La BUSE

Annonces concernant les autres chasses au trésor, en cours ou à venir.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 06 mai 2018 à 11:23
La référence à MALFANT n'aurait-elle pour but que de diminuer l'initiale de La BUSE ?
En effet si B = A, BUSE → AUSE.
Amusant que l'anagramme SEAU rappelle le fameux cryptogramme du ''Sot Pêcheur''.....
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 16 mai 2018 à 18:48
Admettons que De La Roncière ne soit pas l'auteur du cryptogramme de La Buse, mais qu'il ait réellement découvert ce dernier dans les archives de la bibliothèque nationale.
Cela expliquerait certaines interprétations qui figent la traduction de ce document.
En voulant déchiffrer à sa manière ce texte, il aurait finit par imposer ses erreurs.
Par exemple, il traduit ''UNE KORT'' (Ligne 2) par UNE CORDE alors qu' UNE PORTE semble préférable.
Surtout, pour lui, ''UN CHIEN TUPQ UN'' = UN CHIEN TURC UN. Alors qu' UN CHIEN SUR QUI débloque la situation.
En constatant la présence des 4 OR en losange, il en déduit que la paire de PIJON → ORION.
Mais ces 4 OR peuvent tout aussi bien délimiter la CROIX DU SUD. Les Mascareignes se situant dans l'hémisphère Sud.
En fait tout dépend de l'interprétation de ''UNE PAIRE''. Ce peut être une paire de lettres du mot PIJON ou au contraire un couple de PIJON + PIJON.
Il n'est déraisonnable de penser que les 2 ''cœurs''de 2 mots, 2J, sont à substituer par 2 autres lettres.
Par 2 T, par exemple, pour donner 2 PITON ou 2 POINT.
Les points étant les cœurs des codes Pig Pen.
La PORTE serait encadrée de 2 PITONs.
Nota : Dans le mot PIJON, seuls les codes des lettres I et O sont pointés.

Les ''pitons'' sont nombreux sur l'île de La Réunion. Beaucoup moins sur Maurice (Rivière noire) et seul celui de La Digue, aux Seychelles pourrait convenir.

Les écritures secrètes sont très anciennes dans cette partie de l'océan Indien. Dans l'archipel d'Agaléga, une sorte de ''javanais'' était utilisé comme langage secret basé sur la lettre G.

Seule certitude, De La Roncière a déchiffré les codes Pig Pen du texte dont il donne une copie dans son livre ainsi que les codes eux-mêmes.
Il ne pouvait donc ignorer que le code du Z n'était pas pointé et que ce dernier cachait un A majuscule calligraphié.
La preuve en est que derrière le Z/A de la ligne 6 il a traduit par 2 le code de la lettre E. Préférant cette équivalence.
Maintenant rien ne prouve qu'il y a superposé le chiffrage par la numérotation des lignes.
Par exemple à propos de ces 3 A+1 :
Ils se trouvent en lignes 1, 3 et 6.
Ils sont donc chiffrés 1366.
Les 4 OR = 2101015.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 17 mai 2018 à 19:15
Liste des constellations, étoiles et planètes contenant 2A.
Longue série car si ces astres portent un nom latin, souvent leurs terminaisons sont des A.
Cependant, fréquemment, ils ne sont connus que sous appellations arabes. Et leurs initiales sont le A de l'article AL.
Les 2 constellations du petit et du grand CHIEN doivent être retenues puisqu'elles sont citées (3.11).
De La Roncière estime que PROCYON est turc signalant ainsi que seuls les noms ottomans, donc arabes, doivent être concernés.
On notera cependant que PROCYON s'entend aussi PORCYON et qu'une PORTION DE PROCYON = ORION.
Ce Canis Minor n'a sans doute qu'un seul lien avec la Turquie. Il devrait être lu à la manière arabe, de droite à gauche, NOIRO.
L'indice ''IL FAUT QU'UN (MOT ou TOUT) SOIT À MOITIÉ COUPÉ'' renvoie à cette idée de partage. Méthode qui peut se conjuguer avec RÉUNION.
Une PORTION + Une RÉUNION = Une RECOMPOSITION.
Deux demi-mots assemblés redonnent un nouveau nom.

La TÊTE du CHEVAL (2) :
_ C ou CH, initiales du nom de l'animal.
_ P, PE, PEG … têtes du nom de la constellation PEGASE.
_ CRINS.
_ ANDROMÈDE. Entendue ANDRO M'AIDE ?
Mais pourquoi traduire QESEAJTETECHERALF PAR …....TÊTE CHEVAL ?
DES 2 AK TÊTE KACHERA L n'est-il pas plus juste ?
C'est bien la paire de A qui cache UNE PORTE.

Divergence :
De La Roncière traduit PITER par BITER (11) ''enrouler un cordage autour de la bitte d'un navire''.
Je préfère CITER. POUR FAIRE CITER UN CHIEN, pour faire parler, et …... QU'IL DISE (13).
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 18 mai 2018 à 20:48
En Espagnol, le son G+E, comme le GE de piGEon, se prononce R. C'est la JOTA.
Appliquons la substitution J = R à notre PIJON d'origine pour l'améliorer en PIRON.

1PREJMEZ = : (A et 1 partage le même code Pig Pen) :
_ Prenez 1 de P. Le verbe commence par OR.
_ Prenez J. Substitution par R. P + J devenus OR sont la ''paire'' de lettres que l'on retrouve dans le mot CŒURS.
_ Prenez les A codés Z pointé qui sont 3 dans le texte.
En espagnol (ou en latin) 3 se dit TRÈS. 3OR s'entend TRÉSOR.
PRENEZ LE TRÉSOR.

