TROUVE L'

Discussions au fil de l'eau sur la 500
Couscous
Hulotte
Messages : 6130
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: TROUVE L' Messagepar Couscous » 21 août 2018 à 00:37
babouze64 a écrit :Autant j'avoue ne pas me servir de 1/4 de cercle a partir de la 530, autant je valide quand même cette piste. C'est étrange mais il se trouve que les premières énigmes m'indiques d'utiliser 1/4 de cercle ou plus précisément un angle de 90° (ce qui revient au même). Comme quoi on peut arriver a une même conclusion en prenant en compte différents éléments et en les interprétant différemment...


C'est ça la force de ce jeu ! :bravo:

C'est qu'il n'existe pas une piste UNIQUE=>, mais des pistes qui se rejoignent toutes ! Une véritable prouesse technique, c’est de l'art ! Mais c'est aussi la meilleure façon de maitre la discorde entre nous ( c'est voulu XD), parce que tout le monde veut avoir raison, mais le pire c'est qu'il existe une part de vérité dans chacun des commentaires que l'on fait....une spirale diabolique ou nous sommes les héros et nous sommes dedans ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
dominique
Harfang
Messages : 817
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Re: TROUVE L' Messagepar dominique » 21 août 2018 à 01:22
j'ai comme l'impression qu'il y a beaucoup de marteaux dans tes réponses.

:oops:
S'adapter ou disparaitre
Lita06
Effraie
Messages : 190
Enregistré le : 11.07.2018
Re: TROUVE L' Messagepar Lita06 » 21 août 2018 à 08:18
Couscous a écrit :
babouze64 a écrit :Autant j'avoue ne pas me servir de 1/4 de cercle a partir de la 530, autant je valide quand même cette piste. C'est étrange mais il se trouve que les premières énigmes m'indiques d'utiliser 1/4 de cercle ou plus précisément un angle de 90° (ce qui revient au même). Comme quoi on peut arriver a une même conclusion en prenant en compte différents éléments et en les interprétant différemment...


C'est ça la force de ce jeu ! :bravo:

C'est qu'il n'existe pas une piste UNIQUE=>, mais des pistes qui se rejoignent toutes ! Une véritable prouesse technique, c’est de l'art ! Mais c'est aussi la meilleure façon de maitre la discorde entre nous ( c'est voulu XD), parce que tout le monde veut avoir raison, mais le pire c'est qu'il existe une part de vérité dans chacun des commentaires que l'on fait....une spirale diabolique ou nous sommes les héros et nous sommes dedans ! :lol:


Il n'y a aucune spirale diabolique pourtant, mais juste des morceaux de solutions qui font justement croire à une part de vérité mais qui n'aboutiront sur rien, car incomplètes.

Résoudre partiellement une énigme n'aide pas à avancer ou à découvrir la trame qui se cache derrière.

La force de Max ne consiste pas seulement à créer des pistes qui se rejoignent et se confirment mais aussi à exhiber d'entrée de jeu la cache sans que personne ne la voit et ensuite à faire découvrir la zone de manière progressive.

D'ailleurs celle-ci est connue fin 420 après un décryptage convenable,
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: TROUVE L' Messagepar Timy » 21 août 2018 à 08:34
Couscous a écrit :
babouze64 a écrit :Autant j'avoue ne pas me servir de 1/4 de cercle a partir de la 530, autant je valide quand même cette piste. C'est étrange mais il se trouve que les premières énigmes m'indiques d'utiliser 1/4 de cercle ou plus précisément un angle de 90° (ce qui revient au même). Comme quoi on peut arriver a une même conclusion en prenant en compte différents éléments et en les interprétant différemment...


C'est ça la force de ce jeu ! :bravo:

C'est qu'il n'existe pas une piste UNIQUE=>, mais des pistes qui se rejoignent toutes ! Une véritable prouesse technique, c’est de l'art ! Mais c'est aussi la meilleure façon de maitre la discorde entre nous ( c'est voulu XD), parce que tout le monde veut avoir raison, mais le pire c'est qu'il existe une part de vérité dans chacun des commentaires que l'on fait....une spirale diabolique ou nous sommes les héros et nous sommes dedans ! :lol:


Ce que tu décris est une grande tentation de ce jeu.

