Ouverture à coups de tatane !

Discussions au fil de l'eau sur la 500
Timy
Hulotte
Messages : 1901
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Timy » 16 août 2018 à 09:50
Ça mérite une réaction complète et étayée, tapée autrement que sur un smart phone. Je m'y attelle des que possible.
Merci pour ces belles réponses.
@+
Avatar de l’utilisateur
blanc
Effraie
Messages : 215
Enregistré le : 02.09.2017
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar blanc » 16 août 2018 à 10:33
Celles de voies hachi-lactées?
N'ai-je donc tant vécu, que pour cette infirmière?
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 7335
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Couscous » 16 août 2018 à 13:29
Pour info, même si certains le savent il est bon de le rappeler :

UT queant laxis REsonare fibris


MIra gestorum FAmuli tuorum


SOLve polluti LAbii reatum


Sancte Iohannes. = 7e note final présente mais pas retenue sous forme de note jusqu'au 18 siècle ...



Les syllabes retenues (ut, ré, mi, fa, sol, la) correspondent aux débuts d'hémistiche des trois premiers vers. Le dernier vers n'a pas été utilisé par Gui d'Arezzo, mais on a plus tard (xviiie siècle) repris les deux lettres acrostiches de Sancte Iohannes pour en faire la syllabe SI qu'on a alors attribuée à la septième note de la gamme.
Avatar de l’utilisateur
dominique
Dryade
Messages : 1415
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Guy d' Arrezzo est en effet une partie de belle fausse piste

Amicalement
S'adapter ou disparaitre
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 7335
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Couscous » 16 août 2018 à 18:25
Hors-Sujet
Avatar de l’utilisateur
dominique
Dryade
Messages : 1415
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
En quoi hors sujet puisque tu en parles toi même?
S'adapter ou disparaitre
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 7335
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Couscous » 17 août 2018 à 07:11
Hors-Sujet
Timy
Hulotte
Messages : 1901
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Timy » 17 août 2018 à 07:28
Je me lance dans une première tentative de réponse :

Jean-Baptiste Lully est un peu plus qu'une hypothèse pour moi, c'est plutôt le suspect numéro un dans cette 500.

J'ai essayé de lui attendrir la viande en le faisant mariner puis mijoter à feux doux pour le faire passer aux aveux. Rien à faire, muet comme une carpe il est resté, même avec une lampe braquée sur ses mirettes et installé dans ce vieux fauteuil en cuir miteux pendant que Lucas allait chercher des bières et des sandwichs. Ce même fauteuil où Robert Cointraux, dit Bébert le monte-en-l'air de Ménilmontant et André Larticle; alias Dédé l'équarrisseur de la Butte-aux-cailles; étaient passés aux aveux.

Lully, c'est clairement, à mon sens, le cheminement logique le plus solide dans cette 500, notamment via :
- L'hymne à ST Jean-Baptiste,
- Le thème musical qui "transpire" (à grosses goutes) du visuel,
- L'IS des 3 RDV qui a de bonnes chances de cibler, entre autre, la 500, et dont la solution donnée par Jpl est, selon moi, la bonne,
- Les 24 violons du roi (je m'en suis farci de la doc sur cette bande),
- L'IS du mariage de Louis croix bâton V, dont je ne précise pas qui fut le compositeur du ballet (intitulé Xerxes de mémoire),
- La "datation" sans carbone 14 de la 500 qui, toujours selon moi, nous ramène inexorablement en plein dans le règne de Louis XIV, notamment via l'encodage en morse (c'est paradoxal, je sais).

La boucle a des courbes très avantageuses mais je ne dirai pas pour autant qu'elle est bouclée.
L'Ouverture à la française, si elle est valide, doit apporter un plus déterminant.
Ensuite, la 500 doit aboutir sur une SA4C située à 560.606 mes. de 2424... en utilisant, si possible, la mesure de manière astucieuse et non capilo, tout en restant correcte dans son utilisation bateau validée par les madits...

J'ai un autre suspect, bien moins glamour. Un certain Henri de la Tour d'Auvergne. Il apporte un plus musical aussi, est impliqué dans les 3RDV et a assisté au mariage. La première "virée bucolique" dans le Palatinat s'en souvient aussi.

Bref, Je tâtonne, mais c'est peut être bien sur l'Ouverture à la française que je dois faire porter mon attention.

En tout cas merci à Ockham pour ce bel exposé qui rejoint mes centres d’intérêts et mes préoccupations sur cette 500.