APREDMEZUNEPAIREDEPIJONTIRESKET2DOEURS
1.PRENEZ UNE PAIRE DE PIJON VIREZ LES 2 CŒURS (Traduction De la Roncière).
APRENEZ UNE PAIRE DE PIJON TIREZ LES 2 CŒURS = OIRON → ORION.
Prenez le trésor d'Orion (La constellation), ou de l'Orion (Le navire).

La fin de la seconde ligne, QESEAJTETECHERALFUNEKORT
Est traduite par De La Roncière en : ''… TÊTE CHEVAL … UNE CORDE''.
Ma version : DES 2 1 JETTE CE SERA LÀ UNE CORDE
Jeter un des 2 O d' ORION pour réduire en ORIN, la corde qui aide à relever l'ancre.

FILTTINSHIENTECU
FIL WINSHIENT ECU (Traduction De la Roncière).
E IL TIENT CHIEN ET ÉCU.
Le E est la terminaison de CORDE.
L'ORIN relie une des 2 constellations du CHIEN à celle d'ORION.
Il s'agit de PROCYON qui cache NOYOR et qui renomme ORION en NOIR O.
L' ÉCU synonyme d'OR est repris plus loin.

Le déchiffrage semble ne pas épouser parfaitement le texte car celui-ci est à double lecture.
Il se lit aussi :
LES 2 A EN TÊTE CE SERA LÀ UNE PORTE IL VIENT S BIEN TENU.
Les 2 A(Z pointés) sont les initiales des étoiles qui encadrent la PORTE d'ORION.
Et le S est bienvenu pour terminer l'ORIN en RIONS.

Résultat des 3 premières lignes :
_ RIONS car le cryptogramme est plaisant.
_ Un ORIN relie PROCYON à la PORTE ALNILAM et ALNITAK d'ORION.
_ Un O NOIR.
Rions, en effet, car les 2 étoiles du baudrier se traduisent pat L'ANIMAL et LA CATIN.
Cette dernière sera reprise plus avant sous le nom de ''FEMME DÉBAUCHÉE''.

Rions encore. Les forbans étaient des hommes rudes au langage coloré.
Pour faire le lien entre les constellations des Chiens (Minor et Major) et les pirates (Dogs Sea), l'auteur utilise une astuce assez scato.
La BOUSE et le CACA sont des MERDES. Mais quand ces excréments sèchent il diminuent de volume et leur nom aussi.
BOUSE et CACA secs = BUSE et CA.
''NOURLAIREPITERUNCHIENTUPQUNLENENDELAMERDEBIENTEDJEET''
Traduction De La Roncière :
''...FAIRE PITER UN CHIEN TURQ UN …..DE LA MER..BIEN SÈCHE ET''.
Ma double lecture :
POUR FAIRE CITER UN CHIEN SUR QUI LE NEZ DE LA MERDE BIEN SÈCHE ET
POUR FAIRE CITER UN CHIEN SUR QUI A LE NOM DE LA MERDE BIEN SÈCHE ET

SURRUNVOVLENQUILNISEIUDFKU (Non traduite par De La Roncière).
SUR QUI vous VOULEZ QU'IL DISE OÙ est L' ÉCU.
Le tout : POUR FAIRE PARLER LES 2 CHIENS, LA BUSE ET CANIS (Minor) ET QU'ILS DISENT OÙ SE CACHE L'OR.
Nota : L'OR est cité 4 fois (2.10.10.15), L' ÉCU, 2 fois (3.13).

Rions toujours.
POVRENPECGERUNEFEMMEDGRNGTVOUSNAVERUAVOUSSERERKADOBAUCGEA
Traduction De La Roncière :
POUR EMPÊCHER UNE FEMME......VOUS N'AVEZ QU'A VOUS SERER LA …...
Pour Moi :
POUR EMPÊCHER UNE FEMME DE VENIR VOUS N'AVEZ QU'A VOUS SERRER LA DÉBAUCHÉE.
Cette allusion à ''Serrer la ceinture'' renvoie au baudrier d'Orion où, pour éviter de trouver LA CATIN, le nom d'ALNITAK doit être compresser en LATIN.
L'ANIMAL LATIN CANIS est alors confirmé.

Poursuivons :
PRENEZUNECULLIEREDEMIELLEEFOVTREFOUSENFAITESUNE ONGAT
METTEZSURKEPATAIEDELAPERTO
Traduction De La Roncière :
PRENEZ UN CULLIÈRE DE MIELLE....OUTRE VOUS EN FAITES UNE ONGAT
METTEZ SUR LE PASAGE DE LA ….....
Pour moi :
De La Roncière corrige (à tort) le mot CULLIÈRE car CULLIERE = CUL LIER E. Soit ajouter une terminaison en E.
De plus la locution adverbiale EN OUTRE impose un double usage de cette commande.
PRENEZ UN CULLIÈRE DE MIELLE ET EN OUTRE VOUS EN FAITES UNE ONGAT
METTEZ SUR LE PASSAGE DE LA PORTE.
Le résultat est double. L'Onguent ONGAT devient une porte anglaise ONE GATE et O NOIR finalise en O NOIRE.