Jouer sur les pistes et les corrélations, tout amalgamer, pour aboutir à une espèce de bloubiboulga, intellectuellement stimulant voire une prouesse de la pensée, mais quelque chose de ludiquement abscons.

Cette tentation, nous l'avons tous eu à un moment ou un autre.

Seulement les énigmes ont des solutions et ne peuvent être des cumuls de choses éparses.

En 780, il y a une DG et une CI. Elles sont liées toutes les deux, d'une manière ou d'un autre, même si ce n'est qu'une passerelle logique et ludique, la vraie solution de l'énigme étant la CI.

En 470, deux thèmes majeurs composent l'énigme. L'histoire de Roland à Roncevaux et une autre. Mais elles ne sont ni indépendantes, ni opposées. Elles se complètent et sont liées par un thème très fort et permettent ensemble de connaître la lumière.

En 580, la découverte des dix villes a un rôle à jouer dans la suite de l'énigme, même s'il est secondaire, et les deux thèmes majeurs, dont l'un est musical, racontent, en réalité, la même chose. Comme en 600.

Justement, dans ma 600, trois thèmes majeurs se chevauchent. La PAE avec l'Argo, la mythologie grecque avec les argonautes et l'histoire de France (de Bourgogne en fait) avec l'ordre de la Toison. Il ne faut pas être grand clerc pour se rendre compte que cette thématique multiple est en fait unique et tourne entièrement autour de la Toison d'or (même le système d'encodage avec le E de Einsteinium y est, quelque part, lié).

Je peux me tromper dans mes solutions mais je ne peux pas admettre que les solutions de la chouette soient totalement opposées à ses autres chasses, bien que différentes comme toutes ses chasses le sont, elles seront des solutions maxiennes malgré tout.

Donc, il faut se mettre en tête que Max ne nous a pas pondu une cabale-bis, que tout n'est pas dans tout. Si les énigmes semblent partir dans tous les sens, c'est normal. Tant qu'on ne les a pas résolu, une myriade de possibilités s'offrent à nous et l'utilisation par l'auteur de mots à multiples significations y est pour beaucoup. C'est une loi du genre, cela ne veut pas dire que toutes les significations des mots sont à prendre en compte au final.
La vraie difficulté du jeu n'est pas de tout agglomérer dans ses solutions mais bien de faire un choix en trouvant ce qui peut se combiner pour offrir une solution viable puis jeter le reste (tout pertinent et stimulant que cela puisse sembler être).

En tout cas, c'est pour ma part ce qui est le plus dur.

AMHA !

@+
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: TROUVE L' Messagepar Hobby » 21 août 2018 à 08:55
Timy a écrit :Donc, il faut se mettre en tête que Max ne nous a pas pondu une cabale-bis, que tout n'est pas dans tout. Si les énigmes semblent partir dans tous les sens, c'est normal. Tant qu'on ne les a pas résolu, une myriade de possibilités s'offrent à nous et l'utilisation par l'auteur de mots à multiples significations y est pour beaucoup. C'est une loi du genre, cela ne veut pas dire que toutes les significations des mots sont à prendre en compte au final.
La vraie difficulté du jeu n'est pas de tout agglomérer dans ses solutions mais bien de faire un choix en trouvant ce qui peut se combiner pour offrir une solution viable puis jeter le reste (tout pertinent et stimulant que cela puisse sembler être).

Ça évoque les principes de la physique quantique. A un instant donné, tout est possible mais c'est le chercheur (l'observateur) qui détermine une réalité.
Il faudrait pouvoir retourner dans le passé pour comprendre quelle réalité a imaginée MV. Un petit voyage dans le temps devrait être possible puisque nous sommes dans un éternel présent... mais ce ne serait pas suffisant pour entrer dans sa tête.

Lire, choisir, comprendre... on a déjà lu ça quelque part.

Ne jette pas les restes, ils peuvent servir semble-t-il.
:alatienne:
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: TROUVE L' Messagepar Timy » 21 août 2018 à 09:08
Lire, choisir et comprendre, c'est le dicton de notre star du rock chouettesque. Le meilleur d'entre nous, mon idole, il a découvert tous les trésor d'énigmes ludiques et les autres (les templiers, l'île Coco etc.) mais ne peut pas aller les chercher car il pratique assidument l'aqua-poneys. .

