AGDE est la clef de passage en 600

Discussions au fil de l'eau sur la 580
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
AGDE est la clef de passage en 600 Messagepar delphinus » 28 févr. 2016 à 14:51
AGDE est la clef de passage en 600.

dans la 580 nous avons 2 fois la confirmation de la ville de AGDE

1°) BOURGES vaudra 1
or suivant le codage ordinal des consonnes du mot BOURGES (1.4.5.7) nous obtenons AGDE

2°) la contrebasse du visuel

le visuel donne l'importance de la contrebasse de la 580, qui a une fonction à remplir et qui n'est pas du decorum.


QUESTION No 19 du 23/10/1995
------------------------------------
TITRE : 580
------------------------------------
CE SONT BIEN 3 MUSICIENS QUI JOUENT. QUEL EST L'INSTRUMENT AU PREMIER PLAN, UNE CONTEBASSE OU UN VIOLONCELLE ? POU- VEZ-VOUS NOUS DIRE COMMENT CES DEUX INSTRUMENTS SONT ACCORDES ? MERCI ET BON COURAGE..
------------------------------------
J'AI DEJA SOUVENT REPONDU A CETTE QUES- TION. C'EST UNE CONTREBASSE. DESOLE, JE NE PEUX PAS VOUS DIRE SI LA FACON DE L'ACCORDER EST IMPORTANTE OU NON ! AMITIES -- MAX


QUESTION No 39 du 18/10/1996
------------------------------------
TITRE : ACCORD
------------------------------------
EN 580, LE JOUEUR DE CONTREBASSE (PUIS- QUE VOUS AVEZ CONFIRME CET INSTRUMENT) A T-IL BIEN FAIT ATTENTION A ACCORDER COR- RECTEMENT SON INSTRUMENT? MERCI.SAM
------------------------------------
JE L'ESPERE POUR LUI. AMITIES -- MAX


une contrebasse s'accorde en (mi, la, ré et sol) soit EADG soit AGDE

dans la 580 nous obtenons 2 fois la ville de AGDE

-------------------------------------------------------------------------
AGDE qui est la clef de passage vers la 600...
-------------------------------------------------------------------------

démonstration : la solution de la 600 doit donc partir ou s'aider de la clef de passage provenant de la 580

la solution de la 600 donne le code postal de la ville de CIVRAY (86400)
la solution de la 600 donne le code CESAR anagramme de SCAER ville sur la 989
le code Niépce donne la clef 24253 code Insee de MAREUIL

Image

résultat : nous avons une droite AGDE - MAREUIL (1) - MAREUIL (2) - SCAER

=> nous nous sommes servi de la clef de passage AGDE de la 580 pour tirer la droite vers MAREUIL et comme confirmation nous tombons sur l'anagramme de CESAR qui est évoque par le terme NAVIRE

3°) en 580 nous avons trouvé entre autres CREST et AGDE

Image

nous pouvions donc tirer un trait entre CREST et AGDE

ce qui est intéressant c'est qu'en 600 grâce à cette droite nous pouvions être convaincus du décryptage de la 420 où la FA tombe à CHÂTEL

Image

et c'est le cas, en 420 le décryptage de CHÂTEL est exactement sur cette droite AGDE - CREST

la chouette c'est simple, les solutions se confirment d'elles-mêmes suivant une trame géographique.

NB : la clef de passage de la 600 vers la 500 est bien sûr MAREUIL (voir schéma ci-dessus) qui s'auto-confirme par le fait que MAREUIL-CARIGNAN est strictement parallèle avec la droite AGDE-CREST-CHÂTEL

NBB : la droite GOLFE JUAN-CHERBOURG (CARUSBURC en 560) et GOLFE-JUAN en 420 est stritement parallèle à la droite AGDE - MAREUIL(1) - MAREUIL (2) - SCAER
et à la droite EU-TROYES-CHÂTEL

CQFD
Modifié en dernier par delphinus le 28 févr. 2016 à 15:40, modifié 1 fois.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Archimede
Hulotte
Messages : 2673
Enregistré le : 25.03.2011
Le code postal d'Agde, 34300, est disponible noir sur blanc au moyen de l’énigme 530.
Suis pas loin de panser celui auquel je pense. Oh là, tout doux...
Ma voiture est garée en bas.
Mon volatile est gavé en basilique.
Timy
Hulotte
Messages : 1838
Enregistré le : 13.09.2008
Re: AGDE est la clef de passage en 600 Messagepar Timy » 29 févr. 2016 à 22:00
Sans aucune malice, quelques questions :
Ces trois illustrations correspondent à tes solutions et sont compatibles en s'articulant entre elles ?
Tous ces points sont récoltés individuellement et non collectivement à l'instar de la 580 ?
Tu traces tout ensemble (les trois visuels) sur une même 989 ?
Tu y ajoutes les 10 villes ?

