ce week-end, on part à la découverte d' un pied

Discussions au fil de l'eau sur la 500
Avatar de l’utilisateur
Archimede
Hulotte
Messages : 2665
Enregistré le : 25.03.2011
Image

Il y a dans le visuel sous l'arme un train jaune en lieu et place du saxo. Ce train va en direction de la bouche du musicien. On note aussi à droite du visuel le cheval.

On retrouve le même train au bout de la clef en fer en 600 (russe table des éléments (fer)), et on retrouve ce train dans la croupe du cheval en 780 au côté de la boussole chinoise (les sabots étant à nouveau la représentation du fer). On peut noter aussi que la croupe du cheval n'est autre que le bout de la clé…

On a la nuit des mystères à l'OUEST, et le jour d'avant le transsibérien à l'EST.

Cela fait beaucoup de train, surtout si on rajoute celui de la mer de sable en 560 qui doit avoir un lien avec le crayon aussi.
Suis pas loin de panser celui auquel je pense. Oh là, tout doux...
Ma voiture est garée en bas.
Mon volatile est gavé en basilique.
Avatar de l’utilisateur
Archimede
Hulotte
Messages : 2665
Enregistré le : 25.03.2011
Le terme 180° on le trouve dans la 780 avec l'oscillation de la boussole, qui sous-entend le mouvement des visuels ou des lettres. Et je pense que ce 180° qui est associé au verbe AGITER (AGI180AHA) permet de commencer à retourner les visuels à partir de ces moments, tels que :

780 - 180 = 600
420 + 180 = 600
470 + 180 = 650

Je pense aussi que 580 - 180 = 400 (quatre cents, qui est un bout de la SAQC)
Suis pas loin de panser celui auquel je pense. Oh là, tout doux...
Ma voiture est garée en bas.
Mon volatile est gavé en basilique.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12408
Enregistré le : 02.10.2007
Merci pour vos remarques sur le crayon.

Mais si j'ai remonté ce fil, c'est parce que je pense que le décryptage de PIED dans le texte de la 500 ne sert pas [qu']à confirmer la mesure.

A mon avis, il sert [aussi] à obtenir une grille de 10x10 (où, si l'on préfère une phrase de 100 lettres), qui doit forcément (à mon avis) avoir un rapport avec les 100 lettres de la 420 - d'autant plus qu'on retrouve les 4 lettres CENT dans les deux séries de 10 lettres :

- la spirale à quatre CENTres
- CENT jours avant.

J'ai quelques idées, mais je n'ai pas eu le temps de les mettre en application... à suivre donc (en tout cas, en ce qui me concerne).
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
menba73
Epervière
Messages : 529
Enregistré le : 19.12.2015
Mais si j'ai remonté ce fil, c'est parce que je pense que le décryptage de PIED dans le texte de la 500 ne sert pas [qu']à confirmer la mesure.

Je crois avoir suffisamment développé le sujet pour qu'on arrive même à penser, que la confirmation de 33 n'est qu'un leurre grossier, sur lequel on se précipitera en faisant abstraction de tout le reste.

A 2424-42-424-44-224-24-42-24, emPrunte l'orthogonale.
Pour trouver la SpIrale à quatre centres,
560.606 mesures, c'Est loin.
Mais par le Méga, c'est un million De fois moins.
P – I – E – D = 30 en B1.


1 + 32 + 1 + 32 + 1 + 32 + 1 = 100, encadré par 23 et 10 = 133.
23 correspond au nombre d’éléments chimiques utilisés pour crypter la 600, 10 correspond aux nombre de villes trouvées en 580. 360 – 133 = 227
23 c’est 32 inversé, 10 c’est 01 inversé. 23 – 10 = 13
32 + 1 = 33 et 23 + 10 = 33, 33 + 33 = 66
32 c’est le Gers. Département où nous emmène IRNA avec le décryptage d’Aignan.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12408
Enregistré le : 02.10.2007
Tu ne peux pas parler d'un "leurre grossier" pour ce PIED tellement camouflé que presque personne ne l'avait vu !
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
menba73
Epervière
Messages : 529
Enregistré le : 19.12.2015
Le terme 180° on le trouve dans la 780 avec l'oscillation de la boussole, qui sous-entend le mouvement des visuels ou des lettres. Et je pense que ce 180° qui est associé au verbe AGITER (AGI180AHA) permet de commencer à retourner les visuels à partir de ces moments, tels que :