Cet onguent permet alors de résoudre l'énigme de L' ÉCU. Dans le mot TRESOR initial, le 3 est la somme des 3 A/Z. Le code alphanumérique du C est 3. La lettre O contient ces 3 A qui sont aussi codés 1.
En fait, la lettre O n'est que l'allographe classique de l'EAU, en 3 lettres.
Et au C de l' ÉCU doit se substituer un A, pour aboutir au même résultat.
Le trésor de La Buse = EAU NOIRE.
Cette manœuvre est démontrée par la commande suivante :
TITOUSNVPULEZPLVSPRENEZ2LETCASSE
Traduite par De La Roncière en :
…........................PRENEZ 2 LIV CASSÉ.
Et par moi en :
SI VOUS EN VOULEZ PLUS PRENEZ 2L ET CA C'EST.
Si vous voulez plus d'une écu (celui de la ligne 3), prenez A = 2L et obtenez C=A.
En effet L+L romains = C, et A car le Z de preneZ est pointé en A.

l'EAU NOIRE. La première réaction, en se souvenant de l'orin de l'ancre, serait voir dans ce liquide l'encre de chine (chien). Le pétrole est à exclure.
Mais le cryptogramme n'est pas complètement traduit........

Commentaires à propos de l'hypothèse ci-dessus :
_ Elle n'utilise que 2 des 3 étoiles du baudrier d'Orion, se privant ainsi du triptyque MALIN + LATIN + MATIN = AURORA / OR AURA.
_ Elle n'envisage pas la possibilité de la superposition de LA MERDE. BOU(SE + SE)CHE = BOUCHE, autre surnom d'Olivier Levasseur.
_ Elle ne tient pas compte de la faute d'orthographe dans MIEL = MIELLE. Mot qui peut très bien finaliser en PIÈCE avec le P du Pas-de-Porte et la somme romaine de la paire de L.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 20 mai 2018 à 08:44
Il faut ''démerder'' les 3A de l'O NOIR.
En clair, il faut effacer ''la merde bien sèche'' des 3 étoiles en A d'Orion.
C.à.d., retirer le CACA d'ALNILAM + ALNITAK + MINTAKA.
Pour obtenir L'ANIMAL LATIN MATIN.
Puis substituer R à T.
L'ANIMAL LATIN MARIN est La Baleine CETUS que l'initiale A améliore en ASTUCE.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 21 mai 2018 à 05:18
L'astuce serait de voir dans LA BOUCHE de la Baleine l'autre pseudonyme de LA BUSE.
L'antre du pirate est célèbre par l'étoile qui la repère, MENKAR ''à moitié coupée'' en CARMEN.
L'allusion au célèbre opéra de BIZET se justifierait par l'homonymie avec le BISET, variété de PIGEON.
De La Roncière mélomane ? Pourquoi pas ?
''L' œil noir qui te regarde'' serait bien celui du Taureau, ALDÉBARAN, raccourci en ALDABRAN pour masquer l'archipel secret.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 29 mai 2018 à 08:57
Le trésor était-il sur l'île de La Réunion ?
La référence à Antonius MALFANT aurait pour but principal de receler MAFATE, un des 3 cirques de cette île.
L'astuce ne serait pas de remplacer le mot PIJON par BISET mais par COLUMBUS, le nom LATIN de L'ANIMAL (ALNITAK + ALNILAM).
La paire de PIJON évoluerait en PITON.
Et la paire de lettres retirée au ''cœur'' de COLUMBUS réduirait ce nom en COL BUS.
A La Réunion, un PITON est un sommet.
Le COL de la BUSE, entre 2 PITONS, n'existe pas sur l'île.
Par contre, le COL des BOUSES ou de la BOUSE, oui.
Ce qui expliquerait la présence d'un O dans le surnom du pirate (Merde bien sèche).
Rappelons que seuls les ruminants font des bouses.......
l'intérêt de cette hypothèse est l'apparition du mot COL, La Buse ayant été pendu par le COU.
Le décalage d'une lettre (ici M pour L) dans ''Mon trésor à qui saura Me PENDRE'' inviterait à la recherche du gibet où périt le pirate et qui ne serait pas à St Denis.

La conception même de ce cryptogramme est problématique, elle semble ne répondre à aucune logique.
L'auteur aurait dû d'abord écrire son texte en clair avant de le chiffrer. Ce ne semble pas être le cas.
Des lettres sont rajoutées, d'autre supprimées, d'autres décalées d'un rang ou carrément de plusieurs.
De plus si certaines anagrammes sont compréhensibles, d'autres demeures obscures surtout que le texte est phonétique (PIJON / PIGEON)..
Par exemple, le mot PORTE en ligne 5 est mélangé en PERTO. Cela s'explique par le fait que le texte ne doit comporter que 4 OR. En rajouter un 5ème occulterait le losange d' Orion.
Mais dans le mot CHEMIN (ligne 5-6) cache-t-il un CHIEN ''à moitié coupé''?

Un certain nombre de noms sont des mots clefs.
Les 2 principaux sont justement CHIEN et MERDE.
Pas besoin d'être Rabelais pour additionner les 2 têtes de CA-NIs Major et CA-NIS Minor et obtenir un CACA. Mais peut-on faire de même avec les 2 KA de Minta-KA et d'Alnit-AK ?
Est-il exacte d'entendre PROCYON PORTION.
A force de triturer les mots, de les découper, d'en prendre les ''cœurs '' et les ''têtes'' pour les recomposer, je me demande si La Buse n'était pas plutôt charcutier que pirate ….
…....
L'exploration de toutes les pistes envisageables impose une traduction de SIRIUS :
_ SI R Y US = Si la lettre R y est en usage (dans les 3A d'Orion).
_ SUIS RI = Suivre ou être RI. Rigel par exemple.

L'intérêt majeur de ces 2 chiens célestes réside dans leur ''queue''.
Canis Maj-OR et Canis Min-OR se terminent par OR.
De plus, ces 2 noms en latin sont très proches d'ALNITAK et de MINTAKA décomposés.
Ces 2 Chiens encadrent la constellation de La Licorne.
Rien à voir cependant avec Rackham le rouge et le secret de cette dernière. De La Roncière n'ayant pas connu ERGÉ.

On notera que PROCYON, dans sa version PORTION vaut celles du ''PORT DE LA CONSOLATION'' final.(PORT-de la consola-TION).

A sa mort, le pirate La Buse ne possédait plus que sa boucle d'oreille comme trésor.
Les 4 étoiles d'ORION se succèdent dans un texte circulaire, une boucle phonétique, dont les ''portions'' resteraient à ajuster :
BETELGEUSE + BELLATRIX + RIGEL + SAÏPH.
LA BUSE se cachant dans BETELGEUSE, par exemple.
BETELGEUSE et BELLATRIX, initiales B, seraient les ''Curieuses Cousines'' de BELLE OMBRE et de BEAU VALLON.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 30 mai 2018 à 05:18
Deux Chiens, 2 étoiles.
CA-nis + Ca-nis / MintataKA + Alnita-K. CACA / KAKA.
La conjugaison des portions donne en recomposition (en Réunion) TAKAMAKA.
Cet Arbre tropical a baptisé une zone volcanique au S.E. de l'île plus connue sous l'appellation ''Brûlé de Takamaka'' et à une vallée, plus au Nord.
De La Roncière précise que le ''chien turqu'' a une ''patte levée''.
Ce qui m'autorise à traduire PITER par PISSER et non pas par BITER, attacher.
''Pour faire pisser un chien qui a sur le nom de la merde bien sèche et pour qu'il dise un lieu''.
La patte d'un chien correspond au BRAS d'un pirate (dog sea).
Sur l'île de La Réunion, un ''BRAS'' est un torrent dans une ravine. Et une pisse peut être une cascade, une chute d'eau (ex : Pisse-en-l'air, Salazie).
Plaisant :
En latin, TAKAMAKA = AMAT KAKA entendu il aime le caca.
En se rappelant qu'Edgar Poé est le père du Scarabée d'Or, référence du Flibustier Mystérieux, on peut se demander si De La Roncière n'a pas transformé La Buse en BOUSE puis en BOUSIER.
Coléoptère beaucoup moins noble que le précédent.......
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 31 mai 2018 à 09:46
La correspondance Lettres / Chiffres des codes Pig Pen est la suivante :
A=1, E=2, I =3, O=4, U=5, L=6, M=7, N=8 et R=9.
Le nombre très réduit de consonnes n'offre qu'un choix limité de transcriptions.
Cependant on remarquera que OÙ ALLER ? se chiffre en 45 16629.

Le pirate La Buse fut exécuté le 7 juillet 1730.
Certains chercheurs utilisent les nombres romains pour masquer cette date en MDCCXXX.
Ce nombre est à son tour condensé en AMI. Le code Pig Pen du 0 n'existant pas.
Mais il peut aussi s'adapter à n'importe quel nom duquel il faut extraire les 1ère, 7ème et 3ème lettres. Ainsi OlIvieR = ORI.

Pourquoi De La Roncière se passionna-t-il pour Olivier Levasseur ?
Il est possible qu'il rapprochât le surnom de ce dernier, ''Louis de BOURE'', de son propre patronyme, BOUREL.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 01 juin 2018 à 07:11
A-(LNI)TAK+ M-(INT)TAKA = TAKAMAKA.
Dans les 2 cas, la ''portion'' à retirer se code 234.
Sur la voûte céleste, l'axe TAKAMAKA / PROCYON se prolonge jusqu'à la constellation de LA COUPE, CRATERA en latin.
Le cratère qui nourrit le brûlé de Takamaka est le Piton de la Fournaise.
Cette gueule qui vomit régulièrement de la lave peut se comparer à la BOUCHE de ce volcan.
Ce serait alors l'antre de La Buse.
Sur le terrain, il est délicat de reporter cet axe en partant du sommet du Piton (2632 m) suivant que l'on passe ou non par le ''nez coupé du Tremblet''.
On notera que pour rejoindre Cratera, en partant d'Orion, il faut viser la constellation de La Vierge.
Le Cap de Virgo n'est pas sans rappeler ''La Vierge du Cap'', à l'origine du trésor de ce pirate.

Pourquoi n'utiliser que 2 des 3 étoiles du baudrier d'Orion ?
Alors que les 3 Z/A terminent le verbe PRENEZ.
Ligne 1 : APEJMEZ une paire. Ligne 3 : PRENEZ une cullière. Ligne 6 : PRENEZ 2 L ET CASSE .
PRENE(Z/A) 2 L romains = A C ET CASSEZ.
PRENEZ 2 CA. Prenez les 2 CA dans les 3 A. Prenez le 2 étoiles ayant un K.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 02 juin 2018 à 08:23
Les dates en cryptographie :
Les auteurs anciens ont beaucoup utilisé les chronogrammes dans leurs écritures secrètes.
La correspondantes lettres/chiffres des nombres romains permet aisément de cacher une date dans un texte, latin ou pas.
La somme des lettres/chiffres dans une phrase donne l'année de rédaction de celle-ci.
Il existe en particulier une méthode qui utilise les codes alphanumériques des lettres.
Celle-ci est délicate à manipuler car tous les codes doivent commencer par A, par 1 donc, car pour qu'une date soit plausible, il faut qu'elle soit antérieure à l'an 2000. Ce qui imposera donc une anagramme pour corriger cette contrainte.
De plus, une date se composant de 4 chiffres, elle ne peut receler que 2, 3, ou 4 lettres. Suivant que ces dernières soient ou non supérieures à 10.
Ex : 1234 = ABCD ou LBD. 1225 = ABBE ou LBE ou ABZ ou LZ.
(25, car la lettre W n'existait pas jadis).
Il faut alors une série de dates pour composer un long message.
Une autre technique utilise les rangs d'un texte de référence.
C'est cette dernière méthode qui nous intéresse ici.
Ex : LEVASSEUR LE PIRATE codé 1259 et 1456 = LES R LIRA.

De très nombreux chercheurs on tentés de percer le mystérieux cryptogramme.
Certains, pensant même avoir solutionner l'énigme, ont dresser des cartes au trésor.
Dans son excellent ouvrage ''Mon trésor à qui saura le prendre'' Emmanuel Mezino publie un extrait de l'une d'elle.
Elle utilise justement des système de dates vues précédemment.
En tête de ce plan une clef est représentée soulignée du nombre VL et de la date MDCLXIII, 1663.
Le nombre peut être lu dans les 2 sens 45 ou 55. 1663 est suivie d'un point ●.
Il s'agit là de la simple anagramme d'un mot codé en alphanumérique : 551663 =EFFACE.
EFFACE le point ● d'un code Pig Pen.
L'anneau rond de clef est noir pour donner O NOIR = ORION.
Le panneton blanc est découpé en 4 dents dont les profils dessinent 3 ΛΛΛ qui sont les codes Pig Pen normaux de la lettre Z.
En y inscrivant 3●, il écrivent 3 A calligraphiés.
Sur l'anneau, les 3 nombres et les 2 ailes de La Buse donnent le nombre 111 (III+III+V+L+L)
111 sont les codes de 3 ou AAA dans la correspondance lettres/chiffres Pig Pen.
De même les codes Pig Pen pointés des 2 L les réduisent en 2 K.
La clef se traduit donc par : Les 3A et les 2 K d'ORION.
Cette même inscription, VL MDCLXIII se retrouve au bas de la carte mais le point ● y est remplacé par 2 serpents tête-bêche et vaut alors 45 ↔ 55 1663 = EFFACE DE.

Les 2 autres dates sont liées à des astres.
Le Soleil MDCLXXIV et la Lune MDCCXXX. 1674 et 1730.
Ces 2 dates sont associées à 2 serpents qui gravissent un escalier de 5 marches.
Ces 5 degrés sont le nombre de lettres du nom de ces vipères, l'ASPIC.
Le Soleil et la Lune dessinent 2 VISAGES humains, l'un de face, l'autre de profil.
Il faut alors viser l'ÂGE.
L'auteur présume de la date de naissance La Buse (qui est en réalité inconnue) et utilise l'année de son exécution pour estimer qu'il vécut 56 ans.
L'astuce résidant dans l'écriture de cet âge : 56 = 5 et VI.
Le code alphanumérique du 5 est E et le mot VIE est ainsi reconstitué grâce au 6 romain.
La Lune est ceinte de 12 étoiles représentant les 12 signes du zodiaque.
VIE est le CAP, la tête de la VIE-rge. Et ASPIC = SPICA, l'ÉPI de La VIERGE.
Il faut donc viser la constellation de LA VIERGE en partant d'ORION.

De plus le Soleil et la Lune dominent 2 navires, LE VICTORIEUX et LA PERLE.
Le Victorieux était le vaisseau de La Buse rebaptisé VICTORY mais à l'origine il se nommait ''La Vierge du Cap'' et c'est sa prise qui fut à la base du trésor du pirate. Ce navire est à la droite de La Perle.
L'alignement des 3 noms est ainsi :
LE VICTORIEUX + LA PERLE + LA VIERGE DU CAP.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 03 juin 2018 à 07:08
L'auteur de cette carte à disposé ses 4 dates en croix pour épouser les 4 OR (2, 10, 10, 15) du cryptogramme.
Car il semble traduire PIJON par PRIONS.
Ces 4 OR/étoiles tracent alors la constellation de LA CROIX DU SUD qu'il utilise en SUD DE LA CROIX terrestre.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 04 juin 2018 à 06:44
Additions des dates :
VL MDCLXIII = 45 1663 → 1+6+6+9 = 25.
Code alphanumérique de 25 dans l'ancien alphabet de 25 lettres(sans W) = Z.
Mais en haut de la carte, cette lettre est pointée, ●. C'est un A calligraphié.
En bas de la carte, c'est un Z simple sous ''Une drôle de fin''.
La carte est donc encadrée par A et Z, classique Début et Fin de toute chose.
Le cryptogramme commence bien par un A = 1. Mais il s'achève par un L (LES L).
Le texte compte 5 Z dont 3 A. Tous dans les 6 premières lignes.
(Z/A), (Z/A), Z, Z, (Z/A).
Mais la différence entre les ces 2 dates est uniquement ce point ● final.
Et dans les codes Pig Pen, un A non pointé est un B.
Il faut donc lire A en haut et B en bas.

