Vers le zenith

Discussions au fil de l'eau sur la 420
Te
Tequila
Re: Vers le zenith Messagepar Tequila » 29 avr. 2013 à 15:43
@Napo.
L'arc sert à tirer la flèche, pas à compter.
@Priatel
Mais puisque ça n'a pas d'importance... Bien que le texte dise qu'il compte "de là" qui semble bien être l'endroit où il se trouve. :pigepas:


J'espèce qu'Apollon ne postillonne pas. Sinon il va pleuvoir. On ne sait pas où cependant.
Modifié en dernier par Tequila le 29 avr. 2013 à 16:11, modifié 1 fois.
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3498
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Vers le zenith Messagepar NAPO109188 » 29 avr. 2013 à 16:07
Tequila a écrit :Tu (Apollon...) tire la flèche. Elle tombe quelque part au bout d'un trait qui fait 559 km.

Ensuite tu comptes vers le zénith. Le haut. Il faut bien que ça serve à quelque chose.
Pas à la flèche, puisqu'elle est déjà ailleurs.


Ben... malheureusement l'enigme te dit de faire l'inverse, d'abord Apollon compte vers le zenith et ensuite la flèche s'abat.

@Martisor

:champion:
Il y a effectivement un instrument, constitué principalement d'un arc, pour lequel l'expression compter x vers le zenith peut signifier quelque chose. Cet instrument s'utilise lorsque le soleil est au Zenith. Mais il reste toujours un petit problème.

mais ça ne change pas le problème initial, cet instrument est gradué en dégré.

1969,697 mesures est une distance, si l'utilisation de l'instrument est la bonne solution, il faut trouver l'astuce qui concertit 1669,697 mesures en quelque chose dont l'unité est un angle.

Il faut que ce soit une "astuce" et pas une conversion mathématique.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Te
Tequila
Re: Vers le zenith Messagepar Tequila » 29 avr. 2013 à 16:14
NAPO109188 a écrit :Ben... malheureusement l'enigme te dit de faire l'inverse, d'abord Apollon compte vers le zenith et ensuite la flèche s'abat.
Si on veut. Les deux étant au futur... Il fait peut-être les deux en même temps "de là", ce qui ne change pas grand-chose.
Don Luis
Hulotte
Messages : 12549
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Vers le zenith Messagepar Don Luis » 29 avr. 2013 à 16:28
Autant dire que les énigmes sont du grand n'importe quoi...

Pour ma part, je ne le crois pas. et je pense que MV a soigneusement pesé tous les mots, et l'ordre des mots.

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Te
Tequila
Re: Vers le zenith Messagepar Tequila » 29 avr. 2013 à 16:36
La critique est salutaire. Je vais réfléchir à vos observations.

:alatienne:
Don Luis
Hulotte
Messages : 12549
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Vers le zenith Messagepar Don Luis » 29 avr. 2013 à 16:46
Voilà qui est sage !

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3498
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Vers le zenith Messagepar NAPO109188 » 29 avr. 2013 à 17:26
Tequila a écrit :
NAPO109188 a écrit :Ben... malheureusement l'enigme te dit de faire l'inverse, d'abord Apollon compte vers le zenith et ensuite la flèche s'abat.
Si on veut. Les deux étant au futur... Il fait peut-être les deux en même temps "de là", ce qui ne change pas grand-chose.


Paradoxalement, ce que tu dis n'est pas faux, il fait les deux en même temps ou plus exactement une action entraine l'autre.

Pendant qu'il compte, la flèche se déplace et à la fin du comptage la flèche est à l'endroit ou elle devait être.

Il y a une relation proportionnelle entre ce que compte appolon et la distance parcourue par la flèche.

si D est la longueur de la trajectoire de la flèche.
D= K x N
avec N qui est le resultat du comptage d'Appolon

La longueur de la trajectoire de la flèche sur la carte n'est pas donnée que par la fraction de jour sideral mais elle dépend du résultat du comptage d'Appolon.

Cette longueur est verouillée par la mesure et pas par une recherche documentaire ce qui parait plutôt logique à ce niveau là de la chasse, on en est à plus de la moitié.

Sans la bonne mesure, la distance parcourue par la flèche est introuvable.

Mais le problème est le suivant:
1969,697 mesures donne une distance ce qui est incompatible avec le résultat comptage.

Il y a une astuce qui nous fait basculer d'une distance à ce que compte Apollon.

Mon petit problème à moi perso napo109188, c'est que je sais ce que compte Appolon mais je n'ai pas l'astuce qui permet d'utiliser la mesure de la bonne manière alors que je sais ce qu'est la mesure. Ce qui correspond exactement à ce que ce disait Max, avoir la mesure est un fait, savoir s'en servir c'est une autre histoire.

