Décryptage alternatif de 2424...

Discussions au fil de l'eau sur la 500
Avatar de l’utilisateur
dominique
Dryade
Messages : 1375
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Merci d'avoir retrouvé un de mes questionnements à Max .
Max utilise, pour cette orthogonale, une astuce qu'l a utilisé dans d'autres chasses.

Amicalement
S'adapter ou disparaitre
james
Ninoxe
Messages : 352
Enregistré le : 20.01.2017
QUESTION No 38 DU 1999-11-25

TITRE: L'angle droit dans la 500 que fait
l'orthogonale avec la droite connue precedemment se situe bien a 2424... demande confirmation. Amities Denis.

J'AI DIT QUE LA DROITE CONNUE AVANT LA 500, ET QUI SERT A CONSTRUIRE L'ORTHO- GONALE PASSAIT PAR 2424. PAR AILLEURS, J'AI DIT QUE LA SECONDE DROITE Y PASSAIT AUSSI. A PARTIR DE LA, IL VOUS FAUT PARV ENIR A VOS PRPORES CONCLUSIONS... AMITIES -- MAX


Y a un truc qui m'échappe. Je sais pas, une astuce peut-être avec 2424, mais je n'arrive pas à concilier ce madit avec les trois que j'ai cités précédemment.
" La vie multiplie à l'infini les tours qu'elle a dans son sac. Lui les regarde défiler sans s'émouvoir à moins que le regret ne lui tienne lieu de tentation. " G. Rolin
james
Ninoxe
Messages : 352
Enregistré le : 20.01.2017
dominique a écrit :Merci d'avoir retrouvé un de mes questionnements à Max .
Max utilise, pour cette orthogonale, une astuce qu'l a utilisé dans d'autres chasses.

Amicalement

Quel genre d'astuce ?
" La vie multiplie à l'infini les tours qu'elle a dans son sac. Lui les regarde défiler sans s'émouvoir à moins que le regret ne lui tienne lieu de tentation. " G. Rolin
Timy
Hulotte
Messages : 1891
Enregistré le : 13.09.2008
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Timy » 08 nov. 2018 à 22:16
Puzz a écrit :Je pense Ockham que Timy est un peu en état de saturation, à force de buter en vain sur une énigme. Presque tous les chouetteurs ont connu ces moments de découragement et/ou d'énervement face à la difficulté de cette chasse. Il y a des moments où on craque un peu.

Pour Timy (si je remonte un page plus haut)
Je pense qu'on doit avoir des solutions proches jusqu'à la 580. Et comme tu as livré ta 600, je sais qu'au moins à partir de là on diverge de manière très nette.
Mais comme tu as su interroger les aides données par Max au niveau 470, tu as vraisemblablement compris son tour de passe-passe et suivi le chemin montré par l'épée. Mon hypothèse est donc que tu arrives en 500 avec la droite GC. Et là cela coince.
La question est alors est-ce que le blocage vient de la difficulté de la 500 ou bien du cheminement qui précède ?

Tu as des certitudes absolues pour une grande partie de tes solutions précédentes, et non sans raison. Mais méfie toi quand même de ce biais qui nous guette tous. Car , en plus de toutes les explications déjà données pour expliquer la difficulté des énigmes, il y a le fait aussi qu'il faut "pénétrer" la pensée de l'auteur. C'est à dire, d'une certaine manière, comment il a agencé les éléments de sa chasse selon une logique qu'il faut suivre dans le bon ordre. Il a donné tous les indices qu'il pouvait et les chouetteurs ont 95% des éléments (bon surement un peu moins). Mais il manque les 5% qui permettent de mettre à leur bonne place ces 95% pour que cela fasse sens.

Par ex. tu as un doute sur la CI de la 780 car à mon avis, même si tous les éléments utiles (à un ou deux détails près) pour construire la solution sont connus, il est délicat de trouver l'enchaînement logique tel que l'a pensé Max. La résolution de la 500 doit donner des certitudes sur la mesure (ama). Mais comme je l'avais déjà dit, c'est difficile d'avoir tout compris sur la mesure à ce moment là (je pense qu'il y a effectivement plusieurs valeurs). Les énigmes suivantes peuvent nous aider , mais l'explication est en 780 (que l'on n"a pas vu bien sur).

Il reste aussi la difficulté propre de la 500 (comme quasiment toutes les énigmes d'ailleurs à une ou deux exceptions près pour moi). A chaque fois, il nous fait le tour de passe-passe avec des éléments qui sautent aux yeux comme la clef sur le visuel de la 600 (quel magnifique moyen de confirmation du texte décrypté, mais en avions nous besoin pour être sur de ce décryptage ?)

