Le jour sidéral de la 420 est codé dans l'énigme

Discussions au fil de l'eau sur la 420
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6936
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
désolé pour le doublon, je voulais juster éditer mon post...

Hors-Sujet
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
tompoucex
Dryade
Messages : 1690
Enregistré le : 01.11.2010
delphinus a écrit :il y a une chose dont personne ne parle, normal, personne ne l'a à ce que je vois, il s'agit d'une astuce qui permet à 100% de savoir où la flèche d'Apollon s'abat.

il s'agit d'un cryptage génial, je n'en dirai pas plus.

j'en parle pour le cas où d'autres chercheurs suivraient mes solutions.

a+


(( PAS )) la flèche mais le ( trait ) .
Concernant l'endroit PRÉCIS ou touche le ( trait qui s'abat ) je te le donne au ( cm ) sur le terrain même.
( 1/ 1000 ) amha ------------------------------

a + tompoucex
chevechercher
Harfang
Messages : 868
Enregistré le : 03.06.2017
Rachel a écrit :@chevechercher
Mais la distance à parcourir t'est donnée en mesures aussi dans le livre.


Mais non, enfin ! Le livre parle d'un nombre de distances vers le zénith, si tu penses qu'il s'agit d'une distance sur la carte, c'est ton interprétation mais je pense que c'est loin d'être un consensus parmi les chercheurs. Donc ne prend pas ton hypothèse de solution comme contre-argument à mon hypothèse, ça n'a aucun sens ! Ça revient à dire "moi j'ai bon et pas toi", comment tu veux qu'on discute dans ce cas ?

Bien sûr c'est par decryptage que tu l'obtiens et qui te permet de comprendre le pourquoi des 1969.697 mesures.
Dans le cas dont tu parles, comme tout se decrypte dans le livre , le lieu que tu decryptes comme etant le lieu de chute sera de toute façon sur la carte à 559 kms. de là où est Apollon.


Là encore, c'est toi qui considère qu'on doit décrypter le lieu et vérifier ensuite que la distance donnée confirme ce lieu. La plupart des chercheurs pensent que c'est au contraire la distance qui permet de trouver le lieu d'arriver de la flèche. Et je sais que tu désapprouves ce type d'approche mais pour moi, ce n'est pas un argument contre mon hypothèse.

A priori et sauf erreur grave la carte est à l'échelle donc les distances doivent etre bonnes.
Le seul moment où il peut y avoir litige c'est en cas de lieu situé dans les encarts et qui ne sont pas à leur bonne place ou a bonne echelle .


Eh bien non, justement. La terre n'est pas plate, comme tu le sais, et toute carte plane est donc forcément une approximation obtenue selon différents systèmes de projection possible. Ces projections peuvent donner des mesures de surfaces vraies (elles sont alors dites équivalentes), ou des mesures d'angles vraies (elles sont alors dites conformes), ou des mesures de longueur vraies selon certains axes, mais jamais les trois en même temps et elles ne donnent jamais des mesures de distance exactes sur tout axe.

C'est ce que je disais en rappelant que la carte n'est pas le territoire : une distance mesurée sur la carte n'est qu'une approximation de la distance réelle. Dans le cas de la distance Golfe-Juan – Dabo, il y a une différence d'au moins 6km entre la distance donnée par la carte et la distance réelle.


Mais même dans ce cas si tu decouvres A sur un encart et B sur la france et qu'on te dit 559 kms , tu dois trouver 559 sur la carte. Surtout qu'il est dit dans l'exemple de la 420 son trait ... s'abattra (ce qui evoque celui que tu traces sur la carte pour verifier.)
:bise: :bise:


Certes, mais c'est là le cœur du problème : Max fait un jeu de mot entre le trait de crayon et le trait-flèche. Ça incite à faire la mesure de distance sur la carte, bien sûr, mais dans ce cas, pourquoi ne pas donner cette distance en mesures ? Pourquoi donner la distance à l'aide d'un processus physique, la propagation de la lumière, qui est tellement précise qu'elle est utilisée pour définir le mètre ? On a d'un côté la précision ultime d'une distance réelle, et de l'autre l'approximation d'une distance mesurée sur la carte. Peut-être que la difficulté de cette énigme n'est pas de faire les calculs, mais de savoir ce que ces calculs décrivent exactement ?

Il y a d'ailleurs un autre parallèle dans l'énigme entre le vol de l'aigle et le vol de la flèche (qui a aussi des plumes à son empennage, à défaut de bec). Mais on sait bien que le "vol de l'aigle" n'a en réalité pas duré cent jours comme annoncé dans le cryptogramme, alors y aurait-il un thème de la différence entre la réalité et la description dans cette énigme ? Un thème qu'on retrouverait dans la différence entre jour solaire et jour sidéral ?
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8720
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
chevechercher a écrit :Ça incite à faire la mesure de distance sur la carte, bien sûr, mais dans ce cas, pourquoi ne pas donner cette distance en mesures ?

