DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES

Discussions au fil de l'eau sur la 420
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2798
Enregistré le : 25.06.2011
DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES Messagepar ockham » 08 déc. 2017 à 18:02
[url]Enigme 420:[/url]
7 planètes, Apollon Dieu Romain du soleil, en vedette ( un sacré joueur de lyre à 7 cordes) dont le nombre symbole est le 7...Merde!
C'est tout de même un sacré chef d'orchestre qui pourrait vous donner le "LA" pour accorder les planètes avec les notes de la gamme en respectant la vison du système planétaire d'un "Romain célèbre" selon l'association donné par un autre "romain célèbre" et vous donner dans le bon sens des jours de la "semaine Romaine julienne" bien-sûr et vous étaler sous les yeux le sens révélé de la quinte inconnue tiré de l'accord.
La encore le décryptage utilise les connaissances d'un cadre temporel uniforme et qui s'impose avec Apollon considéré par les romains comme un Dieu de la lumière te de la musique.
Oui, Du Ciel Vient La Lumière mais dans le bon sens...Et c'est là que le résultat est magnifique.

Résultat précédent à recouper avec:

Un décolage Golfe juan et un atterrissageDabo
qui coincide avec l'envol d'un Aigle qui s'abat Cent jours plus tard...

Cette coïncidence confirme le résultat qui est trouvé plus haut.

Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
gluon
Effraie
Messages : 186
Enregistré le : 13.09.2007
Re: DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES Messagepar gluon » 08 déc. 2017 à 18:20
Je ne suis pas spécialement cette piste de musique des sphères.
Je suppose que l'un des 2 romains célèbres est Boèce, mais l'autre c'est qui ?

Tu parles de résultat précédent, j'ai pas suivi :bougie:
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2798
Enregistré le : 25.06.2011
Re: DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES Messagepar ockham » 08 déc. 2017 à 19:30
@Gluon
Je ne suis pas spécialement cette piste de musique des sphères.
Je suppose que l'un des 2 romains célèbres est Boèce, mais l'autre c'est qui ?

Tu parles de résultat précédent, j'ai pas suivi :bougie:


Je sais que tu n 'utilises pas Boèce et pourtant, c'est lui qui est à l'origine de la notation Littérale des notes de musique sous lesquelles elle apparaissent en 580...En plus d'être à l'origine du quadrivium ( musique 580 ; arithmétique 600 . géométrie 500 ; et astronomie 420)
L'arithmétique , c'est la science des nombres, je le précise à toute fin utile.
Bref, La présence de Boèce au terme de cette séquence de 4 énigmes ne m'apparaît pas tiré du chapeau et même plutôt légitime.
Le recours à "l'origine des connaissances", ça aussi c'est une notion bien présente dans ces énigmes.

Mais je digresse et j'en reviens à ton questionnement:
Ce qui résulte de l'utilisation de la musique des sphères est confirmé par la coïncidence que j'ai mis en exergue; y'a rien de plus à comprendre.

Tu as raison, je me suis mal exprimé ce n'est pas l'auteur du système qui est Romain. C'est son "système de représentation planétaire" qui est utilisé par les romains à l'époque de Boèce et est donc tout naturellement celui sur lequel ce dernier transpose sa théorie de la musique des sphères.
J'ai déjà eu l'occasion de parler de cet auteur à propos de mon NNP.

:alatienne: Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »
Avatar de l’utilisateur
gluon
Effraie
Messages : 186
Enregistré le : 13.09.2007
Re: DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES Messagepar gluon » 08 déc. 2017 à 20:00
J'ai un contexte ou un arrière plan romain qui est bien présent dans mes solutions, mais c'est vrai que Boèce pourrait y être aussi.
Je vais jeter un œil sur ce que tu as déjà écrit :okydoky:
Fradero
Harfang
Messages : 591
Enregistré le : 22.07.2011
Re: DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES Messagepar Fradero » 08 déc. 2017 à 23:19
ockham a écrit : quadrivium ( musique 580 ; arithmétique 600 . géométrie 500 ; et astronomie 420)



J’associe plutôt la 560 que la 500 à la géométrie. Pour deux raisons :

1) En 500 on a à la fois de la géométrie (les instruments) et de la musique (la portée et sa clé).
Alors qu’en 560 on a un tracé rectiligne. Et pas de mélange avec les 3 autres disciplines. Le rapprochement avec la géométrie est donc plus « pur ».

