Décryptage alternatif de 2424...

Discussions au fil de l'eau sur la 500
Timy
Hulotte
Messages : 1891
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Timy » 04 nov. 2018 à 21:58
ockham a écrit :@ Timy,
Et t'appelle ça une seule séquence de 24 à considérer???
Comment avec un triturage de la série peut-on dire que, la séquence 2424... donc la série en l'état du livre, n'a qu'une seule interprétation valide? Alors que tu n'a cessé de la transformer pour arriver à en trouver une autre à posteriori qui puisse justement " valider" justifier AIGNAN sur ton tracé et pas CARIGNAN qui s'y trouve également et se déduit de la série sans pied de biche.
Quand on doit utiliser le pied de biche pour justifier un "machin", c'est qu'y a un "truc" qui colle pas.
D'autre part au vu de ce que je connais de ton jeu, tu ne trouves pas Aignan à l'extrémité de ta droite connue avant la 500 mais sur ta droite connue avant...
Cordialement, Ockham.


Tes mots doivent dépasser ta pensée.
Triturages ? Mais tu en fais plein des triturages, déjà dans le communément admis :
- En 580, tu transformes des chiffres en lettres, tu re-tarabistouilles des lettres en notes anglosaxonnes et tu retournes le texte.
- En 600, tu transformes des lettres en chiffres puis via un tableau des chiffres en lettres qu'il faut ensuite séparer pour obtenir une phrase signifiante.

Bref, trois passes sur chacun de ces encodages, tout comme mon triturage (application du filtre IRNA sans Sante Ioannes -ce qui se justifie-, conservation des nombres communs, passage de la moulinette communément admise du morse, et... C'est tout !). Comme quoi on a toujours le coeur plus accroché sur le communément admis.

Allé, pour la forme, je remets le crypto de Malbrouck (quelqu'un se souvient des réactions de forum sur ceux qui auraient remis en cause le premier décodage en fin de jeu ?):
Enigme 1 : "Lorsqu'il sera temps, il te faudra aller A L'EST" qui devient en énigme 20 : "Lorsqu'il sera temps, il te faudra aller AU SUD"
Alors, certes, les deux décodages sont ici à faire, le premier devenant une FP par la suite alors que, en 500, l'un des deux est forcément faux (madits). Il n'empêche que du point de vue de l'auteur, dans la construction du jeu, on est sur une problématique similaire.

Je le dis aussi à Rachel, ce n'est pas mon décryptage mais, a priori, celui d'Irna que je remercie au passage. Toutefois, je ne suis attaché à rien qui ne soit pas une solution. Aignan n'est pas une solution, pas plus que Carignan (que j'envisage toujours jusqu'à preuve du contraire). Je peux même jeter les deux avec la B comme mon premier string panthère si d’aventure un autre crypto m'offre une vraie SA4C.
Jusque là, tout n'est qu'hypothèse, je suis pragmatique et non-dogmatique.

Le jour où Carignan offrira une explication aux madits sur l'utilité du titre (à mon sens les plus importants lâchés par Max en 500*) et une SA4C à 560.606 mesures, la messe sera dite, mais ce n'est pas demain la veille je le crains.

Enfin, en quoi le fait que Aignan soit sur la droite, et non à une extrémité ce celle-ci, serait un élément défavorable voire bloquant ?
Certes, c'est un des points fort de Carignan mais pas un point faible de Aignan. Si Carignan est, in fine, la solution de 2424, alors je pense que Max pouvait se dispenser de nous donner Carignan en codage (il pouvait nous dire, par exemple, "l'étape d'après" ou "poursuis ta route" et que, s'il l'a encodé simplement, c'est juste pour alimenter la FP de l'axe RBC. C'est un point très fort pour Carignan, je l'admets.

* Penser que la référence à SJB est une simple référence au thème musical, un JB célèbre ou une église éponyme, bref un clin d'oeil, c'est amha se mettre le doigt dedans.
Le titre est fondamental, AIGNAN lui donne du relief, avec ses défauts, mais c'est la seule hypothèse que j'ai parcourue qui le fasse. En plus, cela ne va pas te plaire, mais avec Aignan je me retrouve de manière inattendue avec un scorpion sur les bras quand on passe par l'Ouverture (et, pour moi, dressé crache son venin, c'est la 500)...
En réalité, je pense que c'est ce dernier point qui me turlupine le plus.

