mon schéma de la trajectoire de la flèche, par tanacl

Discussions au fil de l'eau sur la 420
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1519
Enregistré le : 05.06.2014
Un paragraphe entier, une IS sans équivoque (VENU DE L'ILE D'ELBE, IL Y DEBARQUA) : deux bonnes raisons de ne pas douter du lieu, à mon (humble) avis. tanacl
El Rigoles
Harfang
Messages : 631
Enregistré le : 14.06.2019
Si on refuse l'association d'idée aigle + débarquement + cent jours = Napoléon à Golfe-Juan, on peut tenter de dire que l'IS confirme plutôt Marseille, trouvé dans une autre énigme, par le retour en France d'Edmond Dantès dans Le Comte de Monte-Cristo.

L'idée est évoquée ici : https://marvinclay.blogspot.com/2013/04 ... delbe.html par exemple.
Asinus asinum fricat.
Schlopsy
Lapone
Messages : 992
Enregistré le : 24.11.2007
tanacl a écrit :Un paragraphe entier, une IS sans équivoque (VENU DE L'ILE D'ELBE, IL Y DEBARQUA) : deux bonnes raisons de ne pas douter du lieu, à mon (humble) avis. tanacl


Mais je suis assez d'accord, évidemment ! Surtout avec en plus l'ID TdF...
Mais on ne peut éliminer, à mon sens, la possibilité d'une astuce qui pourrait, de GJ, nous emmener ailleurs : Exemple farfelu : tu décodes en 500 "4 centres" qui te donnent Troyes, Avignon, Nevers et Nantes.
En 420, tu décryptes le 1er paragraphe et te dis "ok, c'est Golfe-Juan".
Mais à ce moment, tu te souviens des 4 centres. Et en les appliquant sur le texte, tu trouves "LYON". (place bellecour, décrets de napo, 100 jours avant waterloo, ça colle nickel, et le décryptage t'en donne confirmation)
Le paragraphe et l'IS gardent leur sens, mais le "là" n'est certainement plus GJ : tu as évité la FP.

Ce n'est bien sur qu'un exemple, mais c'est juste pour te dire que, même si GJ reste probable, il ne faut pas, amha, écarter la possibilité d'une astuce de ce genre.

@+,
Schlopsy
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1519
Enregistré le : 05.06.2014
Mouais... L'IS est vraiment explicite, quand même. L'action de débarquer (sortir d'un bateau), la provenance. Bon, c'est moi qui soutiens cela, alors qu'en parallèle, je soutiens aussi que l'IS "CA S'EST PASSE EN 778" ne fait pas référence qu'à la bataille de Roncevaux, mais aussi à un autre événement. C'est le cas de le dire, après Montaigne : "Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà".

am(h)a tanacl
Ancil
Hulotte
Messages : 2008
Enregistré le : 08.09.2014
Bah mince alors, je connaissais " Faire un choix, c'est renoncer" de Montaigne, mais "Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà", j'ai toujours cru que c'était une citation de Blaise Pascal. :eek:

Hors-Sujet
Modifié en dernier par Ancil le 31 oct. 2019 à 13:33, modifié 2 fois.
Schlopsy
Lapone
Messages : 992
Enregistré le : 24.11.2007
tanacl a écrit :Mouais... L'IS est vraiment explicite, quand même. L'action de débarquer (sortir d'un bateau), la provenance. Bon, c'est moi qui soutiens cela, alors qu'en parallèle, je soutiens aussi que l'IS "CA S'EST PASSE EN 778" ne fait pas référence qu'à la bataille de Roncevaux, mais aussi à un autre événement. C'est le cas de le dire, après Montaigne : "Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà".

am(h)a tanacl


Naissance de Louis le Pieux, j'imagine ?

;-)

Pour débarquer, l'acception "arriver à l'improviste" pourrait s'appliquer aussi, tu le sais ...
...mais encore une fois, je ne dis pas que GJ est à écarter.