J'aime bien la mécanique quantique, mais en termes de difficultés, voir le jeu ainsi cela revient à vouloir unifier la théorie de la relativité générale avec la mécanique quantique. Bref, répondre à l'un des principaux mystères de l'humanité. Prix Nobel assuré !

Pour les restes, comme avec les doggybags, je pense que ce sont des choses qui ont déjà servies, déjà servies dans nos assiettes et non des choses restées dans les frigos du chef.

@+
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: TROUVE L' Messagepar Hobby » 21 août 2018 à 09:42
Timy a écrit :Justement, dans ma 600, trois thèmes majeurs se chevauchent. La PAE avec l'Argo, la mythologie grecque avec les argonautes et l'histoire de France (de Bourgogne en fait) avec l'ordre de la Toison. Il ne faut pas être grand clerc pour se rendre compte que cette thématique multiple est en fait unique et tourne entièrement autour de la Toison d'or (même le système d'encodage avec le E de Einsteinium y est, quelque part, lié).

Avec une nouvelle clé en 530, je décrypte "EST D'OR" en 780.
La Toison d'Or - Le Silence - Autre...
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2975
Enregistré le : 25.06.2011
Re: TROUVE L' Messagepar ockham » 21 août 2018 à 09:50
Hobby a érit:
Avec une nouvelle clé en 530, je décrypte "EST D'OR" en 780.
La Toison d'Or - Le Silence - Autre...
Le cœur?
:alatienne: Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Couscous
Hulotte
Messages : 6130
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: TROUVE L' Messagepar Couscous » 21 août 2018 à 10:26
Il y a une petite confusion Timy, je me suis mal exprimé ou mal expliqué !

Je vais te donner ma vision des choses sous forme d'un dessin pour que tu comprennes ce que moi je vois dans le jeu. Pour cela je prends l'exemple de Pierre Loti :

sd.jpg


Paul ne peut pas trouver la solution de jacque
jacques ne vois pas la solution de Paul
Rémi est trop jeune pour comprendre la solution de jacque
Rene et bien trop technique pour voir la solution de rémi
etc etc

Chacun à une solution selon son grade mais tous les éléments réuni donne LA solution de l'énigme et Tompoucex et dedans comme les autres et c'est comme ça que cela fonctionne, pas de doute ! :edente:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
chevechercher
Lapone
Messages : 1197
Enregistré le : 03.06.2017
Re: TROUVE L' Messagepar chevechercher » 21 août 2018 à 10:48
Je suis d'accord une fois de plus avec Timy. L'approche de la recherche de solutions en rhizome est tentante mais vouée à l'échec.

Là où je suis en désaccord avec lui, c'est qu'il semble (au vu de ce qu'il dit sur la toison d'or) suivre une autre philosophie de recherche, qui consiste à chercher des "courants profonds", des contextes historiques ou culturels permettant une interprétation des éléments des énigmes. Pour moi, cette approche est aussi dangereuse, car en se basant sur un petit nombre d'éléments présents dans l'énigme elle extrapole un grand nombre d'éléments par des chaines d'interprétation du type "A et B sont présents dans l'énigme, et ils sont aussi présents sous une autre forme dans le contexte X, mais X contient aussi C, et A et C sont présents dans le contexte X' lié à X par..."

Une telle approche me semble à la fois dangereuse du point de vue de la méthode du chasseur, mais également illogique du point de vue du créateur. En effet, il me semble que le comble de l'esthétisme pour un concepteur d'énigmes est de mettre la solution sous les yeux du chasseur sans que celui-ci ne puisse la voir, et qu'une fois la solution trouvée, le chasseur se dise "mais oui, c'est évident, comment ais-je pu ne pas le voir ?" Comme c'est dur à réaliser, il est tentant de cacher des éléments d'interprétation dans un contexte interprétatif à trouver par le chasseur, mais alors ce contexte a valeur d'astuce. La difficulté pour le créateur de chouette est alors de faire en sorte que ce contexte interprétatif soit caché tout en étant suggéré, pour que là encore, une fois ce contexte découvert, le chasseur puisse se dire "mais oui, c'est évident, comment ais-je pu ne pas le voir ?". Si là-encore, pour cacher ce contexte interprétatif il faut passer par un autre contexte interprétatif caché, la construction de l'énigme devient inélégante, parce qu'elle revient à appliquer une rustine sur une rustine.