@+

PS : Il y a un autre JB célèbre et contemporain, le père Colbert. Rien de concret si ce n'est que ce serait un drôle de piège s'il était le criminel recherché dans cette 500. Simple supposition gratuite.
Timy
Hulotte
Messages : 1901
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Timy » 17 août 2018 à 07:51
J'oubliais :
Un petit mot sur Proserpine. Cette hypothèse ne tient pas la route en 580 à moins d'être multinivelsite, ce qui ne tient pas la route (c'est mon opinion).

En 500, c'est une toute autre histoire.

Toutefois, sans être éliminatoire, l'anagramme en fin de processus en diminue la valeur probante.

Cela reste donc pour moi une hypothèse à l'étude, reste à voir si le réagencement des villes (plusieurs versions possibles) pour obtenir l'ordre PROSERPINE a un rôle à jouer.

@+
Timy
Hulotte
Messages : 1901
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Timy » 17 août 2018 à 09:57
Une idée au débotté pour une exploitation de l'Ouverture à la française.
Elle se caractérise par un temps long, un temps court puis un temps long.
Soit - . -
Soit la lettre K. Une spirale commençant par K ou dans une cité commençant par K (pour rester dans le thème et l'utilité du titre et de 2424... ?).
C'est un peu léger mais en attendant, faute de mieux.

@+
chevechercher
Hulotte
Messages : 1993
Enregistré le : 03.06.2017
Timy, tu m'as l'air de jouer aux devinettes plutôt que d'essayer de construire une solution basée sur les subtilités de l'énigme et les astuces qu'elles permettent d'exploiter. Par exemple, pour trouver Lully, tu te bases sur ça :

Lully, c'est clairement, à mon sens, le cheminement logique le plus solide dans cette 500, notamment via :
- L'hymne à ST Jean-Baptiste,
- Le thème musical qui "transpire" (à grosses goutes) du visuel,


Difficile d'éviter ces deux-là, mais il y a des milliers de choses qui peuvent être trouvées en partant de cela. Ça ne me parait pas suffisant pour justifier Lully (et les autres points de ta liste me semblent contestables comme je vais le détailler ci-dessous).

- Les 24 violons du roi (je m'en suis farci de la doc sur cette bande),


Je vois bien 24 dans l’énigme, mais je ne vois pas de violons. Même en 580 il n'y en a pas ! Quant au "roy", il faut le chercher dans l'énigme et je ne vois que la piste du traité des Pyrénées pour cela. Voir plus bas.

- La "datation" sans carbone 14 de la 500 qui, toujours selon moi, nous ramène inexorablement en plein dans le règne de Louis XIV, notamment via l'encodage en morse (c'est paradoxal, je sais).


Je ne sais pas ce que tu entends par "datation", mais je ne vois vraiment rien dans l'énigme qui suggère une époque particulière. Tu sembles décrypter cela à partir du Morse, mais je ne sais pas comment.

- L'IS des 3 RDV qui a de bonnes chances de cibler, entre autre, la 500, et dont la solution donnée par Jpl est, selon moi, la bonne,
- L'IS du mariage de Louis croix bâton V, dont je ne précise pas qui fut le compositeur du ballet (intitulé Xerxes de mémoire),


J'exclue ces deux éléments car ce sont des IS. L'une d'elle est d'ailleurs une localisation négative, qui pourrait bien ne servir qu'à réfuter une fausse solution. Dans le meilleur des cas, elle suggère plutôt de par son côté "négatif" que la piste du traité des Pyrénées est une fausse piste. Je ne me souviens plus de la solution de l'autre IS donnée par JPL, mais je soupçonne que ce soit aussi lié au traité des Pyrénées. Quant à "dont je ne précise pas qui fut le compositeur du ballet", fait gaffe aux effets d'auto-confirmation ! Tu ne peux pas justifier Lully par Louis XIV en disant que Louis XIV est confirmé par Lully ! C'est comme pour l'Ouverture d'ailleurs... Tu as trouvé Lully qui te suggères l'ouverture à la française, mais après tu viens nous demander si on passe par l'Ouverture en 500 parce que tu veux renforcer cette piste... ?