@+,
Schlopsy
El Rigoles
Harfang
Messages : 631
Enregistré le : 14.06.2019
Hors-Sujet
Asinus asinum fricat.
Schlopsy
Lapone
Messages : 992
Enregistré le : 24.11.2007
Hors-Sujet
El Rigoles
Harfang
Messages : 631
Enregistré le : 14.06.2019
Hors-Sujet
Asinus asinum fricat.
Avatar de l’utilisateur
IXE
Dryade
Messages : 1500
Enregistré le : 26.05.2019
:professeur:

C'est là (au niveau de Golfe Juan) que l'Aigle (Napoléon 1er) imprima (laissa) la marque (l'empreinte) de ses serres (de ses pas, de ses pieds, de ses bottes) dans le sable (de la plage, au bord de la Méditerranée),
CENT jours (à compter du 1er Mars 1815) avant de se casser le bec (de se faire "démonter") et y laisser ses plumes (toutes sortes d'ambitions et les extensions territoriales de son empire).

CENT JOURS fait allusion à la période dite les Cent-jours qui s'étend approximativement de Mars 1815 à Juillet 1815 et cette période est relative aux évènement liés à Napoléon 1er en 1815.
100 jours, après le 1er mars 1815 (jour où Napoléon 1er débarque sur la plage de Golfe Juan = le "là" d'où sera tirée la flèche d'APOLLON=dieu lié à la lumière diurne) ça correspond au dernier jour du congrès de Vienne au cours duquel les cartes territoriales ont été rebattues et au cours duquel a été décidé du sort de Napoléon 1er.
Le dernier jour du congrès de Vienne c'est le 9 Juin 1815, le jour où sont fêtées les DIANE (demie sœur d'APOLLON et qui s'occupe de la partie nocturne du "jour").
La lettre N plantée d'un compas dans le visuel 420 est liée à Napoléon 1er.
Après avoir débarqué à Golfe Juan, Napoléon 1er est remonté sur Paris et une route (la N85) qui se nomme aujourd'hui la route Napoléon "mesure" 256/257 km à vol d'oiseau, cette distance s'obtient après calcul de la 46 241 860ème fraction de jour sidéral et à condition de prendre en compte la période diurne (relative à Apollon=dieu de la lumière diurne), cette partie de la journée comptée en secondes correspond à la transposition des lettres du mot C I E L où C=3 I=9 E=5 et L=12 donc à 39 512 secondes = durée comprise entre le lever et le coucher du soleil en France le 1 er Mars 1815.

DU CIEL VIENT LA LUMIERE

Essayer donc de calculer le pourcentage de probabilités pour tomber sur pareilles coïncidences:
CIEL= permuté en 39512 = 39 512 secondes = durée du jour le premier Mars 1815 et distance de 256/257km = longueur de la N85 = route Napoléon et 39 512 ÷ 46 241 860 x 300 00 = 256/257km =longueur du trait d'Apollon
C'est IMPOSSIBLE que tout ceci corresponde au hasard ou à des coïncidences, et surtout quand cette distance (corde ?) de 256/257km se retrouve en 560 sur l'axe (des aides de Neptune) qui coupera très précisément le tracé d'une SAQC = soluce de l'énigme 500, alors que la 560 fait référence à la lumière Céleste =lumière du ciel.
J'oubliais, la trajectoire de la flèche d'Apollon va passer au niveau du col de Montgenèvre, là, où, se trouve un obélisque dédié à la gloire de Napoléon 1er :napoleon:
Sur la carte n°989 les 256/257km représentent 256/257mm, hein !
Le calcul des 1 969,697 mesures mettra en "évidence" un différence de 256/257 mètres entre le résultat obtenu et ce qui existe sur le terrain (au niveau du Col Des Aravis, et attention à l'altitude qui est marquée sur les 989).

Franchement, il vous faut quoi, vous cherchez quoi, comme confirmation de soluces et d'enchaînement logique et cohérent, vous avez mieux dans vos soluces ? J'aimerai bien voir ça !
Mais nul doute que ça n'arrivera pas, connaissant les dispositions de tous les beaux parleurs Chercheurs de ce jeu.

Hors-Sujet


Tout ceci ne servira à rien si la bonne lumière n'a pas été décryptée en 470, tout ceci sera inutile si le mot CIEL du titre 420 n'est pas compris et pris en compte de manière judicieuse c'est à dire avec une astuce qui permettra d'éviter la fausse piste des 559 km qui fait généralement tomber à Dabo (sur le fameux rocher).
Tout ceci ne sera compris que si une alternative au pied de 33cm aura été envisagée dès la 780 dont le titre est PREMIER PAS...