@+
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 7316
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Ce qui est d'autant plus curieux, c'est qu'avec Aignan en passant par l'ouverture on arrive à Yvoir sans E en Belgique : un vrai foutage de gueule de pirouette acrobatique à miroir :lol:
Avatar de l’utilisateur
dominique
Dryade
Messages : 1375
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Cette suite 2424..., est précédé d'un "A" qui est non défini.
Ce n'est pas une préposition ( de lieu, de temps de destination, de possession, de moyen, de manière,), car n' a pas d'accent au dessus. Donc, nous ne pouvons le considérer comme le "À" de la 560 ( plus tard): " À CARUSBURC" = QUAND TU ES À CARUSBURC"

Alors A= LA ?
A= du verbe avoir ?
A = Alpha ?
A= aire?
A= Ampère?
A= format papier ( A4, A3)?

Ce "A" semble faire parti de l'ensemble 2424... car il n'y a pas d'espace de séparation entre eux. Que vient faire alors ce : "ACARIGNAN" ?


Amicalement
S'adapter ou disparaitre
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Timy a écrit :[

Le jour où Carignan offrira une explication aux madits sur l'utilité du titre (à mon sens les plus importants lâchés par Max en 500*) et une SA4C à 560.606 mesures, la messe sera dite, mais ce n'est pas demain la veille je le crains.

Enfin, en quoi le fait que Aignan soit sur la droite, et non à une extrémité ce celle-ci, serait un élément défavorable voire bloquant ?

@+
je vais donc te repondre puisque tu m.interpelles.
La seule solution juste de 2424. est Carignan.
J’en ai donné 2 raisons.
1/ Ut et La du titre et en rapport avec la portee sont C et A.
Le titre devient C QUEANT AXIS.
Jusque la rien d’honnete a en redire.
Les acrostiches donnent. C Q A. ==> C cul A phonetique non seulement honnete mais basique. ===> A C.
Le debut du texte : A 2424. Avec le morse nous avons. A C.
La transformation de 2424 en 24 selon Irna donne A N...
On peut tres bien refuser cela mais il n’y a rien de reprehensible pourtant et bien plus logique que de vouloir garder le fait que Ut queant... fait partie de l’hymne de SJB et en prendre le principe, qui aurait dû etre plutot de l’ordre de la 580 qui, elle, parle de toutes les notes.
Ici nous n’avons dans le texte integral + visuel + titre que des ut la mi(million) et le sol de la cle sur la portee soit C A E et G.
La RÈ gle n’est pas RÉ.
2/ le 22 de Mega associé au de fois moins ( 2 fois - ===> - - = M) suffit a prendre en compte le crypto en code morse dans son integralite et non en partie puisque M n’est même pas dans le crypto.

Ensuite que de la base C A R I G N A N on fasse un deuxieme decryptage n’est absolument pas interdit.
C’est même conseillé par les madits puisque jusqu’a present aucun decryptage anterieur a cette 500 en parle .
Or on y est en arrivant dans cette 500!

Enfin AIGNAN est-il sur la carte ( je n’en sais rien)?
Car Max a bien dit que la solution de 2424 ( 1er degré hein !) est sur la carte.

Je ne parle pas des decryptages qui donnent la solution ultime de cette enigme ( en tout cas de la mienne) puisqu’elle est sur ce forum depuis belle lurette.
Ni bien sur du role essentiel du titre outre C Q A qui explique bien comment se deroule l’enigme.

Mais...car il y a un mais, mes solutions ne sont pas orthodoxes..., ce qui sera pourtant le cas de toutes les solutions des enigmes vue la durée de la chasse.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Rachel a écrit :Enfin AIGNAN est-il sur la carte ( je n’en sais rien)?

c'est bien là le problème !
ce qui caractérise d'après moi le chercheur c'est sa capacité à explorer les décryptages des autres, les étudier et présenter des arguments à charge ou à décharge.