J'ai donc l'impression que tu es à fond sur la piste du traité des Pyrénées et ses conséquences. Or, les seules choses qui rattachent la 500 au traité des Pyrénées c'est Carignan (Ardennes) et éventuellement le fait que tu prennes la droite Roncevaux-Bourges-Carignan comme droite connue avant. Pour cette DCA je pense vraiment que c'est une des fausses pistes majeures du jeu, et si tu as cela comme DCA et que tu essaies d'éviter Dabo l'exercice me semble périlleux, en tout cas bien plus périlleux que de chercher une autre DCA. Pour Carignan seul, certes cela permet de faire le lien avec le traité des Pyrénées, mais enfin le lien me semble faible pour justifier de déduire d'autres choses sur la base de ce traité. À moins que tu n'aie d'autres moyens de le rattacher à la 500 que ce que j'ai vu ?

Maintenant, en ce qui me concerne, Carignan n'est qu'une partie du décodage de 2424. Le décryptage complet te donne d'autres choses qui permettent de trouver l'orthogonale, avec la conséquence que le rôle apparemment central de Carignan dans l'énigme s'en trouve grandement diminué. Comme les autres choses que je trouve en plus de Carignan ne peuvent pas vraiment être rattachées au traité des Pyrénées, ce dernier est pour moi au mieux anecdotique, au pire une fausse piste voulue par Max au même titre que le cœur sur le blason de Carignan.

Je pense que tu cherches une approche à la "pierre lotti", et que tu essaies de trouver un thème historique à l'énigme. Je n'ai rien contre le premier, sauf qu'une telle approche n'est à mon sens possible qu'en se basant sur des éléments bien visibles dans l'énigme, pas sur des éléments déduits de celle-ci. Quant au thème historique, je pense que certaines énigmes en ont un mais pas toute. Et si la 500 devait avoir un thème, je ne le situerai pas dans le domaine historique (pour moi le thème serait plutôt la notion d'échelle, s'il devait y en avoir un).
Timy
Hulotte
Messages : 1901
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Timy » 17 août 2018 à 12:55
chevechercher a écrit :Timy, tu m'as l'air de jouer aux devinettes plutôt que d'essayer de construire une solution basée sur les subtilités de l'énigme et les astuces qu'elles permettent d'exploiter.
Je n'expose pas de solution. Je n'en ai pas en 500. Je cherche c'est tout. Chaque énigme dispose de son propre mode de résolution, qui se renouvèle et est donc à chaque fois inédit.
Il y a trois règles fondamentales à absolument respecter pour espérer résoudre une énigme de cette chasse :
1/ Tous les coups sont permis ;
2/ Tous les coups sont permis ;
3/ Tous les coups sont permis.
;)


Lully, c'est clairement, à mon sens, le cheminement logique le plus solide dans cette 500, notamment via :
- L'hymne à ST Jean-Baptiste,
- Le thème musical qui "transpire" (à grosses goutes) du visuel,


Difficile d'éviter ces deux-là, mais il y a des milliers de choses qui peuvent être trouvées en partant de cela. Ça ne me parait pas suffisant pour justifier Lully (et les autres points de ta liste me semblent contestables comme je vais le détailler ci-dessous).
C'est l'ensemble de mon listing qui me dirige vers Lully. Si tu prends chaque point séparément, en effet, il n'y a aucune raison de préférer Lully à Pierre Perret.

- Les 24 violons du roi (je m'en suis farci de la doc sur cette bande),


Je vois bien 24 dans l’énigme, mais je ne vois pas de violons. Même en 580 il n'y en a pas ! Quant au "roy", il faut le chercher dans l'énigme et je ne vois que la piste du traité des Pyrénées pour cela. Voir plus bas.
Pour les 24 violons, je ne joue pas totalement franc jeu, en effet, c'est plutôt bien vu. Je dirai juste que j'ai une DCA passant par 2424 qui me conduit à une ortho qui impose d'envisager très sérieusement le violon (pas celui où fut conduit Bébert l’équarrisseur, mai bien celui avec des cordes qui produit des sons).
- La "datation" sans carbone 14 de la 500 qui, toujours selon moi, nous ramène inexorablement en plein dans le règne de Louis XIV, notamment via l'encodage en morse (c'est paradoxal, je sais).


Je ne sais pas ce que tu entends par "datation", mais je ne vois vraiment rien dans l'énigme qui suggère une époque particulière. Tu sembles décrypter cela à partir du Morse, mais je ne sais pas comment.
Ca c'est le point fondamental que je vais garder pour moi, pas parce que c'est capilo et que je ne veux pas passer pour un niais, mais parce que je n'en maitrise pas toutes les conséquences et que ce peut être une chose dont je n'entrevois qu'une infime partie. Disons que plus qu'une datation au carbone 14 qui donne une fourchette très imprécise, on a ici une date précise. Oui, je pense que les énigmes sont datées, faute d'être signées.

