la clé SF et les ténèbres

Discussions au fil de l'eau sur la 600
alucard
Ninoxe
Messages : 350
Enregistré le : 16.12.2011
la clé SF et les ténèbres Messagepar alucard » 07 oct. 2012 à 12:51
Salut

Vous connaissez tous la clé SF, le rot13 et son application sur navire. Certains y voient une coïncidence, d'autres (dont je fais parti actuellement) sont sûrs que c'est la bonne piste.

J'ai deux interprétations (je sais pas si c'est déjà connu ou non) pour confirmer cette piste :

1) Il existe deux phrases possibles après décodage : LA CLEF SE CACHE , LA CLE SF SE CACHE
Le visuel nous indique qu'il faut prendre la deuxième cad LA CLE SF.
En effet, le visuel nous dit tout simplement que la clé nous est offerte (la main nous donne la clé) or c'est dans le deuxième décryptage que la clé est offerte.
Née clef en main se réfère pour moi au deuxième décryptage, en effet la clé SF est née clef en main après décryptage.
Et c'est probablement cette clé qu'il faudra utiliser plus tard (tu la retrouveras).

2) A-t-on quelque chose qui vient confirmer que c'est le deuxième décryptage qui est correcte. Je considère que oui.

Les Ténèbres resplendissent a toujours fais allusion chez moi à l'AUBE (que je considère comme la lumière).
Il devenait clair pour moi que le terme AUBE devait faire son apparition quelque part dans cette énigme.

Dans La phrase décryptée, le terme "noir" correspond aux ténèbres. L'application du rot 13 sur NOIR devait faire apparaitre le terme AUBE. Et à ce moment du NOIR jaillira la lumière de l'AUBE.
Rot13 sur NOIR donne : ABVE
Or n'oublions pas que les inscriptions sur la fibule sont en Latin et que MANIVS donne MANIUS, càd que le V latin donne le U français.
Ainsi ABVE devient ABUE et nous avons l'AUBE qui apparait
Avatar de l’utilisateur
karavan
Lapone
Messages : 1206
Enregistré le : 28.01.2012
Localisation : à l'ouest
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar karavan » 07 oct. 2012 à 13:30
Résumons, pour toi SF-->Rot 13 confirmé par NAVIRE car N=A V=I R=E

Ce Rot 13 te permet de convertir NOIR en ABVE soit AVBE=AUBE qui valide ta lumière

Mais alors que fais-tu de PERCHE=CREPUR ?
Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver.
Gaston Bachelard
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
La particularité du ROT 13 c'est que si on dispose les 26 lettres de l'alphabet à la peripherie d'un cercle comme pour la boussole, le rot 13 revient pour une lettre donnée à prendre la lettre diamétralement opposée comme nous l'avons déjà fait pour la B.
Encore des lettres mises en cercle...
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
Buonardo
Hulotte
Messages : 2022
Enregistré le : 07.11.2007
Localisation : Californie
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar Buonardo » 07 oct. 2012 à 22:05
Tout a fait d'accord Alucard...belle contribution pour ceux qui aiment l'AUBE comme lumière..
B.
Avatar de l’utilisateur
saidparis
Lapone
Messages : 1011
Enregistré le : 26.11.2010
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar saidparis » 07 oct. 2012 à 23:22
si ca peut aider..
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. Mark Twain
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
Yep...

On note aussi une petite particularité à laquelle on ne penserait pas si Max ne nous mettait pas le nez dessus.

En ROT 13 M devient Z qui tourné à 90° (encore une rotation mais géométrique cette fois) donne N, cela pourrait pararitre capillotracté si Max ne nous indiquait pas cette astuce dans mon cinquième de la 470.

Le N que l'on aura l'occasion de retrouver à plusieurs endroits dans le livre a une autre particularité

Lorsqu'on applique un mirroir à deux face sur l'axe verticale centrale si on regarde
à gauche N devient M rot 25
à droite N devient W rot 9
W etant un M à l'envers.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
Herrmann
Nyctale
Messages : 99
Enregistré le : 15.10.2011
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar Herrmann » 08 oct. 2012 à 11:09
karavan a écrit :Résumons, pour toi SF-->Rot 13 confirmé par NAVIRE car N=A V=I R=E

Ce Rot 13 te permet de convertir NOIR en ABVE soit AVBE=AUBE qui valide ta lumière

Mais alors que fais-tu de PERCHE=CREPUR ?