Voila donc le problème.
Comment transformer par l'astuce une distance par un nombre entier sans unité ?

Pour l'instant je sèche.
Modifié en dernier par NAPO109188 le 29 avr. 2013 à 17:52, modifié 2 fois.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9196
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Vers le zenith Messagepar Rachel » 29 avr. 2013 à 17:43
NAPO109188 a écrit :Sans la bonne mesure, la distance parcourue par la flèche est introuvable.


Ben non !
C'est 559 km quoi que tu fasses.

Mais l'astuce dans le comptage d'Apollon est d'un autre domaine.
Ce comptage ne t'apporte rien de plus sur la distance parcourue par la fleche .

Si vous ne comprenez pas en arrivant en 420 ce à quoi correspond le zenith c'est que les énigmes anterieures ne sont pas bouclées.

On apprend ce que c'est dans les énigmes précédentes et on comprend alors pourquoi ces 1969,697 mesures que compte Apollon.
Autre élément important : il n'est pas dit combien de fois il les compte....
Ce n'est qu'une simple regle de 3 lorsqu'on a la bonne mesure mais elle est forcement déjà conuue puisuq'on sort de 500 et qu'elle nous a servi.
Max a tout de même révélé dans un madit que la valeur trouvée sert pour les 11 énigmes...

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3498
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Vers le zenith Messagepar NAPO109188 » 29 avr. 2013 à 18:04
la fraction de jour sideral etc donne 559 km je ne remet pas ça en cause.

le comptage d'appolon donne N

la distance parcourue D = N x f(x)

avec x = 559km

La mesure est toujours la même dans les 11 enigmes

Mais une fois que tu as multiplié la mesures par le nombre qu'il y a devant, ça donne une distance.

Une fois qu'on a cette distance, il y a quelque chose à faire pour avoir le résultat qui permet l'utilisation de la mesure.

dans le cas de la 420, N est sans unité, car f(x) donne une distance, si N était aussi une distance on obtiendrait une aire.

A aucun moment dans l'enigme il n'est écrit qu'appolon decoche la fléche

Il compte et la flèche s'abat sans transition. Le mouvement de la flèche n'est pas consecutif au comptage, il est directement lié au comptage.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Te
Tequila
Re: Vers le zenith Messagepar Tequila » 29 avr. 2013 à 18:14
---
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9196
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Vers le zenith Messagepar Rachel » 29 avr. 2013 à 23:05
NAPO109188 a écrit :la fraction de jour sideral etc donne 559 km je ne remet pas ça en cause.

le comptage d'appolon donne N

la distance parcourue D = N x f(x)

avec x = 559km

Non pas du tout .
La distance, qu'elle soit comptée par Apollon ou grâce à la vitesse de la lumière par le temps, est toujours la même .

En reprenant tes éléments N = 559 km = D
Mais N = 1969.697 x mesure x Y

Y étant le nombre de fois que Apollon compte sa mesure
Il est donc aisé de savoir qu'il la compte 860 fois. ( 650 m x 860 ==> 559 000 m soit 559 kms)

Et 860 = IGA ==> Isolla ..... Ça ne te parle pas ?

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Archimede
Hulotte
Messages : 2678
Enregistré le : 25.03.2011
Re: Vers le zenith Messagepar Archimede » 30 avr. 2013 à 03:35
Rachel a écrit :Max a tout de même révélé dans un madit que la valeur trouvée sert pour les 11 énigmes...
:bise: :bise:

Savais pas, c'est intéréssant, j'avais déja constaté ce mode de fonctionnement avec les clés de passage.
______________

Il y a un truc que personne ne fait, c'est de chercher un autre jus que celui qui donne des distances. Faut savoir que le jeu démarre sans recherches de solution sur le terrain pour vraiment décrire un déplacement, ça serait d'ailleurs une fausse piste de jouer ainsi. Alors oui, des éléments géographiques apparaissent dés le début, mais ce ne sont pas eux qui font avancer le train et ses wagons de décryptages. Les points géographiques ne sont qu'une sous-solution, car la solution principale dans le début du jeu c'est le mécanisme de décryptage lui-même, la loco, et la gigotante articulation de ce reptilien parcourant les énigmes est plus fascinante que ses écailles qui parfois se détachent pour nous indiquer des villes.

Evidemment au bout d'un moment les sous-solutions suivantes prennent le dessus sur le reptile, et, une fois dressé et maîtrisé, la collecte à dos commence.

