La spirale......quoi en faire?

Discussions au fil de l'eau sur la 500
Ancil
Dryade
Messages : 1613
Enregistré le : 08.09.2014
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Ancil » 26 sept. 2018 à 07:01
Couscous a écrit :Elle n'est pas tracé sur le visuel de la 500 mais elle y est :edente:
500.jpg

M'enfin Couscous, mais où est donc passé le P de portée et le "H" d'herbes dans ta spirale ? :-))

Bah, si ça t'amuse tant mieux.

:alatienne:

PS : C'est juste histoire de te titiller un peu hein, pour faire suite à ta partition de l'aquitaine et à ton sanglier... :egyptien:
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6695
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Couscous » 26 sept. 2018 à 08:23
@Delphinus
Oui, c'est moi qui ai fait le lien avec MU et qui a visualisé l'enroulement, mais je ne sais pas si quelqu'un d'autre la fait avant moi !

@Ancil

Ancil tu es un peu de mauvaises fois là...

MU GREC c'est le lien avec la spirale et elle est disposé de telle manière sur le visuel que ça ne fait pas de doute...la portée et les herbes c'est clair ont leurs utilités et je ne les exclue pas, elles sont dedans !

J'ai souvent dit : que chaque lettre de MU GREC pouvait pointer un lieu qui toucherait la spirale et ici il y en a au moins trois identifié: G(SOL) E (MI) C(DO)

Il ne manque plus que savoir qui est MU et R

Maintenant si l'énigme nous dit qu'il manque MU c'est normal ! car sur le visuel il est la finalité de la spirale le dernier point, c'est assez précis quand même ! Le commencement débuterait avec le compas normal quand on parle de spirale ! Donc c'est C et juste après E....alors Épernay est dedans de sure, mais pour le C je ne sais pas si on parle de Cherbourg ou Carignan, car le UT est bien présent a 2424 et à chaque fois qu'il se présente le UT il existe le DOUTE :edente:

Si tu ne trouves pas ça intéressant, moi je crois au contraire que c'est assez bluffant parce que l'on a pratiquement tous les éléments en main pour un véritable traçage, ce qui prouve que le traçage n'est pas une légende s'est trop bien paramétré...seulement il faut aussi utiliser le visuel sinon c'est mort !
Ancil
Dryade
Messages : 1613
Enregistré le : 08.09.2014
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Ancil » 26 sept. 2018 à 08:32
Couscous a écrit :Ancil tu es un peu de mauvaises fois là...

C'est vrai je l'avoue, j'ai édité mon message avant que tu ne le relise.

:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7402
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Couscous a écrit :@Delphinus
Oui, c'est moi qui ai fait le lien avec MU et qui a visualisé l'enroulement, mais je ne sais pas si quelqu'un d'autre la fait avant moi !

alors bravo :bravo:

ce n'est pas le traçage de la spirale sur le visuel qui m'interpelle, c'est le fait que le U apparaît tel quel alors que jusqu'à présent je n'avais pas percuté sur ce détail que je n'arrivais pas à interpréter, effectivement c'est bien un U figuré sur le dessin.

bref MU GREC c'est la valeur 40, or 40 c'est le département des Landes. cqfd

au fait je viens de mettre un peu mon site à jour, notamment sur 3 points dans la rubrique Thèmes : http://chercheurdechouette.free.fr/themes.htm

soit :
la DCA : http://chercheurdechouette.free.fr/la%20DCA.htm
la Spirale : http://chercheurdechouette.free.fr/la_spirale.htm
le Zénith : http://chercheurdechouette.free.fr/le%20zenith.htm
:alatienne:
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
jimili
Ninoxe
Messages : 366
Enregistré le : 30.12.2011
Localisation : Bretagne
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar jimili » 26 sept. 2018 à 10:05
@couscous
Pourquoi le début de la spirale à la tête du compas et non à la pointe ?