Ceci dit la fin de la chasse approche aussi pour moi. Je ne m'étais pas fixé de date limite comme toi, mais le temps a fait son oeuvre. Et mon prochain échec signera j'espère mon renoncement (à moins que...)


Salut Puzz,

Pas d'énervement lié à une lassitude en l'espèce. Je trouve l'attaque d'Ockham envers cette petite hypothèse exagérément vindicative. Il tend une perche et, c'est plus fort que moi, je la saisie et je rajoute une couche d'exagération à l'exagération.

En réalité, je ne suis contrit que par une chose, le fait qu'il ait sifflé la fin de la récrée avec le "suite et fin" car j'aurais bien tenté quelques envolées lyriques pour rebondir sur la dernière accusation de "délire paranoïaque". Un truc dans le tempo : "Après la peste brune, le salaud de profiteur, voilà la psychiatrisation de l'opposant, élément caractéristique d'un bon procès stalinien".
Retourner des éléments adverses déjà très exagérés (si je fais un numéro de claquettes, je ne fais que suivre une musique jouée par d'autres), dans l'objectif de les sublimer afin d'en faire une œuvre surréaliste. Du Dali chouettesque. C'est un projet bien au dessus de mes compétences, soyons sérieux, mais c'est toujours plaisant de s'y risquer (un peu comme un concours de grande cuisine dans une foire de village).

Au fait, aucun habitant de Carignan ne s'est risqué à me faire une queue de poisson. Je le précise au cas où quelqu'un aurait pris mon dernier post-scriptum au sérieux (on ne sait jamais, restons prudent). Comme rappelé dernièrement par Archi, je ne suis pas Max et je ne m'exprime pas en permanence au premier degré (loin de là en fait). En plus, nul n'ignore que la secte des ardennais exécute ses victimes uniquement par empoisonnement.

Mais je te rassure, que je sois dans mon dernier mois de chasse ou que je sois un jeune chouetteur en 1995 n'y changerait rien, c'est mon côté pitbull taquin qui s'exprime. Je pense au clebs qui ramène le bras d'un promeneur à son maître en lieu et place d'un bâton. Bon, y-a un petit côté dernière cartouche je le concède quand même mais comme ça me détend et que ça m'amuse... A vrai dire, cela m'amuse plus que les recherches sur la chouette, c'est bien la première fois et c'est inquiétant. Je viens de m'en rendre compte en l'écrivant. Purée ! Ockham a raison, j'ai besoin d'une thérapie.

Sinon, plus sérieusement, je me suis fixé jusqu'à fin décembre pour résoudre la 500, au delà je passe à autre chose. Le pire, c'est que je serais très heureux de savoir ce que cache cette satanée spirale mais aussi déçu de devoir repiquer pour trois mois sur la 420 (nouveau délai que je m'imposerais). C'est une énigme qui foisonne de pistes et dont la densité promet des nervous breakdown. En effet, cela signifierait reporter les autres passes-temps à plus tard, bien plus tard.

Je ne parle pas ici de prendre une pause mais de faire comme bien d'autres chouetteurs avant moi, dont certains bien connus de la communauté, qui ont définitivement tiré un trait sur le jeu. Prendre du recul c'est, on ne va pas se mentir, l'assurance de replonger, ce que je ne voudrais pas. La chouette est une drogue dure, on ne peut pas se faire un petit shoot de temps en temps et repartir comme si de rien n'était.

Dans ce que tu décris de ton envie chouettesque, il me semble que tu n'en es pas à ce point. Tant mieux, tu as peut être encore l'énergie pour aller au bout de tes pistes et c'est tout le mal que je te souhaite. L'avantage de ceux qui creusent, c'est qu'ils vont au bout du bout d'une logique et, en cas d'échec, ils ont la possibilité de passer à autre chose plus facilement (parfois, cela dépend des individus...). Le sentiment d'accomplissement sans doute, malgré la déception.

Pour en revenir au jeu, quand tu parles de la droite GC, tu penses à Gérardmer-Carignan ? Non, je n'ai pas cela. Ma DCA liée à Carignan (on ne va fâcher personne en évitant d'évoquer l'autre) se trouve de deux manières différentes (ne me demande pas comment c'est possible, je n'en sais rien). L'une consiste à relier deux points solutions de deux énigmes, basique... L'autre n'a pas été créée par Max et demande une saleté de recherche documentaire du genre tour de France de François 1er. Mais ça revient au même.