Mais encore une fois , je te le dis elle est donnée par decryptage. C'est ce qui fait une bonne partie de l'astuce de cette enigme.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 6936
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
chevechercher a écrit :
Rachel a écrit :@chevechercher
Dans le cas dont tu parles, comme tout se decrypte dans le livre , le lieu que tu decryptes comme etant le lieu de chute sera de toute façon sur la carte à 559 kms. de là où est Apollon.


Là encore, c'est toi qui considère qu'on doit décrypter le lieu et vérifier ensuite que la distance donnée confirme ce lieu. La plupart des chercheurs pensent que c'est au contraire la distance qui permet de trouver le lieu d'arriver de la flèche. Et je sais que tu désapprouves ce type d'approche mais pour moi, ce n'est pas un argument contre mon hypothèse.

@Chevechercher : tu perds ton temps avec Rachel sur ce sujet, il n'y a que Rachel qui a cette hypothèse et elle n'a aucun sens, puisque par exemple cela implique que Max n'aurait pas eu besoin de cacher la mesure ni d'employer des calculs de mesures sur la carte.

Rachel pense que tous les lieux sont décryptées dans les énigmes et que la mesure ne sert à rien, non seulement ce serait la première chasse dont j'ai conaissance qui fasse cela et c'est totalement contraire avec le fait que Max nous dise que la mesure est une des choses les plus importantes de la chasse et que cette mesure va avoir plusieurs valeurs.

encore à charge contre son hypothèse, sa SAQC se sert d'une 989 en utilisant la France et la Corse avec des échelles différentes, ce qui est totalement burlesque et une insulte à la précision de Max.

idem, il ne viendrait à personne l'idée que CAP5M puisse signifier CAP DE MURO qui est tellement confidentiel que même internet n'arrive pas à le trouver en Corse.

pour finir, Max précise que la zone finale se trouve grâce à l'intersection de tracés sur la 989 délimitant une zone de forme papatoïde, c'est donc les tracés obtenus au fil de la résolution des énigmes qui permettent de trouver la zone et de récupérer la carte IGN correspondant à cette zone.

en aucun cas, la zone ne peut être codée dans le livre puisque cela induirait la possibilité de court-circuiter les décryptages qui permettent de construire au fil des énigmes cette zone.

ce n'est pas très agréable à dire ni à entendre mais Rachel a faux sur toute la chasse, et jamais tu ne verras Rachel déchirer ses solutions et repartir sur le bon pied ni étudier de près ou de loin les solutions des autres.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Hobby
Hulotte
Messages : 1933
Enregistré le : 14.09.2016
delphinus a écrit :@Chevechercher : tu perds ton temps avec Rachel sur ce sujet, il n'y a que Rachel qui a cette hypothèse et elle n'a aucun sens, puisque par exemple cela implique que Max n'aurait pas eu besoin de cacher la mesure ni d'employer des calculs de mesures sur la carte.