AIGNAN je l'ai signalé il y a plus de 20 ans, par le fait qu'il est le miroir de CARIGNAN via SAM (33 en A1) et qu'il permet de valider le cercle AGDE-EU-AIGNAN- CARIGNAN qui donne la mesure du jeu.

un chercheur doit être pragmatique, si un décodage ne correspond pas à sa piste, soit sa piste est fausse soit le décodage est faux, mais il est un critère incontournable dans toute chasse au trésor c'est que la fausse piste est plus facile à trouver que la bonne piste.

donc, si tu n'as pas exploré toutes les facettes de AIGNAN et que tu le rejettes sans démontrer que c'est une solution fausse c'est que tu n'as pas l'esprit du chercheur, qu'il soit de chasse ou de domaine scientifique.

je ne sais si tu sais, mais la recherche est friande justement des choses qui transgressent le politiquement correct, l'exemple le plus connu est la théorie des cordes, heureusement que tout dogme établi est constamment remis en question sinon on en serait encore à croire à la génération spontanéee...

donc tu n'as pas fait ton boulot ! pour ma part par exemple je n'ai eu de cesse de remettre en question DABO en 500 et 420, preuves à l'appui, et heureusement car cela m'a permis de trouver la SAQC et la FA.

un dernier mot, il n'y a aucune chance que ce que tu nommes abusivement décryptages tes mixages au shaker puissent exister dans une chasse millimétrée qui confine à la perfection en terme de cryptages, de reproductibilité, de logique et de systèmes de confirmations des solutions.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
menba73
Harfang
Messages : 602
Enregistré le : 19.12.2015
Enfin AIGNAN est-il sur la carte ( je n’en sais rien)?
Car Max a bien dit que la solution de 2424 ( 1er degré hein !) est sur la carte.


Aignan est sur la carte.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3283
Enregistré le : 25.06.2011
@ Timy
Tes mots doivent dépasser ta pensée.
Triturages ? Mais tu en fais plein des triturages, déjà dans le communément admis :

Non les mots ne dépassent pas ma pensée, il l'a traduise.
Aucune des séries à décoder que tu cites ne subit d'amputation à priori pour livrer son jus .Tous les termes sont utiles sans qu'il soit besoin d'écarter ceux qui sont "gênants". La séquence complète, "celle du livre" et pas une autre a une seule signification.

Bref comme quoi avec un truc sur son tracé on on est pris d'envie d'aller " très" loin pour le justifier. T'as trouvé AIGNAN sur ton tracé, et alors tu as besoin de le justifier à n’importe quel prix ?
Si je devais juger de la pertinence d'un autre décryptage possible, y'a pas photo, je préférerais AGEN mais il n'est pas sur ton tracé... Ce n'est pas AIGNAN qui me dérange c'est son décryptage. C'est pas le communément admis ou n'importe quelle autres solutions qui m’intéressent mais la manière dont on parvient au résultat et pour AIGNAN, le compte n'y est pas. Le but n'est pas de chercher à justifier tous les bleds qui sont traversés par un tracé mais plutôt l'inverse.
T'as décidé que le titre ne pouvait justifier que le résultat du décryptage 24..et rien d'autre, ça s'appelle une conviction. Il n'y a pas que l'axe RBC qui mène à Carignan ; cette fois ça s'appelle une idée reçue.
Enfin, en quoi le fait que Aignan soit sur la droite, et non à une extrémité ce celle-ci, serait un élément défavorable voire bloquant ?


QUESTION No 08 DU 1997-08-23
----------
TITRE: IMPORTANT MISTERJONES
----------
SUR INTERNET J'AI LU QUE VOUS AURIEZ DIT QUE 2424 SE TROUVAIT SUR LES 2 LIGNES Q UI FORMENT L'ORTHOGONALE????? VOUS N'AVEZ VRAIMENT JAMAIS DIT PAREIL C HOSE ET ON PEUT DONC IMAGINER QUE 2424 P UISSE SE TROUVER SUR UNE SEULE DES 2 LIG NES??? MISTERJONES QUI SE REMET A LIRE GRACE A VOUS! amities!*
----------
JE N'AI AUCUN SOUVENIR D'AVOIR DIT CELA. MAIS IL FAUDRAIT ME DONNER LA DATE ET LE TITRE DU MESSAGE DANS LEQUEL J'AURAIS ECRIT PAREILLE CHOSE, AFIN QUE JE PUISSE RELIRE A LA FOIS LA QUESTION ET LA REPON SE. EN REVANCHE, [b]J'AI DIT QUE 2424... SE TROUVAIT A L'EXTREMITE D'UNE LIGNE TROUVEE PRECEDEMMENT.[/b] PEUT-ETRE EST-CE UNE CONFUSION ? AMITIES -- MAX
En plus, cela ne va pas te plaire, mais avec Aignan je me retrouve de manière inattendue avec un scorpion sur les bras quand on passe par l'Ouverture (et, pour moi, dressé crache son venin, c'est la 500)...

