OUVERTURE EN B (minor)...

Discussions au fil de l'eau sur la 530
Avatar de l’utilisateur
F-X de St-Dolay
Chevêche
Messages : 47
Enregistré le : 13.07.2014
Localisation : Bourgogne
Contact :
OUVERTURE EN B (minor)... Messagepar F-X de St-Dolay » 06 oct. 2015 à 18:12
Bonsoir,

Une fois n'est pas coutume, ouvrons notre post avec un brin de musique classique :



Je vous invite à lire ma précédente introduction sur la B - CELUI QUI VEUT (DANS LE NOIR).

Image


Dans notre "indice-maxien" du 17 mai 2015, nous débutons par le titre"OU-VERTU-RE" revu aux couleurs françaises, puis nous évoquons la dernière partie de la charade de l'énigme 530.

La solution "classique" de la charade est connue de tous. Nous reprendrons cependant les grandes lignes :

Mon Premier, première moitié de la moitié du premier âge, => B(é)
Précède mes Second et Troisième, cherchant leur chemin. => OU ?
Mon Quatrième s'inspire, mon Cinquième est en rage, => (ai)R
Mais, sans protester, suit mon Quatrième et l'alpha romain. => RaG(é)
Mon sixième, aux limites de l'ETERNITE se cache. => E - - - - - - E
Mon Septième, dressé, crache son venin. => S(erpent)


Entre le titre et les 7 items de la charade, nous constatons des redondances sans doute voulues par Max :

  • Énigme B = B(é) comme Becker, (duchesse de) Berry, (branche aînée des) Bourbons, (Duc de) Bordeaux... "Bonnet blanc et blanc bonnet"
  • Titre OU-VERTU-RE = OU et concept du CHEMIN.
  • Titre OU-VERTU-RE = RA[b]GE[/b] (à cause des fausses pistes ?)
  • ETERNITE en majuscule sans accent, avec des anagrammes possibles : REINETTE, RETEINTE, ETREINTE, ENTERITE...

Cette première charade semble aussi faire écho à certains concepts visibles dans les énigmes suivantes (nous y reviendrons)... annonçant en quelque sorte le plan d'ensemble (1 à 7).

Image


Concernant le choix du mot RAGE et la COULEUR VERTE visible sur la tête de chouette, ne dit-on pas "VERT DE RAGE" (comme notre ami Hulk) ?

Le problème des accents sur É et Ù, est peut-être là pour nous mettre sur la piste d'EU(X) ? Comme semble le suggérer l'énigme 520 ?

Quand au Septième, le "Serpent cracheur" (les herpétologistes préférons le terme "Naja" au nom vernaculaire de "Cobra"), il nous rappelle la capacité des ophidiens à se fondre dans le décor. En d'autres termes à se "cacher"...

Creusons un peu de ce côté-là (au risque de se faire aveugler ou mordre par l'élapidé furibond) :

Image


Sorti du règne naturel des SERPENTES, le Serpent vert (Das Märchen = Le Conte) est un récit fantastique de Goethe publié en 1795 à qui nous devons également une très intéressante étude optique à l'instar de Newton : le Traité des couleurs (1790 à 1823).

Si nous ajoutons le concept d'ETERNITE, alors le symbole des ALCHIMISTES apparait dans la figure de l'OUROBOROS.

Image


Et pour conclure cette brève étude que penser de ces mots :

Pour trouver mon tout, il suffit d'être Sage,
Car la Vérité, en vérité, ne sera pas affaire de Devin.


  • S comme Serpent
  • V comme Vert/vers
  • D comme...

Est-ce la direction SUD, comme le suggère la boussole dans l'énigme 780 ?

La VÉRITÉ est-elle ÉTERNELLE ? Comme le propose le chercheur Delphinus avec son astucieux découpage en 4 & 7 lettres :

Image


La VÉRITÉ se trouve-t-elle au fond d'une bouteille de vin selon l'adage "IN VINO VERITAS" ?

Les 1000 bouteilles offertes étaient-elle un clin d’œil à ce sujet ? Un indice sur les régions possibles ?

Ou encore un jeu de mot nous indiquant de prendre garde : DEVIN = 2°20 = Méridien de Paris ?



Pour le moment en bons philosophes, nous explorons toutes les pistes sans chercher à prendre parti entre les BOURGISTES et ANTI-BOURGISTES.

Car au fond, pour parodier une série célèbre des années 90 (1ère diffusion 10 septembre 1993), LA VÉRITÉ EST (DÉCIDÉMENT) AILLEURS... :hinhin:
"Bienheureux celui qui partage avec son prochain le poids de la vie."

Nihil novi sub sole ? CenTropoS est : Hic et nunc !

Retourner vers « 530 »

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés : Bing [Bot]