Sinon, il faut prendre garde aux impressions. Tu penses que nous avons des solutions partielles en commun parce que tu es sûr des tiennes, que je suis sûr des miennes et que mon assurance t'as partiellement convaincue. Méfiance. De ton point de vue, si je me mets à ta place, je ne prendrais pas pour argent comptant ce que Timy exprime avec plus ou moins de bonheur. Tous les chouetteurs ont des certitudes et il est plus que probable qu'aucun d'eux n'ait les mêmes solutions qu'un autre, voire, qu'aucun d'eux n'ait un enchaînement correct jusqu'à une énigme de fin de jeu.

Bon allé, on va quand même donner une chance au produit dans le peu de temps imparti. Je vais me faire une petite cure de documentation courante d'époque durant ce qu'il reste de la soirée et m'astreindre à une petite veille documentaire sur les forums chouettesques.

@+
mblond
Harfang
Messages : 571
Enregistré le : 29.06.2014
Localisation : 77 Eurodisney
@Rachel,

Si on te comprend tu rejette la possibilité que Max ait pu utiliser un méthode géométrique de cryptage d'une ville par exemple à l'aide de deux droites que l'on connaîtrait à l'aide de 4 villes trouvée sans carte, la ville solution serait simplement cryptée à l'aide de l'intersection sur la bonne carte des deux droites trouvées.

Il faut savoir que cette méthode de cryptage ne marche qu'avec une carte particulière, car si on change de carte, l'intersection peut être positionnée différemment. D'où la nécessité d'utiliser la carte de référence. Cela implique en tout cas que cette méthode géométrique n'est utilisable qu'a partir de la 500.

Mais dit moi, la position de la petite chouette, elle ne serait justement pas définie par un positionnement géométrique ?

La fameuse zone, elle ne serait pas définie par des belles droites qui se croisent sur la carte ????

Autre question : si tu veux définir un lieu qui n'a pas de nom, comment ferais tu sans utiliser de carte ???
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
mblond
1/ pour la localisation de la chouette
Oui bien sur mais dans ce cas la carte n’a aucune utilite puisque c’est le dernier element de reperage qui te dira, par exemple, 10 pas depuis X en direction de Y.
Carte inutile tu le conçois.

2/ pour definir la zon, arrive en fin de la 520 et tu comprendras qu’un tel stratageme n’a aucun interet..

3/ definir un lieu sans nom ??
Deja je n’en vois pas l’interet ni si meme cela existe.
Toute chose a un nom sur le terrain que ce soit ne serait ce que du sol de prairie ou montagnard.
Le nom propre n’existe peut etre pas mais le nom commun obligatoirement.
Tu ne definiras pas ce lieu sans nom avec la carte, tout au plus tu ne pourras que verifier si ce que tu trouves avec le livre est bien a l’endroit désigné mais si on ne te donne pas un indice quelconque, tu ne pourras rien trouver ne sachant pas quoi trouver.
Si tu envisages par exemple que Max dise: place toi a 500 mesures de A sur l’axe A-B, ce n’est pas un lieu sans nom que tu cherches mais un point repere par une distance precise sur une droite precise.
Tu ne ferras que reporter ce que tu trouves dans le livre sur la carte soit un point.
Mais jamais dans cette chasse, cela ne se rencontre.

On a dans la chasse des élements significatifs qui te donneront et la nature de ce que tu cherches et son nom qui sera egalement crypté ( de quelque maniere que ce soit, texte ou visuel) cas du nnp , spirale , sentinelles...

Plus generalement je ne rejette moi rien, c’est Max qui le dis.
Exemple classique du barycentre cherché par beaucoup en 580.
Rien n’empeche de le faire puisque les villes de bases sont decryptees. Il y a d’autres moyens que la carte pour en connaitre le barycentre et c’est bien le livre avec les 10 villes qui le donne. Rien de plus logique ensuite que de le positionner sur la carte .
Mais decider, meme avec le conseil du livre de faire se croiser les lignes A-G et E-I , que le lieu qui se trouve à leur intersection fait partie du jeu n’est pas acceptable car dans ce cas la carte te donnera le nom de ce lieu ce qui est donc un element supplementaire au livre. Et cela tu ne pourras l’avoir qu’avec une carte!
Si par contre, tu decryptes dans le lIvre : K à l’intersection de ces 2 droites et que sur la carte tu ne la trouves pas, il faudra zoommer sur cette zone pour voir si elle exite et là bingo, et si elle n’existe pas, c’est que tu t’es trompé.
C’est exactement cela que dit Max dans le madit en reponse a une question bien posee : ville de nos trouvailles, sensee etre a une intersection.
:bise: :bise:
Avatar de l’utilisateur
dominique
Dryade
Messages : 1375
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
Rachel a ecrit " 3/ definir un lieu sans nom ??
Deja je n’en vois pas l’interet ni si meme cela existe.
Toute chose a un nom sur le terrain que ce soit ne serait ce que du sol de prairie ou montagnard.
Le nom propre n’existe peut etre pas mais le nom commun obligatoirement.