Mais Vezelay, je trouve ça super, je l'ai également dans mes tracés et en le visant précisément pas en le trouvant par hasard sur un de mes tracés . Le scorpion , c'est justement un élément qui m'y conduit. Là encore c'est la manière dont tu cherches à le justifier : Serpent // scorpio ; je connais des serpents cracheurs mais aucun scorpion cracheur, c'est pour moi de l'analogie au raccro. sans plus.

Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Delphi.
Le reproducibilité n’est qu’un leurre pour ceux qui n’ont pas d’astuce....
L’astuce est justement de trouver ce que tout le monde ne trouve pas. Sinon, cela s’appelle evidence.
Tu penses bien que si la chasse dure autant c’est qu’une voire plusieurs astuces echappent a tout le monde.
Donc arrete avec ce critere qui n’a rien a voir avec une telle chasse.
Pour ce qui est de mes decryptages’ qu’ils te plaisent ou non peu me chaud.
Je ne disute jamais avec mes sentiments mais sur la base de ce que dit Max qui a ,à mes yeux’, plus de crédibilité que tes avis.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1520
Enregistré le : 05.06.2014
dominique a écrit :Ce "A" semble faire parti de l'ensemble 2424... car il n'y a pas d'espace de séparation entre eux. Que vient faire alors ce : "ACARIGNAN" ?

Il y a un risque à attribuer un sens alternatif au "à" directionnel pour ce A CARIGNAN.

Voici ma théorie sur ce point. En 470, la charade donne A[espace]RONCEVAUX. La majorité des chercheurs y voit "à Roncevaux", donc donne un sens directionnel au "à" et à [espace]. Ce n'est pas mon hypothèse, mais je rappelle cette situation, qui forme un précédent.

En 500, on retrouve cette forme A[espace]LIEU. Selon le sens qu'on a donné à la charade en 470, on aura tendance à retrouver avec cette énigme le même sens.

C'est là où il faut flairer le piège. S'il y a répétition de forme, il y a de bonnes chances qu'il n'y ait pas répétition de sens. Comme la flèche de 470 et celle de 420, par exemple.

Aussi, pour moi qui n'ai pas donné de sens directionnel au A de la charade en 470, j'aurai tendance à en trouver un en début de 500, et à considérer tout bonnement qu'il s'agit d'un simple "à Carignan". Il est donc possible que ceux qui trouvent un "à Roncevaux" cherchent à découvrir autre chose que ce sens directionnel en début de 500...

am(h)a tanacl

sur la forme, désolé Dominique, mais il y a bien un espace entre A et 2424-
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Le A devant les differents lieux (470-500-560) sont a rapprocher de la suite du texte.
Si pour la 470 le verbe se trouve dans le resultat même de la charade (VA) il se retrouve ensuite directement dans le texte en clair.
En 500 on a emprunte donc cette action d’emprunter se fait unr fois A 2424 . C’est donc un adverbe de lieu ( comme cela l’etait en 470.
De même en 560 on a cherche. Cette recherche ne peut se faire que si on est A Carusburc et en plus avec le devoir Albion dans le dos.
C’est donc aussi un adverbe de lieu. Mais de lieu où on est deja! Pas de lieu à viser tel qu’on l’aurais dans l’expression : va A Paris.
Dans ce cas on n’y est pas encore mais en 470-500-560 on y est deja.
Le cas particulier de 470 reside qu’il n’y a aucun verbe dans le texte en clair.
Et sans verbe ´ c’est aussi qu’on est quelque part deja .
A Paris signifie qu’on est à Paris .
Mais cela ne signifie rien et n’a aucun sens seul.
Il faut donc pour cette 470 savoir à quoi s’adresse ce A.
Je suis encore étonnée que peu de personnes trouvent cette expression A RONCEVAUX seule, louche.
C’est comme si je faisais la phrase suivante : En 520.
Sans plus d’explications cela n’a vraiment aucune queue ni tête.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Rachel a écrit :Delphi. Pour ce qui est de mes decryptages’ qu’ils te plaisent ou non peu me chaud.
Je ne disute jamais avec mes sentiments mais sur la base de ce que dit Max qui a ,à mes yeux’, plus de crédibilité que tes avis.

