CONTREBASSE OU VIOLONCELLE

Discussions au fil de l'eau sur la 580
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3027
Enregistré le : 25.06.2011
CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar ockham » 04 déc. 2017 à 22:33
On le sait contrebasse et violoncelle c'est idem au niveau du décryptage mais MV a fait représenter une contrebasse et c'est que cet instrument devait avoir sa préférence.
2 instruments visibles sur le visuel qui ont leur importance er qui sont représentés derrière une Gamme "descendante" de 7 notes.
Une contrebasse au premier plan
Un saxophone au second plan.
Instrument à corde et à vent et par lien d'homophonie
Instrumentaccordé avant
Intéressons nous à l'accord de l'instrument du premier plan: La contrebasse
Comment est-il accordé aujourd'hui? En quarte ascendante : Mi La Ré Sol
Comment était-il "accordé avant"? En quinte ascendante : Do Sol Ré La. soit comme le violoncelle encore aujourd'hui...Donc avec cette lecture violoncelle contrebasse idem pour le résultat du décryptage.

Le bon sens est le sens du contre sens nous indique le titre, je retiens donc la "quinte descendante" soit l'inverse de la quinte sur la quelle était accordée la contrebasse avant.

Quelle quinte? Une quinte descendante de "?" Pour quelque temps encore elle reste "inconnue" jusqu'à l'énigme 500 dont le titre UT QUEANT LAXIS nous la révèle: TU AS LA QUINTE X
Avec " X" en fin, comme nous l'a appris le 11ème item de la charade 470 qui est "l'inconnue"... " Mon onzième enfin est l'inconnue." La note qui démarre notre fameuse quinte descendante.

En 500, cette suite de 7 notes en quinte descendante est enfin à portée et je peux l'inscrire sur la portée qui n'attendait plus que cela: être écrite et ordonnée sur la portée vierge.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar Timy » 05 déc. 2017 à 07:50
Merci ! :alatienne:

Je suis un cancre en solfège et plus généralement en musique, toutefois, comment est-il possible que cette histoire d'accord ancien de la contrebasse identique à l'actuel accord du violoncelle soit passé inaperçu du monde de la chouette pendant si longtemps ?

Il est clair que si une solution se profilait ainsi, elle résoudrait quelques paradoxes maditesques.

@+
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3027
Enregistré le : 25.06.2011
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar ockham » 05 déc. 2017 à 11:05
Timy a écrit
comment est-il possible que cette histoire d'accord ancien de la contrebasse identique à l'actuel accord du violoncelle soit passé inaperçu du monde de la chouette pendant si longtemps ?

C'est pas que du solfège c'est aussi de l'histoire de la musique et Cherubini à l'origine de ce changement d'accord pour la contrebasse, d'autres que moi en ont déjà parlé avant
Cordialement, Ockham..
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Champy
Chevêchette
Messages : 30
Enregistré le : 25.03.2016
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar Champy » 05 déc. 2017 à 14:09
Très intéressant, merci ockham.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 05 déc. 2017 à 17:36
sceptique !
si on est au moyen âge, on est en droit de se demander alors pourquoi l'auteur n'a-t-il pas écrit CARUSBURC vaudra 2
ce qui aurait été la seule indication donnée pour trouver l'ancienne façon d'accorder.

et si d'aventure il eût fallu trouver ce renseignement je doute qu'un magasin de musique ou un copain bassiste soit capable de nous donner cette information

QUESTION No 47 du 31/03/1996
------------------------------------
TITRE : CONTREBASSE
------------------------------------
POUVEZ-VOUS ME DIRE COMMENT ON ACCORDE UNE CONTREBASSE ? (DE LA CORDE LA PLUS FINE A LA PLUS GROSSE).MERCI
------------------------------------
SI VOUS JUGEZ QUE CE RENSEIGNEMENT EST UTILE AU JEU, C'EST A VOUS DE TROUVER LA REPONSE. EN VOUS RENSEIGNANT AUPRES D'UN BASSISTE PAR EXEMEPLE, OU DANS UN MAGASIN DE MUSIQUE. DESOLE. AMITIES -- MAX