Il n'y a pas que Rachel. C'est un point sur lequel je suis assez d'accord avec elle. Il faut décrypter le lieu en 420.
Les nombres associés aux mesures ont une signification à comprendre et pas seulement un report de distance.
:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 8720
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
delphinus a écrit :@Chevechercher : tu perds ton temps avec Rachel sur ce sujet, il n'y a que Rachel qui a cette hypothèse et elle n'a aucun sens, puisque par exemple cela implique que Max n'aurait pas eu besoin de cacher la mesure ni d'employer des calculs de mesures sur la carte.
Max dit toujours reporter et vérifier.. Tu vérifies quoi en cherchant sur la carte?
Comment fais-tu pour les mesures cachées??? Car Max en a caché pas mal ...
QUESTION No 34 DU 1996-05-16
TITRE: MESURE
LA MESURE INTERVIENT-ELLE DANS D'AUTRES ENIGMES QUE CELLES OU ELLE EST NOMMEMENT DESIGNEE ? (EN DEHORS DE L'ENIGME OU ON LA RENCONTRE POUR LA 1ERE FOIS). M.
OUI ! AMITIES -- MAX
QUESTION No 46 DU 1996-11-16
TITRE: Occurrences
Max, je crois vous avoir demande il y a qques mois si la mesure intervenait dans plusieurs autres enigmes que celles ou elle est nommement designee (et en dehor s de l'enigme qui en parle pour la premi ere fois). Vous m'auriez repondu oui. Po uvez-vous confrmer d'un mot? Merci. Amicalement, Monglane.
OUI, JE CONFIRME CELA. AMITIES -- MAX
QUESTION No 22 DU 1999-04-12
TITRE: BONSOIR MAX...
LA MESURE EST DECOUVERTE DANS UNE ENIGME X. ELLE EST "CITEE" DANS 3 AUTRES ENIGM ES. A PART CES 4 ENIGMES, ET LA SS, SE E PEUT IL QUE L ON AIE A S EN SERVIR SANS QUE LE TERME "MESURE" SOIT MENTIONNE ? merci - miam -
C'EST UNE BONNE QUESTION, MAIS JE NE PEUX EVIDEMMENT PAS Y REPONDRE DANS LA MESURE (SANS JEU DE MOT !) OU, SI C'E- TAIT LE CAS, LA CHOSE RELEVERAIT DE L'EN IGME ELLE-MEME, ET IL VOUS APPARTIENDRAI T DE PRENDRE LA BONNE DECISION... AMITIES -- MAX
:tralalere: :tralalere:
delphinus a écrit :our finir, Max précise que la zone finale se trouve grâce à l'intersection de tracés sur la 989 délimitant une zone de forme papatoïde, c'est donc les tracés obtenus au fil de la résolution des énigmes qui permettent de trouver la zone et de récupérer la carte IGN correspondant à cette zone.
QUESTION No 22 DU 1995-08-16
TITRE: 520
JE CROIS DEVINER CE QU'EST LE "UN" DONT PARLE DREDD (J'AI DE L'ENTRAINEMENT...): Y A-T-IL UN moyen D'IDENTIFIER EFFECTIVE MENT LA ZONE FINALE, SI ELLE N'A NI NOM NI FORME PRECISE, ET J'AJOUTE: IDENTIFIE R SIGNIFIE-T-IL DELIMITER? MERCI
TROUVER LA ZONE FINALE SI ELLE N'A PAS DE NOM NI DE FORME PRECISE : OUI. ET IL N'EST PAS NECESSAIRE DE LA "DELIMI- TER". AMITIES -- MAX
:langue: :langue:
delphinus a écrit :ce n'est pas très agréable à dire ni à entendre mais Rachel a faux sur toute la chasse, et jamais tu ne verras Rachel déchirer ses solutions et repartir sur le bon pied ni étudier de près ou de loin les solutions des autres.
En tout cas pas les tiennes.
Veux-tu qu'on reparle de la carte avant la 500 et du caractère obligatoire avant cette 500 que lui donnent tes traits et alignements ? :hinhin: :hinhin:
Je crois bien être au sec...
Hobby
Hulotte
Messages : 1933
Enregistré le : 14.09.2016
Rachel a écrit :QUESTION No 34 DU 1996-05-16
TITRE: MESURE
LA MESURE INTERVIENT-ELLE DANS D'AUTRES ENIGMES QUE CELLES OU ELLE EST NOMMEMENT DESIGNEE ? (EN DEHORS DE L'ENIGME OU ON LA RENCONTRE POUR LA 1ERE FOIS). M.
OUI ! AMITIES -- MAX

Intéressant. Cela voudrait dire que la mesure existe dans les textes sous une forme que l'on n'a pas encore identifiée.
tompoucex
Dryade
Messages : 1690
Enregistré le : 01.11.2010
Hobby a écrit :
Rachel a écrit :QUESTION No 34 DU 1996-05-16
TITRE: MESURE
LA MESURE INTERVIENT-ELLE DANS D'AUTRES ENIGMES QUE CELLES OU ELLE EST NOMMEMENT DESIGNEE ? (EN DEHORS DE L'ENIGME OU ON LA RENCONTRE POUR LA 1ERE FOIS). M.
OUI ! AMITIES -- MAX

Intéressant. Cela voudrait dire que la mesure existe dans les textes sous une forme que l'on n'a pas encore identifiée.


Benn OUI , oui , Hobby et ça dès le départ . ( mesure )
Un ado ( parviendrais ) à l'a trouvé. Même Max l'a dit .
ps : plus d'une mesure ? on INVENTE pas , on trouve simplement ( la TRACE de Max ). amha

a + tompoucex
chevechercher
Harfang
Messages : 868
Enregistré le : 03.06.2017
Hobby a écrit :
Rachel a écrit :QUESTION No 34 DU 1996-05-16
TITRE: MESURE
LA MESURE INTERVIENT-ELLE DANS D'AUTRES ENIGMES QUE CELLES OU ELLE EST NOMMEMENT DESIGNEE ? (EN DEHORS DE L'ENIGME OU ON LA RENCONTRE POUR LA 1ERE FOIS). M.
OUI ! AMITIES -- MAX

Intéressant. Cela voudrait dire que la mesure existe dans les textes sous une forme que l'on n'a pas encore identifiée.


Pourquoi se restreindre aux textes ? Max parle des énigmes, ça inclus aussi les titres et les visuels. Et ça peut aussi apparaître dans la solution sans qu'aucun élément de l'énigme ne soit directement concerné.

Retourner vers « 420 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]