Eh bien Rachel tu ne connais pas tous les recoins de la France : ma zone finale n'a effectivement pas de nom. Le dernier lieu , est à environ 4kms, et possède un nom, mais cette zone finale n'a pas de nom ni au cadastre, ni sur la carte au 1/25000, ni sur geoportail ou le portail geodesique..
S'adapter ou disparaitre
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
dominique,
Grand bien te fasse d’avoir trouvé cela sauf que Max dit que la carte en aucun cas ´apportera d’element commplementaire au livre.
Si tu trouves un lieu sans nom, ce sera par triangulaition ou plus de plusieurs traits qui delimitent une zone.
Cette zone, tu ne peux donc l’avoir que grace à la carte.
C’est donc bien un element complementaire au livre que seule la carte te donne .
Conclusion : ta carte devient un outil. Point.

Libre à toi de considerer le contraire mais tu es Out dans ce cas, pour moi et pour Max ...
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
Hors-Sujet
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
dominique
Dryade
Messages : 1375
Enregistré le : 24.04.2016
Localisation : à 6H de Paris ( par avion)
@ Rachel je répondais strictement à ce que tu avançais, en te citant. Relis 2 fois avant de répondre à côté de la plaque.
Comment j'arrive à cette zone correspond totalement au déroulement tel qu'il doit être.
Arrête de te prendre pour la "grande prêtresse" de Max en interprétant tout et en voulant faire croire que tu es la seule garante de "La " façon de résoudre cette chasse.
Tu n'as pas le droit de décider qui est dans le bon chemin ( toujours toi, apparemment) et qui est dans l'erreur ( toujours les autres). Que certains points, ou post ne te plaisent pas, c'est tout à fait ton droit, et normal. Mais tu n'as pas le droit de d'écrire que ce n'est pas ça, tant que tu n'auras pas déterré le bestiau.

Tes interprétations des Madits t'appartiennent, mais tu n'as pas à les imposer en démontrant tout et n'importe quoi , et leurs contraires, à travers eux Ton manque d'objectivité, tes contradictions et illogismes, tes manques d'ouvertures d'esprit, rigidité, font rire la grande majorité des chouetteurs.
Modifié en dernier par dominique le 09 nov. 2018 à 14:47, modifié 1 fois.
S'adapter ou disparaitre
Avatar de l’utilisateur
cramoisi2
Hulotte
Messages : 2642
Enregistré le : 17.06.2014
Localisation : La Fare les Oliviers-13
Rachel a écrit :dominique,
Grand bien te fasse d’avoir trouvé cela sauf que Max dit que la carte en aucun cas ´apportera d’element commplementaire au livre.
Si tu trouves un lieu sans nom, ce sera par triangulaition ou plus de plusieurs traits qui delimitent une zone.
Cette zone, tu ne peux donc l’avoir que grace à la carte.
C’est donc bien un element complementaire au livre que seule la carte te donne .
Conclusion : ta carte devient un outil. Point.

Libre à toi de considerer le contraire mais tu es Out dans ce cas, pour moi et pour Max ...
:bise: :bise:

Ouais, sauf que madit "LA CARTE SERAIT UN "OUTIL" SI VOUS POUVIEZ Y DETECTER DES INDICES SUPPLEMENTAIRES QUI NE SERAIENT PAS PRESENTES DIRECTEMENT OU INDIRECTE- MENT DANS LE LIVRE"
Donc une triangulation ou un croisement de deux lignes dans une soluce issue de nos décryptages est bien présenté INDIRECTEMENT et ne fait donc pas de la carte un outil.
Qui c'est qu'est OUT?
Mars, Vénus, Saturne, ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait découvert tous ces astres lointains, c'est qu'on connaisse leur nom.
Jean Nohain
Avatar de l’utilisateur
Puzz
Ninoxe
Messages : 340
Enregistré le : 07.06.2015
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Puzz » 09 nov. 2018 à 14:53
Timy a écrit :
Salut Puzz,

Dans ce que tu décris de ton envie chouettesque, il me semble que tu n'en es pas à ce point. Tant mieux, tu as peut être encore l'énergie pour aller au bout de tes pistes et c'est tout le mal que je te souhaite. L'avantage de ceux qui creusent, c'est qu'ils vont au bout du bout d'une logique et, en cas d'échec, ils ont la possibilité de passer à autre chose plus facilement (parfois, cela dépend des individus...). Le sentiment d'accomplissement sans doute, malgré la déception.

