un mystérieux aigle noir...

Discussions au fil de l'eau sur la 420
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 02 févr. 2019 à 11:26
(Désolé pour le titre putaclik, et non re-désolé pour les fans ce n'est pas la chanson phare de Barbara non plus )

Ces derniers temps Je butais toujours sur ce satané aigle qui imprima la marque de ses serres dans le sable, cent jours avant de perdre son bec et d'y laisser des plumes. Je ne suis plus très bien convaincu que cela relate précisément le jour du débarquement à Golfe Juan le 1er mars 1815 :pigepas:

Alors j'ai entrepris de refaire pas à pas (virtuellement hein !!!) le Vol de l'Aigle . Donc je suis remonté dans le temps en compulsant les témoignages et récits des protagonistes et habitants des localités traversées, un peu pour rien car ma découverte concerne la Route Napoléon, la fameuse N85, route des vacances et du tourisme bien actuels. Cette route est constellée de symboles Napoléoniens de toutes sortes (pancartes, statues d'aigle, bustes ou statues de l'empereur, musées locaux) :napoleon:

routenapoleon01-1753.jpg


C'est à Laffrey (Isère) 300 km depuis Cannes par la route Napoléon (vérifié) que j'ai découvert (hier soir pour être précis) des choses très intéressantes: :cassetete:

Pour rappel c'est là qu'il y eut la rencontre/embuscade entre les troupes de Louis XVIII et la petite troupe d’aventuriers débarqués de l’Ile d’Elbe (1000 h et 3 généraux). L’empereur s’est avancé devant les soldats les mettant au défi de « tirer sur leur empereur ». mal grès l’ordre de faire feu donné par un jeune officier aide-de-camp, aucun soldat ne tira , et émus se rallièrent à Napoléon. un coups de feu et c'en était fini...

Petits faits troublants:
1°) Stendhal dans ses « Mémoires d’un touriste » paru en 1838 et 1839 (chapitres "Le Pont de Clay" et "Grenoble") mentionne qu’en visitant l’endroit (la prairie de la rencontre c'est de lui) avec les paysans du coin, y' en a un qui planta une branche de saule de 12 pieds de haut pour indiquer précisément où se trouvait l’empereur (ça ne vous rappelle rien ?), :navet:
et l’écrivain prophétisa qu’il y aurait un jour à cet endroit une statue pédestre de l’empereur avec les vêtements de l‘époque . Une telle statue, anciennement érigée à Grenoble, fut installée là en 1930, en plein essor de la "Route Napoléon" (oui elle est équestre cette statue mais bon...)

laffrey22.JPG


2°) Napoléon et sa troupe débarquée de Golf-Juan/Vallauris atteignent Laufrey le 7 mars 1815 ; 103 jours plus tard c’est "Waterloo, morne plaine" etc

3°) et là c'est le plus beau, hasard de la nature ou facétie des habitants du lieu, sur le versant de la montagne en face du monument, (sommet appelé Le Grand Serre y'a pas de hasard) , il y a un bois où se dessine une tête d’aigle avec des ailes allongées, visible par tous les temps jusqu’au Vercors… les gens du coin, de la vallée à Grenoble connaissent parait-il tous cet aigle


aigle de cholonge.jpg


ob_625158_cholonge-carte.jpg



Bien évidemment, toute la question est de savoir quand ce bois a pris cette forme. Les gens du crus disent que c'est Napoléon lui même qui ordonna de tailler le bois; il s'agit évidemment d"une légende locale, car pendant les Cent-Jours l'empereur avait d'autres chats à fouetter, son but était de rallier Paris le plus rapidement possible (d'ailleurs il se rendit à Grenoble le jour même du 7 mars 1815 où il reçut des ovations dignes de l'antiquité "Avant Grenoble j'étais un aventurier, après grenoble j'étais un prince").

Est ce que c'était visible dans les années 70/80 ? auquel cas MV aurait pu le voir, je ne sais pas si cela est même relaté dans le guide vert Michelin de la région concernée.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Phobos le 02 févr. 2019 à 14:36, modifié 9 fois.
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 02 févr. 2019 à 11:34
autre version de la 1ere photo prise depuis le Peuil de Claix, sur le sentier du balcon Est du Vercors

aigle de laffrey.jpg


et là depuis google earth 2 clichés

101035936_o.jpg


autre photo:

p1140990-31-l-aigle-napoleon-reproduit-dans-les-alpages-du-grand-serre.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12527
Enregistré le : 02.10.2007
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Don Luis » 02 févr. 2019 à 12:59
Très joli !
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
Isatis
Dryade
Messages : 1682
Enregistré le : 05.09.2007
Contact :
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Isatis » 03 févr. 2019 à 09:58
Phobos a écrit :
2°) Napoléon et sa troupe débarquée de GolfE-Juan/Vallauris atteignent Laufrey le 7 mars 1815 ; 103 jours plus tard c’est "Waterloo, morne plaine" etc



Il n'a pas eu le temps de jouer au golf le mini corse !
Je suis chatouilleuse sur le cas des toponymes de mon pays :minederien:
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9192
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Rachel » 03 févr. 2019 à 10:09
Isatis a écrit :Il n'a pas eu le temps de jouer au golf le mini corse !
Mais si tu y joues, il faudra golfer JU AN.... ce AN ici vaut T
Et JU T ne se trouvent que dans JU PI T ER
Reste alors la Lumière....
Nom de Zeus !
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 05 févr. 2019 à 18:09
Il n'a pas eu le temps de jouer au golf le mini corse !
Je suis chatouilleuse sur le cas des toponymes de mon pays :minederien:


exact désolé pour cette faute, d'ailleurs j'en ai fait une autre c'est Laffrey et non Laufrey. Toutes mes confuses :oops:

et sinon pour cet aigle panoramique ? des infos, des critiques, suggestions ?

autre idée: le titre de l'énigme suivante Ad augusta per angusta/vers les sommets par des chemins étroits pourrait bien le lien entre celle-ci et la suivante, et résume en 4 mots le "vol de l'aigle". autre point commun: Victor Hugo (Hernani + Waterloo)
Avatar de l’utilisateur
WILL I AM
Hulotte
Messages : 2968
Enregistré le : 12.05.2011
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar WILL I AM » 05 févr. 2019 à 20:14
Merci du partage !

:alatienne:

Will.
« L'objet de la vie n'est pas de se trouver du côté de la majorité, mais d'éviter d'être du côté des imbéciles » - Marc Aurèle
Zowl
Harfang
Messages : 598
Enregistré le : 18.02.2018
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Zowl » 06 févr. 2019 à 00:30
Phobos a écrit :autre idée: le titre de l'énigme suivante Ad augusta per angusta/vers les sommets par des chemins étroits pourrait bien le lien entre celle-ci et la suivante, et résume en 4 mots le "vol de l'aigle". autre point commun: Victor Hugo (Hernani + Waterloo)


Le petit Victor Hugo séjourna sur ELBE et un aigle fait son nid le plus haut possible !

:alatienne:
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 06 févr. 2019 à 13:49
Le petit Victor Hugo séjourna sur ELBE et un aigle fait son nid le plus haut possible !


plusieurs petites choses sur Victor Hugo:

1) son père le général Joseph-Léopold Hugo (le fameux "comte Hugo" qui s'illustra en Espagne et aurait reçu son titre de comte par le roi Joseph, le frère de l'empereur) lui aurait confié qu’il a été conçu « non sur le Pinde de l'Empire ottoman mais sur un des pics les plus élevés des Vosges, lors d’un voyage de Lunéville à Besançon ». Il ajoute : « cette origine presque aérienne [explique pourquoi] ta muse est constamment sublime ». Le Pinde est une montagne de Thessalie en Grèce, consacrée à Apollon et aux muses... Par extension il désigne métaphoriquement le royaume des poètes.

2) les armoiries que l'écrivan prit comme pair de France sous Louis-Philippe, sont composées mi parti de celles de son père et en outre d'azur au chef d'argent chargé de 2 merlettes de sables. or la merlette est en héraldique un petit oiseau sans bec...

http://toutsurlheraldique.blogspot.com/2015/02/le-vicomte-victor-hugo-ecrivain.html
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 07 févr. 2019 à 19:55
Je viens de voir dans un autre sujet que l'hypothèse Victor Hugo a été écarté par MV dans un madit.

viewtopic.php?f=14&p=228882#p228882

encore une fausse piste, j'en viens à désespérer :pleure:

maudits soient les madits.... :bsod:

je vais m'en jeter une et même plusieurs :alcoolo:
crew
Hulotte
Messages : 2707
Enregistré le : 07.04.2014
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar crew » 09 févr. 2019 à 16:43
Hello
Tu peux jeter sur remonterletemps.ign.fr
J'ai l'impression que ça ne ressemblait pas vraiment à un aigle avant. En même temps, sur la photo de 2012 non plus :bougie: . Tu pourras te faire ta propre idée !
:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1665
Enregistré le : 25.01.2014
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Madito » 09 févr. 2019 à 19:04
Un vieux post en passant

Re: Définitions du zénith Messagepar Madito » 31 oct. 2017 18:49:33
(Langage courant) Point culminant.
Sa gloire, sa fortune est au zénith.

pour moi Zenith est utilisé comme apogée, point culminant.
Puisqu'il s'agit de Napoleon et des 100 jours il est tentant de rapprocher le zénith et les 100 jours.
Du débarquement à Golfe Juan à la capitulation il existe un épisode où napoléon est au zénith de sa gloire
c'est l'épisode de LAFFREY (un wikipedia ne fera pas de mal) sans lequel les 100 jours se seraient arrêtés à quelques jours.

LAFFREY c'est aussi le point le plus haut 910m du vol de l'aigle jusqu'à Paris,
sur la route Napoléon RN 85( la vraie ,pas celle de 2017)
point n'est besoin de chercher une altitude sur une borne géodésique on la trouve très facilement



Une seule ombre au tableau Laffrey:
l'is tour de France.Mais comprend-on bien cette IS?

Si l'on doit bien trouver une altitude, celle-ci doit confirmer la mesure trouvée........
et de savoir si on est sur la bonne piste.........
D'où l'intérêt ,sans la nécessité (Madit) de comprendre 1969,697 et zénith

910 est divisible par 1969,697 et donne un compte juste..........

De quoi ne pas ignorer trop vite LAFFREY...!

Amitiés
laffrey-logo.jpg
laffrey tampon.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
dominique
Lapone
Messages : 1209
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar dominique » 09 févr. 2019 à 20:12
@Madito : à quelle IS TDF fais-tu allusion ?

Amicalement
S'adapter ou disparaitre
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 10 févr. 2019 à 14:25
crew a écrit :Hello
Tu peux jeter sur remonterletemps.ign.fr
J'ai l'impression que ça ne ressemblait pas vraiment à un aigle avant. En même temps, sur la photo de 2012 non plus :bougie: . Tu pourras te faire ta propre idée !
:alatienne:


Merci pour ce site, je ne connaissais que celui de géoportail. :prosterne:

Il est exact que sur la photographie daté de 1956, la tête de l'aigle n'apparait pas forcément vu du dessus, mais depuis le site de la statue je ne sais pas ce que cela donnait, faute d'indications de l'époque. Si on devinait la silhouette dans ces années là, peut être que sa forme a été retaillée avec l'explosion du tourisme dans les années 60 et 70. Mais pour cela il faudrait que je consulte un guide vert michelin de la région.

http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=16797
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 10 févr. 2019 à 14:58
Madito a écrit :Un vieux post en passant

Si l'on doit bien trouver une altitude, celle-ci doit confirmer la mesure trouvée........
et de savoir si on est sur la bonne piste.........
D'où l'intérêt ,sans la nécessité (Madit) de comprendre 1969,697 et zénith

910 est divisible par 1969,697 et donne un compte juste..........

De quoi ne pas ignorer trop vite LAFFREY...!

Amitiéslaffrey-logo.jpglaffrey tampon.jpg


merci pour ces pistes, je n'avais pas songé au zénith point culminant/sommet

çeci dit j'ai beau refaire mes calculs comment trouve tu un compte juste sur la division 910: 1969.697, ou même l'inverse ? ya une subtilité qui m'échappe sans doute :pigepas:
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1665
Enregistré le : 25.01.2014
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Madito » 11 févr. 2019 à 12:49
Avec 0,462 qui est une coudée grecque tu obtiens
259 KM en 500 et 910 m en 420.


Amitiés
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1665
Enregistré le : 25.01.2014
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Madito » 12 févr. 2019 à 10:04
Pour Info,

Olympique pour le Littré: 462 mm

Capture d’écran 2019-02-12 à 09.53.00.png



Amitiés
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1665
Enregistré le : 25.01.2014
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Madito » 13 févr. 2019 à 16:47
dominique a écrit :@Madito : à quelle IS TDF fais-tu allusion ?

Amicalement


Le 15 juillet, le Tour de France a croisé la flèche d'Apollon.
Il s'agit de la 11e étape du TdF 1993, entre Serre-Chevalier et Isola 2000 dans les Alpes.
La flèche d'Apollon concerne probablement l'énigme 420. Si le point de départ de la flèche est Golfe-Juan, cette IS restreint beaucoup le secteur angulaire pour trouver le point d'arrivée.

Amitiés
Avatar de l’utilisateur
dominique
Lapone
Messages : 1209
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar dominique » 13 févr. 2019 à 22:22
OK ! merci.
Pour moi cette IS n'est pas reliée à la 420, mais à la 580.

Amicalement
S'adapter ou disparaitre
Phobos
Chevêchette
Messages : 35
Enregistré le : 17.01.2019
Re: un mystérieux aigle noir... Messagepar Phobos » 17 févr. 2019 à 22:18
Le 15 juillet, le Tour de France a croisé la flèche d'Apollon.
Il s'agit de la 11e étape du TdF 1993, entre Serre-Chevalier et Isola 2000 dans les Alpes.
La flèche d'Apollon concerne probablement l'énigme 420. Si le point de départ de la flèche est Golfe-Juan, cette IS restreint beaucoup le secteur angulaire pour trouver le point d'arrivée.


dominique a écrit :OK ! merci.
Pour moi cette IS n'est pas reliée à la 420, mais à la 580.


mais Dominique la flèche d'Apollon n'est mentionnée qu'à la 420, et la 580 est trop en arrière. :pigepas:

Retourner vers « 420 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]