2) les couleurs des visuels 600 et 560 sont beaucoup plus proches. Du jaune-orange étant dans les deux cas entouré de bleu. Alors qu’avec la 500, on ne peut pas faire un tel rapprochement.

On a donc des rapprochements suggérés par les visuels : 580 - 420 et 600 - 560.
Ces rapprochements sont connus : entre 600 et 560 (cf l’IS « Née clef en main …) et entre 580 et 420 (moins évidents mais ils existent et ont déjà été publiés).
Mais on a aussi 580 – 600 et 420 – 560 qui sont suggérés par les clés de passage.
On pourrait représenter tout cela en disant que les 4 énigmes forment une sorte de carré avec deux groupes de liaisons.

Et là, on peut tenir une justification du quadrivium de Boèce. En effet, par son appellation « quadrivium », Boèce a voulu dire que c’est par ces quatre disciplines qu’on progresse vers la vérité (étymologiquement « quadrivium » = 4 voies).

Ce serait donc, de la part de Max, une invitation forte à creuser les couplages entre ces 4 énigmes.

NB. : Mon interprétation n'exclut aucunement qu'on puisse aller plus loin comme tu le fais.

:alatienne:
Fradero
Avatar de l’utilisateur
gluon
Effraie
Messages : 186
Enregistré le : 13.09.2007
Re: DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES Messagepar gluon » 09 déc. 2017 à 17:22
Des rapprochements entre énigmes on peut en faire des tas.
Outre les exemples que tu cites toi-même, on pourrait aussi coupler la 420 à la 470 pour tous leurs points communs : flèche, cent mots / cent lettre, personnages induits Charlemagne et Napoléon, ces 2 personnages ont un aigle comme symbole, 2 empereurs...

Ceci dit, j'ai un peu de mal à rattacher la 560 à la géométrie par le seul fait qu'il y ait un crayon en action et qu'on demande de tracer un trait :bougie: mais bon pourquoi pas.
En revanche, le thème de la géométrie me semble bien plus flagrant en 500 même si, comme tu le soulignes, il partage l'affiche avec la musique.
Avatar de l’utilisateur
ockham
Hulotte
Messages : 2798
Enregistré le : 25.06.2011
Re: DE LA MUSIQUE ET DES SPHERES Messagepar ockham » 09 déc. 2017 à 19:06
La 580 fait intervenir la musique avec 2 instruments et la notation littérale.
La 600 met les chiffres en vedette ( al mar) qui viennent remplacer les lettres pour en faire des nombres.
La 500 met en avant la Géométrie (instruments de mesure, règle, équerre compas + tracé de l'orthogonale) et reprend le thème des 2 précédentes : On combine les Chiffres avec 24 42 et l'on multiplie des nombres + la musique ( ut queant laxis et la portée).
La 420 met en avant l'astronomie ( un système planétaire) + les 3 autres arts évoqués précédemment ; elle fusionne pour moi les 4 arts libéraux du Quadrivium.
C'est ainsi que je vois cette séquence d' énigmes dont la 420 est la fusion, la réunion, l'accord final: Celui de 4 arts libéraux sur 7 qui mettent en valeur 4 notes sur les 7 que compte la gamme au moyen de 4 planètes sur 7 .
Cordialement, Ockham.
« La simplicité est la sophistication suprême. »

Retourner vers « 420 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot], samhain