- L'IS des 3 RDV qui a de bonnes chances de cibler, entre autre, la 500, et dont la solution donnée par Jpl est, selon moi, la bonne,
- L'IS du mariage de Louis croix bâton V, dont je ne précise pas qui fut le compositeur du ballet (intitulé Xerxes de mémoire),


J'exclue ces deux éléments car ce sont des IS. L'une d'elle est d'ailleurs une localisation négative, qui pourrait bien ne servir qu'à réfuter une fausse solution. Dans le meilleur des cas, elle suggère plutôt de par son côté "négatif" que la piste du traité des Pyrénées est une fausse piste. Je ne me souviens plus de la solution de l'autre IS donnée par JPL, mais je soupçonne que ce soit aussi lié au traité des Pyrénées. Quant à "dont je ne précise pas qui fut le compositeur du ballet", fait gaffe aux effets d'auto-confirmation ! Tu ne peux pas justifier Lully par Louis XIV en disant que Louis XIV est confirmé par Lully ! C'est comme pour l'Ouverture d'ailleurs... Tu as trouvé Lully qui te suggères l'ouverture à la française, mais après tu viens nous demander si on passe par l'Ouverture en 500 parce que tu veux renforcer cette piste... ?

J'ai donc l'impression que tu es à fond sur la piste du traité des Pyrénées et ses conséquences. Or, les seules choses qui rattachent la 500 au traité des Pyrénées c'est Carignan (Ardennes) et éventuellement le fait que tu prennes la droite Roncevaux-Bourges-Carignan comme droite connue avant. Pour cette DCA je pense vraiment que c'est une des fausses pistes majeures du jeu, et si tu as cela comme DCA et que tu essaies d'éviter Dabo l'exercice me semble périlleux, en tout cas bien plus périlleux que de chercher une autre DCA. Pour Carignan seul, certes cela permet de faire le lien avec le traité des Pyrénées, mais enfin le lien me semble faible pour justifier de déduire d'autres choses sur la base de ce traité. À moins que tu n'aie d'autres moyens de le rattacher à la 500 que ce que j'ai vu ?
Pour Yvois plus clair dans ce bazar ;) :
Je ne cherche pas à éviter Dabo, ni même Ascq. J'ai une solution antérieure à la 500 qui m'amène à Carignan et qui n'est pas la 470. Je dis bien m'amener, elle ne donne pas une droite qui passe par Carignan, elle y accoste presque. En gros, Max pouvait presque faire l'économie de nous donner 2424... en presque clair.
Avant d'avoir cela, n'ayant pas l'axe RBC, j'étais persuadé que 2424 donnerait autre chose que Carignan. Agen, Nimes etc.
Bilan : Je ne cherche pas à deviner ni a obtenir des solutions qui m'arrangent, sinon elles seraient toutes autres.
Pour le traitè des Pyrénées, il s'impose d'avantage par la découverte de la lumière du jeu que par 2424. Je ne pense pas qu'une solution donnera en clair "traité des Pyrénées". Enfin pour l'instant en tout cas...
Maintenant, le fait de découvrir Carignan en 500 me semble un indice raisonnable pour envisager une application concrète de l'IS à ce stade. J'ai bien dit envisager. Je n'ai pas de solution à la 500, tout reste possible et dans trois semaines je peux balancer toutes ces hypothèses avec la B. Je n'ai aucun cas de conscience.
Pour ce qui est de la loc. négative, tu peux aussi y voir un truc du genre "Cébazat mé preskeuza". Ce n'est de toutes façons pas une grosse préoccupation à ce stade etelle peut très bien ne signifier qu'une chose, que la chouette n'est pas enterrée à SJDL