Dans le cas de Timy (que je prends en exemple juste parce qu'il était là, mais ça s'applique à beaucoup de chercheurs), la PAE est, je suppose, un contexte interprétatif hérité d'une énigme précédente, et on peut alors supposer que cela retire un maillon dans la chaîne d'interprétations. Sauf que je ne vois personnellement rien dans la 600 qui vienne confirmer que ce contexte interprétatif est à utiliser, donc le maillon est toujours là, même s'il est facile à trouver. Au niveau de l'élégance de la solution, le fait que le niveau soit facile à trouver ne change en rien le fait que ce maillon supplémentaire nuit à l'élégance de la solution.

Enfin, en ce qui concerne les contextes interprétatifs, je trouve que si la découverte d'un contexte interprétatif relève de l'astuce (par exemple, la façon dont le thème de l'imprimerie est dissimulé dans le texte crypté de la 420), son utilisation me semble rarement astucieuse en elle-même puisqu'elle consiste à appliquer le contexte interprétatif pour prendre de nouvelles définitions ou pour tisser de nouveaux liens entre éléments. L'usage d'un contexte interprétatif ne suffit donc pas seul à faire une solution élégante, mais nécessite pour cela d'être combiné à une autre astuce permise par les nouvelles interprétations autorisées par le contexte interprétatif. Et en terme d'élégance, il me semble plus fin d'utiliser des astuces de nature différentes que des successions d'astuces de même type comme c'est le cas dans une chaine de contextes interprétatifs.

Donc mon approche est plutôt de limiter la recherche de contextes interprétatifs. Et dans mes solutions, il y en a d'ailleurs très peu, et ils viennent plutôt en confirmation d'une astuce pour lui donner de la cohérence ou une portée plus grande — ce sont rarement des éléments indispensables à la résolution de l'énigme.

Cordialement,
Chev'

Edit : fautes + j'ai écris en même temps que Couscous, ce n'est donc pas une réponse à sa vision de la solution Pierre Loti.
Modifié en dernier par chevechercher le 21 août 2018 à 10:53, modifié 1 fois.
Couscous
Hulotte
Messages : 6130
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: TROUVE L' Messagepar Couscous » 21 août 2018 à 10:53
Donc pour faire une traduction plus en clair du problème :

Ta solution ( non pas LA solution) ainsi que ma solution ( non pas LA solution) ne valent pas un P pris isolément :edente:

Et comme chacun et plus moins astucieux dans un domaine et que l'auteur à fait en sorte de toucher TOUT LE MONDE, et bien il faut mettre le nez partout ! et monter sa propre pyramide jusqu'a obtenir LA SOLUTION.
Hobby
Hulotte
Messages : 1930
Enregistré le : 14.09.2016
Re: TROUVE L' Messagepar Hobby » 21 août 2018 à 12:08
Couscous a écrit :Et comme chacun et plus moins astucieux dans un domaine et que l'auteur à fait en sorte de toucher TOUT LE MONDE, et bien il faut mettre le nez partout ! et monter sa propre pyramide SPIRALE jusqu'a obtenir LA SOLUTION.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2975
Enregistré le : 25.06.2011
Re: TROUVE L' Messagepar ockham » 21 août 2018 à 12:11
@Chevechercher
Là où je suis en désaccord avec lui, c'est qu'il semble (au vu de ce qu'il dit sur la toison d'or) suivre une autre philosophie de recherche, qui consiste à chercher des "courants profonds", des contextes historiques ou culturels permettant une interprétation des éléments des énigmes.

Non tu te trompe ou tu ne veux pas voir les choses telles qu'elles sont exposées ou argumentées ( et là c'est ton choix) car tu inverse la causalité du processus de résolution qui est proposé.
Il ne s'agit pas d'interpréter des éléments d'énigmes pour en sortir des résultats mais au contraire de trouver le lien entre ces résultats: Le contexte qui les unis logiquement et les valide.
1. Je trouve des résultats.
2. L'association de ces résultats et leur interprétation ( non capillotractée) dans un contexte précis valide ces trouvailles et oriente sur la piste à suivre ou à privilégier sachant que parmi les interprétations possibles, sans doute les plus évidentes, sont induites par l'auteur pour nous tromper.
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: TROUVE L' Messagepar Timy » 21 août 2018 à 13:19
@ Chevechercher

Ton objection est parfaitement audible.