Salut,
Nous avons aussi CREPUR=PERCUR (percur c'est une croissance qui est achevé d'où peut être perché)
Fin d'une construction d'un batiment historique à voir dans l'aube?

Enfin si ça peut aider...

Amicalement

HM.
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)
Avatar de l’utilisateur
karavan
Lapone
Messages : 1206
Enregistré le : 28.01.2012
Localisation : à l'ouest
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar karavan » 08 oct. 2012 à 11:52
Herrmann a écrit :Nous avons aussi CREPUR=PERCUR (percur c'est une croissance qui est achevé d'où peut être perché)

De quelle source tires-tu cette définition ??
Car j'ai beau parcourir toute ma documentation, pas de trace de ce mot si ce n'est en latin...
Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver.
Gaston Bachelard
alucard
Ninoxe
Messages : 350
Enregistré le : 16.12.2011
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar alucard » 08 oct. 2012 à 14:06
J'estime que les deux décryptages sont corrects et font partis du jeu. Mais l'un des deux est une fausse piste(l'autoroute qui ne mène nulle part) et l'autre est correct et le rôle du visuel et de l'IS est de nous aider à choisir le bon décryptage parmi les deux obtenus.

Le décryptage SF indique simplement que la clé se cache dans le mot NAVIRE (qu'il soit noir ou autre n'a pas d'importance), Noir n'est la que pour confirmer la chose tout en alimentant la fausse piste, Perche est là seulement pour la fausse piste et une description du NNP dans l'énigme suivante.

Chose remarquable avec le décryptage SF est qu'il sert directement dans l'énigme suivante. Ainsi en considérant "LA CLE SF SE CACHE SUR UN NAVIRE NOIR PERCHE" comme étant la clé de passage. Le NNP fait alors une allusion immédiate au morse (noir et perché).
Ce qui veut dire que la clé SF se cache aussi dans le code Morse. Est-ce le cas?

avec un alphabet de 2 caractères : le point et le tiret, nous n'avons qu'un seul rot possible, et on obtient :
rot(.) =- et rot(-) = .

Cherchons parmi tous les codages possibles de l'alphabet latin ceux qui correspondent au rot du morse, on trouve alors, A/N (24/42) et LY.
ce qui est intéressant c'est que on retrouve le NA du navire, qui correspond à la fois au rot morse et au rot 13 càd à la clé SF.

N/A est ainsi en quelque sorte ce qui relie les deux énigmes.

CE 24/42 est récurant dans la partie cryptée, et le fait d'avoir un rot 13 dans la 600 qui concerne directement NA du NAVIRE et de le retrouver ensuite directement en ce qui concerne le navire morse nous incite explicitement à inverser les N et A et de ce fait d'appliquer un rot en morse sur la partie cryptée.

Ceci explique les raisons de l'inversion à effectuer avant décryptage. Mais cela n'explique toujours pas le choix des 4 et 2 dans le contexte de l’explication que je viens de donner.
Avatar de l’utilisateur
karavan
Lapone
Messages : 1206
Enregistré le : 28.01.2012
Localisation : à l'ouest
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar karavan » 08 oct. 2012 à 14:38
alucard a écrit :Le décryptage SF indique simplement que la clé se cache dans le mot NAVIRE (qu'il soit noir ou autre n'a pas d'importance), Noir n'est la que pour confirmer la chose tout en alimentant la fausse piste, Perche est là seulement pour la fausse piste et une description du NNP dans l'énigme suivante.

Donc pour toi, les deux seules lettres SF te suffisent à indiquer le rot13 et le reste de la phrase ne sert à rien (sauf à mener à la fausse piste de la recherche d'un NNP).

J'ai donc deux questions pour toi :

1 - Comment un chercheur qui se baserait sur un tableau des éléments dans lequel l'Einsteinium est symbolisé par E au lieu de Es pourrait-il arriver à la bonne conclusion ?? (car trouver rot13 juste avec NAVIRE est quasi-impossible sans l'aide de SF devant)

2 - Pourquoi MV aurait-il réalisé un crypto relativement élaboré si les 3/4 de la phrase codée ne sert à rien ?


AMHA, ta solution de cette énigme me semble beaucoup trop simpliste et donne trop d'importance aux éventuelles fausses pistes créées par MV.
Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver.
Gaston Bachelard
alucard
Ninoxe
Messages : 350
Enregistré le : 16.12.2011
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar alucard » 08 oct. 2012 à 15:03
Tout d'abord, ce n'est pas les 3/4 que j'ai délaissé mais seulement le 1/4 (Perché) puisque j'utilise navire et noir, tes propos sont donc incorrects.
Il est possible que Perche possède une certaine signification (que je ne connais pas), il se peut aussi que cela ne sert qu'à alimenter une fausse piste (rien n'est certain).

En ce qui concerne ta remarque entre le choix du E et ES, Dans la quasi totalité des documents que tout le monde possède ou facile d'accès on trouve ES comme symbole. Il faut aller chercher dans de vieux documents pour trouver le symbole E.
Ainsi l'utilisation d'un document courant nous donne Es et le chasseur n'a à la limite même pas besoin de savoir que l'Einsteinium été codé au départ par un E.

Mais il est vrai que si "LA CLES F SE Cache..." n'est pas compris au départ, alors on peut se dire que ce S est de trop et que ce serait pratique si on pouvait l’éliminer, on cherche alors dans tous les documents possibles et imaginables et on trouve une ancienne représentation avec un E, et on obtient "LA CLEF SE CACHE" et tout le monde est content sauf que c'est une fausse piste (pour moi) .

Pour ta deuxième question, j'utilise le code SF et notamment le NA du navire qui établissent un lien direct avec l'énigme suivant (comme c'est indiqué juste au dessus de ton post) de plus noir confirma ma lumière.
Donc tu ne peux pas dire que je n'utilise rien.
Avatar de l’utilisateur
karavan
Lapone
Messages : 1206
Enregistré le : 28.01.2012
Localisation : à l'ouest
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar karavan » 08 oct. 2012 à 15:16
alucard a écrit :Tout d'abord, ce n'est pas les 3/4 que j'ai délaissé mais seulement le 1/4 (Perché) puisque j'utilise navire et noir, tes propos sont donc incorrects.

Tu utilises SF pour trouver le rot 13. Ensuite NAVIRE te sert de confirmation pour ce rot13, NOIR te sert de confirmation pour ta lumière et PERCHE ne te sert à rien. Donc seul SF te sert réellement pour solutionner l'énigme et passer à la suivante.

alucard a écrit :En ce qui concerne ta remarque entre le choix du E et ES, Dans la quasi totalité des documents que tout le monde possède ou facile d'accès on trouve ES comme symbole. Il faut aller chercher dans de vieux documents pour trouver le symbole E.
Ainsi l'utilisation d'un document courant nous donne Es et le chasseur n'a à la limite même pas besoin de savoir que l'Einsteinium été codé au départ par un E..
Mais il est vrai que si "LA CLES F SE Cache..." n'est pas compris au départ, alors on peut se dire que ce S est de trop et que ce serait pratique si on pouvait l’éliminer, on cherche alors dans tous les documents possibles et imaginables et on trouve une ancienne représentation avec un E, et on obtient "LA CLEF SE CACHE"

Très bien dit, je suis entièrement d'accord. Je rajoute simplement que MV étant féru d'erreurs et d'approximation historiques, il n'est pas impossible qu'il l'ait fait sciemment et pas seulement pour créer une FP...
Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver.
Gaston Bachelard
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9119
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar Rachel » 08 oct. 2012 à 16:53
alucard a écrit :En ce qui concerne ta remarque entre le choix du E et ES, Dans la quasi totalité des documents que tout le monde possède ou facile d'accès on trouve ES comme symbole. Il faut aller chercher dans de vieux documents pour trouver le symbole E.
Ainsi l'utilisation d'un document courant nous donne Es et le chasseur n'a à la limite même pas besoin de savoir que l'Einsteinium été codé au départ par un E.

Mais il est vrai que si "LA CLES F SE Cache..." n'est pas compris au départ, alors on peut se dire que ce S est de trop et que ce serait pratique si on pouvait l’éliminer, on cherche alors dans tous les documents possibles et imaginables et on trouve une ancienne représentation avec un E, et on obtient "LA CLEF SE CACHE" et tout le monde est content sauf que c'est une fausse piste (pour moi) .


Peux-tu imaginer une seconde que Max ait donné, grace aux énigmes precedentes, la certitude qu'il ne faut que E pour Einstenium ou pour etre plus claire, qu'un élément antérieur te permet de ne retenir que E ?
Max a bien precisé qu'il n'y a pas d'erreur et avec son esprit méticuleux (il savait les 2 possibilités), il peut bien laisser planer un doute au départ mais donner le moyen de le régler sans coup ferir.

Par ailleurs, une fois la 600 trouvée, c'est tellement évident que le doute se dissipe tout seul.