Si tout ou partie de tes précédentes réponses sont positives, t'es-tu déjà demandé si l'auteur avait pu concevoir cette "broderie" de traits ?

Merci pour ton point de vue.

A+
Avatar de l’utilisateur
cramoisi2
Hulotte
Messages : 2637
Enregistré le : 17.06.2014
Localisation : La Fare les Oliviers-13
@ Delphinus

Comment intègres-tu ce madit dans tes solutions?

QUESTION No 21 DU 2000-09-28
TITRE: PRECISION POUR KLAUS,PLEASE
----------
BONJOUR MAX, VOUS DITESDANS LES QR D'HIE R QUE CARUSBURC, QUI EST UNE VILLE, ET L 'OUVERTURE,QUI EEST UN LIEU, NE SONT PAS ALIGNES DANS LA 560. COMMENT 2 POINTS P EUVENT-ILS NE PAS ETRE ALIGNES ? MERCI P OUR VOTRE REPONSE KLAUS
----------
DEUX POINTS SONT ALIGNES LORSQU'ON Y FAIT PASSER UNE DROITE, PAS QUAND ELLE PASSE A COTE ! AMITIES -- MAX

:alatienne:
Mars, Vénus, Saturne, ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait découvert tous ces astres lointains, c'est qu'on connaisse leur nom.
Jean Nohain
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Timy a écrit :Sans aucune malice, quelques questions :
Ces trois illustrations correspondent à tes solutions et sont compatibles en s'articulant entre elles ?

toutes les solutions s'articulent entre-elles et mieux s'enchaînent ; je n'ai pas fait figurer l'ensemble des solutions notamment la droite de la 470 (seule énigme où je n'ai pas tout compris) ni la 600 entière
Timy a écrit :Tous ces points sont récoltés individuellement et non collectivement à l'instar de la 580 ?

absolument, j'ai découvert petit à petit les solutions, d'ailleurs j'ai décrypté CHÂTEL avant d'avoir décrypté CREST, donc en 580 comme j'avais AGDE j'ai dû essayé de tirer un trait entre AGDE et CHÂTEL en 420 mais c'est seulement après avoir décrypté CREST que je me suis aperçu que la droite CREST-AGDE passait exactement par CHÂTEL
ce qui montre qu'en 580 en ayant cette droite, en 420 quand on décrypte CHÂTEL on sait que c'est la bonne solution de la 420
Timy a écrit :Tu traces tout ensemble (les trois visuels) sur une même 989 ?

oui j'ai mes tracés sur Mapannot
Timy a écrit :Tu y ajoutes les 10 villes ?

non, mais BOURGES et CHERBOURG y sont car citées dans les énigmes ; les 10 villes ne servent qu'à trouver CREST
Timy a écrit :Si tout ou partie de tes précédentes réponses sont positives, t'es-tu déjà demandé si l'auteur avait pu concevoir cette "broderie" de traits ?

absolument, puisque toutes les solutions font apparaître des droites parallèles, il en est ainsi de la droite CHERBOURG-GJ qui correspond à la solution de la 420 et de sa suivante la 560 et qui permet de voir les autres villes décryptées forment des droites // à cette droite.

à mon avis CHERBOURG-GJ est un indicateur de validation des résultats précédents, et cette droite ne sert peut-être à rien d'autre, donc à mon avis elle n'a pas besoin de figurer comme solution et ne sert certainement à rien dans la dernière énigme (énigme 520 qui doit permettre de tracer une ou plusieurs droites de façon à générer la zone patatoïde)

en conclusion la trame géographique sera la clef permettant de cadrer la zone et permet de valider ou d'auto-valider les solutions.

attention toutefois que certaines droites permettant de vérifier les découvertes ne sont peut-être pas utile à tracer pour obtenir la zone.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
cramoisi2 a écrit :@ Delphinus

Comment intègres-tu ce madit dans tes solutions?

QUESTION No 21 DU 2000-09-28
TITRE: PRECISION POUR KLAUS,PLEASE
----------
BONJOUR MAX, VOUS DITESDANS LES QR D'HIE R QUE CARUSBURC, QUI EST UNE VILLE, ET L 'OUVERTURE,QUI EEST UN LIEU, NE SONT PAS ALIGNES DANS LA 560. COMMENT 2 POINTS P EUVENT-ILS NE PAS ETRE ALIGNES ? MERCI P OUR VOTRE REPONSE KLAUS
----------
DEUX POINTS SONT ALIGNES LORSQU'ON Y FAIT PASSER UNE DROITE, PAS QUAND ELLE PASSE A COTE ! AMITIES -- MAX

:alatienne:

je n'en suis pas encore en 560, je peaufine encore la 500 qui pour moi n'a pas donné toute ses solutions.

ce madit me confirme l'architecture graphique de la chasse, notamment les droites // à obtenir.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Timy
Hulotte
Messages : 1838
Enregistré le : 13.09.2008
@Delphinus

Merci pour tes éclaircissements.