Mais si je me range à l'avis d'Ockham, je vais ajouter un point, celui sur la PAE sortie du chapeau, telle que tu la présentes.

Dans le cas de Timy (que je prends en exemple juste parce qu'il était là, mais ça s'applique à beaucoup de chercheurs), la PAE est, je suppose, un contexte interprétatif hérité d'une énigme précédente, et on peut alors supposer que cela retire un maillon dans la chaîne d'interprétations. Sauf que je ne vois personnellement rien dans la 600 qui vienne confirmer que ce contexte interprétatif est à utiliser, donc le maillon est toujours là, même s'il est facile à trouver. Au niveau de l'élégance de la solution, le fait que le niveau soit facile à trouver ne change en rien le fait que ce maillon supplémentaire nuit à l'élégance de la solution.


Il y a bien un contexte interprétatif. Depuis la boussole et le chemin suivi en 470, on baigne dans les étoiles. Mais cela demeure interprétatif, même si c'est quasiment cousu de fil blanc.

Toutefois, en 600, et j'avais bien indiqué dans mes solutions que je faisais l'impasse sur ce point car je ne souhaite par révéler la lumière, la PAE nous est avant tout imposée par la nature de cette lumière.
En 600, les ténèbres resplendissent, qu'on le veuille ou non la lumière est un enjeu de l'énigme.

Quand je prétends que la lumière, telle qu'on la trouve en 470, on sait qu'on l'a précisément, parce que c'est comme le Port Salut, c'est marqué dessus. Mais on ne sait pas ce qu'elle va recouvrir comme significations sachant que plusieurs interprétations sont possibles.
L'une d'elle, en 600, implique la PAE. Et le germe de la PAE est déjà en substance de la lumière découverte en 470, c'est aussi écrit dessus.

Cette bizarrerie n'est pas du fait de Max, il ne fait que surfer sur quelque chose de "sourçable" dans une doc d'usage courant en en exploitant les différentes interprétations possibles. Pour être clair il s'agit de quelque chose d'historique dont on a déjà fait un usage en 580 mais pas sous la forme d'une PAE.

En conséquence, associer la PAE à l'idée de lumière, ou plutôt de ténèbres qui resplendissent, n'est pas vraiment un niveau interprétatif mais plutôt l'utilisation logique, voire inéluctable, d'un pré-requis qu'il fallait obtenir en 470.

Sur ce point, et sur un autre, mon exposé sur la 600 est biaisé.

AMHA !

@+
Timy
Hulotte
Messages : 1830
Enregistré le : 13.09.2008
Re: TROUVE L' Messagepar Timy » 21 août 2018 à 13:23
Couscous a écrit :Il y a une petite confusion Timy, je me suis mal exprimé ou mal expliqué !

Je vais te donner ma vision des choses sous forme d'un dessin pour que tu comprennes ce que moi je vois dans le jeu. Pour cela je prends l'exemple de Pierre Loti :

sd.jpg

Paul ne peut pas trouver la solution de jacque
jacques ne vois pas la solution de Paul
Rémi est trop jeune pour comprendre la solution de jacque
Rene et bien trop technique pour voir la solution de rémi
etc etc

Chacun à une solution selon son grade mais tous les éléments réuni donne LA solution de l'énigme et Tompoucex et dedans comme les autres et c'est comme ça que cela fonctionne, pas de doute ! :edente:

C'est un joli schéma, et tu mets peut être le doigt sur une des difficultés du jeu, telle que le souligne souvent mblond. La difficulté pour une personne seule d’appréhender l'ensemble des décodages nécessaires dans une énigme pour la résoudre.

Je remarque cependant une chose :
Aucun de tes personnages n'a de solution. Ils n'ont que des crytpos ou des interprétations.

La solution, il n'y en a qu'une, c'est Pierre Loti.