quand je dis que tes décryptages sont des lettres extraites à la centrifugeuse, sans logique et avec une phonétique plus qu'hasardeuse, ce n'est pas mon sentiment mais un constat.

le jour où tu présenteras un décryptage propre qui donne un nom de ville on en reparlera...

pour revenir à AIGNAN il y a tout lieu de considérer le madit le plus important y référent :

QUESTION No 41 du 28/07/1996
------------------------------------
TITRE : UT QUEANT
------------------------------------
COMPREND-T-ON CE TITRE AU DEBUT OU A LA FIN DE L'ENIGME? AMITIES
------------------------------------
ON DOIT SAVOIR DE QUOI IL S'AGIT AU DE- BUT DE L'ENIGME, AFIN QUE CELA VOUS DON- NE UNE IDEE SUR LA FACON DE DECRYPTER CETTE ENIGME... AMITIES -- MAX

sans m'avancer, je suis certain d'une chose c'est que le titre n'a jamais pu inspirer quiconque à voir du code morse dans la séquence 2424...

c'est donc qu'une partie de la solution de l'énigme reposera sur l'exploitation du titre pour trouver la méthode de codage, or étant cartésien dans l'âme je ne vois pour l'instant que la méthode Irna qui utilise à 100% ce titre.

mais je suis prêt à lire toute solution autre expliquant le titre de l'énigme, seule alternative logique à fourbir pour ceux qui réfutent ce décryptage, décryptage rapellons-le trouvé 20 ans après la découverte de l'utilité de AIGNAN dans la chasse.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Delphi.
Des decryptages de lieux il y en plusieurs dans mes solutions et ils sont tout a fait respectables malgre tes dires. Et des lieux jusqu’a 500 il n’y en a pas beaucoup( hors les 10 villes de 580)
En tout cas bien moins que a foultitude que tu trouves.

Pour le code morse si tu as besoin que Max te le crypte avec le morse du visuel’ arrete la chasse...
J’ai tout de meme montré que C Q A donne ( avec une phonetique imparable) le debut de 2424 puis qu’on obtient A C’ CE QUE DONNERA LE CODE MORSE
De plus tu as ainsi la valeur des E et T .

Si tu avais à transcrire phonetiquement C QUEANT AXIS ( decryptage indiscutable) , tu aurais quoi , toi, de correct?
Puisque tu te targues d’etre capable de juger les utilisations phonetiques des autres c’est que tu dois en etre un cador!!!

J’ai peur d’avoir a attendre aussi longtemps que pour les 4 centres de ton Magescq ....
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Hobby
Hulotte
Messages : 1856
Enregistré le : 14.09.2016
Rachel a écrit :Si tu avais à transcrire phonetiquement C QUEANT AXIS ( decryptage indiscutable)...

"decryptage indiscutable"
Jusqu'à preuve du contraire, rien n'est indiscutable.
Perso, je cherche dans diverses directions mais quand on me montre que j'ai tort, je recommence.
Ce n'est pas le cas de tout le monde apparemment car certain(e)s n'admettent jamais s'être possiblement trompé(e)s.
Timy
Hulotte
Messages : 1891
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Timy » 05 nov. 2018 à 21:52
ockham a écrit :@ Timy
Tes mots doivent dépasser ta pensée.
Triturages ? Mais tu en fais plein des triturages, déjà dans le communément admis :

Non les mots ne dépassent pas ma pensée, il l'a traduise.
Aucune des séries à décoder que tu cites ne subit d'amputation à priori pour livrer son jus .Tous les termes sont utiles sans qu'il soit besoin d'écarter ceux qui sont "gênants". La séquence complète, "celle du livre" et pas une autre a une seule signification.

Bref comme quoi avec un truc sur son tracé on on est pris d'envie d'aller " très" loin pour le justifier. T'as trouvé AIGNAN sur ton tracé, et alors tu as besoin de le justifier à n’importe quel prix ?
Si je devais juger de la pertinence d'un autre décryptage possible, y'a pas photo, je préférerais AGEN mais il n'est pas sur ton tracé... Ce n'est pas AIGNAN qui me dérange c'est son décryptage. C'est pas le communément admis ou n'importe quelle autres solutions qui m’intéressent mais la manière dont on parvient au résultat et pour AIGNAN, le compte n'y est pas. Le but n'est pas de chercher à justifier tous les bleds qui sont traversés par un tracé mais plutôt l'inverse.
T'as décidé que le titre ne pouvait justifier que le résultat du décryptage 24..et rien d'autre, ça s'appelle une conviction. Il n'y a pas que l'axe RBC qui mène à Carignan ; cette fois ça s'appelle une idée reçue.
Enfin, en quoi le fait que Aignan soit sur la droite, et non à une extrémité ce celle-ci, serait un élément défavorable voire bloquant ?