Maintenant, en ce qui me concerne, Carignan n'est qu'une partie du décodage de 2424. Le décryptage complet te donne d'autres choses qui permettent de trouver l'orthogonale, avec la conséquence que le rôle apparemment central de Carignan dans l'énigme s'en trouve grandement diminué. Comme les autres choses que je trouve en plus de Carignan ne peuvent pas vraiment être rattachées au traité des Pyrénées, ce dernier est pour moi au mieux anecdotique, au pire une fausse piste voulue par Max au même titre que le cœur sur le blason de Carignan.
Considère alors que c'est un pur hasard. La FP de Max ne tient pas la route. C'est trop bien caché et la solution de JPL, pleine d'astuces je trouve, est quand même coton à trouver. Tu peux considérer que le traité des Pyrénées n'est pas la solution de l'IS mais écarte la FP de l’auteur dans ce cas.
Je pense que tu cherches une approche à la "pierre lotti", et que tu essaies de trouver un thème historique à l'énigme. Je n'ai rien contre le premier, sauf qu'une telle approche n'est à mon sens possible qu'en se basant sur des éléments bien visibles dans l'énigme, pas sur des éléments déduits de celle-ci. Quant au thème historique, je pense que certaines énigmes en ont un mais pas toute. Et si la 500 devait avoir un thème, je ne le situerai pas dans le domaine historique (pour moi le thème serait plutôt la notion d'échelle, s'il devait y en avoir un).
C'est ce que laisse à penser mon message, à sa relecture je le reconnais mais détrompe-toi. Si la 600 fonctionne pour moi comme cela, je pense qu'il n'en sera pas de même en 500. Je vais être plus précis : Je pense qu'en 500 il y a un gros crypto caché. PROSERPINE est une possibilité. Ce qui me gène c'est qu'elle utilise un matériel (les dix villes) connu de tous alors que d'autres tout aussi prometteurs en termes d'encodages sont disponibles et nécessitent d'avoir les solutions précédentes complètes. Mais y-a du taf !
Pour ce qui est des éléments bien visibles, le morse du texte et du visuel le sont-ils assez ?
Bilan : ne pas confondre appréciation d'une piste possible et sa méthode de résolution. Lully n'est pas une spirale à 4 centres (même en se tapant très fort sur le pied, il ne se tordra jamais assez pour cela). Lully offre, éventuellement, un beau cadre historique et culturel à la solution de la 500 et s'il ne devait y avoir que trois points pour nous y conduire, ce seraient : Son prénom, le thème musical et la datation de l'énigme.
@+

Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 7335
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Couscous » 17 août 2018 à 13:32
Tu passes par une DCA qui t'impose d'envisager LE violon ou les 24 violons ?

Je te pose la question parce que ma DCA passe par un lieu ou il y avait les 24 violons, mais tu me dis si : NO COMENT :edente:
Timy
Hulotte
Messages : 1901
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Timy » 17 août 2018 à 13:50
Couscous a écrit :Tu passes par une DCA qui t'impose d'envisager LE violon ou les 24 violons ?

Je te pose la question parce que ma DCA passe par un lieu ou il y avait les 24 violons, mais tu me dis si : NO COMENT :edente:

LE

Je n'ai pas trouvé de doc qui me permette d'être sûr pour les 24.

De toutes façons, rien de tout ceci n'est pour l'instant concluant. Je le répète : je n'ai pas de SA4C ;)

@+
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 7335
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Couscous » 17 août 2018 à 14:08
Ok merci pour la précision ... je m'étais dit que peut être on passait par le même endroit, probablement celui de JPL si je ne me trompe pas, non ? ! :edente:
Si c'est celui que je pense, les 24 violons y ''étoient'' :respect:
chevechercher
Hulotte
Messages : 1993
Enregistré le : 03.06.2017
@Timy : merci pour ces commentaires, ça me rassure un peu, j'avais peur que tu te sois mis à chercher n'importe comment :-)

Je vais être plus précis : Je pense qu'en 500 il y a un gros crypto caché. PROSERPINE est une possibilité.


On n'est à l'abri de rien mais je n'y crois pas trop. Stratégiquement, les énigmes du milieu sont un bon endroit pour mettre des décryptages bien subtils qui vont envoyer tout le monde dans de fausses pistes, et je pense que c'est vraiment un des objectifs de la 500. Mais il y a deux façons d'atteindre un tel objectif : le gros crypto caché, et la méga astuce. Pour moi, le gros crypto caché c'était le boulot de la 600. Pour la 500 c'est la méga-astuce qu'il faut viser (et je dis ça sans allusion au terme utilisé par Max). D'ailleurs, il me manque encore à trouver la spirale et j'ai déjà utilisé pas moins de cinq astuces pour en arriver là, plus ou moins grosses, mais qui devaient être combinées. Je vois mal comment Max aurait pu balancer un gros crypto en plus. Et honnêtement, ça ne serait pas très élégant de conclure une énigme pleine d'astuces avec un crypto brutal.

Ce qui me gène c'est qu'elle utilise un matériel (les dix villes) connu de tous alors que d'autres tout aussi prometteurs en termes d'encodages sont disponibles et nécessitent d'avoir les solutions précédentes complètes. Mais y-a du taf !