Y-a une cohérence dans ton cheminement, donc vas-y fonce.

Personnellement, mon analyse (qui ne vaut que ce qu'elle vaut, pas un brouzouf de plus) c'est que les solutions d'une chasse ne peuvent pas fonctionner comme cela.

J'ai la conviction, contrairement à ce que l'on peut lire partout, que la chouette n'est pas différente des autres chasses de l'auteur. Comprenez par là que les différences entre La Chouette et Angers ne sont pas supérieures à celles entre Angers et Malbrouck, ni qu'entre Malbrouk et Thesaurus etc.

En cela, je pense que ce canevas dense de traits ne peut pas avoir été construit par l'auteur, ce qui n'invalide pas pour autant toutes tes solutions intermédiaires.

Enfin AMHA.

A+
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
pas de souci.

pour ma part toutes les villes que je place sont décryptées, chacune par un codage différent, cela me suffit amplement et me satisfait totalement.

pour finir, nous savons que la zone à trouver sur la 989 est de forme patatoïde, or pour former une telle forme il faut entre 5 et 6 traits minimum.

si nous avons 6 traits par exemple, cela double ou triple le nombre de lieux à trouver soit au minimum 12 lieux.

par ailleurs nous savons aussi que Max a clairement donné des aides pour faire ces traçages, il s'agit des IS du TdF.

une solution doit donc complaire à ces IS, celui qui présentera ses solutions à notre sagacité devra présenter ses tracés sur une carte, pour le moment je n'en ai encore pas vu.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Sp
Lapone
Messages : 1194
Enregistré le : 12.12.2015
Localisation : Sur le pile poil
Re: AGDE est la clef de passage en 600 Messagepar Sp » 03 mars 2016 à 08:58
nous savons que la zone à trouver sur la 989 est de forme patatoïde

Affirmation gratuite ! Max ne precise PAS que c'est sur 989 que la zone est "patatoide", au contraire, il s'évertue a dire qu'elle n'a pas de forme. Que sa forme n'est pas importante.
Ce n'est que sur carte précise que la zone est patatoide (grâce a son contenu).
QUESTION No 4 DU 1995-08-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ZONE FINALE
PEUT-ON DELIMITER LA ZONE FINALE AVEC PRECISION? MERCI
--------------------------------------------------------------------------------
PAS BESOIN DE LA "DELIMITER". MAIS L'I- DENTIFIER, OUI. AMITIES -- MAX


QUESTION No 9 DU 1995-08-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ZONE FINALE
PEUT-ON IDENTIFIER QUELQUE CHOSE QUI N'A PAS DE NOM, NI DE FORME PRECISE????
--------------------------------------------------------------------------------
OUI ! AMITIES -- MAX


QUESTION No 22 DU 1995-08-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: 520
JE CROIS DEVINER CE QU'EST LE "UN" DONT PARLE DREDD (J'AI DE L'ENTRAINEMENT...): Y A-T-IL UN moyen D'IDENTIFIER EFFECTIVE MENT LA ZONE FINALE, SI ELLE N'A NI NOM NI FORME PRECISE, ET J'AJOUTE: IDENTIFIE R SIGNIFIE-T-IL DELIMITER? MERCI
--------------------------------------------------------------------------------
TROUVER LA ZONE FINALE SI ELLE N'A PAS DE NOM NI DE FORME PRECISE : OUI. ET IL N'EST PAS NECESSAIRE DE LA "DELIMI- TER". AMITIES -- MAX


QUESTION No 28 DU 1995-08-16
--------------------------------------------------------------------------------
TITRE: ZONE
SI L'ON NE PEUT IDENTIFIER LA ZONE PAR SON NOM NI PAR SA FORME,LE PEUT-ON PAR SON CONTENU? AMITIES G
--------------------------------------------------------------------------------
C'EST DEJA PLUS PROCHE DE LA VERITE... AMITIES -- MAX
Trouver un cryptage, une piste, c'est bien. Savoir quoi en faire, c'est mieux.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
:pfff: c'est fatiguant de voir que vous n'avez en tête l'essence des madits.

la zone de forme irrégulière et patatoïde est sur la première carte...