@+
chevechercher
Lapone
Messages : 1197
Enregistré le : 03.06.2017
Re: TROUVE L' Messagepar chevechercher » 21 août 2018 à 13:36
ockham a écrit :@Chevechercher
Là où je suis en désaccord avec lui, c'est qu'il semble (au vu de ce qu'il dit sur la toison d'or) suivre une autre philosophie de recherche, qui consiste à chercher des "courants profonds", des contextes historiques ou culturels permettant une interprétation des éléments des énigmes.

Non tu te trompe ou tu ne veux pas voir les choses telles qu'elles sont exposées ou argumentées ( et là c'est ton choix) car tu inverse la causalité du processus de résolution qui est proposé.
Il ne s'agit pas d'interpréter des éléments d'énigmes pour en sortir des résultats mais au contraire de trouver le lien entre ces résultats: Le contexte qui les unis logiquement et les valide.
1. Je trouve des résultats.
2. L'association de ces résultats et leur interprétation ( non capillotractée) dans un contexte précis valide ces trouvailles et oriente sur la piste à suivre ou à privilégier sachant que parmi les interprétations possibles, sans doute les plus évidentes, sont induites par l'auteur pour nous tromper.
Cordialement, Ockham.


Ockham, si ces "résultats" que tu trouves sont bien trouvés dans la même énigme et pas en tant que solutions d'énigmes précédentes, et sont donc des résultats intermédiaires, je ne vois pas bien en quoi ce que tu dis ne correspond pas à ce que je disais...

OK, tu pars de résultats plutôt que directement d'éléments trouvés dans les énigmes. De mon point de vue ça ne fait qu'ajouter un maillon en amont à la chaîne, car ce qui est important c'est ton point 2 : sur la base de ces résultats plutôt qu'éléments, et en les associant, tu trouves un contexte interprétatif. (Note que je n'ai jamais parlé de capillo dans mon message précédent et que je considérais donc que la découverte du contexte interprétatif était logique). Tu utilises ce contexte interprétatif pour valider tes résultats en les interprétant dans ce contexte (ça, c'est bien, c'est comme ça que je conseille de faire aussi). Mais tu l'utilises aussi pour "t'oriente[r] sur la piste à suivre ou à privilégier". Ça implique qu'après cela tu as d'autre étapes de résolution, non ? (Ou j'ai mal compris et tu parlais de pistes pour l'énigme suivante ?). Donc, après une autre résolution, tu retombes sur ton point 1, appelons-le 1bis, puisque tu as trouvé de nouveaux résultats... Toute la question, c'est, à partir de ce point 1bis, est-ce que tu t'autorises un nouveau point 2bis ? Si "non", pas de problème, mais si "oui", je pense qu'il y a un problème pour les raisons évoquées dans mon précédent message.

Alors je sais que je n'ai pas toujours beaucoup de mémoire en ce qui concerne les pistes des autres et que je peux les interpréter mal, mais il n'y a pas longtemps tu as écrit cela :

La piste " jean baptiste"!
"Ut quant laxis" évoque l'hymne à St Jean ( le baptiste) et la musique. -> Ça c'est un résultat. On est en 1.
Il y a un "Jean baptiste" célèbre qui fut surintendant de la musique du roi Soleil -> Ici tu as implicitement un premier contexte interprétatif qui est simplement "les personnes nommées Jean-Baptiste dans le monde de la musique". On est au point 2. Ce contexte interprétatif ne confirme rien, mais tu l'utilises pour t'orienter sur une nouvelle piste à suivre. Dans ce contexte, tu choisis un élément, Sully, qui n'est pas mentionné dans l'énigme mais qui est un nouveau résultat. On est donc au point 1bis.
et qui lassa à la postérité sa promotion de " l'ouverture" à la Française...Il dirigera les "24" violons du Roi. -> De Sully, tu tires un nouveau contexte interprétatif ("Sully, sa vie, son œuvre) qui te permet de réinterpréter les mots "ouverture" (bien qu'il ne soit pas dans l'énigme) et "24" (pourquoi pas 42 ?). On est donc au point 2bis. Là, déjà, pour moi c'est un problème. Dans la suite du texte ci-après,tu utilises ce même contexte interprétatif pour donner un nouveau sens aux mots "Roland" (qui n'apparait pas dans l'énigme), et "Proserpine" (un autre résultat).
Il compose ( entre autres) plusieurs tragédies lyriques dont deux peuvent retenir l'attention ( en tous cas avaient retenu la mienne) en 500: " Roland" et " Proserpine"....
Voir par l'ouverture, c'est aussi peut être si l'on retiens l'acception musicale de ce mot, voir par son "principal promoteur": Lully.
Pour l'anecdote, il se frappe "le pied" avec son bâton de direction ( qui sert a donner "la mesure") au cours d'une répétition du Te Deum, cette blessure gangrènera et refusant l'amputation elle lui sera fatale.-> Et là, tu prends un nouvel élément issu du contexte interprétatif "Sully" pour trouver un nouveau résultat (1ter), la blessure fatale de Sully, dont tu tires un nouveau contexte interprétatif (2ter: "Jean-Baptiste Sully, comment il vécu, comment il est mort") te permettant de ré-interpréter le mot "pied" et l'apparent handicap du piéton en 780 et le mot "mesure".