Le Soleil MDCLXXIV = 1674 → 1+6+7+4 = 18.
la Lune MDCCXXX = 1674 → 1+7+3+0 = 11.
18 – 11 = 7 code d'un G et initiale des Gémeaux (Les 12 étoiles de la couronne lunaire représentent le zodiaque repéré ''Tropicus Cancri'' (Cancer)).
Gémeaux entendus J'AIME O. ainsi que le dessine les 2 faces circulaires de ces 2 astres.

Verticalement les 3 lettres AB et O s'étagent de bas en haut pour écrire le nom BOA qui qualifie les 4 reptiles de la carte.
En bas de cette dernière, ces 2 serpents se font face pour composer la base BAOBA.
Le dernier signe zodiacal du porche est le Bélier face au Lion.
LIONS et B LIER finalisent le rébus terminal en BAOBAB.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 05 juin 2018 à 09:19
Après avoir tenté de traduire les serpents par ASPICS et BOAS, tentons PYTHONS.
Le POINT ● étant l'anagramme de PITON issu de PIJON.
Les 2 PYTHONS du Soleil et de la Lune montent sur 5 niveaux qui seraient les 5 lettres de leur nom phonétique.
Le Soleil et la Lune seraient les allégories de l'homme et de la femme terminés par un R.
HOMMR ligne 15, FEMMR ligne 13.
Le Victorieux et La Perle ne seraient pas des NAVIRES mâle et femelle, mais des RAVINES descendant des 2 PITONS sexués.
J'ai la liste de tous les pitons de La Réunion et les dates de la carte ne correspondent à aucune altitude de ces pics en mètres.
Mais, comme 2 serpents dessinent des marches d'escaliers montantes, les mesures peuvent être en pieds.
Par contre on remarquera une coïncidence qui n'en est peut-être pas une :
Le chronogramme de LeVICtorIeuX, L+V+I+C+I+X = 167 alors que la date solaire est 1674.
Sinon, La Lune est encerclée de 12 étoiles et domine 5 exocets. De plus son croissant noir dessine un D. Les codes alphanumériques de 12, 5 et D sont L, E et 4 ?
LUNE – L – E = UN, 1 cade alphanumérique ou Pig Pen du A.
LUNE peut se décomposer en UN + DEL.
Les textes de cette carte sont en français, en latin et en espagnol.
DEL est espagnol et on le retrouve dans le nom de l'océan atlantique, ''MAR DEL NOR'' sous le 4ème navire, à droite de la lune.
Si le nom du vaisseau La Perle s'entend LÀ PERD LE, là la lune perd l'article LE, il ne reste que Un dont le code alphanumérique ou Pig Pen est A.
La face lunaire serait alors = à A.
La date 1730 totalisée en 1+7+3+0 = 11 code du K serait à son tour associée à la Lune pour donner le segment KA.
Il est possible aussi de traduire La Perle par appellation latine GEMMA entendue J'AIME A.
La Perle en latin GEMMA entendue J'AIME A.
Si la LUNE aime KA, pour moi elle cacherait la ravine de TAKAMAKA.
Piton de TAKAMAKA, alt. 931 m.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 06 juin 2018 à 15:32
Je partage la poire en deux.
Les reptiles dessinant 5 ondulations seront des Pythons (PITONs)
Ceux qui n'en tracent que trois, des BOAs.
A propos de serpents astronomiques et de divisions on peut comparer avec la méthode du Serpent Rouge où le signe de croix (In Hoc Signo Vinces) partage les mots et les nombres en 4/4. QUART LÀ.
Par exemple, Ω+ = Z. Le code alphanumérique de l'Oméga étant 24 et celui du Zêta 6.
Mais ici la correspondance Lettres/Chiffres des codes Pig Pen attribue à la voyelle O le chiffre 4.
Le ¼ de O est donc 1, code du A.
Voici pourquoi O+ égale peut-être A.
Maintenant, l'homophonie BOA, BOIS est plus discutable.
Bien que maintes fois utilisées par le passé, il est difficile ici de choisir entre le verbe BOIRE et le BOIS de l'arbre.
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 07 juin 2018 à 05:44
Boire, mais que boire ?
Faut-il valider la traduction ''Une femme qui veut se défaire d'un Homme met du sucre dans du vin pour endormir un homme'' ?
Un somnifère édulcoré peut faire cette potion mais l'ORIN NOIR semble s'y opposer.
Le trésor est enfermé dans un coffre sur une plage en bord de mer en bas et à gauche du plan.
Contre lui, un ballot porte un rébus en 4 cases carrées.
En diagonales 2 fleur de Lys croisent les lettres AF liées et le nombre 12.
Les LIS sont à double sens LIRE et SI L.
12 est l'alphanumérique d'un L. Et A+F =1+6 = 7.
Si 12 est un L 12 – 7 = 5. Soit le code du E.
Et LIRE 2 L romains = 50+50 = C.
Résultat des 4 cases : FACE ou CAFÉ.
En effet, l'ORIN noir noué à l'ancre sous le ballot rejoint un baril de ''Poudre noire'' en contournant le porche de l'église.
Alors, faut-il boire du VIN, du CAFÉ ou tout simplement de l'EAU qui le compose ?

Si on choisi l'hypothèse BAOBAB, c'est L'EAU, le précieux liquide contenu dans cet arbre-gourde.
Curieux, ''endormir un homme'' avec du café !
Sur le coffre, 2 lettres O portent une croix. O+ serait l 'allographe classique en 3 lettres EAU.
Il s'agirait de l'EAU D'OR annoncée par ''GOLCONDE'' entendu GOLD ONDE. ''VISATOUR'' se traduirait par TROUVAIS et VISA TROU.
Zowl
Epervière
Messages : 549
Enregistré le : 18.02.2018
Re: La BUSE Messagepar Zowl » 07 juin 2018 à 22:12
"Salouté"..

Après avoir découvert "la buse" par tes soins, et après avoir "bu" quelques dires à ce sujet en anglo-franco j'ai du mal avec une certaine VÉRITÉ sur ce cryptogramme !

Ce cryptogramme, réapparait de nul part au bout de deux siècles (1730-1923) grâce à une certaine Mme. Salvy et probablement l'une des descendante (indirecte) d'un autre compère Bernardin Nageon de l’Estang (1715-1750). Sur ce, un mec, un gus nommé De La Roncière publie une dizaine d'années plus tard son décryptage (Euréka!), donc sa solution ! Là, déjà.. j'ai du mal à gober l'affaire, de plus cela coïncide dans le temps (1920-1930) avec ce fameux scénario du "CODE DA VINCI" . Mais admettons !

Perso, je n'ai trouvé nul part, sur le web, un duplicata authentifié du cryptogramme. Ce sont tous des copies de copies.. et en 2018 ne pas pouvoir confondre le vrai et sa copie revient à dire "petit problème". Mais bon, il se peut que l'original soit protégé, dans ce cas qui me prouve que la copie est à 100% ? (problème #1)

Maintenant en admettant la véracité du cryptogramme, il reste les faits historiques..

- Le comparse de la buse, John Taylor avec qu'il avait fait le coup ce fait gracier par deux fois (Espagne, Angleterre), ceci a coût et sachant que déjà par la première grâce il perdit quasi toutes ses possessions, l'on peut se demander ce qu'il a pu vendre la deuxième fois.. Qu'importe, depuis lors, il disparait des registres ! Fait troublant, depuis les aveux de John Taylor, l'Angleterre (Albion) enclenche la machine de guerre et prend possession de l'île de Bourbon (La Réunion) pendant 5 ans ! La question est : "L'on-t-il trouvé, l'autre moitié du butin du navire portugais Nossa Senhroa do Cabo (1721) ?" (problème #2)

- Notre ami fut pendu en 1730, car reconnu lorsqu'il exerçait le métier de pilote de port à Madagascar. Si il en est arrivé à ce stade là, c'est qu'il a dilapidé ce qu'il à gagné, puisque la méga-prise datant de 1721 servit amplement à combler ces 9 années-là ou moins d'ailleurs, mais admettons que non ! Encore une fois admettons car La Malchance voulait qu'il ne pouvait retrouver sa banque pour faire le plein par manque de liaisons navales, de grèves ou autres ! La question : "Trésor dilapidé ou pas ?" (problème #3)

- Jusqu'ici, on a semé toute les embûches.. vient le méga-problème : le cryptogramme utilisé est d'origine "Templier" avec un léger soupçon de "Franc-Maçonnerie" le tout chez les pirates ! Ya! un truc qui ne colle pas.. et ce même malgré le fait que notre chérubin était membre des "FRERES DES COTES". Donc admettons (encore et encore) qu'il est eu l'apprentissage de l'alphabet maçonnique ou des Templiers via John Taylor, entre autre, et que le cryptogramme soit VRAI ! Le jeter dans le foule 1 seconde avant d'être pendu fait de ce bout de papier des confettis. (problème #4)

- Dernier point : Les pirates, corsaires, etc. non vraiment pas besoin de tels conneries pour re-trouver leurs butins, c'est à dire crypter sur papier une séquence de "lettres" ou de "signes". Les pirates font plus confiance à leur vue et aux phénomènes géographiques (l'arbre mort, la pointe cassée, le trou du diable, etc..) aux cas où la planque serait à transmettre à un quelqu'un mais à un truc qui ressemble à une recette créole ! (problème #5)

J'étais à deux doigts de suivre l'aventure, mais j'ai l'impression que De La Roncière essaie de me prendre pour un abruti ! SA PUBLICATION, tardive, dans un livre payant du "fameux code" est tellement, tellement "TF1".. le code est truffé d'erreurs ! Quand on connait quelques secrets, on s'efforce de faire un "18/20" et ce cryptogramme n'est qu'un "08/20". Le Sieur De La Roncière, et pour ma part, insère des erreurs pour mieux "vendre" sont concept ! Encore un "petit neurone" qui pense qu'un pirate ne sait rien ou n'a aucune culture intelligente ! (ben! voyons) (problème #6)

AU FINAL :

Trésor trouvé depuis belle lurette ou dilapidé pour mieux vivre (sans déconner, le mec se fait chier juste pour le planquer) et arnaque commerciale d'un "petit fonctionnaire" !

ps: vérifiez l'historique avant de plonger

:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
Egide
Hulotte
Messages : 3939
Enregistré le : 01.06.2014
Re: La BUSE Messagepar Egide » 07 juin 2018 à 22:24
Zowl a écrit :"Salouté"..

Après avoir découvert "la buse" par tes soins, et après avoir "bu" quelques dires à ce sujet en anglo-franco j'ai du mal avec une certaine VÉRITÉ sur ce cryptogramme !

Ce cryptogramme, réapparait de nul part au bout de deux siècles (1730-1923) grâce à une certaine Mme. Salvy et probablement l'une des descendante (indirecte) d'un autre compère Bernardin Nageon de l’Estang (1715-1750). Sur ce, un mec, un gus nommé De La Roncière publie une dizaine d'années plus tard son décryptage (Euréka!), donc sa solution ! Là, déjà.. j'ai du mal à gober l'affaire, de plus cela coïncide dans le temps (1920-1930) avec ce fameux scénario du "CODE DA VINCI" . Mais admettons !