QUESTION No 24 du 26/01/1999
------------------------------------
TITRE : NADIA ET LA ZONE
------------------------------------
LA ZONE FINALE EST UN PATATOIDE. CELA SUPPOSE DONC QU'ELLE EST DELIMITEE PAR UNE "FRONTIERE". CETTE LIMITE EST ELLE REPRESENTEE SUR LA 2EME CARTE ? AMITIES -- NADIA
------------------------------------
VOUS RETOURNEZ LE PROBLEME ! UNE FOIS LA ZONE TROUVEE, IL VOUS APPARTIENT - A VOUS - DE VOUS PROCURER UNE CARTE PLUS PRECISE DE CETTE ZONE. PAR LA FORCE DES CHOSES, LA ZONE S'Y TROUVERA DONC... AMITIES -- MAX


QUESTION No 23 du 25/02/1998
------------------------------------
TITRE : FORME DE LA ZONE
------------------------------------
EST-CE QUE LA ZONE A UNE FORME GEOMETRIQ UE PARTICULIERE, STYLE TRIANGLE OU CARRE ?
------------------------------------
NON. ELLE EST PATATOIDE. AMITIES -- MAX


QUESTION No 13 du 17/10/2001
------------------------------------
TITRE : BONSOIR MAX
------------------------------------
QUAND VOUS DITES,LA ZONE EST DE FORME PATATOIDE,VOUS PARLEZ DE LA ZONE DANS LE SENS "REGION OU SE TROUVE LA CACHE"? MERCI SENEGAL
------------------------------------
OUI. IL S'AGIT DE LE "REGION" QUE VOUS D EVEZ POSSEDER A LA FIN DE LA 11EME ENIGME... AMITIES -- MAX


QUESTION No 47 du 14/09/1999
------------------------------------
TITRE : LEIA ZONE
------------------------------------
SUPPOSONS QU'ON TRACE SUR LA 1ERE CARTE DEUX TRAITS QUI SE CROISENT EN UN POINT PEUT-ON DIRE QUE SI ON ZOOME SUR CE POIN T, ON A UNE ZONE SUR UNE CARTE PLUS PREC ISE, OU BIEN LA ZONE DONNEE A L'ISSUE DE LA 11E EST PLUS DELIMITEE QUE CA, MOINS "PONCTUELLE" ON VA DIRE !!!
------------------------------------
ELLE EST MOINS PONCTUELLE. J'AI DIT QU'E LLE AVAIT UNE FORME PATATOIDE. AMITIES -- MAX
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Sp
Lapone
Messages : 1194
Enregistré le : 12.12.2015
Localisation : Sur le pile poil
Re: AGDE est la clef de passage en 600 Messagepar Sp » 03 mars 2016 à 10:25
Je ne suis pas décidé a livrer une bataille de "madit" et des interprétations qui en découles. Je constate juste que Max n'a de cesse de répéter que la zone sur la 1er carte est un "gros point".
Je partage juste mon expérience qui me prouve que, même si on peut assimiler d'une certaine manière la zone découverte sur la 1er carte a un "patatoide", cela ne devient évident que sur la 2nd carte. Bonne continuation quad même dans tes recherches !
Trouver un cryptage, une piste, c'est bien. Savoir quoi en faire, c'est mieux.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Timy a écrit :Personnellement, mon analyse (qui ne vaut que ce qu'elle vaut, pas un brouzouf de plus) c'est que les solutions d'une chasse ne peuvent pas fonctionner comme cela.
...
En cela, je pense que ce canevas dense de traits ne peut pas avoir été construit par l'auteur, ce qui n'invalide pas pour autant toutes tes solutions intermédiaires.

je crois que vous n'avez pas correctement interprété le visuel de la 500.

le visuel de la 500 nous dit :

- sers-toi de la clef (obtenue précédemment en 600) soit 24253

- à ce stade du jeu tu dois avoir 5 droites parallèles indiquées par le symbolisme de la portée, par exemple 2 droites // et un autre ensemble de 3 droites // (les 2 ensembles ne sont pas nécessairement //)

- la règle, instrument de mesure de longueur nous indique que la mesure est AUNE soit AU+N+E = 185 en codage numéros atomiques (on sort de la 600 n'oubliez pas)

etc...

PS :je ne vois pas néanmoins "un canevas dense de traits"

PPS : 18,5 cm lus sur la règle donnent 185 km : pas besoin d'avoir 560606 mesures pour appliquer cette longueur sur une carte.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Timy
Hulotte
Messages : 1838
Enregistré le : 13.09.2008
Je ne faisais pas une critique de tes solutions par item.

Je livre juste une analyse sur la tracéïte aigüe qu'il me semble discerner dans ton cheminement (regarde si tu superposes les trois cartes). Cheminement qui est pourtant loin d'être fini (y a encore la 650 et la 520 il me semble, avec peut-être une nouvelle rafale de traits en perspective).

C'est une critique détendue, n'y voit aucune offense, car cette maladie nous en sommes tous atteints, surtout avec mapanot à disposition.

Je pense en effet que de multiples traits il peut y avoir, même bien plus que ceux que tu envisages, mais dans ce cas, ils seraient dans un cadre circonscrit et lié comme la tête de bélier dans Malbrouck.