C'est un peu cela. Je suis arrivé au bout de ma logique. J'ai des solutions qui me plaisent, c'est à dire qui me permettent d'expliquer les mystères de cette chasse et qui correspondent à l'image que je m'en faisais (beauté, élégance, oeuvre d'art !). Et d'une certaine manière, je peux maintenant passer à autre chose. La chasse m'a apporté de la culture, de chouettes moments, quelques rencontres sympas. Et tant pis, si les solutions sont autres.

Grosso modo, j'ai une solution de la 520 depuis environ 1 an. Il restait à la confirmer avec une SS sur la carte IGN. Mais je n'ai pas eu de déclic pour les reliquats et j'ai manqué de temps et d'énergie pour poursuivre la chasse sérieusement. Il aurait fallu être rigoureux et acharné, tandis que j"ai plutôt été dilettante. Quand le 1er déclic est arrivé, cela m'a reboosté au début de l'année. Je suis allé vérifier sur place mon idée et là flop... Puis j'ai eu le second déclic qui m'a fait croire que cette fois-ci c'était bon, suivi de 3 trous sur mon site. C'est là quand tu es sur de toi et que le trou est vide, que c'est un peu dur. La déception après l'excitation initiale. Et le doute qui fissure tes certitudes. Tu n'as plus envie de reprendre les énigmes.
Je l'ai fait une dernière fois ; j'ai pu voir mes erreurs et avoir une SS que je n'ai plus envie de changer. Sauf qu'elle me laisse une incertitude (être dans le tête de Max...). Je l'ai en partie levé et je retournerai un de ces jours pour mon dernier trou. Ensuite ce sera fini. Comme si la chasse me quittait lentement mais surement.
Pour en revenir au jeu, quand tu parles de la droite GC, tu penses à Gérardmer-Carignan ? Non, je n'ai pas cela. Ma DCA liée à Carignan (on ne va fâcher personne en évitant d'évoquer l'autre) se trouve de deux manières différentes (ne me demande pas comment c'est possible, je n'en sais rien). L'une consiste à relier deux points solutions de deux énigmes, basique... L'autre n'a pas été créée par Max et demande une saleté de recherche documentaire du genre tour de France de François 1er. Mais ça revient au même.

Sinon, il faut prendre garde aux impressions. Tu penses que nous avons des solutions partielles en commun parce que tu es sûr des tiennes, que je suis sûr des miennes et que mon assurance t'as partiellement convaincue. Méfiance. De ton point de vue, si je me mets à ta place, je ne prendrais pas pour argent comptant ce que Timy exprime avec plus ou moins de bonheur. Tous les chouetteurs ont des certitudes et il est plus que probable qu'aucun d'eux n'ait les mêmes solutions qu'un autre, voire, qu'aucun d'eux n'ait un enchaînement correct jusqu'à une énigme de fin de jeu.


Non pas la droite Gérardmer - Carignan (avec Epernay en ortho), c'est pour moi la 4ème fausse piste voulue par Max pour masquer la SA4C (4 fausses pistes "valables" ! 1 tracée, 2 trouvées et je n'ai pas poussé cette 4ème).
Je pensais à autre chose, une droite que je n'ai jamais vu citée, à partir d'un lieu découvert dans les énigmes précédentes mais ne figurant pas explicitement sur la carte (mais qui ne fait pas partie de ma solution). J'imaginais que tu pouvais l'avoir, vu tes posts. Et justement on peut y arriver indirectement en passant par une recherche documentaire un peu poussée (où je pourrais voir une similitude -lointaine- avec le tour de France de François Ier). J'en avais eu l'idée en 95 (somme toute évidente quand on y repense), mais la qualité de ma recherche documentaire avait été insuffisante et j'avais laissé tomber cette piste, la pensant sans issue. Je n'avais pas compris à quel jeu il fallait jouer.

Mais tu as raison, il faut se méfier des impressions. J'avais l'idée que l'on avait le même enchaînement 470 - 580 et que forcément cela devait nous mener plus ou moins dans la même direction. Mais il y a tant de brouillard que même avec une bonne lumière, on ne peut trouver son chemin qu'à tâtons.

Bon allé, on va quand même donner une chance au produit dans le peu de temps imparti. Je vais me faire une petite cure de documentation courante d'époque durant ce qu'il reste de la soirée et m'astreindre à une petite veille documentaire sur les forums chouettesques.