Les premiers décryptages du jeu n'indiquent pas que des lieux, mais également pleins d'objets, idées, et concepts issus de la mémoire collective. Et pour l'instant dans mon déroulé, ils sont comme les solutions géographiques, secondaires.
Je dois d'abord déterminer comment l'ensemble gigote, les sous-solutions ne me servant pour l’instant qu'à tenter de valider tout mes raisonnements sur les cliquetis, car le début du jeu est très compliqué à raisonner, ça bouge trop, c'est dur. L'entrée à elle seul recèle plus de 15 cliquetis, c'est un reptile, en fait à chaque fois qu'il bouge il fait un cliquetis et génère des solutions.
Je le vois bouger partout, c'est comme l'icone d'un Iphone, quand tu tiens enfoncé une icône, toutes les icônes se mettent à vibrer, là c'est pareil, si j'ai plus de trois sous-solutions qui vibrent, j'essaie de valide le ou les cliquetis qui les génèrent. Chaque cliquetis est différents, mais ils forment une combinaison.
Il faut considérer qu'il y a des strates de lectures partout dans le jeu, les cliquetis ont des sous-solutions, comme les signes sont importants pour les chiffres. D'ailleurs les chiffres ne sont peut-être qu'un des cliquetis...
__________________________

Max Nivelant avait l'air d'être quelqu'un de très méticuleux dans ses échanges avec les chercheurs, je n'irai pas à dire qu'il avait, un peu comme Honcause, gardé une ribambelle d'annotations dans le but de se faire une meilleure idée de son but, quel qu'il soit, mais je ne serais pas étonné qu'il eu procédé pareil pour l'élaboration de son jeu. On sait qu'il l'a mâchouillé, il a donc prévu une ribambelle de trucs casse-gueule finement ciselés. Alors je n'irai pas dans la fausse piste de fausse piste, mais on pourrait appeler ça confirmation de confirmation. Mais a coté de ce maelstrom éternel, il y une logique qui doit nous aider à avancer contre son courant, la méga astuce.

Il y a un truc qui gigote dans le jeu, c'est la même chose qui me regarde. Je n'arrive pas à voir si c'est une princesse, un grand méchant loup sellé, ou MV lui-même...

Achemeneu.

Ino va adorer ce post sur le vent...
Suis pas loin de panser celui auquel je pense. Oh là, tout doux...
Ma voiture est garée en bas.
Mon volatile est gavé en basilique.
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9196
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Vers le zenith Messagepar Rachel » 30 avr. 2013 à 05:46
Archimede a écrit :Rachel a écrit:
Max a tout de même révélé dans un madit que la valeur trouvée sert pour les 11 énigmes...


Savais pas, c'est intéréssant, j'avais déja constaté ce mode de fonctionnement avec les clés de passage.

voila le madit sur l'unicité de la valeur de la mesure durant les 11 énigmes :
QUESTION No 2 DU 1995-11-02
TITRE: MESURES
MAX, VOUS AVEZ DIT : - IL N'Y A QU'UNE MESURE DANS LE LIVRE, - ET D'AUTRE PART : TOUT EST DANS LE LIVRE, PEUT-ON EN DEDUIRE, QU'IL NOUS FAUT TOUJOURS COMPTER AVEC COMME UNITE "LA MESURE", Y COMPRIS POUR SITUER LA CACHE? ARVERNE
LE LIVRE VOUS DONNE LE MOYEN DE TROUVER LA VALEUR DE CETTE MESURE, ET C'EST ELLE QU'IL FAUT UTILISER POUR LES 11 ENIGMES (DU MOINS, POUR CELLES QUI SONT CONCERNEES PAR LA CHOSE.). POUR LA 12EME JE NE PEUX PAS VOUS REPONDRE, DESOLE. AMITIES -- MAX


Le ELLE se rapporte à la Valeur de la mesure.C'est toujours la même durant les 11 énigmes.
Ce qui n'est pas le cas pour la 12eme...
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3498
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Vers le zenith Messagepar NAPO109188 » 30 avr. 2013 à 05:49
Rachel a écrit :
NAPO109188 a écrit :la fraction de jour sideral etc donne 559 km je ne remet pas ça en cause.

le comptage d'appolon donne N

la distance parcourue D = N x f(x)

avec x = 559km

Non pas du tout .
La distance, qu'elle soit comptée par Apollon ou grâce à la vitesse de la lumière par le temps, est toujours la même .

En reprenant tes éléments N = 559 km = D
Mais N = 1969.697 x mesure x Y

Y étant le nombre de fois que Apollon compte sa mesure
Il est donc aisé de savoir qu'il la compte 860 fois. ( 650 m x 860 ==> 559 000 m soit 559 kms)

Et 860 = IGA ==> Isolla ..... Ça ne te parle pas ?