On peut même imaginer un quadrillage sur la carte permettant de définir un décodage qui, lui, serait hors carte, en constituant pourquoi pas, une Méga Astuce ?

Sinon, en terme de densité de traits de cheminement des soluces, je crois que celle de ta 3ème carte est amplement suffisant.

Encore une fois, c'est un raisonnement général.

A+
helvète
Ninoxe
Messages : 262
Enregistré le : 01.03.2016
Ben moi j'ai trouvé une zone plus ou moins patatoïde de la taille d'une ville moyenne pile dans l'oeil du coq.

Ça serait drôle de penser que Max vous a tous menés en bateau en vous faisant partir de là alors qu'en fait il s'agissait de l'arrivée...

Je partirais bien creuser par là-bas lors de mes prochaines vacances mais comme j'ai pas encore résolu la suite... ;-)
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
@ Timy : je ne suis pas du tout offensé ! :alatienne:

j'arrive en 560 avec 22 lieux voire 24, en grande majorité ces lieux sont disposés sur une même droite, entre 2 et 4 lieux par droite.

j'ai une dizaine de droites, soit en moyenne 2,4 lieux par droite, à bien y regarder cela fait très peu de lieux dans la chasse, et très peu de droites.

je l'ai déjà dit mais pour fabriquer une zone en forme de patate il faut entre 5 et 6 droites qui se rejoignent dans une zone qui est délimitée sur la 989 par moins que le format d'une carte au 25000 ème... on est d'accord ?

donc 5 ou 6 droites cela fait déjà au minimum 10 ou 12 lieux.

par ailleurs les IS du TdF permettent de se dire qu'il y a plus de 6 droites...

nota : je ne fais pas figurer ni ne me sers des 10 villes (enfin 8) de la 580, poubelle ! (en attendant de savoir si post 420 elles me servent).

la critique est constructive.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
MOISSONNEUR
Harfang
Messages : 737
Enregistré le : 18.05.2013
Localisation : Rosny sous bois
Contact :
A tu penser a tracer des rayons, la lumière est constituée d'ondes, qui dit ondes dit RAYONS
Rayons d'un vélo comme la roue de Newton ou rayons de la boussole

En reliant tout les points (villes décryptées) vers chaque point forcement une zone vide va apparaître.
La chouette est chouette :)
Retrouvez mes création 3D sur mon site!
https://planetemaker3d.fr/
Co
Cote Z
Re: AGDE est la clef de passage en 600 Messagepar Cote Z » 28 juin 2016 à 18:47
Il faut que tu te renseignes. Une onde ça ondule, un rayon c'est tout droit. Une roue de vélo ne peut pas avoir des rayons en forme d'ondes...
Avatar de l’utilisateur
MOISSONNEUR
Harfang
Messages : 737
Enregistré le : 18.05.2013
Localisation : Rosny sous bois
Contact :
C'est général, tu dit rayon de soleil, pas onde de soleil. Nos traçages c'est comme des rayons