:enlevement:
La vie est tragique sans pouvoir magique.
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7402
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
parce que la longueur des branches du compas n'a pas d'importance (madit)

@Couscous : http://chercheurdechouette.free.fr/news.htm
tu as l'honneur et le privilège de figurer dorénavant sur mon site :jesors:
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6695
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Couscous » 26 sept. 2018 à 11:59
Hors-Sujet
Avatar de l’utilisateur
jimili
Ninoxe
Messages : 366
Enregistré le : 30.12.2011
Localisation : Bretagne
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar jimili » 26 sept. 2018 à 12:27
@delphinus.
Si la longueur de la pointe n'a pas d'portance; ça ne colle plus avec le dessin cité précédemment ?
Pour tracer une spirale avec un compas ont part des deux pointes et non de la tête !
La tête n'est que le milieu.



:enlevement:
La vie est tragique sans pouvoir magique.
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6695
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Couscous » 26 sept. 2018 à 12:45
delphinus a écrit :parce que la longueur des branches du compas n'a pas d'importance (madit)

@Couscous : http://chercheurdechouette.free.fr/news.htm
tu as l'honneur et le privilège de figurer dorénavant sur mon site :jesors:



Oh la vache ! j'avais pas vue :egyptien:

C'est sympa merci !

Espérons que ça aide ! :respect:
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6695
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Couscous » 26 sept. 2018 à 12:50
jimili a écrit :@delphinus.
Si la longueur de la pointe n'a pas d'portance; ça ne colle plus avec le dessin cité précédemment ?
Pour tracer une spirale avec un compas ont part des deux pointes et non de la tête !
La tête n'est que le milieu.



:enlevement:


C'est le lien qui existe entre la main du visuel de la 600 avec le pouce qui cache MAR/MOR(SE) et la tête du compas qui se tiens entre le pouce et l'index...il y a un élément brutal à se niveau là !

PS/ En définitive il y a deux TETE...celle du Morse et celle du compas :okydoky:
Avatar de l’utilisateur
jimili
Ninoxe
Messages : 366
Enregistré le : 30.12.2011
Localisation : Bretagne
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar jimili » 26 sept. 2018 à 13:27
Jecomprends tout à fait ce que tu me dis...
:punk:


:enlevement:
La vie est tragique sans pouvoir magique.
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6695
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Couscous » 26 sept. 2018 à 14:29
Si ça n'a pas de sens pour toi, il ne te reste plus qu'a revenir au début et chercher se qui se trame derrière TETE de ETERNITE ET TETE de VERITE VERITE.

Si ce n'est pas clair à ce stade de la 500, le come back est exigé !

Par ailleurs je profite pour faire une petite parenthèse et dire: que ce qui se cache derrière le M de morse et bien l'entité trouvée en 600. Certains l'ont bien deviné... il est là-haut perché et noir ! et cela ne pouvez être que le NNP de la 600...sauf que ! Comme la découvert Delphinus il a un lien avec le cheval de mer et MU et en lien avec la mer,ça aussi ça ne s'invente pas...

Cette entité n'est pas ou ne peut pas être la chapelle saint Léon, mais quelque chose qui est en mer et strictement en lien avec l'eau découverte en 600 et nouvellement identifiée en 500 ! C'est juste une petite parenthèse, parce que les éléments sont bien là, mais certains n'y font pas cas...

Le lien qui unie le symbole de la lune avec le NNP c'est ''marais basse et marais haute'', la main sort de l'eau et cette entité entre et sort de l'eau( :edente: )
C'est la main du MOR qui figure très précisément face au MORse en 500 ( ici ) :champion:

Pouce et index:

500.jpg


Si avec tout ceci vous ne devinez pas à quoi cela peut faire allusion c'est grave, surtout que le cor(se) y est impliqué ! :alatienne:

J'ai finalement presque dévoilé le plus important de la 600 merde alors :lol:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Madito
Dryade
Messages : 1662
Enregistré le : 25.01.2014
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Madito » 26 sept. 2018 à 15:11
Attention Couscous !