Donc tu vois, pour moi il y a deux problèmes dans cette approche : tu considères comme "résultat" des choses tirées d'un contexte interprétatif et au lieu de valider ces "résultats" par le contexte interprétatif dont ils sont issus, tu les "valides" par le fait qu'ils introduisent un nouveau contexte interprétatif qui te permet de trouver de nouvelles interprétations pour d'autres éléments. Pour moi, c'est introduire des contextes interprétatifs qui s'auto-valident.

Et ne t'en déplaise, c'est la même chose que de mettre des points sur une carte (résultat) et remarquer (grâce au nouveau contexte interprétatif qu'ils introduisent) qu'ils sont alignés avec d'autres points déjà connus (permettant donc de réinterpréter ces points). À part que ta source est une encyclopédie plutôt qu'une carte et que tes interprétations sont historiques et culturelles plutôt que géométriques, je ne voie pas de différence sur le fond.

PS: là encore, je ne prends tes hypothèses de solution en exemple que parce que c'est à toi que je réponds, il ne s'agit pas d'une attaque personnelle, et tu es loin d'être le seul à suivre une méthode similaire (c'est bien pour cela que je pense qu'il est important de mettre en avant les défauts d'une telle méthode). Il est même possible que j'utilise cette méthode moi-même sans m'en rendre compte malgré ma vigilance sur le sujet. Et il est même possible que les solutions de Max demandent d'utiliser une telle méthode en de rares exceptions. À titre personnel, cependant, pour quelqu'un qui a choisi le pseudonyme "Ockham" et qui se targue de rationalisme, je pense que tu devrais être la personne sur ce forum la plus sensible au genre d'arguments que j'ai avancés. Mais tu es bien sûr libre de choisir une méthode qui n'est pas à la hauteur de ton pseudonyme :jesors:
Avatar de l’utilisateur
dominique
Harfang
Messages : 817
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Re: TROUVE L' Messagepar dominique » 21 août 2018 à 14:04
@ Timy Si les énigmes semblent partir dans tous les sens, c'est normal. Tant qu'on ne les a pas résolu, une myriade de possibilités s'offrent à nous et l'utilisation par l'auteur de mots à multiples significations y est pour beaucoup. C'est une loi du genre, cela ne veut pas dire que toutes les significations des mots sont à prendre en compte au final.
La vraie difficulté du jeu n'est pas de tout agglomérer dans ses solutions mais bien de faire un choix en trouvant ce qui peut se combiner pour offrir une solution viable puis jeter le reste (tout pertinent et stimulant que cela puisse sembler être
).
Bienvenu au club

et La solution, il n'y en a qu'une, c'est Pierre Loti., ta réponse est une joke évidemment. Mais il y a 2 écrivains qui interviennent dans cette chasse et qui permettent de trouver qui est Apollon.