voir dico

1. Ligne ou bande lumineuse issue d'une source de lumière. Rayon d'un phare, d'une lampe de poche; rayons obliques du couchant. Partout où les habitants ne dormaient pas, un étroit rayon de lumière s'échappait par les serrures ou par les chattières, et jaillissait comme un trait rouge à travers la blancheur froide de la nuit (Fromentin, Dominique, 1863, p. 10).Le lanternier se retourna, braqua l'éblouissant rayon. Ils virent leurs poursuivants baisser la tête, crocheter pour retrouver la nuit. Le rayon crocheta avec eux, les maintint dans son orbe arrondi (Genevoix, Raboliot, 1925, p. 269).
− Lumière, clarté donnée par un astre. Rayons des étoiles. Le rayon du jour chassait les poussières de la nuit (Jouve, Scène capit., 1935, p. 101):
1. ... il créa, dans ces manoirs invraisemblables, des horizons factices, obtenus au moyen d'artifices de théâtre (...). Il eut des Alpes et des glaciers, des steppes, des déserts de sable brûlés par le soleil; et, la nuit, sous les rayons de la vraie lune, des lacs qu'éclairaient par-dessous de fantastiques lueurs électriques. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Cas de div., 1886, p. 1067.
− En partic. Rayon de soleil. Brève apparition du soleil. Dans ce pays, comme en Touraine, les vicissitudes de l'atmosphère dominent la vie commerciale. Vignerons, propriétaires, marchands de bois, tonneliers, aubergistes, mariniers, sont tous à l'affût d'un rayon de soleil (Balzac, E. Grandet, 1834, p. 8).Je crois que pas un instant nous ne songeâmes, tant ce fut beau, à souhaiter la fin de ce gigantesque cauchemar. Enfin, un rayon de soleil brilla (Benoit, Atlant., 1919, p. 82).
♦ P. anal. Personne ou chose qui procure de la joie. On lui remit (...) une lettre timbrée de Saint-Pierre-du-Buquet (...). Ce lui fut un rayon de soleil (Montherl., Célibataires, 1934, p. 897):
2. L'espace renfermé entre les quatre murs de votre jardin est le seul lieu au monde où je vive; vous êtes le seul être humain qui me fasse aimer Dieu. J'avais renoncé à tout avant même de vous connaître. Pourquoi m'ôter le seul rayon de soleil que la providence m'ait laissé? Musset, Confess. enf. s., 1836, p. 194.
2. Spécialement
a) ARTS DÉCOR., HÉRALD., au plur. Traits divergents, triangles allongés figurant la lumière. Tête nimbée de rayons. D'une main il tient une épée flamboyante, et de l'autre deux clefs d'airain entourées de fleurs et de rayons (Staël, Allemagne, t. 3, 1810, p. 148).Jésus, à une certaine époque, a été identifié avec le soleil. Il s'inscrit au milieu de la roue à rayons. Son monogramme, dans le disque dérivé de la roue solaire, conserve un sens lumineux (Montherl., Bestiaires, 1926, p. 516).
b) BEAUX-ARTS, GÉOM. Rayon visuel. En perspective, ligne théorique partant de l'œil et rencontrant l'objet vu par l'observateur (d'apr. Bég. Dessin 1978). Dans le plan, le rayon visuel de l'observateur fait avec le sol un angle de 90 degrés; dans l'élévation, le rayon visuel est parallèle au sol: l'angle est nul (P. Lavedan, Urban., 1926, p. 107):
3. ... Cyrus Smith enfonça la perche de deux pieds dans le sable (...). Cela fait, il se recula de la distance nécessaire pour que, étant couché sur le sable, le rayon visuel, parti de son œil, effleurât à la fois et l'extrémité de la perche et la crête de la muraille. Puis il marqua soigneusement ce point avec un piquet. Verne, Île myst., 1874, p. 125.
− P. méton. Synon. champ visuel (v. champ1II B 2).Le Général, après un temps de réflexion, pendant lequel il a les yeux fixés sur les deux hommes, qui sont pour lui dans le même rayon visuel, brusquement prend un parti et s'avance à froid vers eux (Feydeau, Dame Maxim's, 1914, i, 15, p. 20).
c) MÉTÉOR. Rayon vert. Bref éclat de couleur verte observable dans certaines conditions au lever et au coucher du soleil, dû à l'absorption des rayons solaires par l'atmosphère. Il faut (...) que le Soleil soit visible à l'horizon même, et c'est pourquoi le rayon vert se voit assez souvent en mer (Muller1980).
3. Au fig. [Avec un déterm.] Ce qui éclaire le cœur, ou l'esprit, ce qui exerce sur ceux-ci une influence heureuse. Rayon d'amour, d'espérance, de joie. De jour en jour, son cœur inclinait davantage vers cette religion, pleine d'une douleur qui console (...). Un rayon d'espoir commença de s'insinuer dans son âme (Bourges, Crépusc. dieux, 1884, p. 259):
4. Ce que je voyais naître sur ce visage lourd et fermé (...) c'était (...) une singulière expression de tristesse avertie et sagace, comme on en voit aux vieillards à l'approche de leur dernière maladie, comme éclairée d'un rayon de mystérieuse connaissance. Gracq, Syrtes, 1951, p. 35.
B. − Spécialement
1. OPT., PHYS. Trajectoire rectiligne suivant laquelle se propage une radiation et, en partic., l'énergie lumineuse (dans un milieu homogène). Rayon convergent, divergent; rayon incident, réfléchi, réfracté; indice de réfraction du rayon. La rétine embrasse le corps vitré qui la soutient; elle ne reçoit l'impression des rayons lumineux, qu'à travers cette gelée transparente (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 191).