:bise: :bise:


Alors prête un arc à Apollon:
de là, il comptera 1969,697 mesures vers le zénith.
En une 46 241 860ème fraction de jour sidéral, son trait s'abattra.

Appliquons la solution que tu proposes en remplaçant les termes par leur valeurs respectives:
De là il comptera 860 fois 650 m vers le zénith.
En 559 km, son trait s'abattra

C'est à dire :
De là il comptera 559km vers le zénith
En 559km, son trait s'abattra

Comprends pas.
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Don Luis
Hulotte
Messages : 12549
Enregistré le : 02.10.2007
Re: Vers le zenith Messagepar Don Luis » 30 avr. 2013 à 06:07
En fait 559 et 650 sont deux multiples de 13.

DL
Mieux vaut tenter de raisonner juste que vouloir juste avoir raison
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9196
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Vers le zenith Messagepar Rachel » 30 avr. 2013 à 06:18
NAPO109188 a écrit :C'est à dire :
De là il comptera 559km vers le zénith
En 559km, son trait s'abattra

Comprends pas.

C'est ton En 559km qui est faux.
Il est question de temps de parcours, pas de distance .
la distance se trouve parce qu'on assimile la vitesse à celle de la lumière.
Donc connaissant le temps et la vitesse tu calculeras la distance mais l'énigme ne donne que le temps du parcours donc bien EN. et c'est le titre qui te dit que c'est la lumière qui se "déplace"

Pour mieux comprendre ( mais cela n'a rien a voir avec l’énigme ) le terme s'abattre correspond à un arbre qui tombe en s'abattant une fois coupé . Apollon mesure sa hauteur et la cime en s’abattant tombe là où se trouve la flèche.

Dans le jeu c'est différent.
Le zénith est un lieu bien précis déterminé par les énigmes précédentes; il n'y a donc pas lieu d'être étonné lorsque l'énigme le cite ( encore faut-il avoir correctement résolu ce qui précède... et là je crains que vous ne soyez pas encore rendus, à voir vos interrogations)

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Harfang
Messages : 895
Enregistré le : 14.06.2011
Localisation : Vence
Re: Vers le zenith Messagepar Fanfan » 30 avr. 2013 à 06:36
Don Luis a écrit :En fait 559 et 650 sont deux multiples de 13.

DL


C'est aussi le cas de la revolution d'Uranus :
30667 = 7 × 13 × 337
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. - André Gide
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3498
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Vers le zenith Messagepar NAPO109188 » 30 avr. 2013 à 07:02
Alors prête un arc à Apollon:
de là, il comptera 1969,697 mesures vers le zénith.
En une 46 241 860ème fraction de jour sidéral, son trait s'abattra.


Image

On connait Vo c'est 300 000km/s
on connait le temps que la flèche a mis pour s'abbattre c'est une fraction de jour sideral
Apollon compte téta vers le Zentih

petit problème 1969.697 mesures donne une distance or c'est un angle qu'il nous faut.

Quelle est l'astuce qui une fois la distance trouvée nous permet de lire cette expression comme un angle ?

C'est simple.

Apollon a déjà un arc je ne vois pas pourquoi on lui en preterais un.
Nous nous avons un arc depuis la 780, avec nos astronomes

Cet arc est un sextant. C'est ça l'arc que nous lui pretons.

Apollon compte une longueur sur le limbe, Le resultat de son comptage va lui donner un angle. Pour convertir la longueur comptée par applon en angle il faut connaitre la longueur de l'alidade.

La distance D entre là et l'endroit où la flèche est plantée est verouillée par la mesure, le comptage d'apollon et la longueur de l'alidade (la règle) et ce n'est pas 559km.

C'est pas compliqué.

La mesure on l'a déjà, la fraction de jour sideral se calcule de manière independante des autres enigmes, golfe juan se trouve de manière independante. Il reste un élement qu'on appelle clé qu'il faut tirer de l'enigme precedente, et cette clé c'est la longueur de la règle.

Quelle est la longueur de l'alidade?
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9196
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Re: Vers le zenith Messagepar Rachel » 30 avr. 2013 à 07:44
Aucun élément de balistique n'intervient dans cette énigme.
Ton schéma Napo est inutile car faux pour ce qui nous interesse.

Le trajet de la flèche est rectiligne et horizontal et fait fi des éventuelles hauteurs ou obstacles trouvés sur son passage .

:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
NAPO109188
Hulotte
Messages : 3498
Enregistré le : 14.08.2010
Re: Vers le zenith Messagepar NAPO109188 » 30 avr. 2013 à 07:49
Bonne chance.
:banderole:
Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse

Retourner vers « 420 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Stephane41