Amicalement
S'adapter ou disparaitre
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2975
Enregistré le : 25.06.2011
Re: TROUVE L' Messagepar ockham » 21 août 2018 à 14:37
À titre personnel, cependant, pour quelqu'un qui a choisi le pseudonyme "Ockham" et qui se targue de rationalisme, je pense que tu devrais être la personne sur ce forum la plus sensible au genre d'arguments que j'ai avancés. Mais tu es bien sûr libre de choisir une méthode qui n'est pas à la hauteur de ton pseudonyme :jesors:]

Je ne vais pas perdre on temps à préciser les points que j'ai déjà pris soin d'étayer. Proserpine n'est pas une interprétation, c'est un résultat de décryptage ; Jean Baptiste, c'est un résultat, un fait de présence dans une énigme qui fourni d'autres éléments musicales et indices ; Roland en 470, c'est le héro de Roncevaux qui y décède en 778, c'est encore un résultat ; ouverture, c'est un élément de la 530 et l'ensemble de ces éléments et résultats associés pointent Lully, mon interprétation mais celle d'autres également et qui ne s'appellent pas Ockham. Des résultats qui ne modifient pas les solutions primaires des énigmes mais qui les contextualise.
Oui, tu fais bien de sortir, tu viens de prouver que tu es "bouché" ; je me suis exprimé sans mauvais esprit ce qui n'est pas le cas de ta dernière réflexion assez minable et qui révèle bien ton côté prétentieux et railleur mais tu vas sans doute nous affirmer que tu viens encore d'être victime.
Je n'ai aucune leçon de logique à recevoir de toi et oui tu es bien loin d'avoir le monopole de la démonstration rationnelle convaincante dont je note que tu t'es bien gardé de nous livrer jusqu'à maintenant la moindre illustration "constructive".

Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Couscous
Hulotte
Messages : 6130
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: TROUVE L' Messagepar Couscous » 21 août 2018 à 15:27
Timy a écrit :
Couscous a écrit :Il y a une petite confusion Timy, je me suis mal exprimé ou mal expliqué !

Je vais te donner ma vision des choses sous forme d'un dessin pour que tu comprennes ce que moi je vois dans le jeu. Pour cela je prends l'exemple de Pierre Loti :

sd.jpg

Paul ne peut pas trouver la solution de jacque
jacques ne vois pas la solution de Paul
Rémi est trop jeune pour comprendre la solution de jacque
Rene et bien trop technique pour voir la solution de rémi
etc etc

Chacun à une solution selon son grade mais tous les éléments réuni donne LA solution de l'énigme et Tompoucex et dedans comme les autres et c'est comme ça que cela fonctionne, pas de doute ! :edente:

C'est un joli schéma, et tu mets peut être le doigt sur une des difficultés du jeu, telle que le souligne souvent mblond. La difficulté pour une personne seule d’appréhender l'ensemble des décodages nécessaires dans une énigme pour la résoudre.

Je remarque cependant une chose :
Aucun de tes personnages n'a de solution. Ils n'ont que des crytpos ou des interprétations.

La solution, il n'y en a qu'une, c'est Pierre Loti.

@+

C'est a quelque chose près ce que max montre dans son exemple sur Pierre Loti !

La charade de la 530 est bien une solution ou je me trompe ?

Mais est-ce pour autant que les gens avaient LA solution de la 530 ?
Tiens regarde tu as une preuve en clair :

JE NE PENSE PAS AVOIR JAMAIS DIT "L'OUVERTURE N'A PAS ETE TROUVEE" (MEME AU TOUT DEBUT DU JEU), MAIS : "JE NE SAIS PAS SI LA 530 A ETE TROUVEE", CE QUI N'EST PAS LA MEME CHOSE. ET QUAND ELLE A ETE TROUVEE, JE N'AI PLUS RIEN DIT DU TOUT. CE N'EST QUE QUELQUES MOIS PLUS TARD QUE JE L'AI RECONNU. AMITIES.


L'ouverture c'est la solution de la charade...la 530 c'est LA solution de l'énigme, ce qui n'est pas la même chose...et oui après on crois que l'on a tout :franchouillard:
chevechercher
Lapone
Messages : 1197
Enregistré le : 03.06.2017
Re: TROUVE L' Messagepar chevechercher » 21 août 2018 à 15:41
@Ockham quand quelqu'un mets le smiley :jesors: généralement ça veut dire qu'il reconnait qu'il vient de faire une provocation inutile. Tu n'es pas obligé de partir sur tes grands chevaux et l'insulter à tout va, tu peux aussi prendre ça à la légère et reconnaitre que ce n'était qu'une petite pique sans méchanceté. Ou tu peux aussi assumer ton pseudo et accepter les piques qu'il va irrémédiablement provoquer. :alatienne:

Retourner vers « 500 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]