Donc si tu trouves quelque chose de super lumineux grace au Es, fonce!
Mais je peux t'affirmer que ce ne sera qu'une luciole par rapport à ce que je trouve avec E...

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Herrmann
Nyctale
Messages : 99
Enregistré le : 15.10.2011
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar Herrmann » 08 oct. 2012 à 19:01
karavan a écrit :
Herrmann a écrit :Nous avons aussi CREPUR=PERCUR (percur c'est une croissance qui est achevé d'où peut être perché)

De quelle source tires-tu cette définition ??
Car j'ai beau parcourir toute ma documentation, pas de trace de ce mot si ce n'est en latin...

Oui dans des ouvrages ou de la documentation en latin comme UT QUEANT LAXIS pour ne citer que lui.

Amicalement

HM.
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)
Avatar de l’utilisateur
karavan
Lapone
Messages : 1206
Enregistré le : 28.01.2012
Localisation : à l'ouest
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar karavan » 08 oct. 2012 à 19:42
Herrmann a écrit :Oui dans des ouvrages ou de la documentation en latin comme UT QUEANT LAXIS pour ne citer que lui.
Donc ça veut dire qu'il faut d'abord trouver le rot13 puis le confirmer avec NAVIRE, voir la lumière avec NOIR et ensuite chercher un anagramme de PERCHE en rot13 et trouver sa définition en latin.

Et à part ça, c'est moi ou c'est quelque peu capillotracté comme piste ?
Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver.
Gaston Bachelard
Avatar de l’utilisateur
Herrmann
Nyctale
Messages : 99
Enregistré le : 15.10.2011
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar Herrmann » 09 oct. 2012 à 12:08
karavan a écrit :Et à part ça, c'est moi ou c'est quelque peu capillotracté comme piste ?

Salut,
Ben ama c'est toi,la chouette ne se trouve pas sans chercher un minimum,c'est juste mon avis,mais tu peux très bien t'en tenir à navir noir perché et attendre encore 20 piges,c'est comme tu veux.

De toute façon,c'est ça le problème des forums,on engloutis pas mal d'inepties et autres balivernes.

Amicalement

HM.
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)
Avatar de l’utilisateur
karavan
Lapone
Messages : 1206
Enregistré le : 28.01.2012
Localisation : à l'ouest
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar karavan » 09 oct. 2012 à 20:34
Ne te méprends pas Herrmann !
Je ne rejette pas d'un revers de main l'hypothèse du rot13, mais à condition qu'elle soit acceptable et se base donc sur une analyse cohérente et complète de la phrase obtenue après décryptage.
Si MV (qui pouvait choisir très exactement les mots de la phrase à crypter) a choisi de coder NAVIRE, NOIR et PERCHE, il faut partir du principe que tout doit servir à résoudre l'énigme.

Je ne me satisfait pas de l'explication simpliste : "il a mis ça juste pour créer une fausse piste"
ni de l'explication capillo à mon goût : "c'est l'anagramme d'un mot latin quasi inconnu".

Herrmann a écrit :la chouette ne se trouve pas sans chercher un minimum
100% D'accord
Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver.
Gaston Bachelard
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3462
Enregistré le : 14.08.2010
il y avait ça :

ROT 13 SF

confirmé par NAVIRE 13 13 13

on continue NOIR 1 9 et PE RC HE 15 11 23

soit M M M A I O K W

ou 3M AI OKW

3 mai OKW ça commençait bien mais OKW ???? pas trouvé d'astuce non capillo pour obtenir une année.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9119
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar Rachel » 10 oct. 2012 à 13:56
OKW = O qu'à W ==> OW = 1523 mais rien en france à cette date de marquant.
Code -1 = 1422 mort de Charles VI mais en Octobre...

Pour info car je ne retiens pas du tout cette piste dans ma chasse.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3002
Enregistré le : 25.06.2011
Re: la clé SF et les ténèbres Messagepar ockham » 10 oct. 2012 à 15:44
NAVIRE NOIR PERCHE = AVENIR NOIR PRECHE
On pense au devin NOSTRADAMUS et à ses célèbres " centuries" ( Nostradamus prévoyait la rédaction de 100 séries de 100 quatrains)
Mais comme la vérité ne sera pas affaire de "devin" ; inutile d'aller chercher dans ses "vers" la vérité.
Retenons Seulement NOSTRADAMUS soit "Notre Dame" un lien avec la nef?...
Cordialement, OCKHAM.
« La simplicité est la sophistication suprême. »

Retourner vers « 600 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Aucun utilisateur enregistré