Bon courage à toi.
Puzz
Errare humanum est : j'ai cru qu'il n'y avait pas d'incohérence dans les madits !
Avatar de l’utilisateur
Puzz
Ninoxe
Messages : 340
Enregistré le : 07.06.2015
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Puzz » 09 nov. 2018 à 15:26
Rachel a écrit :Puzz , trop facile de dire quelque chose et partir commme tu le fais.
Bien sur qu’il y a une interpretation de depart , tout comme toi tu donnes ton interpretation.
Mais si tu analyses le tout, ma facon de voir est tout aussi valable que la tienne mais avec des elements textuels en plus.
1/ Le questionneur parle bien de trouvailles donc deja trouvees sans la carte.
2/ Max dit : si LA ville et non si UNE ville, montrant ainsi qu’il est dans l’esprit du chercheur , à savoir reporter des trouvailles, et qu’il appuie avec le «  votre exemple ».
3/ Connais-tu , toi, une carte mentionnant une ville qui n’existe pas? Pas moi.
Des lors quand Max dit si le ville existe, c’est forcement dans l’hypothese qu’elle n’est pas sur la carte et qu’il faut la chercher en zoomant la zone idoine.
Dans ce cas c’est bien une ville connue qu’on cherche et non pas «  voir s’il y a quelque chose, ville ou autre entite, qui existerait à cet endroit. « 
Pour le coup , oui et encore plus, la carte donnerait un element additionnel.
:bise: :bise:


Et bien me revoilà (pas pour longtemps). Mais tu avoueras que te faire changer d'avis ou même reconsidérer un seul point de ta chasse est chose impossible.
J'ai réagis à ta réponse à Delphinus car tu disais que tu ne citerais qu'un seul madit dans cette bataille, donc censé faire mouche.
Ma remarque était que ce madit en question est interprétable. Car on ne peut pas être sur que la 2nd question du chouetteur est liée à la 1ère, et donc que quand il parle de ville, c'est une trouvaille. Certes tu argumentes ta façon de voir, mais l'autre possibilité existe. A partir de là ta démonstration est biaisée et tu ne peux pas affirmer que c'est hors jeu.

Mon interprétation du madit et de la définition de Max de la carte-qui-n'est-pas-un-outil : il dit qu'elle n'apporte pas d'indices supplémentaires. Toi tu parles d'élément à la place d'indice. Je ferai cette nuance qu'un indice est un élément initial (au même titre que le titre, le texte ou le visuel) qui permet de mener à la solution ou à une étape menant à la solution.
Dans ce cas, une ville située à l'intersection de 2 traits tracés sur une carte, serait une étape vers (voire) la solution. C'est un résultat, pas un indice additionnel.

De même Max mentionne les 2 cartes nécessaires pour la chasse. Car le livre (et une IS) confirme qu'il en faut une. Tandis que la supersolution invite à une seconde très précise.
Mais cela n'exclue le recours à d'autres cartes, comme ressources documentaires. J'en ai utilisé 5 ou 6

Amicalement,
Puzz
Errare humanum est : j'ai cru qu'il n'y avait pas d'incohérence dans les madits !
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Puzz , tu joues sur les mots... indice n’est pas element?
Mais si Max parlait d’element complementaire changerais-tu d’avis? D’autant que pour lui c’est la meme chose
Alors
voilaQUESTION No 15 DU 1995-08-09
TITRE: OUTIL
QUAND VOUS DITES QUE LA CARTE N'EST PAS UN OUTIL NE CHERCHEZ VOUS PAS LA PETITE BETE... EN EFFET UN OUTIL EST QUELQUE CHOSE QUI SERT A ATTEINDRE UN OBJECTIF ET LA CARTE REMPLIT BIEN CETTE FONCTION DES FOIS JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI VO US VOUS ACHARNEZ SUR CE GENRE DE DETAIL!
JE M'ACHARNE PARCE QU'ON ME POSE SANS ARRET CETTE QUESTION ! S'IL NE TENAIT QU'A MOI, JE L'OUBLIERAIS ! RECAPITU- LONS DONC : TOUT EST DANS LE LIVRE. CE QUI SIGNIFIE QUE CE N'EST PAS EN SCRU- TANT UNE CARTE, A LA RECHERCHE D'INDI- CES SUPPLEMENTAIRES, QUE VOUS Y ARRIVE- REZ. CA, C'EST LA REPONSE QUE J'AI FAITEPENDANT DES MOIS A TOUS LES CHERCHEURS QUI ME LE DEMANDAIENT. EN EFFET, LA CARTE NE SERT QU'A VISUALISER VOS SOLU- TIONS. SOIT CES SOLUTIONS Y FIGURENT DEJA, SOIT VOUS LES Y REPORTEZ. EN AUCUN CAS, LA CARTE NE VOUS DONNERA UN ELEMENT MANQUANT AU LIVRE. C'EST EN CELA QU'ELLE N'EST PAS UN OUTIL. SI C'ETAIT UN OUTIL,VOUS POURRIEZ PAR EXEMPLE CONSIDERER QUE CERTAINS SYMBOLES QUI Y SONT IMPRIMES (ET QUI NE FIGURENT PAS SUR LE TERRAIN ES-QUALITE) SONT DES "INDICES". OR, CE N'EST PAS LE CAS... SI C'EST LE MOT "OUTIL" QUI VOUS GENE, REMPLACEZ-LE PAR "SUPPORT D'INDICES SUPPLEMENTAIRES". AMITIES -- MAX


Facile de dire que j’interprete a ma facon...
(Valable pour dominique)
Je ne mets qu’en avant certains dires de Max.
Certes ils derangent beaucoup de personne et je pense que c’est plus facile de dire que je joue la « pretresse » plutot que d’y reflechir a 2 fois.