mais quand même on serait en total anachronisme avec le saxo et la notation anglo-saxonne.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3027
Enregistré le : 25.06.2011
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar ockham » 05 déc. 2017 à 18:00
Pas besoin de remonter au moyen âge?
Le XIXème c'est suffisant; l'abandon de l'accord en quinte pour l'accordement en quarte de la contrebasse trouve son point de départ en France en 1832 avec Cherubini.
Aujourd'hui donc toujours pas au moyen âge, si tu vas sur les chats des contrebassistes, tu constateras que l'accordement en quinte est un sujet toujours bien d'actualité donc très bien connu de ces derniers.
Mais pour cela il faut un minimum d'objectivité, tu sais, le truc qui te fait défaut...
Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 05 déc. 2017 à 18:15
dit le mec qui n'accepte jamais les critiques... :lol:
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 05 déc. 2017 à 18:28
Hors-Sujet
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3027
Enregistré le : 25.06.2011
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar ockham » 05 déc. 2017 à 19:39
Delphinus a écrit
dit le mec qui n'accepte jamais les critiques... :lol:

Dit celui qui a une poutre dans chaque œil...
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 06 déc. 2017 à 13:07
Quinte : (Wiki)
En musique, une quinte ou quinte juste est un intervalle entre deux notes séparées par cinq degrés. Elle a une étendue de trois tons et un demi-ton diatonique (soit sept demi-tons). Son renversement est la quarte. La quinte diminuée ou triton est composée de trois tons (ou six demi-tons).

Jusqu'à la fin du XIXe siècle, la quinte parfaite était le plus souvent appelée par son nom grec issu du pythagorisme : le diapente1.

En acoustique musicale, la quinte pure est l'intervalle séparant deux sons dont les fréquences fondamentales sont dans le rapport de deux à trois (soit : 1,5 = 3/2) : quand la note du haut émet trois vibrations, la note du bas en émet deux. Ce rapport de fréquences apparaît tel quel dans l'accord pythagoricien dont il est l'une des bases, ainsi que dans les gammes naturelles.

heureusement que Max a déclaré qu'il ne fallait que quelques notions de solfège...
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
crew
Hulotte
Messages : 2400
Enregistré le : 07.04.2014
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar crew » 06 déc. 2017 à 13:18
delphinus a écrit :heureusement que Max a déclaré qu'il ne fallait que quelques notions de solfège...

Mais.. ??!! Ca voudrait dire que.. !! Tu connais l'existence des madits Delphinus ??!!
:eek:
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3027
Enregistré le : 25.06.2011
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar ockham » 06 déc. 2017 à 14:00
Delphinus a écrit
heureusement que Max a déclaré qu'il ne fallait que quelques notions de solfège...

Pourquoi cette réflexion à propos de l'accord en "quinte" ?
Parce-que cet accord de la contrebasse en "quinte" ne correspond pas au tient que tu accordes en "quarte".

Je te cite:
la contrebasse a possède généralement quatre cordes accordées en quartes (mi, la, ré et sol, du grave vers l'aigu)
:loveyou:
Alors si je comprends bien:
T'as le niveau de solfège pour comprendre que "E A D G" est un accord en "quarte" parce que cela t'arrange...
Tu l'as plus pour comprendre que "C G D A" est un accord en "quinte" parce que ça t’arrange plus!
Nouvelle et brillante démonstration de ton objectivité et de ta bonne foi! :titanic:
Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar Timy » 06 déc. 2017 à 14:18
via a écrit :
Non, mais ça c'est la meilleure! ça fait des années que j'en parle! :cassetete:

La contrebasse, au moyen âge, s'accordait en quinte tout comme le violoncelle d'aujourd'hui...
voir mes solutions plusieurs fois diffusées sur ce forum...
https://stonenj.blogspot.be/
Pfff
Stone


Je le concède bien volontiers, toutefois Ockham y a donné un semblant de concrétude, même si je ne capte pas grand chose à toutes ces subtilités du solfège, en citant la quarte et la quinte descendante/ascendante.

Cela ouvre dans mon esprit quelques perspectives d'utilisations en termes ludiques.

En passant, comment t’accommodes-tu des madits sur le nombre d'or qui ne peut décemment qu'être associé à la suite de Fibonacci ?