− P. anal. Phénomène physique réel ou imaginaire dont la manifestation dans l'espace est analogue aux rayons lumineux.
a) Rayons actiniques ou chimiques (vx). V. actinique.Rayons calorifiques (vx). Synon. anc. de rayons infrarouges.V. infrarouge.
b) Rayon laser. Rayon produit par un laser. Yvan Dryer, Californien de trente-huit ans et président de la Laser Image Inc., propose ainsi (...) un « concert cosmique au rayon laser » (Le Nouvel Observateur, 12 déc. 1977, p. 85, col. 1).
♦ [Dans les romans d'anticipation ou p. réf. à ceux-ci] Rayon de la mort, rayon qui tue. Rayon laser utilisé comme arme. Et le laser? (...) Son emploi comme arme proprement dite, comme « rayon de la mort » si on veut employer ce terme, n'est pas rigoureusement impensable (Encyclop. Sc. Techn.t. 11969, p. 728):
5. Des astronefs grands comme des planètes, beaucoup d'extra-terrestres aussi laids que belliqueux, des rayons de la mort (...) et, au milieu de tout cela, un héros ou une équipe de justiciers font la patrouille des espaces intersidéraux... S. Barets, Catal. des âmes et cycles de S.-F., Paris, Denoël, 1979, p. 247.
2. PHYS., au plur. Ensemble de radiations, rayonnement (v. ce mot I B). Rayons électromagnétiques, corpusculaires; rayons infrarouges, ultraviolets. Il est possible de prévenir les lucites en appliquant sur la peau, avant l'exposition au soleil, des enduits protecteurs (...) qui arrêtent les rayons nocifs (Quillet Méd.1965, p. 299):
6. Les radiations (immatérielles) électro-magnétiques sont loin d'être totalement explorées (...) mais qui peut dire que les rayons à fréquences encore beaucoup plus élevées − rayons X, rayons T, rayons cosmiques dont l'étude est à peine amorcée − ne permettront pas des réalisations aujourd'hui inimaginables? Matras, Radiodiff. et télév., 1958, p. 125.
− En partic. Rayons alpha. V. alpha I B 1 d.Rayons bêta. V. bêta B 4.Rayons cathodiques. V. cathodique, dér. s.v. cathode.Rayons cosmiques (astron.). Synon. radiation cosmique.V. radiation2C 1.Rayons delta. V. delta B 1 b.Rayons gamma. V. gamma2B 2.
♦ Rayons durs. Rayons X ou gamma de grande énergie, d'une longueur d'onde relativement courte. Les rayons X (...) ont été appliqués pour la première fois à la peinture en 1896, à Munich, par Roentgen lui-même (...) pour les utiliser avec le plus d'efficacité, il faut employer non pas les rayons durs, utilisés par les médecins, mais les rayons mous (L. Benoist, Musées, 1960, p. 80).Rayons mous. Rayons X ou gamma de faible énergie, d'une longueur d'onde relativement élevée. V. supra ex. de L. Benoist.
♦ Rayons X. Rayonnement électromagnétique de faible longueur d'onde qui a la propriété de traverser les corps matériels et trouve à ce titre de nombreuses applications en médecine et dans l'industrie. Soigner un ulcère par un traitement aux rayons X. À chaque voyage qui suivit, m'eût-il fait passer aux rayons X, jamais Torgau n'eût rien découvert sur moi en dehors des quatre ou cinq cents zlotys à quoi se montait la dépense autorisée (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 325).Au fig. Il les sonnait, les dégonflait en moins de deux... On leur voyait immédiatement le squelette, la trame... C'était un esprit rayons X (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 405).
− MÉD. Radiation (rayons X, ultraviolets et infrarouges, rayonnement radio-actif) pouvant avoir un effet sur l'organisme et utilisé à ce titre. Les techniques radiothérapiques qui utilisent des rayons très pénétrants, exposent à un certain nombre d'accidents et d'intolérances: céphalées, nausées, vertiges, brûlures du cuir chevelu (Quillet Méd.1965, p. 345).
♦ Mal des rayons. Troubles d'intensité variable, principalement digestifs et nerveux, survenant chez les sujets traités par les rayons X ou les rayonnements radio-actifs. L'utilisation des hautes énergies, en radiothérapie, en diminuant la dose intégrale, a permis de diminuer considérablement la fréquence et la gravité du mal des rayons (Méd. Flamm.1975).
C. −
1. Chacune des pièces de bois ou de métal qui relient le moyeu à la jante d'une roue. Les rayons d'une roue de charrette, de bicyclette, de locomotive. Ainsi s'acheva le rêve (...) une jeune fille qui se débattait pendue aux branches d'un chêne, − et moi que le bourreau liait échevelé sur les rayons de la roue (Bertrand, Gaspard, 1841, p. 129).La roue pleine fut délaissée pour la roue à rayons; on en protégea la jante en l'entourant d'une bande de fer, ou bien en la garnissant de clous à tête plate (P. Rousseau, Hist. transp., 1961, p. 89).
2. P. anal. Élément divergent à partir d'un centre. Disposition en rayons.
a) BOT. ,,Pédicule des fleurs des ombellifères`` (Agric. 1977).
♦ ,,Fleurs, en languette, rayonnant à l'extérieur du disque d'une fleur de composée`` (Agric. 1977).
♦ Rayon médullaire/ligneux. Dans les végétaux dicotylédones, lame de tissu cellulaire reliant la moelle et l'écorce. (Dict. xixeet xxes.).