Cramoisi2
Un decryptage est toujours donne ind
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Cramoisi2
Un decryptage est toujours donne indirectement dans le livre sinon ce ne serait pas un decryptage.
Ce n’est pas parce que tu as tracé 3 traits formant un triangle que le triangle importe si on ne te le dis pas...
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Puzz
Ninoxe
Messages : 340
Enregistré le : 07.06.2015
Re: Décryptage alternatif de 2424... Messagepar Puzz » 09 nov. 2018 à 20:27
Rachel a écrit :Puzz , tu joues sur les mots... indice n’est pas element?
Mais si Max parlait d’element complementaire changerais-tu d’avis? D’autant que pour lui c’est la meme chose
Alors
voilaQUESTION No 15 DU 1995-08-09
TITRE: OUTIL
QUAND VOUS DITES QUE LA CARTE N'EST PAS UN OUTIL NE CHERCHEZ VOUS PAS LA PETITE BETE... EN EFFET UN OUTIL EST QUELQUE CHOSE QUI SERT A ATTEINDRE UN OBJECTIF ET LA CARTE REMPLIT BIEN CETTE FONCTION DES FOIS JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI VO US VOUS ACHARNEZ SUR CE GENRE DE DETAIL!
JE M'ACHARNE PARCE QU'ON ME POSE SANS ARRET CETTE QUESTION ! S'IL NE TENAIT QU'A MOI, JE L'OUBLIERAIS ! RECAPITU- LONS DONC : TOUT EST DANS LE LIVRE. CE QUI SIGNIFIE QUE CE N'EST PAS EN SCRU- TANT UNE CARTE, A LA RECHERCHE D'INDI- CES SUPPLEMENTAIRES, QUE VOUS Y ARRIVE- REZ. CA, C'EST LA REPONSE QUE J'AI FAITEPENDANT DES MOIS A TOUS LES CHERCHEURS QUI ME LE DEMANDAIENT. EN EFFET, LA CARTE NE SERT QU'A VISUALISER VOS SOLU- TIONS. SOIT CES SOLUTIONS Y FIGURENT DEJA, SOIT VOUS LES Y REPORTEZ. EN AUCUN CAS, LA CARTE NE VOUS DONNERA UN ELEMENT MANQUANT AU LIVRE. C'EST EN CELA QU'ELLE N'EST PAS UN OUTIL. SI C'ETAIT UN OUTIL,VOUS POURRIEZ PAR EXEMPLE CONSIDERER QUE CERTAINS SYMBOLES QUI Y SONT IMPRIMES (ET QUI NE FIGURENT PAS SUR LE TERRAIN ES-QUALITE) SONT DES "INDICES". OR, CE N'EST PAS LE CAS... SI C'EST LE MOT "OUTIL" QUI VOUS GENE, REMPLACEZ-LE PAR "SUPPORT D'INDICES SUPPLEMENTAIRES". AMITIES -- MAX


Facile de dire que j’interprete a ma facon...


Ce n'est pas de jouer sur les mots qui importe, c'est le sens de ma remarque. Relis le madit que tu cites où il récapitule ce qu'il voulait dire : il utilise 3 fois le mot "indice" et un fois le mot "élément". Et quand il utilise ce mot c'est pour parler d'élément manquant au livre, c'est dire d'élément sans lequel tu ne peux pas résoudre une énigme. Bref de tous les éléments/indices (appelle les comment tu veux) qu'il a distillés dans les titres, les textes et les visuels.
Et il donne l'exemple de ce que serait un indice lié à la carte : un symbole qui ne figure pas sur le terrain !!! c'est à dire un symbole qui n'aurait d'existence réelle que sur la carte, sans rapport avec une réalité géographique.
Mais si un décryptage te fait tracer deux lignes qui se croisent et te demande de considérer ce qu'il y a à l'intersection, tout ce qui a une réalité physique sur le terrain devient la solution ou une étape de la solution. Par ex. une ville, une autoroute, le sommet d'une montagne, un monument. Et s'il n'y rien physiquement à cette intersection, c'est qu'il faut juste considérer cette position géographique sur le carte (qu'elle serve à un autre tracé ou à faire apparaître une forme géométrique sur la carte).
Tu trouves la ville de Bourges comme solution, elle figure déjà sur la carte.
Tu trouves le point de chute de la flèche d'Appolon au milieu de nulle part, tu le reportes sur la carte à l'aide d'un tracé en portant de G-J
Tu trouves 3 droites qui se coupent en un "point" où se trouve le Monastère du Mont St Odile, tu considères cet édifice comme une nef (si c'est dans la logique de l'énigme).
(ce ne sont que des exemples).