@+
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 06 déc. 2017 à 14:23
brillante démonstration de la mauvaise foi de ta part et de forcer laborieusement pour démontrer que tu n'as jamais tort.

si tout le monde peut facilement savoir comment est accordée une contrebasse, les termes quinte et quarte ne me disent rien bien que j'ai fait 3 ans de musique au lycée.
donc moi qui n'y comprend rien dans ce domaine, je sais juste avec un Quid quelles sont les notes à vide de cet engin, et cela est en parfaite adéquation avec les "quelques notions de solfège."

nota : et pourquoi quinte ne signifie pas 5 cordes ?

il aurait préférable de ta part d'argumenter sur ce qu'apporte la quinte car je ne comprends pas ton usine à gaz en 500. (et je ne parle pas de la complexité de la solution de Stone pour arriver à ULNA qui est l'aune soit la mesure...)
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3027
Enregistré le : 25.06.2011
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar ockham » 06 déc. 2017 à 15:49
@Delphinus
Je ne fais que te citer Delphinus ...Cela ne te dérange pas de citer "bêtement" des termes que tu ne comprends pas comme "quarte" pour tenter de rendre plus crédible tes théories? C'est ça faire preuve de "rigueur scientifique"?Aarff
Ouvre simplement un dico et regarde la définition de "quarte" et par simple déduction tu comprendras ce qu'est une "quinte" sans qu'il soit nécessaire d'entrer plus avant dans la complexité du solfège ; tu verras, c'est plus simple à trouver que "Samnite"...
Mais non tu préfères nous faire passer des vessies pour des lanternes et t'as le culot d'appeler ça "argumentation".

il aurait préférable de ta part d'argumenter sur ce qu'apporte la quinte car je ne comprends pas ton usine à gaz en 500. (et je ne parle pas de la complexité de la solution de Stone pour arriver à ULNA qui est l'aune soit la mesure...)

Comme à on habitude ( faudrait voir à innover un peu) quand on te renvoi à tes contradictions,c'est la manœuvre de contournement classique.

Mais je vais déroger à mon habitude en répondant tout en sachant pour rester dans le ton musical que c'est comme si je pissais dans un violon vu que ta "religion" est déjà faite...

En 500 la portée vierge m'incite a y reporter des notes et celles que je connais pour les avoir en ma possession sont en relation avec la manière dont était "accordé avant" la contrebasse soit en quinte "C D G A" .MAIS je vais les considérer à contre sens "A D G C" puisqu'en 580 le bon sens à considérer est celui du contre sens.
UT QUEANT LAXIS qui peut se lire TU AS LA QUINTE "X" ( inconnue) m'incite à ce stade à y écrire cette nouvelle quinte descendante A D G C à ce stade inconnue puisque je ne peux encore l'identifier à rien de connue .
Ou est l'usine à gaz?
Ce qu'elle apporte c'est en 420 que je le découvre et que ma quinte inconnue se révèle. Il faut pour cela établir l'association notes de musique / planètes.
Et c'est plus dans le thème du sujet...

Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 06 déc. 2017 à 17:46
le principe de simplicité, aussi nommé rasoir d'Ockham, pose que l'accord de contrebasse MI LA RE SOL soit EADG a de plus fortes chances d'être la chose à trouver en suivant le madit où des notions de solfège suffisent.

pour quelqu'un qui en prend le pseudo c'est paradoxal.
Hors-Sujet
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
cramoisi2
Hulotte
Messages : 2568
Enregistré le : 17.06.2014
Localisation : La Fare les Oliviers-13
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar cramoisi2 » 06 déc. 2017 à 18:02
Et dans les notions de solfèges suffisantes, tu inclues "... alors qu'il a un bras cassé, Pettiford ne peut jouer de la basse et s'essaye au violoncelle, prêté par un ami. Il l'accorde en quartes, comme une contrebasse mais une octave plus haut."
Simple curiosité: où as-tu trouvé l'info?
Mars, Vénus, Saturne, ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait découvert tous ces astres lointains, c'est qu'on connaisse leur nom.
Jean Nohain
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 06 déc. 2017 à 18:11
wiki : de contrebasse + jazz => Pettiford et wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscar_Pettiford
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
crew
Hulotte
Messages : 2400
Enregistré le : 07.04.2014
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar crew » 06 déc. 2017 à 18:16
delphinus a écrit :
Hors-Sujet

Hors-Sujet
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7375
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Re: CONTREBASSE OU VIOLONCELLE Messagepar delphinus » 06 déc. 2017 à 18:27
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr

Retourner vers « 580 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]