Tu sais, les dix villes, c'est justement le matériel qui est utilisé dans une des astuces dont je parlais plus haut. C'est assez facile à voir. Le truc c'est que sans les autres astuces qui sont plus subtiles, impossible de faire parler les dix villes. Certaines de ces astuces sont propres à la 500 mais la plus importante repose sur la solution de la 470. Donc c'est pas parce qu'un truc est connu de tous qu'il n'est pas utilisable, seulement il y a des chances que dans ce cas il soit utilisé en combinaison avec d'autres choses plus dures à trouver.

Pour ce qui est des éléments bien visibles, le morse du texte et du visuel le sont-ils assez ?


Comme un éléphant dans un corridor ! Je pensais plutôt à la clef de sol, aux lignes noires et blanches de la portée, à l'absence de notes sur celle-ci, voire aux herbes du visuel (pour lesquelles je n'ai toujours pas d'explication à part qu'elles tissent un lien avec la 520).

Bilan : ne pas confondre appréciation d'une piste possible et sa méthode de résolution. Lully n'est pas une spirale à 4 centres (même en se tapant très fort sur le pied, il ne se tordra jamais assez pour cela). Lully offre, éventuellement, un beau cadre historique et culturel à la solution de la 500 et s'il ne devait y avoir que trois points pour nous y conduire, ce seraient : Son prénom, le thème musical et la datation de l'énigme.


OK :-) Je suis curieux pour cette histoire de datation... mais j'imagine qu'il me faudra attendre :-) Moi, à part en 600 je n'ai pas trouvé de date cachée (je ne parle bien sûr pas de dates évidentes comme celles de Roncevaux ou les Cent-Jours).
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 3299
Enregistré le : 25.06.2011
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar ockham » 17 août 2018 à 20:55
Une ligne de mire ( je ne dis pas DCA) "Roland"-->"Ouverture"-->"Proserpine" avec comme liant "Jean Baptiste", ça a quand même de la gueule après, y'a pas grand chose à faire pour ceux qui n'ont pas un peu de culture...
Trouver l'anagramme de PROSERPINE m'apparaît moins insurmontable que trouver l'anagramme de NEE CLEF EN MAIN.
"SOL= 442224244 = RRPPOEISNE soit l'anagramme de "PROSERPINE".
A partir de là, si en 500 avec la musique, jean baptiste, un codage en "24", Proserpine et ouverture, considérer que le lien avec "Lully" est hasardeux, faut arrêter la chouette...
Pour ce qui concerne la découverte de la spirale à 4 centre, l'orthogonale, 560606 mesures à partir de 2424... sont pour moi des informations suffisantes.
Cordialement, Ockham,
« La simplicité est la sophistication suprême. »
chevechercher
Hulotte
Messages : 1993
Enregistré le : 03.06.2017
Ockham, le lien entre proserpine et Lully n'est pas hasardeux, c'est proserpine et Lully qui sont "hasardeux" chacun de leur côté. Deux pistes tirées chacune d'un chapeau ne vont pas donner une piste acceptable sous prétexte qu'elles ont un lien...
Modifié en dernier par chevechercher le 17 août 2018 à 22:18, modifié 1 fois.
chevechercher
Hulotte
Messages : 1993
Enregistré le : 03.06.2017
PS : pour que les choses soient claires – puisqu'avec Ockham il fait toujours qu'elles le soient – dans mon message précédent je n'ai fait que réutiliser le mot "hasardeux" après qu'ockham l'air lui-même utilisé. Moi ce que j'avais à la base était :

comment on trouve Lully et proserpine/Persephone autrement que par hasard [?]


Il y a quand même une différence entre ça et "hasardeux".
Timy
Hulotte
Messages : 1901
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Ouverture à coups de tatane ! Messagepar Timy » 18 août 2018 à 07:10
Hasard ?

Si tu connais qui veut gagner des millions, voici une question très facile de début de jeu :
Quel personnage célèbre correspond à ces trois indices :
- 1662 (date au hasard, justement) ;
- Jean-Baptiste ;
- Musique.

Je n'en vois qu'un qui colle à la perfection. Notre ami italien naturalisé français.

Mais attention, encore une fois, on n'a ici seulement un contexte culturel probable à la 500, pas une solution d'énigme.

C'est déjà beaucoup mais cela demeure insuffisant.

AMHA !

@+

Retourner vers « 500 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Aucun utilisateur enregistré