Amicalement,
Puzz
Errare humanum est : j'ai cru qu'il n'y avait pas d'incohérence dans les madits !
Avatar de l’utilisateur
delphinus
Hulotte
Messages : 7401
Enregistré le : 06.01.2008
Localisation : Terres de Lumière
Contact :
prenons par exemple la SAQC, si vous avez la mesure il suffit de tracer un cercle de 560606 mesures de rayon à partir de CARIGNAN et de regarder les lieux indiqués sur la 989, il suffit alors de chercher dans les 10 à 20 lieux sur ce cercle celui qui marcherait avec la définition d'une SAQC : autant dire que l'énigme serait du travail d'amateur.

ce n'est pas pour rien que l'on doit trouver l'ortho à partir d'une DCA, cela veut dire que vous ne pourrez trouver la spirale qu'en ayant la DCA et que donc la SAQC ne figure pas parmi les lieux marqués sur la 989, là oui on a une clef qui bloque l'énigme 500 même en ayant la bonne mesure.

ce n'est qu'après avoir trouvé la SAQC que l'on pourra se dire qu'effctivement on comprend l'importance des indices du texte et du visuel qui confirment la trouvaille.

il serait absurde de décrypter la SAQC sans avoir la DCA ni la mesure.

l'astuce à mettre en jeu dans la 500 est assez similaire à la 420 : nous avons des lieux de départ faciles à déterminer (CARIGNAN et GJ) des paramètres mathématiques à résoudre, et in fine nous ne pourrons trouver la spirale ou la flèche qu'en ayant fait preuve d'astuce.

que ce soit dans la 500 ou la 420, ni la SAQC ni la flèche ne sont la solution complète de ces énigmes, le plus dur reste à trouver, comme par exemple l'utilité de AIGNAN.
C'est le propre du barbare de détruire ce qu'il ne peut comprendre.
Arthur Charles Clarke
http://chercheurdechouette.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Rachel
Hulotte
Messages : 9346
Enregistré le : 16.12.2007
Localisation : Aix en Provence
Merci Delphinus tu viens presque de dire pourquoi la carte n,est pas un outil.
Lire stupidement le tracé d’un cercle pour speculer sur une entite est impossible.
Non pas parce que c’est du bourrinage mais parce qu’en cas de non representation de cette entite sur la carte cela revient a zoomer tout le trajet de ce cercle avec des milliers de lieux potentiels dont plus d’une dizaine seront evocateur de spirale ou de fleche.
La DCA n’est pas utile pour cela , elle l’est pour servir de base à l’orthogonale mais si tu n’as pas 2424 où le lieu où se trouve Apollon tu pourras faire tous les cercles possibles sans jamais rien trouver.
Mais là où tu te trompes c’est sur les indices qu’on ne comprendrait qu’a posteriori.
C’est faux. Ce sont eux qui doivent te dire ce que tu dois trouver et pas l’inverse que tu pretends.
Je n’ai trouvé ma SAQC que grace à eux et la carte ne m’a servie que pour vérifier.Tu presentes le probleme en disant que grace à la solution tu trouves l’operation a faire...
Incroyable d’entendre cela.
:bise: :bise:
Je crois bien être au sec...
Avatar de l’utilisateur
Couscous
Hulotte
Messages : 7316
Enregistré le : 01.02.2013
Localisation : painS
delphinus a écrit :il serait absurde de décrypter la SAQC sans avoir la DCA ni la mesure.


Tu as tout dit !
tompoucex
Hulotte
Messages : 2237
Enregistré le : 01.11.2010
Tant ( compliqué ) , quand c'est si SIMPLE.

Max a tout ( donné ) : ( À 2424 ) ( emprunte l'ORTHO ) avec ( 560.606
MESURES = le (( PIED que demande Max d'utiliser en 780 )) rien d'autre )
= TROUVER la Spirale 4 Centres .

L'EXPLICATION doit être : courte , simple , facile a comprendre , LIMPIDE
et LOGIQUE pour tout le monde .
Trois petites choses UNIQUEMENT : 24 + ORTHO + 560.606 . amha

a + tompoucex

Retourner vers « 500 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot], Google [Bot]