b) HIPPOL. Os formant la partie supérieure des membres antérieurs et postérieurs du cheval, dont la longueur et l'orientation déterminent la qualité des allures (Dict. xixeet xxes.).
c) ZOOL. Pièce dure dont l'ensemble constitue la charpente de la nageoire des poissons (Dict. xixeet xxes.).
3. GÉOM. Segment de valeur constante joignant le centre d'un cercle ou d'une sphère à un point quelconque de ceux-ci; longueur de ce segment. Le rayon est égal à la moitié du diamètre. Le solitaire Herschell trace par un cercle de six cent cinquante-cinq millions six cent deux mille six cents lieues de rayon, les pôles de cette sphère immense, au-delà desquels cependant circulent encore des comètes (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p. 348).Mais de quel droit considérons-nous comme égales ces deux figures que les géomètres euclidiens appellent deux cercles de même rayon? (H. Poincaré, Valeur sc., 1905, p. 62).
♦ P. anal., AUTOMOB. Rayon de braquage. Rayon du cercle que décrit la roue avant extérieure d'une voiture qui braque au maximum. Un faible rayon de braquage est une des qualités appréciées de la direction, parce qu'il permet au véhicule de tourner dans un espace réduit (Guerber1967).
− P. ext. ,,Segment joignant un point fixe à un point arbitraire d'une courbe ou à une position quelconque d'un point mobile`` (Uv.-Chapman 1956).
− Spéc. ASTRON. Rayon vecteur. ,,Dans une orbite ou une trajectoire, vecteur joignant le centre de forces au centre de masse du corps qui gravite dans le champ de forces correspondant`` (Muller 1980). MATH. Rayon vecteur (d'un point). Segment orienté déterminant la position d'un point quelconque de l'espace par rapport à une origine donnée; longueur de ce segment. La position d'un point quelconque de l'espace, P, par rapport à une origine donnée, O, est complètement définie par la donnée de la direction et de la longueur du vecteur OP; cette longueur est désignée sous le nom de rayon vecteur du point P (Uv.-Chapman1956).
D. −
1. Espace circulaire déterminé, mesuré à partir d'un point d'origine, dans toutes les directions. Dans un rayon donné, restreint (autour de qqc.). Chaque brebis du troupeau, attachée à un pieu central, ne peut brouter une herbe rare que dans l'étroit rayon de la corde qui la retient (Renan, Avenir sc., 1890, p. 452):
7. J'appartiens, achevez de l'apprendre, à la célèbre famille Rezeau. Célèbre, évidemment, dans un rayon qui n'est pas celui de la planète, mais qui a dépassé celui du département. H. Bazin, Vipère, 1948, p. 17.
− Expr. Dans un rayon de (+ compl. indiquant une distance). Dans un espace circulaire dont le rayon est approximativement de. Je crains un long voyage dans cette saison, et je me contente de faire encore des recherches dans un rayon de quarante kilomètres autour de Paris (Nerval, Filles feu, Angélique, 1854, p. 532).L'opérateur a cru pouvoir localiser l'avion dans un rayon de 80 kilomètres autour de « l'île du Sable » (Breton, Nadja, 1928, p. 156).
2. Spécialement
a) ARM. Rayon d'action. Distance maximale que peut parcourir à une vitesse donnée un navire, un avion, un char, sans être ravitaillé en combustible. La vitesse, la puissance, le rayon d'action des engins de combat modernes tendent à faire de notre globe un seul et même champ de bataille (De Gaulle, Mém. guerre, 1954, p. 676).
− P. ext. La durée des campagnes (...) s'est accrue car il a fallu que les unités opèrent à des milliers de kilomètres de leurs ports d'attache. Pour ce faire, le rayon d'action et le tonnage des navires ont été largement augmentés (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 15).
− Au fig. Espace, domaine où s'exerce l'activité de quelqu'un ou de quelque chose. Étendre son rayon d'action. L'urbanisation a constitué de tout temps un des premiers signes d'une économie plus articulée et dont le rayon d'action s'étend au delà des petits marchés locaux (Univ. écon. et soc., 1960, p. 6-15):
8. ... il se lança dans un discours sur la nécessité de rassembler toutes les énergies de l'arrière. Il avait écrit à ce sujet à Poincaré (...). Il aurait souhaité que le gouvernement l'employât à relever le moral des civils. (...) Son rayon d'action à Bourg-du-Mont était ridiculement petit. Billy, Introïbo, 1939, p. 182.
b) DR. FISCAL. Rayon douanier/des douanes. Zone avoisinant une frontière terrestre ou une côte, dans laquelle les services douaniers exercent un contrôle accru sur la circulation des marchandises (d'apr. Barr. 1974).
La chouette est chouette :)
Retrouvez mes création 3D sur mon site!
https://planetemaker3d.fr/
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 4496
Enregistré le : 01.06.2014
@Moissonneur

T'as regardé à "Onde"?
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Recopier le dico, c'est pas con comme idée pour relancer le forum ! Au moins, ça change des madits.

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison

Retourner vers « 580 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot]