à voir dans les énigmes l'œuvre d'un artisan amoureux de la belle ouvrage (notion qui laisse de marbre beaucoup de chercheurs se foutant de la beauté comme de l'an 40 - je ne dis pas ça pour toi).

@ Delphinus : j'examine toutes les possibilités offertes par l'énigme, même si elles sont contradictoires. Donc, je regarde aussi ce que donnent les 7 notes de musique en A1.
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
chevechercher
Dryade
Messages : 1697
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar chevechercher » 10 déc. 2018 à 20:32
La magie, c'est surtout un nom pour ce qu'on ne comprend pas...
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Don Luis » 11 déc. 2018 à 13:19
Don Luis a écrit :Je viens de me rendre compte de ceci (que j'avais peut-être déjà trouvé, mais oublié) :

- Les 10 villes de la 580 sont codées au moyen de 108 chiffres dont 42 codent des notes qu'il faut encore convertir au système anglo-saxon (DO = C, etc.) et 66 de simples lettres qui restent telles quelles.

- Les 66 chiffres donnant des lettres destinées à rester telles quelles font un total de 666.

- Les 42 chiffres donnant des notes de musique font un total de 717 (chiffre qu'on retrouve clairement sur le visuel de la 650).

- Les chiffres codant les initiales des 10 villes font un total de 185 (chiffre que l'on retrouve dans la 500) :
(19+9) + (4+15) + (18+5) + (13+9) + (6+1) + (19+15+12) + 8 + 9 + 10 + (12+1) = 185

- Si l'on ne retient que les initiales qui sont des notes (ce qui revient à coder en A1 les 7 notes présentes dans le visuel), on obtient un total de 158 (185 moins le 8 de Héricourt, le 9 d'Issoire et le 10 de Jarnac).

- Or, 717 - 158 = ??? C'est quand même fort de café !


717 est donc la somme de 158 (les 7 notes de musique du visuel de la 580 en A1) et de 559 (les 7 planètes du visuel de la 420 en A0). Cela (me) donne à réfléchir.

D'autant qu'il y a d'autres rapprochements à faire entre les 2 énigmes, notamment leur titre :
- 580 : Le bon sens… et inversement
- 420 : Du ciel vient la lumière (inversion littéraire)

Et je passe sur le fait que le titre de la 580 vaut 508, tandis que la phrase de 100 lettres de la 420 vaut 1016 (508 x 2).

Tout cela n'est pas du blabla, mais du concret.
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
chevechercher
Dryade
Messages : 1697
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar chevechercher » 11 déc. 2018 à 13:24
@DL : du concret ? Des faits, sans aucun doute, mais en tant que piste je ne vois rien de concret. C'est bien beau de relever des égalités numériques et de faire des rapprochements entre parties d'énigmes. Mais en pratique, ça sert à quoi dans une piste ?
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Don Luis » 11 déc. 2018 à 13:47
C'est du repérage d'indices, indispensable pour suivre une piste. Tu me pardonneras, j'espère, si je me réserve une petite longueur d'avance en ne disant pas tout et en ne livrant pas le fin fond de ma pensée.
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
chevechercher
Dryade
Messages : 1697
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar chevechercher » 11 déc. 2018 à 13:54
Don Luis a écrit :C'est du repérage d'indices, indispensable pour suivre une piste. Tu me pardonneras, j'espère, si je me réserve une petite longueur d'avance en ne disant pas tout et en ne livrant pas le fin fond de ma pensée.


Je ne t'en veux absolument pas pour ça. J'essaie juste de comprendre ta démarche. Par exemple, tu traites ces égalités comme des confirmations de ce que tu as trouvé ou comme des indices te permettant de trouver des choses que tu n'aurais pas pu trouver autrement ?
goldowlhunter
Effraie
Messages : 256
Enregistré le : 07.02.2016
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar goldowlhunter » 11 déc. 2018 à 20:56
J'ai hésité à intervenir, toute à l'heure, dans le post que Chevechercher a déterré aujourd'hui (forum 500), de peur de passer pour un pontificateur... ce qui n'a jamais été mon but. Mais puisque vous avez mis le nombre 508 sur le tapis, une petite remarque s'impose. Bien sûr, je pédale dans la semoule donc je ne peux pas vous dire à quoi tous ces calculs (indices ?) peuvent mener... tout au plus à tisser des connexions.

Si tout le monde sait que la symétrie est présente dans le mot ETERNITE (ET|TE), Chevercher a fait remarquer que la symétrie peut se retrouver aussi dans la succession des signaux morse codant ETERNITE. Perso, je trouve cette trouvaille intéressante... et je le remercie de la partager.
Je suis moins convaincu par la suite avec les RRDR mais qui sait... le parallèle avec les rimes est plutôt bien vu (et plus généralement avec les ensembles de 4 dont 1 intrus).

Toujours est-il que fan d'alphanumérique, j'ai procédé à deux petits calculs : en morse maxien ETERNITE = 4-2-4-424-24-44-2-4.
Si on interprète les - comme des soustractions, on obtient -500, soit le numéro de l'énigme du morse !
Si on remplace les - par des +, on trouve... 508, ce que j'ai tout de suite comparé au titre de la 580 qui parle de symétrie d'une certaine façon : le SENS et le CONTRESENS ET INVERSEMENT.

J'en retiens quoi ? Pour l'instant qu'il y a peut-être un lien entre ETERNITE (la Nef encalminée pour l'éternité), le thème de la symétrie/miroir/impression des SERRES, et quand même un peu aussi le thème de la cécité...
mais je suis d'accord avec toi, Chevechercher, ça manque de concrétude !

Hors-Sujet


Pour revenir au sujet du fil, DL, tu mélanges les codes A1 et A0, ce que tu as toujours reproché aux autres de faire... tu dois avoir tes raisons, je ne conteste pas !
Pour ce qui est des connexions entre la 580 et la 420, elles sont nombreuses mais ce serait pontifier que de les rappeler... je m'abstiens !
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Don Luis » 11 déc. 2018 à 21:21
Mélange de codes : je n'en suis , bien sûr, pas partisan, mais le fait est que le code A1 et le code A0 coexistent dans la 580 ! Je ne fais que constater : 158 + 559 = 717

En fait, mes recherches actuelles tournent autour de la question de l'utilisation de la phrase de 100 lettres de la 420, comme d'un masque.

Marvinclay s'y est beaucoup intéressé, et il est parti du principe que le masque - si masque il y avait - devait être appliqué à la 470 :
https://marvinclay.blogspot.com/2013/03/

Les recherches n'ont pas abouti, mais peut-être y a-t-il une utilisation moins "évidente" de ce masque.

L'idée de coder ETERNITE en morse est loin d'être inintéressante… Mais il y a un autre effet miroir, sur le plan alphanumérique :

ET = 23
ER = 21
NI = 21
TE = 23
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Oomega
Chevêchette
Messages : 32
Enregistré le : 28.11.2018
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Oomega » 11 déc. 2018 à 23:32
Oui mais A1-A0= 1 et ce n'est pas affaire de deux 1, donc j'ai bon !
chevechercher
Dryade
Messages : 1697
Enregistré le : 03.06.2017
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar chevechercher » 11 déc. 2018 à 23:37
Don Luis a écrit :En fait, mes recherches actuelles tournent autour de la question de l'utilisation de la phrase de 100 lettres de la 420, comme d'un masque.

Marvinclay s'y est beaucoup intéressé, et il est parti du principe que le masque - si masque il y avait - devait être appliqué à la 470 :
https://marvinclay.blogspot.com/2013/03/

Les recherches n'ont pas abouti, mais peut-être y a-t-il une utilisation moins "évidente" de ce masque.


Dans ce cas, puis-je me permettre de recommander ce fil que j'ai eu l'honneur d'initier ? viewtopic.php?f=14&t=9214

L'idée de coder ETERNITE en morse est loin d'être inintéressante… Mais il y a un autre effet miroir, sur le plan alphanumérique :

ET = 23
ER = 21
NI = 21
TE = 23


et ça marche aussi en A1 avec 25 / 23 / 23 / 25. Mais bon, l'égalité ET / TE va de soi.
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Rachel » 12 déc. 2018 à 00:13
Il y a beaucoup mieux a faire avec ETERNITE.
Si on accepte que le code donné s"adresse aux Initiales des villes celles ci sont toujours en majuscules .
Qui dit Majuscule et musique dit ETERNITE car la musique est eternelle (Flaubert)
Utilisons donc le titre de cette 580
Le bon sens c'est le sens du contresens ==> ETERNITE ==> ETINRETE
et IN VERS E MENT .... IN se déplace vers le E==> ETREINTE et tout le monde sait qu'une etreinte c'est un SERREMENT ! => SERRE MENT!
Vous voila avertis...
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
blanc
Effraie
Messages : 215
Enregistré le : 02.09.2017
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar blanc » 12 déc. 2018 à 00:42
Dans nos cases et dans nos pages, il y a des déchirures aveuglantes.

Le décryptage de la charade 530 : HAMAI.

le N, l'éternité, est ce qui sépare la 530- de la 780+

La 780 commence avant le titre par un préambule: mon 7ème dressé crache son venin …
et le venin (Sud). le venin : bourges.
Ensuite la 780 ne s'arrête pas au pied, mais déborde (comme prendre le pied) sur "mon premier (pas) par la gaîté se multiplie".
L'espace offert est l'entre 780/470.
N'ai-je donc tant vécu, que pour cette infirmière?
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Don Luis » 12 déc. 2018 à 12:10
Don Luis a écrit : mes recherches actuelles tournent autour de la question de l'utilisation de la phrase de 100 lettres de la 420, comme d'un masque.

Marvinclay s'y est beaucoup intéressé, et il est parti du principe que le masque - si masque il y avait - devait être appliqué à la 470 :
https://marvinclay.blogspot.com/2013/03/

Les recherches n'ont pas abouti, mais peut-être y a-t-il une utilisation moins "évidente" de ce masque.


Une piste possible par exemple est de s'intéresser aux 108 chiffres qui codent les 10 villes. Pour pouvoir faire un rapprochement avec la phrase de 100 lettres de la 420 (rapprochement encouragé par les 7 notes dans le visuel de la 580 et les 7 planètes dans le visuel de la 420), il faudrait évidemment enlever 8 chiffres.

Une seule ville est codée avec 8 chiffres, et c'est justement celle qui "vaudra 8" : ISSOIRE, codée ISSOIRMI.

Par ailleurs, "vaudra" fait écho à "vaut cent" dans la 470 (qui compte 100 mots).

Je ne sais pas encore où mène cette piste, mais elle me paraît prometteuse.
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7402
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar delphinus » 13 déc. 2018 à 12:09
Don Luis a écrit :..
L'idée de coder ETERNITE en morse est loin d'être inintéressante…

tiens je croyais que ma résolution de la 780 basée sur le code Morse était rejetée et invalidée par les sacro-saintes hypothèses masochistes auto-infligées de quelques chercheurs au motif que l'animal n'apparaît qu'en 500.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Don Luis » 13 déc. 2018 à 13:17
Je n'ai pas d'hypothèses - ni de solutions - "sacro-saintes" (et sûrement pas concernant le morse).

Cela dit, j'essaie de trouver ce qui n'a pas encore été trouvé - et en l'occurrence, je m'intéresse aux 108 lettres de la 580, qui me semblent cacher quelque chose :

- deux villes (Dieppe et Forbach) sont codées avec des chiffres qui totalisent 108
- une ville (Héricourt) vaut 108 en A0, une fois décodée

Les 62 lettres codant les masses atomiques de la 600 valent au total 216 (108 x 2)

- 108 est le 11ème de 1188.

Je pense qu'il y a anguille sous roche et j'essaie de la trouver, cette anguille.

(En ce qui concerne les 62 lettres de la 600, je rappelle que celles qui codent Na V I Re N O Ir P Er C He valent au total 100 tout rond ! )
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
menba73
Harfang
Messages : 595
Enregistré le : 19.12.2015
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar menba73 » 13 déc. 2018 à 17:39
Bonsoir,

Il y a peut-être quelque chose à trouver de ce côté, voici ce que j'avais noté sur le sujet. Par ailleurs la 580 et la 600 paraissent fonctionner ensemble, tout comme la 780 et la 470.

Il n’est pas inintéressant d’examiner plus en détail les dix villes.

BOURGES, 7 lettres = 80 en B1
CHERBOURG, 9 lettres = 88 en B1
DIEPPE, 6 lettres = 49 en B1
EPERNAY, 7 lettres = 77 en B1
FORBACH, 7 lettres = 46 en B1
GERARDMER 9 lettres = 80 en B1
HERICOURT 9 lettres = 108 en B1
ISSOIRE, 7 lettres = 87 en B1
JARNAC, 6 lettres = 41 en B1
ANGERS, 6 lettres = 58 en B1

Total des lettres = 73, somme en B1 = 714

Trois villes de 6 lettres, quatre de 7, trois de 9. Bourges et Gérardmer ont même total en B1, 80. Nombre qu’on peut rapprocher du numéro atomique du Mercure, 80. Il n’y a pas de villes de 8 lettres.

M'pa Maenba.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Pour ce que ça vaut... Messagepar Don Luis » 13 déc. 2018 à 17:59
Oui, oui, j'ai fait tous ces calculs. Il n'y a pas de ville de 8 lettres, mais comme le total des lettres (après décodage) est de 73 lettres, il faudrait plutôt enlever une ville de 9 lettres, pour avoir une grille de 8x8.

Peut-être Héricourt, que sa valeur (108) désigne tout particulièrement.
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison

Retourner vers « 580 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], drmax