Un morse n'est pas une bernique,il n'attend pas que la marée baisse pour sortir de l'eau.....

Amitiés
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6695
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Couscous » 26 sept. 2018 à 15:41
Il faut peut être demander à Buffon !
Avatar de l’utilisateur
jimili
Ninoxe
Messages : 366
Enregistré le : 30.12.2011
Localisation : Bretagne
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar jimili » 26 sept. 2018 à 16:16
Je dois être surement grave alors!...Pas grave...
:pigepas:


Mais le morse à plutôt des dents de Dracula sur l'illustration :lol:




:enlevement:
La vie est tragique sans pouvoir magique.
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 6695
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Couscous » 26 sept. 2018 à 16:41
Hors-Sujet
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1375
Enregistré le : 05.06.2014
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar tanacl » 26 sept. 2018 à 17:29
Ancil a écrit :A mon avis son importance [de la spirale] est immédiate dans la 500 parce qu'elle confirme une certaine façon d'utiliser la mesure, que son interprétation te permets d'en faire quelque chose (toujours en 500) et enfin comme pour toutes les autres énigmes, elle te donne une clef de passage importante pour la suivante (aborder vs décrypter). Bref, rien qui singularise à première vue et à ce stade, cette énigme des autres.
Certes Ancil, mais son rôle premier en 500 même est de nous donner la solution de l'énigme, c'est-à-dire le lieu qu'il nous faut trouver avant d'aborder l'énigme suivante. Même si cette trouvaille est différente de la clef vers 420, elle aussi issue de la SAQC, mais d'un autre point de vue.
(mais je parle justement du point de vue de mes soluces, donc ça ne parle pas beaucoup aux autres Chouetteurs)

Concernant la mesure, je ne suis pas totalement d'accord sur le fait que la spirale une fois trouvée/tracée la confirme. C'est plutôt le fait de constituer une configuration cohérente dès avant de trouver/tracer la spirale, qui en quelque sorte nous indique que la mesure est en adéquation avec le problème posé : le problème est justement posé, donc la mesure doit être bonne.

La mesure doit être bonne = je fais un bon usage de la mesure dans cette énigme. Ça ne nous permet pas de savoir si dans une énigme ultérieure, la même façon de l'utiliser donnera un résultat aussi cohérent avec le nouveau problème posé. i.e. la mesure s'adapte au problème...

am(h)a tanacl
Ancil
Dryade
Messages : 1613
Enregistré le : 08.09.2014
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Ancil » 26 sept. 2018 à 19:27
tanacl a écrit :Concernant la mesure, je ne suis pas totalement d'accord sur le fait que la spirale une fois trouvée/tracée la confirme. C'est plutôt le fait de constituer une configuration cohérente dès avant de trouver/tracer la spirale, qui en quelque sorte nous indique que la mesure est en adéquation avec le problème posé : le problème est justement posé, donc la mesure doit être bonne.


On peut voir la spirale comme le premier test de l'application de la mesure et de sa valeur pour la 500. A ce titre c'est la façon de l'utiliser qui est confirmée, pour moi.

tanacl a écrit :La mesure doit être bonne = je fais un bon usage de la mesure dans cette énigme. Ça ne nous permet pas de savoir si dans une énigme ultérieure, la même façon de l'utiliser donnera un résultat aussi cohérent avec le nouveau problème posé. i.e. la mesure s'adapte au problème...
am(h)a tanacl

D'accord avec ça. Ca ne nous permet pas de prévoir si cette façon de l'utiliser en 500 sera reconduite plus tard, et j'ai même envie de dire à ce sujet, qu'un chat échaudé craint l'eau froide…

:alatienne:
Avatar de l’utilisateur
tanacl
Dryade
Messages : 1375
Enregistré le : 05.06.2014
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar tanacl » 26 sept. 2018 à 22:04
Merci pour ton accord sur le second point, Ancil.

Sur le premier, je reconnais que poser le problème ne saurait constituer en soi une confirmation. Je ne sais pas trop comment le dire. Quand j'écris "bien poser le problème", ce que je souhaite dire, c'est qu'une fois le problème bien posé, alors seulement la solution arrive. Sinon, on n'aura que de fausses solutions à un faux problème. C'est bien sûr valable pour toutes les énigmes, mais à partir d'un certain point (disons 580), la bonne exposition du problème permet de faire émerger la solution, et sinon on se plante, c'est absolu comme rapport de cause à effet.

Je fais sur ce point méthodologique une exception, l'énigme 420 qui, comme je l'ai déjà exprimé, ne nécessite pas de pré-requis pour pouvoir être résolue en tant que problème, hormis la mesure bien entendu. La clef de 500 vers 420 existe, et elle a un intérêt non négligeable à titre de confirmation que la bonne solution a été trouvée (je parle du point de chute de la flèche). Mais globalement, on peut trouver la solution sans pré-requis, et sans cette clef.

Mais pour le reste, les bonnes solutions précédentes permettent la bonne exposition du problème, et donc leur bonne résolution :
- pas de solution de 580 sans avoir compris ce qu'est la lumière ; parce que pas de bonne exposition du problème ;
- pas de solution de 600 sans bonne solution à 580 (a minima le lieu trouvé en fin de 580) ;
- pas de solution de 500 sans bonne solution à 600 (le NNP), même si la spirale peut être trouvée/tracée sans le NNP ;
- pour 560, pas de solution intégrale sans la bonne exposition du problème, qui passe par la bonne solution méthodique de l'énigme 420 (je ne parle pas ici du point de chute de la flèche, mais de la manière de le trouver) ;
- pas de solution de 650 sans le bon "de là" de 560 (la Nef) ;
- pas de bonne exposition du problème posé en 520 sans le bon site trouvé en fin de 650, et sans la bonne méthode pour y parvenir.

Il reste toute une série d'éléments des problèmes, qui peuvent être déduits indépendamment des pré-requis, mais ces seuls décryptages intermédiaires ne sont pas suffisants en soi pour déterminer la bonne solution d'une énigme : quels sont les musiciens en 580 ; l'organisation des intervalles en 520 (j'ai créé un fil à ce sujet récemment) ; la plupart des codes, comme "la clé SF se cache..." de 600, ou le "c'est là qu'il débarqua..." en 520 ; Bourges en 530, A[espace]RONCEVAUX en 470 ; notamment.

Je reste convaincu qu'aborder une énigme consiste avant tout à poser le problème de manière saine. Comme le dit l'adage, un paranoïaque, c'est quelqu’un qui a toutes les cartes en main. Donc je ne puis que souscrire à la méthode de ceux qui cherchent absolument à épuiser toutes les linéaments potentiels d'une énigme avant de passer à une autre, même s'il me semble plus intéressant de faire feu de tout bois, dès lors qu'on ne vient pas inscrire une cause comme une conséquence, et par exemple faire jouer Carignan avant l'énigme 500...

Je suis un peu long, donc je m'arrête, et am(h)a bien entendu - tanacl
Ancil
Dryade
Messages : 1613
Enregistré le : 08.09.2014
Re: La spirale......quoi en faire? Messagepar Ancil » 27 sept. 2018 à 09:57
tanacl a écrit :Je suis un peu long, donc je m'arrête, et am(h)a bien entendu - tanacl

C'est peut-être long, mais le style vient après les idées, donc ça me va.

tanacl a écrit :Sur le premier, je reconnais que poser le problème ne saurait constituer en soi une confirmation. Je ne sais pas trop comment le dire. Quand j'écris "bien poser le problème", ce que je souhaite dire, c'est qu'une fois le problème bien posé, alors seulement la solution arrive. Sinon, on n'aura que de fausses solutions à un faux problème. C'est bien sûr valable pour toutes les énigmes, mais à partir d'un certain point (disons 580), la bonne exposition du problème permet de faire émerger la solution, et sinon on se plante, c'est absolu comme rapport de cause à effet.

Si par « poser le problème » tu entends « le reformuler », je ne peux être que d’accord avec toi. On sait par exemple, que la résolution d’une énigme n’est pas forcément chronologique et que cette chronologie fait partie intégrante du décryptage. L’exemple connu et qui n’est probablement pas le seul, est celui de la 470 où le titre se comprend à la fin. Difficile de poser le problème quand l'auteur, s'est attaché à brouiller les conventions.

tanacl a écrit :Je fais sur ce point méthodologique une exception, l'énigme 420 qui, comme je l'ai déjà exprimé, ne nécessite pas de pré-requis pour pouvoir être résolue en tant que problème, hormis la mesure bien entendu. La clef de 500 vers 420 existe, et elle a un intérêt non négligeable à titre de confirmation que la bonne solution a été trouvée (je parle du point de chute de la flèche). Mais globalement, on peut trouver la solution sans pré-requis, et sans cette clef.


C’est bien possible, cette 420 est pour moi la plus riche en thèmes (intéressants même hors chouette), je la considère comme ma bête noire et c’est celle ou j’ai passé le plus de temps. Pourtant, l’embryon de solution dont je dispose, fait aussi appel à des prérequis, mais qui ne me permettent pas d’avoir un avis aussi tranché que pour d'autres énigmes.

Mais pour le reste, les bonnes solutions précédentes permettent la bonne exposition du problème, et donc leur bonne résolution :
- pas de solution de 580 sans avoir compris ce qu'est la lumière ; parce que pas de bonne exposition du problème ; OK
- pas de solution de 600 sans bonne solution à 580 (a minima le lieu trouvé en fin de 580) ; OK
- pas de solution de 500 sans bonne solution à 600 (le NNP), même si la spirale peut être trouvée/tracée sans le NNP ; OK
- pour 560, pas de solution intégrale sans la bonne exposition du problème, qui passe par la bonne solution méthodique de l'énigme 420 (je ne parle pas ici du point de chute de la flèche, mais de la manière de le trouver) ; OK, j’ajouterais aussi la 470.
- pas de solution de 650 sans le bon "de là" de 560 (la Nef) ;OK
- pas de bonne exposition du problème posé en 520 sans le bon site trouvé en fin de 650, et sans la bonne méthode pour y parvenirHum...la transition vers 520 est plutôt dépendante du PER et de 71721075 [/color].


tanacl a écrit :Il reste toute une série d'éléments des problèmes, qui peuvent être déduits indépendamment des pré-requis, mais ces seuls décryptages intermédiaires ne sont pas suffisants en soi pour déterminer la bonne solution d'une énigme : quels sont les musiciens en 580 ; l'organisation des intervalles en 520 (j'ai créé un fil à ce sujet récemment) ; la plupart des codes, comme "la clé SF se cache..." de 600, ou le "c'est là qu'il débarqua..." en 520 ; Bourges en 530, A[espace]RONCEVAUX en 470 ; notamment.


Ces éléments parmi d’autres, je les appelle « les éléments latents ou dormants » ils ont un rôle à jouer qui ne se situe par forcément dans l’énigme N.

tanacl a écrit :Je reste convaincu qu'aborder une énigme consiste avant tout à poser le problème de manière saine. Comme le dit l'adage, un paranoïaque, c'est quelqu’un qui a toutes les cartes en main. Donc je ne puis que souscrire à la méthode de ceux qui cherchent absolument à épuiser toutes les linéaments potentiels d'une énigme avant de passer à une autre, même s'il me semble plus intéressant de faire feu de tout bois, dès lors qu'on ne vient pas inscrire une cause comme une conséquence, et par exemple faire jouer Carignan avant l'énigme 500...


On ne sera pas d’accord sur ce dernier point, mais ce n’est pas bien grave, on peut être discipliné sans être obtu. Les apprentis cruciverbistes comme moi, qui n’entament pas plusieurs grilles en même temps, me comprendront sûrement.

@+

Retourner vers « 500 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot], Patronus