QUESTION No 08 DU 1997-08-23
----------
TITRE: IMPORTANT MISTERJONES
----------
SUR INTERNET J'AI LU QUE VOUS AURIEZ DIT QUE 2424 SE TROUVAIT SUR LES 2 LIGNES Q UI FORMENT L'ORTHOGONALE????? VOUS N'AVEZ VRAIMENT JAMAIS DIT PAREIL C HOSE ET ON PEUT DONC IMAGINER QUE 2424 P UISSE SE TROUVER SUR UNE SEULE DES 2 LIG NES??? MISTERJONES QUI SE REMET A LIRE GRACE A VOUS! amities!*
----------
JE N'AI AUCUN SOUVENIR D'AVOIR DIT CELA. MAIS IL FAUDRAIT ME DONNER LA DATE ET LE TITRE DU MESSAGE DANS LEQUEL J'AURAIS ECRIT PAREILLE CHOSE, AFIN QUE JE PUISSE RELIRE A LA FOIS LA QUESTION ET LA REPON SE. EN REVANCHE, [b]J'AI DIT QUE 2424... SE TROUVAIT A L'EXTREMITE D'UNE LIGNE TROUVEE PRECEDEMMENT.[/b] PEUT-ETRE EST-CE UNE CONFUSION ? AMITIES -- MAX
En plus, cela ne va pas te plaire, mais avec Aignan je me retrouve de manière inattendue avec un scorpion sur les bras quand on passe par l'Ouverture (et, pour moi, dressé crache son venin, c'est la 500)...

Mais Vezelay, je trouve ça super, je l'ai également dans mes tracés et en le visant précisément pas en le trouvant par hasard sur un de mes tracés . Le scorpion , c'est justement un élément qui m'y conduit. Là encore c'est la manière dont tu cherches à le justifier : Serpent // scorpio ; je connais des serpents cracheurs mais aucun scorpion cracheur, c'est pour moi de l'analogie au raccro. sans plus.

Cordialement, Ockham.


Sur l'amputation du SI qui te chagrine, je ne peux pas croire que tu ignores les éléments suivants (en fait je suis persuadé que tu les connais) décris par la petite rousse :
UT queant laxis REsonare fibris
MIra gestorum FAmuli tuorum
SOLve polluti LAbii reatum
Sancte Iohannes.

Les syllabes retenues (ut, ré, mi, fa, sol, la) correspondent aux débuts d'hémistiche des trois premiers vers. Le dernier vers n'a pas été utilisé par Gui d'Arezzo, mais on a plus tard (xviiie siècle) repris les deux lettres acrostiches de Sancte Iohannes pour en faire la syllabe SI qu'on a alors attribuée à la septième note de la gamme.

Contrairement à ce que l'on croit fréquemment, Gui d'Arezzo n'a emprunté pour son opération solfégique que les paroles de l'hymne et non sa mélodie. Cette dernière semble avoir été soit fabriquée par lui pour les besoins de la cause, soit empruntée à un chant scolaire que l'on trouve à la même époque adapté à plusieurs odes d'Horace de même mètre. L'hymne, par contre, ne s'est jamais chantée avant le xie siècle sur une mélodie solfégique.


Je rappelle qu'il n'y a pas de note sur le visuel de la 500 donc pas de musique. Chaque chouetteur a sa propre explication à cela, pour moi, ce peut éventuellement être un indice en faveur de Gui d'Arezzo (au regard du second paragraphe du Larousse).

Après, ce qui peut gêner, ce sont les extractions sur la base du nombre de lettres des notes. C'est un point faible qui peut chagriner, je l'admets. Mais c'est aussi un point fort car, là, le titre n'est pas qu'un décor ou une confirmation confirmatoire qui confirme (comme on le voit trop souvent dans les hypothèses de chouetteurs, Max les confirmations il s'en cague, une poignée dans toutes ses chasses et il est déjà avare d'indices alors...).