Les solutions des énigmes, depuis la B, devront s'enchaîner et s'imbriquer logiquement, chaque soluce sera indispensable pour espérer découvrir et/ou comprendre les soluces suivantes, il est impossible de découvrir la solution juste et complète d'une énigme si les soluces précédentes sont erronées ou trop incomplètes.

:orgue: ...

P.s si Max Valentin a utilisé la période de révolution des planètes pour coder le texte qui est censé faire comprendre que l'on a affaire à Napoléon 1er et pour déduire Golfe Juan, c'est pour plusieurs raisons évidentes...
Déjà cela justifiera un rapport avec le CIEL, il faut bien regarder (observer) le ciel pour voir les planètes du système solaire, ensuite ça rajoute un système de codage et dans tout jeu qui repose sur des énigmes et bien il est logique de trouver des parties d'énigmes qui seront plus ou moins cryptées plutôt que les laisser en clair, ça orientera vers des fausses pistes prévues ou pas par Max Valentin, les 7 planètes en A=0 donnent 559 :edente: , il est question d'une planète qui se nomme Neptune comme le dieu qui interviendra en 560, les chiffres qui composent les périodes de révolutions des planètes peuvent se retrouver ailleurs dans le jeu, ça permet de camoufler la bonne soluce derrière un écran de fumée, de jouer un rôle de retardateur pour l'obtention des bonnes soluces, etc...
La B est à ignorer complètement après résolution de cette énigme, mais il faudra toujours et inévitablement RESPECTER l'ordre de décryptage des énigmes !
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1519
Enregistré le : 05.06.2014
Schlopsy a écrit : 778 > Naissance de Louis le Pieux, j'imagine ?
Euh, non, c'est autre chose. Je ne donne pas mes soluces, donc là je la ferme. Mais il s'agit bien d'un événement qui s'est passé en 778 de notre ère, là-dessus pas de doute...
tompoucex
Hulotte
Messages : 2225
Enregistré le : 01.11.2010
tanacl a écrit :
Schlopsy a écrit : 778 > Naissance de Louis le Pieux, j'imagine ?
Euh, non, c'est autre chose. Je ne donne pas mes soluces, donc là je la ferme. Mais il s'agit bien d'un événement qui s'est passé en 778 de notre ère, là-dessus pas de doute...


Moi non plus j'ai JAMAIS eu aucun doute . Les écrits sont là pour raconter. amha
a + tompoucex
Zowl
Harfang
Messages : 777
Enregistré le : 18.02.2018
tanacl a écrit :
Schlopsy a écrit : 778 > Naissance de Louis le Pieux, j'imagine ?
Euh, non, c'est autre chose. Je ne donne pas mes soluces, donc là je la ferme. Mais il s'agit bien d'un événement qui s'est passé en 778 de notre ère, là-dessus pas de doute...


Une certaine liberté, je suppose et pas évident à trouver !
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9338
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Puisque vous parlez de L'IS Ca s'est passé en l'an 778., envisagez donc l'homophonie Sas est passé en l'an 778.
7eme lettre P 8eme A ==> 16 +16 +1 = 33
Mais pas que... car si le sas est passé, c'est qu'il est juste avant...

A l’évidence le sas ne peut être une mesure mais un lieu de passage obligé.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
IXE
Dryade
Messages : 1500
Enregistré le : 26.05.2019
Sas est sûr, un sasseur sassant sasser sasse son sien à coup de Saussure (Ferdinand qui saussait du 33, l'a susurré à l'oreille des sourds).
La B est à ignorer complètement après résolution de cette énigme, mais il faudra toujours et inévitablement RESPECTER l'ordre de décryptage des énigmes !
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1519
Enregistré le : 05.06.2014
Zowl a écrit :
tanacl a écrit :
Schlopsy a écrit : 778 > Naissance de Louis le Pieux, j'imagine ?
Euh, non, c'est autre chose. Je ne donne pas mes soluces, donc là je la ferme. Mais il s'agit bien d'un événement qui s'est passé en 778 de notre ère, là-dessus pas de doute...

Une certaine liberté, je suppose et pas évident à trouver !

Ce n'est pas trouvable ex-nihilo, on ne se dit pas "je cherche tous les événements qui se sont déroulés en 778, et après je m'intéresse à tous les sites de la liste" ; c'est après avoir trouvé la solution de 470 que je me suis aperçu que le lieu avait une histoire particulière...

Retourner vers « 420 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Google [Bot]