Bonjour Archimède,

il me semble qu'il faut différencier deux choses, le retournement de la boussole (180°) qui permet de lire à l'endroit et de l'orienter correctement, et le changement de direction du piéton, qui du fait de ce changement devient réflexible.
menba73
Epervière
Messages : 529
Enregistré le : 19.12.2015
Don Luis a écrit :Tu ne peux pas parler d'un "leurre grossier" pour ce PIED tellement camouflé que presque personne ne l'avait vu !


Reconnais que le fait d'être fasciné par 33 t'empêche de voir le reste... et donc d'avoir une analyse objective car partielle.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12408
Enregistré le : 02.10.2007
Je ne suis pas fasciné par le pied ! C'est moi-même, et depuis bien longtemps, qui ai insisté sur le chiffre 23.

Mais là en ce moment, j'essaie de comprendre le fait qu'il y a 100 lettres (ou plus exactement 94 lettres et 6 chiffres) de P à D.

Et sérieusement, je ne crois pas que 32 soit obligatoirement un numéro de département. Mais je n'oublie pas que, dans l'énigme suivante, il y a 32 lettres codées avec des planètes.

Je n'oublie pas non plus que dans la charade de la 470 (qui comprend 100 mots), il y a 32 mots de part et d'autre de la ligne centrale de la charade ("Mon sixième vaut CENT et mon septième n'est qu'un nœud").

Ni que ces 64 mots totalisent 264 lettres (2 fois 100 + 2 fois 32) …


J'observe, je note, je compare et je m'interroge, mais je ne m'enferme dans aucune "piste chouchou" ! (Dans l'autre fil, je ne parlais pas spécialement des ténèbres).
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
menba73
Epervière
Messages : 529
Enregistré le : 19.12.2015
Ta façon d'aborder les énigmes est intéressante et originale. Et je dois bien avouer que tu as mis souvent dans le mille en abordant celles-ci avec un angle très personnel.

J'ai expliqué ma démarche, j'ai pris ce qui me semblait bon dans les propositions de chercheurs sérieux (dont tu fais parti) et j'ai construit un début de solution pas trop mal étayé, en y rajoutant mes propres déductions ou extensions issues le plus souvent des vôtres ou de prédécesseurs... ça tient vraiment la route, il y a un moment où le hasard et les coïncidences ont bon dos. Je ne prétends à rien, mais ces propositions, bien qu'il me manque encore des pièces du puzzle, s'intègrent à un ensemble complexe mais structuré. Là encore il faut trouver son chemin, la construction est harmonieuse mais comme toujours il a des pistes dont on doit faire abstractions, la vrai difficulté est là, dans le bon choix

Et sérieusement, je ne crois pas que 32 soit obligatoirement un numéro de département. Mais je n'oublie pas que, dans l'énigme suivante, il y a 32 lettres codées avec des planètes.

Moi non plus, mais c'est vrai qu'il y a 32 lettres codées en 420, dont 16 uniquement pour Saturne dont le symbole manque d'orthodoxie. J'ai cherché comme pour la 600 ou la 500 un décryptage dans le décryptage, à cette heure je n'ai rien trouvé de flagrant...
Don Luis
Hulotte
Messages : 12408
Enregistré le : 02.10.2007
Un autre petit truc marrant (sans garantie du gouvernement) concernant une suite de 33 signes dans la 500 :

TROUVER LA SPIRALE A QUATRE CENTRES 560 606 MESURES

TROUVE URE(S) est l'anagramme de OUVERTURE (S ?)…

(voir les deux IS jumelles :
I L N Y A P A S 3 6 O U V E R T U R E S I L N Y E N A Q U U N E D A N S L E L I V R E
P O U R F A I R E B O N N E M E S U R E I L N Y E N A Q U U N E D A N S L E L I V R E (merci Ockham)
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison

Retourner vers « 500 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]