Perso, je n'ai trouvé nul part, sur le web, un duplicata authentifié du cryptogramme. Ce sont tous des copies de copies.. et en 2018 ne pas pouvoir confondre le vrai et sa copie revient à dire "petit problème". Mais bon, il se peut que l'original soit protégé, dans ce cas qui me prouve que la copie est à 100% ? (problème #1)

Maintenant en admettant la véracité du cryptogramme, il reste les faits historiques..

- Le comparse de la buse, John Taylor avec qu'il avait fait le coup ce fait gracier par deux fois (Espagne, Angleterre), ceci a coût et sachant que déjà par la première grâce il perdit quasi toutes ses possessions, l'on peut se demander ce qu'il a pu vendre la deuxième fois.. Qu'importe, depuis lors, il disparait des registres ! Fait troublant, depuis les aveux de John Taylor, l'Angleterre (Albion) enclenche la machine de guerre et prend possession de l'île de Bourbon (La Réunion) pendant 5 ans ! La question est : "L'on-t-il trouvé, l'autre moitié du butin du navire portugais Nossa Senhroa do Cabo (1721) ?" (problème #2)

- Notre ami fut pendu en 1730, car reconnu lorsqu'il exerçait le métier de pilote de port à Madagascar. Si il en est arrivé à ce stade là, c'est qu'il a dilapidé ce qu'il à gagné, puisque la méga-prise datant de 1721 servit amplement à combler ces 9 années-là ou moins d'ailleurs, mais admettons que non ! Encore une fois admettons car La Malchance voulait qu'il ne pouvait retrouver sa banque pour faire le plein par manque de liaisons navales, de grèves ou autres ! La question : "Trésor dilapidé ou pas ?" (problème #3)

- Jusqu'ici, on a semé toute les embûches.. vient le méga-problème : le cryptogramme utilisé est d'origine "Templier" avec un léger soupçon de "Franc-Maçonnerie" le tout chez les pirates ! Ya! un truc qui ne colle pas.. et ce même malgré le fait que notre chérubin était membre des "FRERES DES COTES". Donc admettons (encore et encore) qu'il est eu l'apprentissage de l'alphabet maçonnique ou des Templiers via John Taylor, entre autre, et que le cryptogramme soit VRAI ! Le jeter dans le foule 1 seconde avant d'être pendu fait de ce bout de papier des confettis. (problème #4)

- Dernier point : Les pirates, corsaires, etc. non vraiment pas besoin de tels conneries pour re-trouver leurs butins, c'est à dire crypter sur papier une séquence de "lettres" ou de "signes". Les pirates font plus confiance à leur vue et aux phénomènes géographiques (l'arbre mort, la pointe cassée, le trou du diable, etc..) aux cas où la planque serait à transmettre à un quelqu'un mais à un truc qui ressemble à une recette créole ! (problème #5)

J'étais à deux doigts de suivre l'aventure, mais j'ai l'impression que De La Roncière essaie de me prendre pour un abruti ! SA PUBLICATION, tardive, dans un livre payant du "fameux code" est tellement, tellement "TF1".. le code est truffé d'erreurs ! Quand on connait quelques secrets, on s'efforce de faire un "18/20" et ce cryptogramme n'est qu'un "08/20". Le Sieur De La Roncière, et pour ma part, insère des erreurs pour mieux "vendre" sont concept ! Encore un "petit neurone" qui pense qu'un pirate ne sait rien ou n'a aucune culture intelligente ! (ben! voyons) (problème #6)

AU FINAL :

Trésor trouvé depuis belle lurette ou dilapidé pour mieux vivre (sans déconner, le mec se fait chier juste pour le planquer) et arnaque commerciale d'un "petit fonctionnaire" !

ps: vérifiez l'historique avant de plonger

:alatienne:


Moi, je trouve que là, Zowl, il abuse.
:jesors:
:alatienne:
Zowl
Epervière
Messages : 549
Enregistré le : 18.02.2018
Re: La BUSE Messagepar Zowl » 07 juin 2018 à 22:51
Egide a écrit :Moi, je trouve que là, Zowl, il abuse.
:jesors:
:alatienne:


Je sais, mais moi.. je ne suis pas "la buse" ! :franchouillard:

:alatienne:
marc
Dryade
Messages : 1645
Enregistré le : 01.02.2013
Re: La BUSE Messagepar marc » 08 juin 2018 à 06:22
Sous le ballot de café, se trouve le gardien du coffre.
Ce squelette est celui du ''Chien Turqu'' mentionné par De La Roncière.
''Le troisième corps était enfoui à même le sol, la face contre terre, la jambe en l'air, sous un amas de pierres'' + ''Près du rivage se trouvent le chien turc'' + ''FACE (pour CAFÉ) contre terre''.
C'est le Chien Procyon, isolé des 2 autres corps cachés dans Orion, Alnitak et Mintaka.

Ce chien qui ''CITE'', qui parle, en arabe.
Faut-il alors traduire le CAFÉ TURC par MOKA ?
Et MINOR par MINE d'OR ?

@ Bonjour Zowl,
J'entends bien ce que vous dites. Et je vous répondrai plus tard.
Pour l'instant je suis la piste noire.

Retourner vers « Autres chasses au trésor »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], mblond