Pour Agen, tu peux préférer une méthode empirique, quant à moi je trouve clairement Aignan plus propre.

Sinon, je n'ai Vézelay sur aucun tracé. Les tracés, ce n'est pas mon fort, je n'en ai qu'un voire, au plus, deux si je relis deux points solutions d'initiative. Donc, des points sur les tracés il n'y en a pas des masses et je n'y prête pas garde en fait.
Pour autant, mes deux droites traversant la France de part en part, j'ai suffisamment de points qui matchent avec bon nombre d'hypothèses. Ce n'est pas la question et tu infères sur ce point.

Si Aignan est bien sur une droite, ce n'est pas l'élément troublant qui me fait l'envisager comme une alternative crédible. C'est la distance sur l'ortho qui matche, la résonance avec la 530 mais, surtout, un jour précis donné clairement par l'énigme. Une date qui, dans un lieu quelconque situé sur l'ortho correspond à une page de l'histoire de France (et pourtant il ne s'y est pas passé tant de chose dans ce bled...).
Alors tu vas me dire que je bricole et qu'en bricolant on finit toujours par trouver une coïncidence... Mais la date je l'avais avant, et je ne savais qu'en faire et j'étais à cent lieux de me douter qu'elle pourrait s'accrocher à un lieu dans le secteur avec le thème de l'énigme.

La coïncidence qui me turlupine, elle est là, pas dans cet obscure petit village d'Aignan qui n'a pas, au demeurant, grand intérêt dans l'énigme si ce n'est de servir d'éventuel angle droit.

Après, pas de bras, pas de chocolat, pas de SA4C, pas de 500 et pas de certitude sur 2424...

Pour le madit de 97, à voir avec le madit original pour en mesurer la portée, expression bienvenue avec la 500.
Max répond ici sur la construction de l'orthogonale. Je crains que dans son esprit, une orthogonale ce soit un L et non un T ou un X. Dès lors, je crains qu'il ne se place dans le contexte du tracé qui va résulter de la 500 et non de ceux connus avant. Mais je te concède le point négatif quand même.

Par contre, si l'on joue au jeu des madits, ceux qui militent le plus pour Carignan sont ceux qui insinuent que la réponse à 2424 est facile. Là, Aignan coince car fondamentalement plus difficile à trouver que Carignan.

Et je sais que 98,7% des chouetteurs ont résolu cette énigme mais, je pense que comme toi, cela ne m'impressionne guère.

@+
Timy
Hulotte
Messages : 1891
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Timy » 05 nov. 2018 à 22:43
Je rajouterai une question qui me hante mais ne semble défriser personne :
Pourquoi diantre avoir encodé tout le texte de la 580, tout le texte de la 600 et plus de la moitié du texte de la 420, alors que le reste des énigmes est en "clair", et seulement quelques malheureux caractères de 2424 ?

Max avait-il peur qu'une 500 composée entièrement de 2424 soit trop dure à décrypter ? Après l'encodage de la 420, c'est la chose la plus évidente qui fut résolue par les chouetteurs de la première heure, avant même les charades (ce fut en tout cas mon parcours).

A moins que Max n'ait pas été foutu de nous intégrer les 560.606 mesures ailleurs que dans le texte ? Vous croyez qu'il n'aurait pas été capable de les faire figurer dans le visuel ?

La 500 est clairement un coup foireux, quelque manigance scélérate se cache en son sein. Ce ne peut pas être une énigme qui ronronne et nous donne de simples instructions de traçage à l'instar de ces vieux cours d'éducation manuelle et technique.

Par contre, avec elle, on sait ce que l'on cherche. C'est indéniable, une SA4C. Disposez-vous donc tous d'une SA4C en béton pour ne pas douter des éléments de cette énigme ?

@+
Timy
Hulotte
Messages : 1891
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Timy » 05 nov. 2018 à 22:53
@ Rachel

La seule solution juste de 2424 est peut être Carignan. Mais pour le démontrer il faudra aligner la SA4C de Max et cela n'a encore jamais été fait à mon sens.

Je ne commenterai pas tes trouvailles, elles font partie de ton univers et je ne peux en aucune façon y adhérer mais, comme je te l'ai déjà dit, le principal est que tu t'amuses avec tes décodages.

Attention, il me semble que tu extrapoles sur le fait que 2424 a déjà été rencontré avant la 500.

@+
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Timy.
Je dis depuis toujours que le titre donne c’est que en taxis , je decrypte les points a 560606 mesures de 2424 que je donne egalement et que j’avais a l’extremite de ma droite connue avant’, avant meme d’aborder la 500 .
J’apprends ainsi commnt tracer la spirale
je trouve par decryptage 3 des 4 centres ( cela suffit largement).
je trouve par decryptage le lieu visé par cette spirale( son but quoi!)
Je trace, je verifie et tout tombe pile poil..
% de coincidence selon toi?

Max dit qu’on EST a 2424 grace a une DCA et que 2424 n’a jamais ete vu avant en precisant ..sous cette forme. Crois-tu vraiment qu’il etait utile de faire cette precision si ce n’etait pas parce qu’il est connu avant sous une autre forme?

La saqc que je presente dans mes solutions repond a tous les madits possibles et comme tu le sais seuls les dires de Max pourraient me faire changer d’avis.
Tout le reste ne sera jamais rien d’autre que des sentiments, supputations voire stupidités.
F
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Franchement dire qu’une solution n’est pas acceptable sous le seul pretexte de non reproductibilite ( ce qui en soit ne veut rien dire en matiere de cryptage puisque c’en est le but ) dans une chasse qui dure depuis 25 ans ne merite pas d’atre qualificatif que stupidité.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Rachel, où as-tu vu qu'il faille chercher les 4 centres d'une spirale ?

de plus, la seule façon d'interpréter le madit sur le fait que la spirale soit toute entière à 560606 mesures de CARIGNAN sur l'orthogonale est de trouver un point sur la 989 sur cette droite, c'est à dire un lieu où se trouvent les acrostiches de SAQC, puisque cela correspond entre autres à un iota près à la méthode employée par Guido d'Arezzo pour nommer les notes.

enfin, il m'apparaît impossible de discuter d'une solution que je considère très propre comme AIGNAN sans avoir cherché comme tu l'avoues si son emplacement géographique n'était pas de nature de révéler ou confirmer des solutions.

par exemple, il me semble impossible d'intervenir sur un sujet comme les BSM de DABO sans avoir vérifié sur une IGN, sans avoir mesuré la distance et la position NE de celles-ci, les véritables inscriptions et la bonne mesure pour les mettre à la poubelle.

quant à ton "C QUEANT AXIS ( decryptage indiscutable)" :roule: c'est tout bonnement une horreur qui ne veut rien dire même en langage sms ; compare cette "chose" avec "SUR LA TABLE PAR MENDELEIF" que Max traite avec dégoût.

Hors-Sujet


in fine, cette 500 à mon avis ne se résume pas à simplement trouver une SAQC , il faut aussi trouver la clef de passage vers la 420, et là jusqu'à présent je n'ai rien vu de probant voire même d'approchant.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
dominique
Dryade
Messages : 1375
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
@Tanacl :quand tu dis que ce "A" est à rapprocher de celui de la 470 "À Roncevaux", je ne suis pas d'accord car celui de la 470 est dû à un décryptage, et donc la façon dont tu l'écris t'appartient.
Le "A" de la 500 est en clair dans le texte.
Je suis bien d'accord que la 500 est plus que piégeuse, car la plus importante de cette première partie de la chasse.

question no 32 1998/06/16

----------
TITRE: FAUSSES PISTES
----------
PEUT IL Y AVOIR PLUSIEURS ELEMENTS D4UN E FAUSSE PISTE DANS UN MEME VISUEL MERCI JMD
----------
JE NE DISSOCIE PAS LES VISUELS : UNE ENIGME = TITRE + TEXTE + VISUEL. IL PEUT EFFECTIVEMENT Y AVOIR PLUSIEURS ELEMENTS DE FAUSSE PISTE DANS UNE ENIGME. AMITIES -- MAX


Quant à : "sur la forme, désolé Dominique, mais il y a bien un espace entre A et 2424-", je possède la 2e édition du livre et entre ce "A" et le 2, il y a 1mm, entre chaque mot du reste du texte il y a 2mm en espace. Ce "A" fait donc bien parti de ce "CARIGNAN" ... ou autre.

En ce qui me concerne pas de CARIGNAN ni AIGNAN

Amicalement
S'adapter ou disparaitre

Retourner vers « 500 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Flodjo, Google [Bot]